Archive for avril, 2012

15 avril 2012

Pavlova

Pour 6 personnes :
4 blancs d’œufs
230g de sucre en poudre
2 cuillères à café de Maïzena
1 cuillère à café de vinaigre de vin blanc
30cl de crème Fleurette
80g de sucre glace
5 fruits de la passion
10 à 15  fraises

Préchauffez votre four à 110°C. Dans un saladier, montez les blancs en neige bien ferme et incorporez progressivement le sucre sans cesser de battre, puis rajoutez la Maïzena et le vinaigre (il faut battre les blancs entre 10 et 15 minutes). Déposez ce mélange sur une plaque de cuisson couverte de papier sulfurisé et formez un large disque. Aplatissez légèrement le dessus et lissez les bords. Faites cuire au four entre 45 minutes et 1 heure (tout dépend de votre four). Sortez la meringue, elle doit être pâle et croustillante. Déposez-la délicatement sur une assiette et laissez refroidir. Fouettez la crème en chantilly et ajoutez le sucre glace quand la crème commence à épaissir. Lorsque la chantilly est prête, garnissez-en le centre du Pavlova et décorez de fraises et de fruits de la passion. Servez le Pavlova en parts comme un gâteau.

 

7 avril 2012

Spécial Pâques : Capuccino de petits pois

Cette recette est issue du Elle à table de Mars-Avril 2012, elle est proposée par Alba Pezone. En voici une version sans lait et sans fromage. Une chouette idée pour celle et ceux qui n’ont pas de siphon et qui voudraient innover pour leur table de Pâques !

Pour 4 petites tasses ou 2 bols moyens :
300 g de petits pois frais ou congelés
2 petits oignons nouveaux
1 petite botte de menthe
huile d’olive
30 cl de lait de soja
fleur de sel
poivre de Sichuan

Émincer les oignons et les faire fondre avec 2-3 c. à soupe d’huile d’olive, sans aller jusqu’à coloration. Ajouter les petits pois, laissez revenir 1 min tout en mélangeant. Couvrir d’eau et faire cuire à feu moyen pendant 7-8 min environ : les petits pois doivent rester croquants et bien verts. Mixer les petits pois, saler et réserver. Au moment de servir, faites chauffer le lait de soja. Hors du feu, y faire infuser la menthe pendant 15 mn, sous un couvercle. Filtrer le lait, encore tiède, et mixez-le pour incorporer le maximum d’air et qu’il devienne très mousseux. Dressez les cappuccino : répartissez le velouté de petits pois dans de jolis bols. Saupoudrez de poivre de Sichuan. Versez dessus la crème de lait comme pour un vrai cappuccino !

7 avril 2012

Spécial Pâques : Un dessert aux saveurs de l’Est

Tarte pavot-semoule. Encore une recette trouvée chez Elle à table, de Ghérard et Sylvie Weber du « Stube » à Paris. Cette tarte m’a vraiment rappelé les pâtisseries Autrichiennes ! Par contre, j’ai suivi les proportions suivantes, mais ce sont celles d’un restaurant… Aussi pour 4 personnes, n’hésiter pas à diviser par 2 les proportions !

Pour un moule de 26 cm et 10 personnes

Pour la pâte :
100 g de beurre mou
90 g de sucre
1 œuf
200 g de farine
1 pincée de sel

Pour la garniture :
200 g de graines de pavot
90 cl de lait
60 g de sucre
60 g de miel
80 g de semoule fine
35 g de beurre
50 g de raisins secs
2 pincées de cannelle
1 gousse de vanille
1 œuf

Pour le streussel :
75 g de beurre mou
75 g de sucre
1/2 gousse de vanille
150 g de farine

Pour la pâte : Mélanger le beurre, le sucre, 1 œuf et 1 pincée de sel, puis ajouter 200 g de farine. Mélanger jusqu’à l’obtention d’une pâte homogène, et garnir un moule à gâteau de 26 cm. Réserver.
Pour la garniture, étape 1 : réduire en poudre fine 200 g de graines de pavot (mixer ou blender). Faire bouillir 40 cl de lait avec 60 g de sucre et 60 g de miel, puis ajouter le pavot. Réserver.
Étape 2 de la garniture : faire bouillir 50 cl de lait entier et verser en pluie 80 g de semoule tout en mélangeant. Incorporer (hors du feu) le beurre et les raisins secs + 2 pincées de cannelle les graines d’une gousse de vanille. Laisser refroidir et ajouter 1 œuf. Enfin mélanger les 2 préparations ensemble.
Préchauffer le four à 180° et préparer un streussel en mélangant le beurre le sucre, 1 pincée de sel et les graines d’une demi-gousse de vanille + 150 g de farine. Mélanger pour obtenir une grosse chapelure. Versez la garniture dans le moule, émiettez grossièrement le streussel par-dessus, enfournez pendant 40 mn. Laissez refroidir et saupoudrez de sucre glace. Un vrai délice tel quel, mais certainement très bon aussi avec de la crème fouettée, une crème anglaise ou bien une boule de glace vanille.

 
6 avril 2012

Spécial Pâques : Agnus Dei au petit déjeuner !

Chez notre grand-mère, à Pâques, c’est un grand classique du petit déjeuner ! Mon mari aime tellement cette tradition alsacienne du Haemele, Hammele, Lammala (comme vous voudrez), qu’il m’a offert un moule pour être sûr d’en manger chaque année !

Pour 1 moule moyen :
3 œufs
125 g de sucre
100g de farine
1 zeste de citron
1 moule pour agneau pascal

Bien beurrer, vraiment, bien beurrer le moule ! Dans le saladier, mettre les œufs, le sucre, le zeste de citron et battre ce mélange jusqu’à ce qu’il double de volume. Ensuite, mélanger délicatement la farine tamisée à la préparation. Enfourner pendant 30 minutes à 175°C. Démouler délicatement l’agneau (pour ne pas casser les oreilles), saupoudrer de sucre glace. C’est à déguster avec de la confiture de 4 fruits de préférence !

6 avril 2012

Spécial Pâques : Terrine de Foie gras aux figues sèches

Cette recette est inspirée du livre Canard, confit, foie gras de Julie Andrieu.

Pour 1 terrine de taille moyenne :
1 lobe de foie gras de 600 à 800 g environ
12 figues sèches
1 verre à liqueur Porto (ou Cognac, Banyuls…)
Sel de Guérande et poivre (ou  épices à votre goût)

Pour plus de facilité, acheter un foie gras déjà dé-veiné. Séparer les deux lobes et arroser-les avec le Porto. Saler, poivrer puis retourner les lobes plusieurs fois dans la marinade. Choisir une terrine de la taille du foie. Déposer au fond une moitié du foie gras et recouvrir de figues coupées en morceaux. Refermer avec l’autre moitié du foie gras. Verser un peu de marinade sur la terrine, couvrir avec du film alimentaire et réserver au réfrigérateur de 12 à 24 heures. Préchauffer le four à 150°C. Poser la terrine non couverte dans un bain marie d’environ 70°C. Faire cuire 30 minutes. Retirer du four et laisser tiédir dans le bain marie pendant 2 heures. Poser une petite planche de la dimension de la terrine et presser légèrement. Laisser au moins 24 heures au réfrigérateur mais la terrine peut être conservé jusqu’à 6 jours au réfrigérateur.

5 avril 2012

Daal

Décidément j’aime les lentilles ! Inspirée du super site de cuisine indienne le « pankaj-blog« , j’aime beaucoup cette recette car, bien que riche en épices, elle est très douce pour les personnes sensible au piquant comme moi. Surtout si vous utilisez un curry doux (message pour M. : « mets du curry fort et remplace le paprika par du piment !!! »).

150 g de lentille corail
1 boite de tomates entières (jus+tomates)
1 cuil. à soupe d’huile d’olive
1 cuil. à soupe de curry
1 cuil. à soupe de curcuma
1 cuil. à soupe de cumin
1 cuil. à café de paprika
2 feuilles de laurier
1 oignon coupée en morceau
un petit bout de gingembre râpé
quelques feuilles de coriandre fraiche
du sel

Le secret : c’est une façon de faire chauffer des épices d’abord dans l’huile pour qu’elles développement tout leurs arômes.
Faire chauffer l’huile et y mettre le cumin, le curry, le curcuma, le paprika et la feuille de laurier attendre 1 minute environ et ajouter l’oignon. Attendre que l’oignon soit cuit, puis ajouter le gingembre râpé et le sel. Remuer encore quelques minutes et verser les lentilles + 3 fois leur volume en jus de tomates et eau (environ 35 cl de liquide). Laisser cuire 15 mn puis ajouter les tomates entières (coupée en dés) ; laisser 5 mn de plus. Avant de le servir, décorer avec de la coriandre fraîche. Servi avec du riz, c’est très bon et très riche en protéines.

%d blogueurs aiment cette page :