Spécial Pâques : Un dessert aux saveurs de l’Est

Tarte pavot-semoule. Encore une recette trouvée chez Elle à table, de Ghérard et Sylvie Weber du « Stube » à Paris. Cette tarte m’a vraiment rappelé les pâtisseries Autrichiennes ! Par contre, j’ai suivi les proportions suivantes, mais ce sont celles d’un restaurant… Aussi pour 4 personnes, n’hésiter pas à diviser par 2 les proportions !

Pour un moule de 26 cm et 10 personnes

Pour la pâte :
100 g de beurre mou
90 g de sucre
1 œuf
200 g de farine
1 pincée de sel

Pour la garniture :
200 g de graines de pavot
90 cl de lait
60 g de sucre
60 g de miel
80 g de semoule fine
35 g de beurre
50 g de raisins secs
2 pincées de cannelle
1 gousse de vanille
1 œuf

Pour le streussel :
75 g de beurre mou
75 g de sucre
1/2 gousse de vanille
150 g de farine

Pour la pâte : Mélanger le beurre, le sucre, 1 œuf et 1 pincée de sel, puis ajouter 200 g de farine. Mélanger jusqu’à l’obtention d’une pâte homogène, et garnir un moule à gâteau de 26 cm. Réserver.
Pour la garniture, étape 1 : réduire en poudre fine 200 g de graines de pavot (mixer ou blender). Faire bouillir 40 cl de lait avec 60 g de sucre et 60 g de miel, puis ajouter le pavot. Réserver.
Étape 2 de la garniture : faire bouillir 50 cl de lait entier et verser en pluie 80 g de semoule tout en mélangeant. Incorporer (hors du feu) le beurre et les raisins secs + 2 pincées de cannelle les graines d’une gousse de vanille. Laisser refroidir et ajouter 1 œuf. Enfin mélanger les 2 préparations ensemble.
Préchauffer le four à 180° et préparer un streussel en mélangant le beurre le sucre, 1 pincée de sel et les graines d’une demi-gousse de vanille + 150 g de farine. Mélanger pour obtenir une grosse chapelure. Versez la garniture dans le moule, émiettez grossièrement le streussel par-dessus, enfournez pendant 40 mn. Laissez refroidir et saupoudrez de sucre glace. Un vrai délice tel quel, mais certainement très bon aussi avec de la crème fouettée, une crème anglaise ou bien une boule de glace vanille.

 
Publicités

4 Responses to “Spécial Pâques : Un dessert aux saveurs de l’Est”

  1. Ah oui, mon enfance en Autriche ! J’ai des tonnes de pavot à la maison en prévision de mon gâteau roulé au pavot. Mais je vais celui-là un de ces jours… J’adore. Merci.

Trackbacks

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :