Archive for ‘Gourmandises’

7 juin 2015

Sirop de sureau

Une véritable madeleine de Proust chez nous ! On en consomme des litres chaque année, et c’est justement la période pour faire les stocks, alors on en profite !

Sirop de sureauIngrédients pour environ 4 litres de sirop :
15 à 20 ombelles de sureau
2 litres d’eau
le jus et le zeste de 2 citrons
70% du poids du jus de sureau en sucre de canne complet

(ex : pour 500 gr de jus, versez 350 gr de sucre)
40 grammes d’acide citrique (se trouve facilement en pharmacie)

Mettre les fleurs de sureau, débarrassées de leurs tiges dans un grand récipient en verre. Verser l’eau bouillante par dessus. Ajouter le jus de deux citrons, les zestes, et couvrir. Laisser macérer cette préparation pour 2 à 4 jours à température ambiante. Remuer de temps en temps. Au bout de ce laps de temps, bien filtrer, mettre dans une grande casserole le liquide et rajouter le sucre. Chauffer en remuant pour bien dissoudre le sucre. Lorsque le liquide arrive à ébullition, laisser cuire à petit bouillon 5 minutes, éteindre le feu et ajouter l’acide citrique. Bien mélanger puis verser le sirop dans des bouteilles préalablement stérilisées. Fermer immédiatement et laisser refroidir. Conserver le sirop à la cave et une fois la bouteille ouverte, au réfrigérateur.

 

27 mai 2015

Les meilleures recettes de fraises de L.

C’est de saison alors on en profite !

Fraise-SMLTarte fraises et rhubarbe, pâte sablée à la farine de riz
Milkshake aux fraises
Tarte aux fraises
Charlotte aux fraises 100% maison !
Entremet entre poires et fraises
Pavlova fraises framboises
Pavlova fraises fruits de la passion

24 mai 2015

Tarte fraises et rhubarbe, pâte sablée à la farine de riz

Voici une recette bien de saison, faite avec les fruits du marché ! J’ai fait un pâte sablée avec de la farine de riz et c’était délicieux !

Tarte fraise-ruhbarbe-farine de rizIngrédients pour 1 belle tarte :
Pâte sablée à la farine de riz :
150g de beurre demi-sel
100g de sucre
200g de farine de riz
1 oeuf
Crème pâtissière :
25cl de lait entier
1 gousse de vanille
25g de sucre
2 jaunes d’œufs
10g de maïzena
Crème fouettée :

12cl de crème fleurette
20g de sucre glace
Rhubarbe :

 2 tiges de rhubarbe
2 cuillères à soupe de sucre
+ de belles fraises !

Préparation de la pâte : Dans un plat , mettez la farine de riz, le sucre et le beurre coupé en petits morceaux et travaillez à la main afin de rendre la pâte sableuse (comme pour un crumble) ajoutez ensuite l’oeuf puis mélangez bien. Laissez reposer au frais 2h. Etalez votre pâte et faites-la cuire à blanc 20 minutes à 170°C. Laissez refroidir.
Préparez votre crème pâtissière : Mélangez les jaunes d’œufs avec le sucre et les grains de vanille et ajoutez la maïzena. Faites bouillir le lait entier puis versez-le sur le mélange oeufs/sucre/maïzena, fouettez vivement et remettez à cuire à feu doux en remuant constamment jusqu’à ce que le mélange épaississe. Filmez au contact et laissez refroidir.
Préparez votre crème fouettée : fouettez la crème vivement durant 1 minute puis ajoutez le sucre glace et fouettez jusqu’à l’obtention d’un mélange assez ferme. Mélangez ensuite votre crème fouettée avec la crème pâtissière.
Préparez la rhubarbe : Epluchez et coupez en petits tronçons la rhubarbe et rincez le tout. Mettez dans un bol les morceaux de rhubarbe et le sucre et laissez macérer 2h. Portez  ensuite à ébullition 200ml d’eau , versez sur le mélange sucre/rhubarbe et laissez 2 minutes puis filtrez. Cela permet de garder la rhubarbe croquante.
Montage de la tarte : Garnissez la pâte cuite et reffroidie de crème pâtissière puis décorez avec les fraises (lavées et équeutées) et la rhubarbe. Servir avec la crème fouettée.

15 avril 2015

Semifreddo au sabayon et au nougat

Recette du semifreddo issue du livre « Dolce : la patisserie à l’italienne  » reçu à Noël (super livre, by the way !!!)

SemifreddoIngrédients pour 8 personnes :
200g de nougat
100g de chocolat noir 
150g de crème liquide pour la sauce au chocolat
100g d’amandes effilées  
Pour le sabayon :
6 jaunes d’oeufs
100g de sucre 
15cl de marsala
Pour la crème au mascarpone :
250g de mascarpone
20cl de crème fleurette
60g de miel

Faire le sabayon : Mélangez les jaunes d’oeufs, le sucre et le marsala dans un récipient résistant à la chaleur. Faites chauffer le tout au bain-marie (l’eau ne doit pas bouillir ) en battant 10 minutes au fouet électrique afin d’obtenir une mousse légère . Puis plongez le récipient dans un plat d’eau glacée afin de le refroidir . Remuez régulièrement.

Faire la crème au mascarpone : Mélangez au fouet le mascarpone et le miel puis ajoutez la crème et montez le tout en chantilly.

Le Montage : Mélangez délicatement le sabayon et la crème au mascarpone . Chemisez un moule à cake ou un moule amovible à l’aide de papier film alimentaire . Concassez le nougat en petits morceaux. Versez la moitié du mélange sabayon/mascarpone puis ajoutez les morceaux de nougat et recouvrez du reste de préparation. Sur le dessus parsemer d’amandes effilées. Filmez puis réservez toute une nuit au congélateur.

Avant de servir, laissez le semifreddo 10 à 15 minutes à température ambiante (démoulez sur un plat et enlevez le film alimentaire). Faites la sauce au chocolat : portez les 150g de crème à ébullition, retirez du feu puis ajoutez le chocolat en morceaux et remuez afin d’obtenir une sauce onctueuse. Servez un tranche de semifreddo sur une assiette , puis décorez à l’aide de la sauce au chocolat et des amandes effilées.

1 mars 2015

Les croissants au beurre Breton !

Voici un vraie recette pour le dimanche matin, celle des croissants de C. Felder ; c’est assez fastidieux mais le résultat est parfait !!!

Croissants maisonIngrédients pour 15 à 20 croissants ou 1kg de pâte :
350g de farine T55
150g de farine T45
60g de sucre semoule
10g de lait en poudre
100g de beurre Breton (demi-sel)
25g de levure fraîche
23cl d’eau froide 
250g de beurre Breton ferme pour tourer
Pour la dorure :
1 oeuf
1 jaune

Mettez les deux farines, le sucre semoule, la poudre de lait, le beurre ramolli et la levure fraîche dans la cuve de votre batteur. Commencez à faire tourner votre batteur puis ajouter l’eau progressivement. Laisser pétrir pendant six minutes à vitesse moyenne; la pâte doit devenir bien homogène, elle doit se décoller sans difficulté des bords de la cuve. Déposez la pâte sur votre plan de travail légèrement farinée et aplatissez-la à la main afin de lui donner une forme rectangulaire. Enveloppez-la de film alimentaire puis placez-la au réfrigérateur pendant au moins deux heures. Etalez la pâte sur le plan de travail fariné afin de lui donner une forme rectangulaire de 7mm d’épaisseur. Etalez votre beurre sur le plan de travail fariné ou une feuille de cuisson farinée. Donnez-lui une forme rectangulaire qui a la taille de la moitié du rectangle de pâte. Posez le beurre sur la partie inférieure de la pâte. Repliez la pâte sur le beurre, il doit être complètement recouvert. Tournez la pâte d’un quart de tour de façon à avoir la fermeture du côté droit. Etalez la pâte au rouleau afin de l’allonger toujours en travaillant dans la longueur. Elle doit avoir une épaisseur de 6-7mm. Prenez la partie inférieure de la pâte et pliez-la au deux tiers de la pâte et pliez la partie supérieure afin qu’elle rejoigne la partie précédemment pliée. Il ne doit pas y avoir d’espace vide. Pliez le rectangle obtenu en deux, lissez-le à la main. Vous obtenez 4 couches de pâte. Enveloppez la pâte dans du film alimentaire et laissez reposer au réfrigérateur 1h. Sortez la pâte, placez-la sur le plan de travail fariné, tournez d’un quart de tour de façon à avoir la pliure du côté droit. Etalez sur 6mm d’épaisseur. Pliez un tiers de la pâte  et pliez le tiers restant de façon à avoir 3 épaisseurs de pâte. Enveloppez de film alimentaire et placez 1h au réfrigérateur. Sortez la pâte et étalez-la dans les deux sens cette fois pour obtenir un carré de 3-4mm d’épaisseur. Coupez ce carré en deux, on obtient deux grands rectangles. Découpez des triangles de pâte de 5cm de base. Roulez les croissants en commençant par la base en poussant délicatement sur les pointes. La pointe finale doit se trouver sous le croissant. Laissez pousser 2h dans une pièce chaude. Ils doivent doubler de volume. Dorez les croissants avec l’oeuf battu au pinceau et faites cuire 12-15min à 180 degrés.

23 janvier 2015

Cake Yuzu Vanille

Un équilibre parfait et subtil, pour un gateau plein de soleil !
Idéal par ses températures qui baissent…

Cake-Yuzu-VanillePour 6 personnes :
2 Yuzu
125 g de beurre
115 g de sucre de canne
115 g de farine
150 g de sucre glace
2 œufs
1/2 gousse de vanille  
   
1/2 sachet de levure chimique

Sortez le beurre du réfrigérateur. Prélevez le zeste d’un Yuzu à l’économe et pressez son jus. Hachez-le finement au couteau. Préchauffez le four th. 5-6/180°. Travaillez le beurre en pommade, puis ajoutez, les grains de vanille, 100 g de sucre glace, le sucre de canne les œufs, un à un, la farine, le jus du Yuzu, son zeste et la levure. Travaillez la pâte qui doit être onctueuse et sans grumeaux. Beurrez un moule à manquer et garnissez-le de pâte. Faites cuire le gâteau 35 min. Laissez-le tiédir quelques minutes et démoulez-le sur un plat légèrement creux. Pressez le deuxième Yuzu et mélangez le jus au sucre glace restant avec un peu d’eau chaude afin d’obtenir un sirop. Arrosez le gâteau encore tiède de ce jus sucré pour qu’il s’en imprègne.

 

Et si vous aimez bien ce qu’on cuisine sur ce blog, n’hésitez pas à voter quotidiennement pour nous ici (*^-^*)!

3 janvier 2015

Mini galette des rois au Yuzu

J’ai la chance d’avoir à la maison un arbre à Yuzu qui à bien donné cette année et qui est l’inspiration directe de la recette de galette des rois SML 2015 !

Galette des rois au YuzuIngrédients pour 2/3 personnes :
1 disques de pâte feuilletée
(maison ou non, voir recette ici)

un peu d’œuf 
1 fève
Pour la marmelade de yuzu :
1 yuzu
50 gr de sucre
Pour la Frangipane :
Crème d’amande :
125 g de poudre d’amandes
85 g de beurre mou
90 g de sucre blond de canne
2 œufs
3 c.c. d’eau de vie de mirabelle
Crème pâtissière :
1 jaune d’œuf
20 g de sucre vanillé
15 g de maïzena
125 ml de lait

YuzuSi possible préparer la frangipane et la marmelade de yuzu la veille :
Tous d’abord faire la crème pâtissière : Dans un bol, mélanger le jaune d’œuf avec le sucre vanillé. Ajouter la maïzena. Dans une casserole, porter le lait à ébullition. Verser le lait sur le mélange œuf-sucre-maïzena, puis remettre le tout sur le feu. Laisser épaissir et sans cesser de remuer avec un fouet. Attention La “prise” de la crème survient assez rapidement, surtout si le feu est plutôt moyen que doux, donc ne pas hésiter à retirer provisoirement la casserole du feu, tout en continuant de fouetter, si ça va trop vite. À la fin, même hors du feu, la crème va continuer à épaissir encore un petit peu, il faut en tenir compte pour choisir le moment ou s’arrêter. Poser un film plastique sur la crème pour éviter la formation d’une pellicule et réserver. Faire ensuite la crème d’amande : Dans un saladier, mélanger le beurre, la poudre d’amandes, et le sucre. Ajouter les œufs battus (en réserver un peu pour la dorure) et la mirabelle. Bien mélanger. Pour la frangipane il suffit d’incorporer la crème pâtissière à la crème d’amande et de réserver au frais.
Pour la marmelade de yuzu : Laver et couper le yuzu en deux, puis presser le jus, le garder en enlevant les nombreux pépins, et enfin couper en touts petits morceaux l’écorce. Mettre le tout dans une casserole avec le sucre, puis laisser mariner une nuit au frais

Le lendemain confectionner la galette :
Finir la marmelade de yuzu :Laisser cuire environ 30 minutes, en mélangeant de temps en temps, sur feu moyen. Une fois la marmelade prise, reserver.
Pour confectionner la galette : Étaler un disque de pâte feuilletée (maison ou pas) sur un plat (ou une plaque) recouvert de papier sulfurisé. A l’aide d’un emporte pièce faire deux cercles, ou deux formes égales (ici une forme de feuille). Répartir la marmelade de yuzu sur un premier cercle, puis par dessus la frangipane sur la pâte feuilletée en laissant une marge de 2 cm au bord. Poser la fève, puis humidifier le bord avec de l’eau et recouvrir avec le deuxième disque de pâte feuilletée. Souder ou chiqueter le bord en appuyant bien avec le pouce puis avec le côté non tranchant d’un couteau. Dorer la galette avec le reste d’œuf battu et laisser reposer au frais environ 30 minutes. Préchauffer le four à 180 °C. Dorer à nouveau la galette, et avec un couteau, dessiner des motifs (losanges, rosaces, feuilles, etc) et faire une petite fente au milieu de la galette. Enfourner 40 minutes à 180 °C. Quant la galette est bien dorée c’est prêt !

Sinon, voici un petit récapitulatif de toutes les recettes de Galettes et/ou Couronnes des Rois que vous pourrez trouver sur S.M.L. :
Le choix du roi (recette de gâteau des Rois traditionnelle)
Galette des rois à la frangipane (recette traditionnelle et pâte feuilleté maison)
Bolo Rei (recette traditionnelle portugaise)
Couronne des Rois de luxe !
Galette des rois thé vert et framboises

Et si vous aimez bien ce qu’on cuisine sur ce blog, n’hésitez pas à voter quotidiennement pour nous ici (*^-^*) !

19 décembre 2014

Pudding au pain et au chocolat

Les fêtes de fin d’année ça rime aussi avec restes… Et souvent reste de pain… Mais comme c’est aussi la saison du pudding on en profite !

PuddingIngrédient pour 1 beau cake :
250 g de pain complet (rassis, dur, mou )
1/2 l de lait d’amande (maison ou du commerce)
2 oeufs
3 c. à s. de sirop d’agave
200 g de chocolat noir en morceau
1 sachet de sucre vanillé
1 pincée de sel

Couper le pain en petits morceaux dans un saladier et faire imbiber 15/20 minute dans le lait.  Quand c’est fait, préchauffez le four à 180ºC. Ensuite, ajoutez les oeufs, le sucre, le sucre vanillé et la pincée de sel et mixer grossièrement. Faire fondre le chocolat et ajouter le au mélange. Huiler et fariner un moule à cake. Versez la préparation dans le moule et enfournez pendant 45 min. Idéal au gouté comma au p’tit déj !

 

 

 

SML-NOEL2014-3Et si vous aimez bien ce qu’on cuisine sur ce blog, n’hésitez pas à voter quotidiennement pour nous ici (*^-^*) !

28 novembre 2014

Paris Brest la recette classique !

Paris-Brest

Ingrédients pour la recette :
Pour la pâte à choux :
75 g de lait
50 g d’eau
1 pincée de sel
40 g de beurre
½ cuillère à soupe de sucre
75 g de farine
2 œufs
Pour la crème mousseline :
 250 g de crème pâtissière :
125 ml de lait ENTIER
1 pincée de poudre de vanille
30 g de jaunes d’oeufs (1 ou 2)
30 de sucre en poudre
13 g de Maïzena
13 g de beurre
150g de praliné (ou a défaut de la pralinoise fondue)
400g de crème au beurre :
2 jaunes d’oeufs
95 g de sucre en poudre
40 g d’eau
145 g de beurre mou
Pour la meringue italienne :
16 g d’eau
40g de sucre semoule
30g de blanc d’oeufs
10g de sucre

Réalisation de la pâte à choux : Préchauffer le four à 180°C. Mettre l’eau, le beurre en morceaux, le sucre et le sel dans une casserole et faire chauffer sur feu moyen. Quand le beurre est fondu, retirer du feu puis verser la farine d’un seul coup en remuant énergiquement jusqu’à ce que la farine soit totalement absorbée. Remettre sur le feu ( moyen) en continuant de mélanger pendant 1 minute afin d’assécher la pâte. Mettre la pâte dans un saladier pour stopper la cuisson. Incorporer les 3 oeufs 1 par 1 en fouettant. Dessiner un cercle de 20cm de diamètre sur une feuille de cuisson ou plusieurs petits cercles. Remplir la poche à douille avec la pâte à choux. Former les cercles de pâte à choux et saupoudrer d’amandes effilées. Cuire 25 min à 180°C ( attention ne surtout pas ouvrir le four pendant la cuisson, sinon les choux s’affaisseront).

Réaliser la crème pâtissière : Porter le lait avec la vanille à ébullition. Pendant ce temps, fouetter vivement les jaunes d’oeufs avec le sucre et la Maïzena. Quand le lait bout, incorporer le petit à petit aux mélange à base de jaunes d’oeufs et bien fouetter. Verser dans la casserole en filtrant puis faire cuire à feu vif en fouettant vivement. Dès que la crème épaissit, couper le feu et incorporer le beurre en morceaux. Mélanger jusqu’à ce que le beurre soi totalement fondu et incorporé. Verser la crème sur un film et l’envelopper puis la faire refroidir.

Réaliser la meringue à l’italienne : Faire chauffer l’eau avec les 40g de sucre jusqu’à 118°C. Pendant ce temps, monter les blancs en neige très ferme ( bec d’oiseau) puis incorporer les 10g de sucre. Faire tourner à pleine vitesse puis quand le sirop est bien à 118°C, le verser délicatement sur les blancs puis laisser tourner le robot entre 5 et 10 minutes à vitesse moyenne pour la refroidir.

Réaliser la crème au beurre : Faire chauffer le sucre avec l’eau jusqu’à 118°C Pendant ce temps, fouetter ( au batteur ou au robot) les jaunes d’oeufs. Quand le sirop est prêt, le verser sur les jaunes d’oeufs et battre vivement ( la préparation blanchit). Travailler le beurre mou au fouet afin qu’il devienne bien crémeux et y ajouter la préparation à base des jaunes d’oeufs, fouetter doucement. Incorporer la meringue italienne refroidi et mélanger délicatement puis filmer au contact.

Réalisation la crème finale : Monter la crème au beurre au batteur pour la rendre plus légère puis fouetter la crème pâtissière pour qu’elle soit bien lisse. Mélanger ces 2 crème puis incorporer le pralin et fouetter jusqu’à l’obtention d’une crème homogène.

Montage : Couper les Paris Brest en deux à l’aide d’un couteau à pain. Garnir la poche à douille de crème praliné puis garnir les Paris-Brest. Reposer les couvercles puis saupoudrer de sucre glace.

Et si vous aimez bien ce qu’on cuisine sur ce blog, n’hésitez pas à voter quotidiennement pour nous ici (*^-^*) !

31 octobre 2014

Crackers

Pour celles et ceux qui adorent les graines, ces « life changing crackers » de Sarah Britton sont pour vous !
Sérieusement addictif, ils sont aussi délicieux nature, avec du chèvre frai, de la confiture, du miel, ou à tremper dans des dips à l’apéritif…

CrakersIngrédients:
70gr de graines de tournesol
45gr de graines de lin 
30gr de graines de courges 
20gr de graines de sésame
100gr de flocons d’avoine
2 c. à s. de graines de chia
2 c. à s. de graines de pavots 
4 c. à s. de psyllium blanc 
1 c. à c. de sel fin rose d’Himalaya
1 c. à c. de poivre 5 grains 
1 c. à c. de sirop d’agave
3 c. à soupe d’huile de noix de coco  
200 ml d’eau

Dans un grand bol, mélanger tous les ingrédients secs, en remuant bien. Dans un autre bol, mélanger le sirop d’agave, l’huile de coco et l’eau. Ajoutez le tous aux ingrédients secs et mélanger jusqu’à ce obtenir une pâte épaisse mais qui doit rester assez souple et facile à étaler (rectifier la consistance avec un peu d’eau si besoin). Diviser la pâte en deux ou trois. Former une boule et la placer entre deux feuilles de papier sulfurisé. Utiliser un rouleau à pâtisserie, et aplatir jusqu’à obtenir une feuille mince. Retirer la 1ère feuille de papier sulfurisé et l’aide de la pointe d’un couteau, pré-découper la pâte en formes de grands rectangles. Répéter avec les deux autres morceaux de pâte. Laisser reposer sur le comptoir pendant au moins 2 heures ou toute la journée ou toute la nuit.
Pour la cuisson, préchauffer le four à 175 ° C. Glisser la pâte sur une plaque à biscuits et faire cuire cuire au four environ 20 minutes. Retirer la plaque à biscuits du four, retournez les crackers et remettre à cuire pendant 10 minutes, jusqu’à ce que la pâte semble complètement sèche, et dorée sur les bords. Laisser refroidir complètement, puis casser les crackers le long des lignes pré-marqués et conserver dans un contenant hermétique jusqu’à 3 semaines.

28 septembre 2014

Magic cake !

Très en vogue en ce moment ; facile à faire et très bon !

Magic cakePour 6 personnes :
2 oeufs moyens
25 cl de lait entier
65 g de beurre (+ pour le moule)
53 g de farine
70 g de sucre en poudre
10 g de sucre glace
1 gousse de vanille 

Préchauffez le four  à 160° et beurrez votre moule. Ouvrez la gousse de vanille en deux et récupérez les graines avec la pointe d’un couteau. Faites fondre le beurre, puis laissez-le tiédir. Dans une casserole, faites chauffer le lait, mettez les graines et la gousse de vanille à infuser pendant quelques minutes, puis retirez la gousse et réservez.
Séparez les blancs des jaunes d’oeufs dans deux saladiers (un grand pour les jaunes et un moyen pour les blancs). Blanchissez les jaunes avec le sucre en poudre jusqu’à ce que le mélange devienne blanc et mousseux. Incorporez le beurre fondu, la farine en deux fois, puis versez le lait tiède en deux ou trois fois et mélangez. Montez les blancs en neige puis, à l’aide d’une spatule, incorporez-les à la préparation précédente en deux fois et fouettez-les 5 secondes pour les casser. La pâte est liquide, c’est tout à fait normal. Versez le mélange dans le moule.
Enfournez pour 35 minutes. Le dessus du gâteau doit être doré et l’intérieur légèrement tremblotant. Dégustez le gâteau tiède ou faites-le refroidir à température ambiante pendant 1 heure, puis conservez-le au réfrigérateur (au moins 2 heures) jusqu’au moment de servir. Saupoudrez  de sucre glace  avant de servir.

Et si vous aimez bien ce qu’on cuisine sur ce blog, n’hésitez pas à voter quotidiennement pour nous ici (*^-^*) !

23 septembre 2014

Recettes d’Automne

Automne-SMLPour ce premier jour d’Automne, voici un petit recap’ de recettes d’automne :

Recettes salés :
Ma soupe de Potimaron
Velouté de champignons
Velouté de courges d’hiver et poires rôties avec leur pesto de noix
Pâtisson farci
Gnocchis au potiron
Salade de carottes et potiron râpé
Potimarron farci
Aiguillettes de canards, polenta aux noix et aux figues, chips de poire et caramel de vin rouge
Mille feuille de betterave, chèvre et noisettes
Chicken soup à ma facon, marrons et shitake
Soupe miso
Velouté de patate douce, potimarron et pépites de foie gras
Soupe de potimarron au curry
Cakes salés d’automne
Bête comme chou
Gougères à la farine de pois chiches
Purée de radis noir, chèvre et thym
Salade d’automne : scones au chèvre, miel, figues et noix

Recettes sucrés :
Croquants aux potimarron et noisettes
Moelleux à la courge et pépites de chocolat
Dessert Nashi-lait de noix de cajoux à l’agar-agar
Cake « upside down »: façon pudding
Délices aux noix
Carrot Cake
Petits choux au spéculoos

Et si vous aimez bien ce qu’on cuisine sur ce blog, n’hésitez pas à voter quotidiennement pour nous ici (*^-^*) !

 

 

21 septembre 2014

Des cookies tout chocolat vraiment satisfaisants

Encore une recette, légèrement modifiée, issue du livre « Les secrets de la pâtisserie bio » de Marie Chioca, mon livre de chevet ces derniers temps… Des cookies IG bas idéal pour le goûter !

Cookies tt chocolatIngrédients :
80 g de purée d’amandes complète
150 g farine de blé
100 g de sucre de coco
30 g de cacao cru en poudre
4 c. à s. d’huile végétale neutre
8 cl de lait végétal
1/2 sachet de poudre à lever
1 pincée de sel
50 g pépites de chocolat
50 g de chips de coco

Dans un bol mélanger la farine, le sucre, le cacao, la poudre à lever. Mélanger le tout. Ajouter le lait, le sel, l’huile et la purée d’amandes et mélanger à nouveau afin d’obtenir une pâte sablée. Ajouter les chips de coco et les pépites et mélanger de nouveau pour les amalgamer au mélange. Former des petites boules et les déposer sur un papier de cuisson. Les aplatir légèrement pour former des cookies. Enfourner 20 mn à 150°. Laisser refroidir sur une grille pour que les biscuits sèchent et deviennent croustillant. Il se conservent une bonne semaine dans une boite isotherme.

 

Et si vous aimez bien ce qu’on cuisine sur ce blog, n’hésitez pas à voter quotidiennement pour nous ici (*^-^*) !

14 septembre 2014

Un gâteau épatant !

Cette recette est issue des « secrets de la pâtisserie bio » de Marie Chioca, dont je vous conseille vivement la lecture. Bas en IG (indice glycémique), mais riche en gout, ce gâteau poire-chocolat-noix est un vrai délice !

Gateau-poire-noix-chocolatIngrédients pour 8 personnes :
Le gâteau :
5 belles poires mûres
200g de chocolat pâtissier
10 cl de lait végétal
7 cl de sirop d’agave
1 c. à s. de rhum
125g de cerneaux de noix
85g de farine de blé
35g de son d’avoine
1/2 sachet de poudre à lever
4 œufs
Le sirop :
1 gousse de vanille
5cl d’eau
3 c. à s. de rhum
7cl de sirop d’agave

Préchauffer le four à 180°C
Commencer par faire le sirop. Versez la vanille, l’eau et le rhum dans la casserole et portez à ébullition sur feu doux durant 3mn. Ajoutez ensuite le sirop d’agave et laissez sur le feu 3mn encore, en mélangeant sans cesse. Couvrez ensuite la casserole et laissez infuser. Réserver.
Éplucher les poires, évider délicatement le cœur et couper leur base si elle ne tiennent pas debout. Les déposer au milieu un cercle à pâtisserie de 20cm de diamètre, préalablement graissé et poser sur une plaque de four couverte de papier cuisson. Réserver.
Dans une casserole sur feu doux, faites fondre le chocolat dans le lait végétal avec le sirop d’agave et le rhum. Quand le chocolat est totalement fondu le chocolat réserver.
Hachez grossièrement les noix. Réserver. Dans un bol, mélanger la farine, le son d’avoine et la poudre à lever. Réserver.
Séparer les blancs des jaunes. Monter les blancs en neige. Ajouter les jaunes au mélange chocolat. Ajouter ensuite la farine-levure, les noix hachées et bien mélanger. Incorporer délicatement les blancs à l’appareil, dans un mouvement de rotation du bas vers le haut. Verser l’appareil dans le moule, en vous aidant d’une cuillère pour l’y mettre entre les poires sans en verser sur ces dernières. C’est une étape un peu délicate… Enfournez à 150°C pendant 30/35mn. A la sortie du four, verser le sirop sur le gâteau. Quand il est froid, démouler et servir.

Et si vous aimez bien ce qu’on cuisine sur ce blog, n’hésitez pas à voter quotidiennement pour nous ici (*^-^*) !

11 septembre 2014

Granola maison

C’est la rentrée, alors on a doublement besoin d’un petit dej. énergétique, bon et qui évitera la petite fringale de 10h ! Quoi de mieux qu’un granola maison, qu’on pourra agrémenter de lait, yaourts, faisselles et de fruits frais de saison. J’ai mis longtemps à faire la différence entre muesli et granola… C’est relativement la même chose, quasi les mêmes ingrédients, la même utilisation, mais le muesli ni cuit ni sucré ce qui le rends encore plus facile à faire. Donc plus d’excuse, muesli ou granola, cette année on en aura dans le placard !

GranolaIngrédients pour 1 gros bocal :
200 g
de flocons d’avoine
50 g de noisettes rapidement mixé
es
50 g de copeaux de noix de coco séchées
2 c. à s. d’huile de coco
c. à s. de sirop d’agave
3 c. à c. de graine de lin
1/2 c. à c. de curcuma en poudre pour la couleur !

Un petite poignée de pépites de chocolat

Préchauffer le four à 150°C. Verser les flocons d’avoine dans grand un saladier. Ajouter les noisettes grossièrement mixées, les copeaux de noix de coco, les graines de lin, et le curcuma. Ajoutez le sirop d’agave et l’huile de noisettes. Bien mélanger le tous. Verser le mélange sur une plaque de cuisson et enfournez pour 10 minutes. Sortir la plaque du four, mélanger et ré-enfourner pour de nouveau 10 minutes. Normalement les flocons d’avoines doivent être dorés. Si ce n’est pas le cas, ré-enfourner de nouveau pour quelques minutes. Sortir du four, laisser complètement refroidir, le mélange va peu à peu devenir croustillant. Une fois froid, ajouter la petite poignée de pépites de chocolat, puis conservez dans un bocal en verre fermé hermétiquement. A refaire toute les semaines !

Et si vous aimez bien ce qu’on cuisine sur ce blog, n’hésitez pas à voter quotidiennement pour nous ici (*^-^*) !

7 septembre 2014

Pavlova

PavlovaIngrédients pour 10 personnes :
8 blancs d’œufs
440g de sucre semoule
1 c. à c. de vinaigre de framboise
1 c. à s. de maïzena
50cl de crème fleurette
1 c. à s. de sucre glace
250g de fraises (içi des maras des bois de chez Madame Tanguy à Saint Goustan )
250g de framboises
le jus d’un citron
1 c. à s. de sucre

Préchauffez le four à 120°C. Fouettez les blancs en neige souple avant d’ajouter le sucre petit à petit afin d’obtenir une meringue lisse, ferme et brillante. Mélangez le vinaigre et la maïzena et versez sur la meringue puis mélangez délicatement. Sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisée , étalez votre meringue en rectangle ou en cercle suivant le plat que vous utiliserez pour le service. Gardez de la hauteur afin d’avoir une meringue  » aérienne ». Enfournez pour 1h30 environ puis éteignez le four et laisser sécher le pavlova en entrouvrant la porte.
Montez la crème en chantilly puis reservez-là au frais. Préparez le coulis en mixant dans un blender : 100g de fraises + 100g de framboises + 1 càc de sucre et le jus de citron.
Pour le dressage : à l’aide d’une poche à douille disposez des rosaces de chantilly un peu partout sur ce « grand » pavlova. Disposez ensuite des fraises et des framboises dessus puis arrosez de coulis.

21 juillet 2014

Goûter tout choco-coco et vegan

J’ai eu le plaisir de recevoir une amie américaine que je n’avais pas vu depuis au moins 8 ans et qui est 100% vegan ! De ce challenger culinaire, en voici 2 recettes en variation autour du mélange choco-coco :

Cookies et Muffins choco-cocoPour 9 cookies choco-coco (largement inspirée de la recette d’Absofruitly):
60 gr de sucre de canne
1 sachet de sucre vanillé
40 gr d’huile de coco
20 gr d’huile d’olive
25 gr de lait d’amande
110 gr de farine complète
50 gr de pépites de chocolat

1 pincée de sel

Préchauffé le four à 180 degrés. Dans un saladier, mélanger l’huile de coco figée, l’huile d’olive et le sucre et le sucre vanillé jusqu’à l’obtention qu’une pâte homogène. Ajouter le lait d’amande, puis la farine et la pincée de sel et bien mélangez le tout (nota: la pâte ressemble un peu à de la pâte à crumble). Finir par les pépites de chocolat. Sur une plaque, mettre du papier sulfurisé. Prendre l’équivalent d’une cuillère à soupe de pâte, en faire en un cookie et posez le sur la plaque, en les espaçant de 3/4 cm environ. Faire cuire entre 7 et 10 minutes. Les sortir lorsqu’il sont encore clairs et les laisser quelques minutes sur la plaque, le temps qu’ils durcissent. Pour finir les mettre sur une grille pour qu’ils refroidissent. Il peuvent se garder assez longtemps dans une boite hermétique.

Pour 6 muffins choco-coco :
130 gr de lait de coco
130 gr de farine (T80)
70 gr de sucre de canne
1 sachet de sucre vanillé
50 gr de graine de lins bouillies
50 gr de pépites de chocolat
50 gr de noisettes concassées (qu’on peut remplacer par de la noix de coco râpée)
1/2 sachet de levure

Préchauffé le four à 180 degrés. Le challenge ici, consistait surtout dans le remplacement de l’œuf… Heureusement l’idée m’a été soufflée depuis un autre hémisphère :p
Lorsqu’un œuf est utilisé pour lier ou humidifier les ingrédients, on peu le remplacer par une préparation à base de graines de lin. Il suffit de faire bouillir 80 ml de graines de lin dans 750 ml d’eau pendant environ 20 minutes (jusqu’à consistance d’un blanc d’œuf cru). Filtrer ensuite le liquide ainsi obtenu puis de verser celui-ci dans un bac à glaçon. Un cube de cette préparation équivaut à un oeuf. On peu congeler le reste pour une utilisation ultérieur.
Une fois le substitut d’œuf obtenu, on peut enfin commencer la recette ! Mélanger le sucre, le sucre vanillé et la mixture de graine de lin bouillie (l’équivalent d’un œuf, soit environ 50gr), puis ajouter le lait de coco et mélanger à nouveau. Ajouter les ingrédients secs, farine, levure, chocolat et noisettes concassées. Verser le mélange dans des moules à muffins préalablement graissés (ici j’ai utilisé de l’huile d’olive), et faire cuire 25/30 minutes. Démouler encore chaud et faire refroidir sur une grille. Résultat, des muffins vraiment bluffant !

 

 

28 juin 2014

Mille-feuilles à l’orange

mille-feuilles à l'orangeIngrédients Pour 4 personnes :
1 rouleau de pâte feuilletée pur beurre (maison ou non)
1/2 litre de lait entier
le jus et le zeste d’une orange non traité
4 jaunes d’œufs
100g de sucre
40g de maïzena
25cl de crème liquide entière
100g de chocolat noir 70% de cacao

Râpez finement l’écorce de l’orange dans le lait et faites bouillir dans une casserole. Dans un récipient, mélangez le sucre avec les jaunes d’œuf, la Maïzena et le jus de l’orange. Hors du feu, versez le lait sur le mélange, fouettez énergiquement, puis reversez dans la casserole et portez à ébullition en remuant constamment jusqu’à obtenir la consistance d’une crème pâtissière. Laissez refroidir. Fouettez la crème nature jusqu’à obtenir la consistance d’une chantilly, puis incorporez-la délicatement à la crème pâtissière. Réservez au frais. Étalez la pâte feuilletée, piquez-la à l’aide d’une fourchette et faites-la cuire au four entre 2 plaques, à th. 6/180°, pendant 8 min. Enlevez la plaque, saupoudrez le feuilletage de sucre glace et remettez au four pour obtenir un glaçage bien doré. Pour obtenir un feuilletage bien brillant, vous pouvez l’arroser avec le jus d’une orange. Faites fondre le chocolat au bain-marie. Coupez le feuilletage selon la forme désirée, puis montez le millefeuille en alternant le feuilletage, la crème, le feuilletage, la crème et terminez par le feuilletage. Puis arrosez de coulis au chocolat.

30 mai 2014

Milkshake aux fraises

Ça tombe bien, c’est de saison !

milkshake aux fraisesIngrédients pour 4 personnes :
200g de lait de soja
2 oranges pressées
200g de fraises fraiches
100g de glace à la vanille

Mixez ensemble le lait de soja, le jus des oranges et les fraises. Ajoutez la glace et mixez à nouveau. Répartissez dans des verres et décorez de fruits frais.

22 avril 2014

Cookie noisette et chocolat

Largement inspirés de la recette de clea cuisine, voici des cookies gourmands et très chocolatés qui ne font pas trop culpabiliser !

Cookies chocolat noisettesIngrédients pour 20 cookies :
70 g de noisettes
100 g de chocolat noir à pâtisserie
100 g de flocons de sarrasin
100 g de sucre mêlasse
180 g de farine 5 céréales (orge, riz, blé, seigle, avoine)
1 sachet de levure
100 g de purée d’amande
2 c. à soupe de lait végétal
1 œuf
40 g d’eau tiède

Émincer les noisettes et couper le chocolat en gros éclats. Mélanger le tout dans un saladier avec les flocons de sarrasin, la farine et la levure. Dans une jatte mélanger à la fourchette la mêlasse, le lait, la purée d’amande et l’eau tiède. Faire un puits dans le mélange sec et verser le mélange liquide ainsi que l’œuf entier. Mélanger jusqu’à ce que toute la farine soit incorporée, mais pas trop (sinon le chocolat va commencer à fondre et la pâte va coller). Préchauffer le four à 160 °C. Préparer deux grilles recouvertes de papier sulfurisé, et y disposer environ 20 morceau de pâte sur les plaques. Aplatir à la main pour obtenir des cookies. Cuire 20 minutes à 160 °C. Laisser refroidir sur une grille.

%d blogueurs aiment cette page :