27 janvier 2016

Suite et « faim »…

auteure-carotte2

Pesto & Chlorella
Cabinet de curiosité culinaire

Comme M. et L. partent vers de nouvelles aventures, je continue ma route vers d’autres pages de la blogosphère : Pesto&Chlorella. Ce nouveau blog au titre-synthèse d’une cuisine entre Méditerranée et Japon est la continuation logique, et en solo d’SML !  Il continuera à être, tel un carnet de note, un pèle-mêle d’essais culinaires, d’envies gourmandes et de découvertes gastronomiques…
Au plaisir d’y retrouver les lecteurs d’SML,

S.

 

10 juin 2015

Panzanella d’asperges

Panzanella d'asperges-2Ingrédients pour 2/3 personnes:
Pour la vinaigrette :
2 c. à s. d’huile d’olive 
1 c. à s. de moutarde 
1 c. à s. de vinaigre de pomme
Sel 
Pour la salade :
1 botte d’asperges
2 oeufs durs
10 petits shiitaké frais
1 grosse poignée de pain rassis
1 c. à s. de ghee (beurre clarifié)
Un peu de cerfeuil

Commencez par faire la vinaigrette : Fouetter ensemble l’huile d’olive, la moutarde, le vinaigre et un peu de sel. Goûter et rectifier si nécessaire.
Pour la salade : Couper et éplucher les asperges, et les couper en gros segments. Apportez une casserole d’eau à ébullition, saler généreusement, et blanchir les asperges jusqu’à ce qu’elles soient tendres. Rincer sous l’eau froide pour arrêter la cuisson et transférer les asperges directement au bol de service.
Faire fondre le ghee dans une grande poêle, ajouter le pain coupé en croutons et les shiitaké préalablement emincé, mélanger pour bien les enrober, puis cuire le tout jusqu’à ce que ce soit bien doré. Ajouter les croutons, les shiitaké, les oeufs durs et la vinaigrette dans le bol de service, bien mélanger. Terminer avec une pincée d’herbes si vous en avez.

 

7 juin 2015

Sirop de sureau

Une véritable madeleine de Proust chez nous ! On en consomme des litres chaque année, et c’est justement la période pour faire les stocks, alors on en profite !

Sirop de sureauIngrédients pour environ 4 litres de sirop :
15 à 20 ombelles de sureau
2 litres d’eau
le jus et le zeste de 2 citrons
70% du poids du jus de sureau en sucre de canne complet

(ex : pour 500 gr de jus, versez 350 gr de sucre)
40 grammes d’acide citrique (se trouve facilement en pharmacie)

Mettre les fleurs de sureau, débarrassées de leurs tiges dans un grand récipient en verre. Verser l’eau bouillante par dessus. Ajouter le jus de deux citrons, les zestes, et couvrir. Laisser macérer cette préparation pour 2 à 4 jours à température ambiante. Remuer de temps en temps. Au bout de ce laps de temps, bien filtrer, mettre dans une grande casserole le liquide et rajouter le sucre. Chauffer en remuant pour bien dissoudre le sucre. Lorsque le liquide arrive à ébullition, laisser cuire à petit bouillon 5 minutes, éteindre le feu et ajouter l’acide citrique. Bien mélanger puis verser le sirop dans des bouteilles préalablement stérilisées. Fermer immédiatement et laisser refroidir. Conserver le sirop à la cave et une fois la bouteille ouverte, au réfrigérateur.

 

27 mai 2015

Les meilleures recettes de fraises de L.

C’est de saison alors on en profite !

Fraise-SMLTarte fraises et rhubarbe, pâte sablée à la farine de riz
Milkshake aux fraises
Tarte aux fraises
Charlotte aux fraises 100% maison !
Entremet entre poires et fraises
Pavlova fraises framboises
Pavlova fraises fruits de la passion

24 mai 2015

Tarte fraises et rhubarbe, pâte sablée à la farine de riz

Voici une recette bien de saison, faite avec les fruits du marché ! J’ai fait un pâte sablée avec de la farine de riz et c’était délicieux !

Tarte fraise-ruhbarbe-farine de rizIngrédients pour 1 belle tarte :
Pâte sablée à la farine de riz :
150g de beurre demi-sel
100g de sucre
200g de farine de riz
1 oeuf
Crème pâtissière :
25cl de lait entier
1 gousse de vanille
25g de sucre
2 jaunes d’œufs
10g de maïzena
Crème fouettée :

12cl de crème fleurette
20g de sucre glace
Rhubarbe :

 2 tiges de rhubarbe
2 cuillères à soupe de sucre
+ de belles fraises !

Préparation de la pâte : Dans un plat , mettez la farine de riz, le sucre et le beurre coupé en petits morceaux et travaillez à la main afin de rendre la pâte sableuse (comme pour un crumble) ajoutez ensuite l’oeuf puis mélangez bien. Laissez reposer au frais 2h. Etalez votre pâte et faites-la cuire à blanc 20 minutes à 170°C. Laissez refroidir.
Préparez votre crème pâtissière : Mélangez les jaunes d’œufs avec le sucre et les grains de vanille et ajoutez la maïzena. Faites bouillir le lait entier puis versez-le sur le mélange oeufs/sucre/maïzena, fouettez vivement et remettez à cuire à feu doux en remuant constamment jusqu’à ce que le mélange épaississe. Filmez au contact et laissez refroidir.
Préparez votre crème fouettée : fouettez la crème vivement durant 1 minute puis ajoutez le sucre glace et fouettez jusqu’à l’obtention d’un mélange assez ferme. Mélangez ensuite votre crème fouettée avec la crème pâtissière.
Préparez la rhubarbe : Epluchez et coupez en petits tronçons la rhubarbe et rincez le tout. Mettez dans un bol les morceaux de rhubarbe et le sucre et laissez macérer 2h. Portez  ensuite à ébullition 200ml d’eau , versez sur le mélange sucre/rhubarbe et laissez 2 minutes puis filtrez. Cela permet de garder la rhubarbe croquante.
Montage de la tarte : Garnissez la pâte cuite et reffroidie de crème pâtissière puis décorez avec les fraises (lavées et équeutées) et la rhubarbe. Servir avec la crème fouettée.

14 mai 2015

Quiche aux poireaux , jambon fumé et moutarde à l’ancienne

J’ai enfin trouvé la solution pour faire manger des poireaux à mes louloutes autrement que dans la soupe !! Et résultat: elles rafollent de ma quiche aux poireaux😉 !

Quiche aux poireauxIngrédients pour 6 personnes :
Pour la pâte brisée :
185g de beurre demi-sel ramolli
25g de lait tiède
1 petit jaune d’œuf
250g de farine
La garniture :
4 oeufs frais
250ml de lait entier
4 cuillères à soupe de moutarde à l’ancienne
4 tranches fines de jambon cuit fumé
2 petits poireaux nouveaux

Faire la pâte brisée : Travaillez le beurre au batteur, tout doucement puis ajoutez le lait tiède et le jaune d’œuf. Incorporez petit à petit la farine. Continuez de battre, la pâte doit devenir homogène. Filmez la boule de pâte et réservez au frais durant 2 h.
Pour la garniture : Lavez les poireaux et fendez-les en deux. Emincez finement les poireaux et faites-les revenir dans une poële avec un peu d’huile d’olive. Réservez.
Allumez votre four sur 180°C. Mélangez au fouet les oeufs entiers avec le lait puis ajoutez la moutarde et mélangez encore : c’est l’appareil à quiche.
Étalez votre pâte dans votre moule à tarte puis piquez avec une fourchette. Garnissez avec les poireaux puis ajoutez le jambon détaillé en lamelles. Recouvrez de l’appareil à quiche (oeufs/lait/moutarde ) et faites cuire 30 minutes.
Dégustez avec une salade de mâche assaisonnée au vinaigre balsamique ….c’est délicieux !
26 avril 2015

Pickels de bettraves et navets

Des années que je voulais me lancer dans la confection de pickels ! Voilà une très bonne façon de manger des légumes lacto-fermentés. La lacto-fermentation est un phénomène qui transforme le sucre des aliments en acide lactique et qui améliore la valeur nutritive, la saveur et la digestibilité. Les aliments lacto-fermentés gardent leurs enzymes et leurs vitamines. De plus, les pickels ou tsukemono sont des éléments essentiels du bento japonais ! Eh ben figurez-vous qu’en plus c’est très facile !

PickelsPour un bocal d’un litre :
1 bettrave crue
1 botte de petits navets frais
200ml de vinaigre de pomme
3 c. à s. de sucre complet
2 c. à s. de sel fin
1 gousse d’ail
1 c. à café de graines de coriandre
1 petit morceau de Kombu
Quelques herbes fraiches (aneth, cerfeuil, …)

Eplucher la bettrave, laver et équeuter les navets, puis couper le tout en fines lamelles à la mandoline. A ce stade le plus dure est fait ! Mettre les légumes en alternant les couches de navets/ betteraves dans un bocal, puis compléter avec les graines de coriandre, l’ail coupé en lamelles, le Kombu et les herbes fraiches. Dans un bol mélanger le sucre, le sel et le vinaigre, jusqu’a ce que le sucre et le sel soient fondu. Verser ce mélange sur les légumes, dans le bocal. Au début, tout ne sera pas imbibé, mais les légumes vont rendre de l’eau, et au bout d’une heure environ, le tout sera dans la saumure. Laisser une semaine à température ambiante dans le bocal couvert, mais légèrement ouvert. Au bout de ce laps de temps les pickles sont prêt, on peux les conserver pendant 6 semaines au réfrigérateur. Après on peu les picorer comme ça en entrée, ou les manger en tartines sur du pain toasté et tartiné de chèvre frais à l’apéro, ou alors en petits morceaux pour relever une salade composée ou des oeufs mimosas… Ca se décline à l’infini !

 

22 avril 2015

Ramen et Dashi maison

Grâce au sublime livre Kansha d’Elisabeth Andoh, je sais enfin faire un Dashi (bouillon de poisson japonais) maison ! C’est ultra simple ! En voilà une bonne raison de faire des Ramen !

RamenIngrédients pour 2 bols:
Pour le Dashi
1 litre d’eau
20g kombu (algue japonaise)
Pour les Ramen
3-4 feuilles de blettes
1 carotte
2 petites cébettes
2 œufs dures
1 paquet de nouilles ramen
une pincée de piment séchés ou frais
1 c.à s. par bol de miso (facultatif)
1 c.à s. par bol de sauce soja

Pour le Dashi de kombu, placer 20 g de kombu dans 1 litre d’eau pendant une nuit au réfrigérateur. Préparer tous les ingrédients: faire sauter les blettes ou autres légumes verts dans un peu d’huile d’olive et ail, couper les carottes en julienne, trancher les cébettes, cuire les œufs. Porter une casserole d’eau à ébullition. Ajouter les nouilles et cuire selon les instructions du paquet. Récupérer le Dashi, jeter le kombu, filtrer le liquide restant et réchauffer dans une casserole jusqu’à frémissement. Répartir dans 2 gros bols où on aura préalablement placé la pâte miso et la sauce soja. Ajouter les nouilles chaudes et tous les autres ingrédients. Prenez un moment pour organiser joliment différents les élément, on mange aussi avec les yeux !

 

15 avril 2015

Semifreddo au sabayon et au nougat

Recette du semifreddo issue du livre « Dolce : la patisserie à l’italienne  » reçu à Noël (super livre, by the way !!!)

SemifreddoIngrédients pour 8 personnes :
200g de nougat
100g de chocolat noir 
150g de crème liquide pour la sauce au chocolat
100g d’amandes effilées  
Pour le sabayon :
6 jaunes d’oeufs
100g de sucre 
15cl de marsala
Pour la crème au mascarpone :
250g de mascarpone
20cl de crème fleurette
60g de miel

Faire le sabayon : Mélangez les jaunes d’oeufs, le sucre et le marsala dans un récipient résistant à la chaleur. Faites chauffer le tout au bain-marie (l’eau ne doit pas bouillir ) en battant 10 minutes au fouet électrique afin d’obtenir une mousse légère . Puis plongez le récipient dans un plat d’eau glacée afin de le refroidir . Remuez régulièrement.

Faire la crème au mascarpone : Mélangez au fouet le mascarpone et le miel puis ajoutez la crème et montez le tout en chantilly.

Le Montage : Mélangez délicatement le sabayon et la crème au mascarpone . Chemisez un moule à cake ou un moule amovible à l’aide de papier film alimentaire . Concassez le nougat en petits morceaux. Versez la moitié du mélange sabayon/mascarpone puis ajoutez les morceaux de nougat et recouvrez du reste de préparation. Sur le dessus parsemer d’amandes effilées. Filmez puis réservez toute une nuit au congélateur.

Avant de servir, laissez le semifreddo 10 à 15 minutes à température ambiante (démoulez sur un plat et enlevez le film alimentaire). Faites la sauce au chocolat : portez les 150g de crème à ébullition, retirez du feu puis ajoutez le chocolat en morceaux et remuez afin d’obtenir une sauce onctueuse. Servez un tranche de semifreddo sur une assiette , puis décorez à l’aide de la sauce au chocolat et des amandes effilées.

12 avril 2015

Haricots blancs du printemps

Une recette vraiment « yummy » légèrement adapter du livre The Green Kitchen.
Si bon et si simple !

Haricots blancs_Champignons_EpinardsIngrédients pour 2 personnes :
Un boite d’haricots blancs
Une poignée d’épinards frais
150 gr de champignons frais
2 cébettes 

1 gousse d’ail
2 crèmes de roquefort
Un peu de vin blanc
Sel et poivre

Faire revenir les champignons, les cébettes et l’ail coupés en morceaux dans une poêle légèrement huilée. Quand c’est cuit déglacer avec un peu de vin blanc et mettre les deux crèmes de roquefort à fondre doucement. Rajouter la poignée d’épinard préalablement hachée grossièrement et les haricots blancs qu’on aura rincés. Laisse cuire 5 minutes, saler, poivrer et hop ! C’est prêt !

 

 

3 avril 2015

Pâques 2015

Paques2015Cliquez sur les liens et vous trouverez pleins d’idées ! Joyeuses Pâques !

Entrées :
Cappuccino de petits pois
Terrine de Foie gras aux figues sèches
Biscuits chèvre-cumin pour l’apéro
Oeuf cocotte

Plats :
Navarin en cocotte minute

Desserts et gourmandises :
Pavlova
Tarte pavot-semoule
Lammele/Hammele (petit agneau de Pâques)
Tarte aux fraises
Le gâteau au chocolat de H.

Étiquettes :
1 mars 2015

Les croissants au beurre Breton !

Voici un vraie recette pour le dimanche matin, celle des croissants de C. Felder ; c’est assez fastidieux mais le résultat est parfait !!!

Croissants maisonIngrédients pour 15 à 20 croissants ou 1kg de pâte :
350g de farine T55
150g de farine T45
60g de sucre semoule
10g de lait en poudre
100g de beurre Breton (demi-sel)
25g de levure fraîche
23cl d’eau froide 
250g de beurre Breton ferme pour tourer
Pour la dorure :
1 oeuf
1 jaune

Mettez les deux farines, le sucre semoule, la poudre de lait, le beurre ramolli et la levure fraîche dans la cuve de votre batteur. Commencez à faire tourner votre batteur puis ajouter l’eau progressivement. Laisser pétrir pendant six minutes à vitesse moyenne; la pâte doit devenir bien homogène, elle doit se décoller sans difficulté des bords de la cuve. Déposez la pâte sur votre plan de travail légèrement farinée et aplatissez-la à la main afin de lui donner une forme rectangulaire. Enveloppez-la de film alimentaire puis placez-la au réfrigérateur pendant au moins deux heures. Etalez la pâte sur le plan de travail fariné afin de lui donner une forme rectangulaire de 7mm d’épaisseur. Etalez votre beurre sur le plan de travail fariné ou une feuille de cuisson farinée. Donnez-lui une forme rectangulaire qui a la taille de la moitié du rectangle de pâte. Posez le beurre sur la partie inférieure de la pâte. Repliez la pâte sur le beurre, il doit être complètement recouvert. Tournez la pâte d’un quart de tour de façon à avoir la fermeture du côté droit. Etalez la pâte au rouleau afin de l’allonger toujours en travaillant dans la longueur. Elle doit avoir une épaisseur de 6-7mm. Prenez la partie inférieure de la pâte et pliez-la au deux tiers de la pâte et pliez la partie supérieure afin qu’elle rejoigne la partie précédemment pliée. Il ne doit pas y avoir d’espace vide. Pliez le rectangle obtenu en deux, lissez-le à la main. Vous obtenez 4 couches de pâte. Enveloppez la pâte dans du film alimentaire et laissez reposer au réfrigérateur 1h. Sortez la pâte, placez-la sur le plan de travail fariné, tournez d’un quart de tour de façon à avoir la pliure du côté droit. Etalez sur 6mm d’épaisseur. Pliez un tiers de la pâte  et pliez le tiers restant de façon à avoir 3 épaisseurs de pâte. Enveloppez de film alimentaire et placez 1h au réfrigérateur. Sortez la pâte et étalez-la dans les deux sens cette fois pour obtenir un carré de 3-4mm d’épaisseur. Coupez ce carré en deux, on obtient deux grands rectangles. Découpez des triangles de pâte de 5cm de base. Roulez les croissants en commençant par la base en poussant délicatement sur les pointes. La pointe finale doit se trouver sous le croissant. Laissez pousser 2h dans une pièce chaude. Ils doivent doubler de volume. Dorez les croissants avec l’oeuf battu au pinceau et faites cuire 12-15min à 180 degrés.

22 février 2015

Pain de maïs à la carotte façon pizza

Plat d’hiver vraiment sympa, revisité sans gluten à partir d’une recette du magazine saveur de février, ce pain de maïs façon pizza ravira tous les estomacs !
Pain de mais à la carotteIngrédients pour une plaque :
Pour le pain de mais :
80 gr de semoule de mais (ou de polenta)
80 gr de farine de riz
40 gr de miel
125 ml de crème de riz (ou soja)
40 gr de purée d’amandes complètes 
20 gr d’huile de colza
1 oeuf
1/2 c. à café de levure
1/2 c. à c. de sel
1/2 c. à c. de poivre
Pour la garniture :
1 oignon
3 carottes 
150 g de fromage de chèvre
2 cuillères à soupe d’huile d’olive
Sel, poivre
Olives noires
Quelques feuilles d’épinard
Quelques graines de courges
Pour le pain de maïs : Fouetter l’œuf avec la crème végétale puis ajouter la purée d’amande et le miel. Bien homogénéiser. Dans un saladier, mélanger la farine, le sel, le poivre et la levure puis ajouter l’appareil précédent tout en mélangeant. Verser la pâte sur un papier cuisson dans un plat à gratin puis enfourner dans un four préchauffé à 180°C pour environ 35 min. Surveiller la cuisson en couvrant lorsque le pain commence à colorer.
Pour la garniture : Eplucher les carottes et l’oignons. Les tailler et les faire revenir dans une poêle avec l’huile d’olive, le sel et le poivre. Remuer fréquemment et poursuivre la cuisson pendant environ 15 min. Etaler les légumes sur le pain cuit et parsemer de fromage de chèvre, d’olives et de graines de courges. Enfourner environ 5 min sous le grill, jusqu’à coloration du fromage.
Saupoudrer de quelques feuilles d’épinard haché puis couper le pain en carré plus ou moins gros et servir en apéro ou en plat unique façon tarte/pizza avec une petite salade.
 
8 février 2015

Boulettes de veau et spagetti « Disney style » !

La Saint Valentin approche à grand pas, et quoi de plus romantique que le célèbre dîner italien de la Belle et le Clochard!?
Spagetti-la belle et le clochard
Ingrédients pour 2 personnes :
160gr de Spagetti
Huile d’olive

Pour la sauce :
1/2 oignon
1 gousse d’ail
1 boite de tomates pelés (ici maison)
1 c. à c. de Zaatar
Huile d’olive

Pour les boulettes :
1 demi-botte de persil plat
1 gousse d’ail
1/2 oignon
300 g d’epaule de veau haché
1 oeuf
Sel et poivre
Pour la sauce : Éplucher puis ciseler les oignons et l’ail et faire revenir dans un peu d’huile d’olive. Dans la casserole, rajouter et couper grossièrement les tomates faire cuire 15/20 minutes. Réduire afin d’obtenir une compotée liquide. Effeuiller puis ciseler le persil plat et rajouter à la sauce en fin de cuisson.
Pour les boulettes de veau : Mélanger la viande hachée, l’oeuf, le persil, la moitié de l’oignon ciselé, l’ail et les épices. Assaisonner de sel et de piment d’Espelette.
Pour le service : Cuire les spaghetti « al dente » dans 5 litres d’eau salée. Les égoutter après la cuisson, puis les débarrasser dans un plat et les arroser d’un filet d’huile d’olive. Dans une poêle avec un trait d’huile d’olive, colorer les boulettes puis les réserver. Réchauffer les pâtes dans la sauce, avec les boulettes dessus, pendant quelques instants. Dresser le tout en assiette creuse avec une pincée de piment d’Espelette.
 
28 janvier 2015

Petits Seiches et anneaux de calamars à la sétoise

Calamars à la tomateIngrédients pour 4 personnes :
500g de petites seiches surgelées
500g d’anneaux de calamars surgelés
1 gros oignon
3 tomates
1 pot de coulis de tomates
20cl de vin blanc
3 gousses d’ail
Sel, piment d’Espelette et persil

Faire revenir l’ail  et l’oignon et le persil émincés dans un peu d’huile d’olives. Ajouter les seiches et les anneaux de calamars et les tomates et faire revenir une dizaine de minutes. Déglacer au vin blanc, ajouter le coulis de tomates, le sel, piment d’Espelette et cuire à feu doux environ 45 à 50 minutes. Servir avec un peu de riz de Camargue par exemple.

 
Et si vous aimez bien ce qu’on cuisine sur ce blog, n’hésitez pas à voter quotidiennement pour nous ici (*^-^*)!

23 janvier 2015

Cake Yuzu Vanille

Un équilibre parfait et subtil, pour un gateau plein de soleil !
Idéal par ses températures qui baissent…

Cake-Yuzu-VanillePour 6 personnes :
2 Yuzu
125 g de beurre
115 g de sucre de canne
115 g de farine
150 g de sucre glace
2 œufs
1/2 gousse de vanille  
   
1/2 sachet de levure chimique

Sortez le beurre du réfrigérateur. Prélevez le zeste d’un Yuzu à l’économe et pressez son jus. Hachez-le finement au couteau. Préchauffez le four th. 5-6/180°. Travaillez le beurre en pommade, puis ajoutez, les grains de vanille, 100 g de sucre glace, le sucre de canne les œufs, un à un, la farine, le jus du Yuzu, son zeste et la levure. Travaillez la pâte qui doit être onctueuse et sans grumeaux. Beurrez un moule à manquer et garnissez-le de pâte. Faites cuire le gâteau 35 min. Laissez-le tiédir quelques minutes et démoulez-le sur un plat légèrement creux. Pressez le deuxième Yuzu et mélangez le jus au sucre glace restant avec un peu d’eau chaude afin d’obtenir un sirop. Arrosez le gâteau encore tiède de ce jus sucré pour qu’il s’en imprègne.

 

Et si vous aimez bien ce qu’on cuisine sur ce blog, n’hésitez pas à voter quotidiennement pour nous ici (*^-^*)!

18 janvier 2015

Wok de poulet, dés d’aubergines, oignon doux et tomates cerises

Un peu de légèreté après les fêtes et la galette !

Wok de pouletIngrédients pour 2 personnes :
2 blancs de poulet
1 petite aubergine
1 oignon doux
200g de tomates cerises
10 cl de vin blanc
Huile d’olive
Sel, poivre et thym

Couper le poulet en lamelles et le faire dorer dans un wok avec de l’huile d’olive. Ajouter les oignons émincés et l’aubergine coupées en petits dés. Saler, poivrer et saupoudrer de thym. Ajouter le vin blanc et laisser mijoter 15 min. Ajouter les tomates cerise et continuer la cuisson 10 min. A manger avec du riz ou une salade verte pour plus de légèreté !

 
Et si vous aimez bien ce qu’on cuisine sur ce blog, n’hésitez pas à voter quotidiennement pour nous ici (*^-^*)!

3 janvier 2015

Mini galette des rois au Yuzu

J’ai la chance d’avoir à la maison un arbre à Yuzu qui à bien donné cette année et qui est l’inspiration directe de la recette de galette des rois SML 2015 !

Galette des rois au YuzuIngrédients pour 2/3 personnes :
1 disques de pâte feuilletée
(maison ou non, voir recette ici)

un peu d’œuf 
1 fève
Pour la marmelade de yuzu :
1 yuzu
50 gr de sucre
Pour la Frangipane :
Crème d’amande :
125 g de poudre d’amandes
85 g de beurre mou
90 g de sucre blond de canne
2 œufs
3 c.c. d’eau de vie de mirabelle
Crème pâtissière :
1 jaune d’œuf
20 g de sucre vanillé
15 g de maïzena
125 ml de lait

YuzuSi possible préparer la frangipane et la marmelade de yuzu la veille :
Tous d’abord faire la crème pâtissière : Dans un bol, mélanger le jaune d’œuf avec le sucre vanillé. Ajouter la maïzena. Dans une casserole, porter le lait à ébullition. Verser le lait sur le mélange œuf-sucre-maïzena, puis remettre le tout sur le feu. Laisser épaissir et sans cesser de remuer avec un fouet. Attention La “prise” de la crème survient assez rapidement, surtout si le feu est plutôt moyen que doux, donc ne pas hésiter à retirer provisoirement la casserole du feu, tout en continuant de fouetter, si ça va trop vite. À la fin, même hors du feu, la crème va continuer à épaissir encore un petit peu, il faut en tenir compte pour choisir le moment ou s’arrêter. Poser un film plastique sur la crème pour éviter la formation d’une pellicule et réserver. Faire ensuite la crème d’amande : Dans un saladier, mélanger le beurre, la poudre d’amandes, et le sucre. Ajouter les œufs battus (en réserver un peu pour la dorure) et la mirabelle. Bien mélanger. Pour la frangipane il suffit d’incorporer la crème pâtissière à la crème d’amande et de réserver au frais.
Pour la marmelade de yuzu : Laver et couper le yuzu en deux, puis presser le jus, le garder en enlevant les nombreux pépins, et enfin couper en touts petits morceaux l’écorce. Mettre le tout dans une casserole avec le sucre, puis laisser mariner une nuit au frais

Le lendemain confectionner la galette :
Finir la marmelade de yuzu :Laisser cuire environ 30 minutes, en mélangeant de temps en temps, sur feu moyen. Une fois la marmelade prise, reserver.
Pour confectionner la galette : Étaler un disque de pâte feuilletée (maison ou pas) sur un plat (ou une plaque) recouvert de papier sulfurisé. A l’aide d’un emporte pièce faire deux cercles, ou deux formes égales (ici une forme de feuille). Répartir la marmelade de yuzu sur un premier cercle, puis par dessus la frangipane sur la pâte feuilletée en laissant une marge de 2 cm au bord. Poser la fève, puis humidifier le bord avec de l’eau et recouvrir avec le deuxième disque de pâte feuilletée. Souder ou chiqueter le bord en appuyant bien avec le pouce puis avec le côté non tranchant d’un couteau. Dorer la galette avec le reste d’œuf battu et laisser reposer au frais environ 30 minutes. Préchauffer le four à 180 °C. Dorer à nouveau la galette, et avec un couteau, dessiner des motifs (losanges, rosaces, feuilles, etc) et faire une petite fente au milieu de la galette. Enfourner 40 minutes à 180 °C. Quant la galette est bien dorée c’est prêt !

Sinon, voici un petit récapitulatif de toutes les recettes de Galettes et/ou Couronnes des Rois que vous pourrez trouver sur S.M.L. :
Le choix du roi (recette de gâteau des Rois traditionnelle)
Galette des rois à la frangipane (recette traditionnelle et pâte feuilleté maison)
Bolo Rei (recette traditionnelle portugaise)
Couronne des Rois de luxe !
Galette des rois thé vert et framboises

Et si vous aimez bien ce qu’on cuisine sur ce blog, n’hésitez pas à voter quotidiennement pour nous ici (*^-^*) !

31 décembre 2014

Mais aussi …

SML-2015S., M., et L. vous souhaite une très belle année cuisine 2015 !

Et si vous aimez bien ce qu’on cuisine sur ce blog, n’hésitez pas à voter quotidiennement pour nous ici (*^-^*) !

25 décembre 2014

SML vous souhaite un …

NOEL 2014Et si vous aimez bien ce qu’on cuisine sur ce blog, n’hésitez pas à voter quotidiennement pour nous ici (*^-^*) !

Étiquettes :
Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 52 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :