Archive for ‘S’

10 juin 2015

Panzanella d’asperges

Panzanella d'asperges-2Ingrédients pour 2/3 personnes:
Pour la vinaigrette :
2 c. à s. d’huile d’olive 
1 c. à s. de moutarde 
1 c. à s. de vinaigre de pomme
Sel 
Pour la salade :
1 botte d’asperges
2 oeufs durs
10 petits shiitaké frais
1 grosse poignée de pain rassis
1 c. à s. de ghee (beurre clarifié)
Un peu de cerfeuil

Commencez par faire la vinaigrette : Fouetter ensemble l’huile d’olive, la moutarde, le vinaigre et un peu de sel. Goûter et rectifier si nécessaire.
Pour la salade : Couper et éplucher les asperges, et les couper en gros segments. Apportez une casserole d’eau à ébullition, saler généreusement, et blanchir les asperges jusqu’à ce qu’elles soient tendres. Rincer sous l’eau froide pour arrêter la cuisson et transférer les asperges directement au bol de service.
Faire fondre le ghee dans une grande poêle, ajouter le pain coupé en croutons et les shiitaké préalablement emincé, mélanger pour bien les enrober, puis cuire le tout jusqu’à ce que ce soit bien doré. Ajouter les croutons, les shiitaké, les oeufs durs et la vinaigrette dans le bol de service, bien mélanger. Terminer avec une pincée d’herbes si vous en avez.

 

26 avril 2015

Pickels de bettraves et navets

Des années que je voulais me lancer dans la confection de pickels ! Voilà une très bonne façon de manger des légumes lacto-fermentés. La lacto-fermentation est un phénomène qui transforme le sucre des aliments en acide lactique et qui améliore la valeur nutritive, la saveur et la digestibilité. Les aliments lacto-fermentés gardent leurs enzymes et leurs vitamines. De plus, les pickels ou tsukemono sont des éléments essentiels du bento japonais ! Eh ben figurez-vous qu’en plus c’est très facile !

PickelsPour un bocal d’un litre :
1 bettrave crue
1 botte de petits navets frais
200ml de vinaigre de pomme
3 c. à s. de sucre complet
2 c. à s. de sel fin
1 gousse d’ail
1 c. à café de graines de coriandre
1 petit morceau de Kombu
Quelques herbes fraiches (aneth, cerfeuil, …)

Eplucher la bettrave, laver et équeuter les navets, puis couper le tout en fines lamelles à la mandoline. A ce stade le plus dure est fait ! Mettre les légumes en alternant les couches de navets/ betteraves dans un bocal, puis compléter avec les graines de coriandre, l’ail coupé en lamelles, le Kombu et les herbes fraiches. Dans un bol mélanger le sucre, le sel et le vinaigre, jusqu’a ce que le sucre et le sel soient fondu. Verser ce mélange sur les légumes, dans le bocal. Au début, tout ne sera pas imbibé, mais les légumes vont rendre de l’eau, et au bout d’une heure environ, le tout sera dans la saumure. Laisser une semaine à température ambiante dans le bocal couvert, mais légèrement ouvert. Au bout de ce laps de temps les pickles sont prêt, on peux les conserver pendant 6 semaines au réfrigérateur. Après on peu les picorer comme ça en entrée, ou les manger en tartines sur du pain toasté et tartiné de chèvre frais à l’apéro, ou alors en petits morceaux pour relever une salade composée ou des oeufs mimosas… Ca se décline à l’infini !

 

22 avril 2015

Ramen et Dashi maison

Grâce au sublime livre Kansha d’Elisabeth Andoh, je sais enfin faire un Dashi (bouillon de poisson japonais) maison ! C’est ultra simple ! En voilà une bonne raison de faire des Ramen !

RamenIngrédients pour 2 bols:
Pour le Dashi
1 litre d’eau
20g kombu (algue japonaise)
Pour les Ramen
3-4 feuilles de blettes
1 carotte
2 petites cébettes
2 œufs dures
1 paquet de nouilles ramen
une pincée de piment séchés ou frais
1 c.à s. par bol de miso (facultatif)
1 c.à s. par bol de sauce soja

Pour le Dashi de kombu, placer 20 g de kombu dans 1 litre d’eau pendant une nuit au réfrigérateur. Préparer tous les ingrédients: faire sauter les blettes ou autres légumes verts dans un peu d’huile d’olive et ail, couper les carottes en julienne, trancher les cébettes, cuire les œufs. Porter une casserole d’eau à ébullition. Ajouter les nouilles et cuire selon les instructions du paquet. Récupérer le Dashi, jeter le kombu, filtrer le liquide restant et réchauffer dans une casserole jusqu’à frémissement. Répartir dans 2 gros bols où on aura préalablement placé la pâte miso et la sauce soja. Ajouter les nouilles chaudes et tous les autres ingrédients. Prenez un moment pour organiser joliment différents les élément, on mange aussi avec les yeux !

 

12 avril 2015

Haricots blancs du printemps

Une recette vraiment « yummy » légèrement adapter du livre The Green Kitchen.
Si bon et si simple !

Haricots blancs_Champignons_EpinardsIngrédients pour 2 personnes :
Un boite d’haricots blancs
Une poignée d’épinards frais
150 gr de champignons frais
2 cébettes 

1 gousse d’ail
2 crèmes de roquefort
Un peu de vin blanc
Sel et poivre

Faire revenir les champignons, les cébettes et l’ail coupés en morceaux dans une poêle légèrement huilée. Quand c’est cuit déglacer avec un peu de vin blanc et mettre les deux crèmes de roquefort à fondre doucement. Rajouter la poignée d’épinard préalablement hachée grossièrement et les haricots blancs qu’on aura rincés. Laisse cuire 5 minutes, saler, poivrer et hop ! C’est prêt !

 

 

3 avril 2015

Pâques 2015

Paques2015Cliquez sur les liens et vous trouverez pleins d’idées ! Joyeuses Pâques !

Entrées :
Cappuccino de petits pois
Terrine de Foie gras aux figues sèches
Biscuits chèvre-cumin pour l’apéro
Oeuf cocotte

Plats :
Navarin en cocotte minute

Desserts et gourmandises :
Pavlova
Tarte pavot-semoule
Lammele/Hammele (petit agneau de Pâques)
Tarte aux fraises
Le gâteau au chocolat de H.

Étiquettes :
22 février 2015

Pain de maïs à la carotte façon pizza

Plat d’hiver vraiment sympa, revisité sans gluten à partir d’une recette du magazine saveur de février, ce pain de maïs façon pizza ravira tous les estomacs !
Pain de mais à la carotteIngrédients pour une plaque :
Pour le pain de mais :
80 gr de semoule de mais (ou de polenta)
80 gr de farine de riz
40 gr de miel
125 ml de crème de riz (ou soja)
40 gr de purée d’amandes complètes 
20 gr d’huile de colza
1 oeuf
1/2 c. à café de levure
1/2 c. à c. de sel
1/2 c. à c. de poivre
Pour la garniture :
1 oignon
3 carottes 
150 g de fromage de chèvre
2 cuillères à soupe d’huile d’olive
Sel, poivre
Olives noires
Quelques feuilles d’épinard
Quelques graines de courges
Pour le pain de maïs : Fouetter l’œuf avec la crème végétale puis ajouter la purée d’amande et le miel. Bien homogénéiser. Dans un saladier, mélanger la farine, le sel, le poivre et la levure puis ajouter l’appareil précédent tout en mélangeant. Verser la pâte sur un papier cuisson dans un plat à gratin puis enfourner dans un four préchauffé à 180°C pour environ 35 min. Surveiller la cuisson en couvrant lorsque le pain commence à colorer.
Pour la garniture : Eplucher les carottes et l’oignons. Les tailler et les faire revenir dans une poêle avec l’huile d’olive, le sel et le poivre. Remuer fréquemment et poursuivre la cuisson pendant environ 15 min. Etaler les légumes sur le pain cuit et parsemer de fromage de chèvre, d’olives et de graines de courges. Enfourner environ 5 min sous le grill, jusqu’à coloration du fromage.
Saupoudrer de quelques feuilles d’épinard haché puis couper le pain en carré plus ou moins gros et servir en apéro ou en plat unique façon tarte/pizza avec une petite salade.
 
8 février 2015

Boulettes de veau et spagetti « Disney style » !

La Saint Valentin approche à grand pas, et quoi de plus romantique que le célèbre dîner italien de la Belle et le Clochard!?
Spagetti-la belle et le clochard
Ingrédients pour 2 personnes :
160gr de Spagetti
Huile d’olive

Pour la sauce :
1/2 oignon
1 gousse d’ail
1 boite de tomates pelés (ici maison)
1 c. à c. de Zaatar
Huile d’olive

Pour les boulettes :
1 demi-botte de persil plat
1 gousse d’ail
1/2 oignon
300 g d’epaule de veau haché
1 oeuf
Sel et poivre
Pour la sauce : Éplucher puis ciseler les oignons et l’ail et faire revenir dans un peu d’huile d’olive. Dans la casserole, rajouter et couper grossièrement les tomates faire cuire 15/20 minutes. Réduire afin d’obtenir une compotée liquide. Effeuiller puis ciseler le persil plat et rajouter à la sauce en fin de cuisson.
Pour les boulettes de veau : Mélanger la viande hachée, l’oeuf, le persil, la moitié de l’oignon ciselé, l’ail et les épices. Assaisonner de sel et de piment d’Espelette.
Pour le service : Cuire les spaghetti « al dente » dans 5 litres d’eau salée. Les égoutter après la cuisson, puis les débarrasser dans un plat et les arroser d’un filet d’huile d’olive. Dans une poêle avec un trait d’huile d’olive, colorer les boulettes puis les réserver. Réchauffer les pâtes dans la sauce, avec les boulettes dessus, pendant quelques instants. Dresser le tout en assiette creuse avec une pincée de piment d’Espelette.
 
23 janvier 2015

Cake Yuzu Vanille

Un équilibre parfait et subtil, pour un gateau plein de soleil !
Idéal par ses températures qui baissent…

Cake-Yuzu-VanillePour 6 personnes :
2 Yuzu
125 g de beurre
115 g de sucre de canne
115 g de farine
150 g de sucre glace
2 œufs
1/2 gousse de vanille  
   
1/2 sachet de levure chimique

Sortez le beurre du réfrigérateur. Prélevez le zeste d’un Yuzu à l’économe et pressez son jus. Hachez-le finement au couteau. Préchauffez le four th. 5-6/180°. Travaillez le beurre en pommade, puis ajoutez, les grains de vanille, 100 g de sucre glace, le sucre de canne les œufs, un à un, la farine, le jus du Yuzu, son zeste et la levure. Travaillez la pâte qui doit être onctueuse et sans grumeaux. Beurrez un moule à manquer et garnissez-le de pâte. Faites cuire le gâteau 35 min. Laissez-le tiédir quelques minutes et démoulez-le sur un plat légèrement creux. Pressez le deuxième Yuzu et mélangez le jus au sucre glace restant avec un peu d’eau chaude afin d’obtenir un sirop. Arrosez le gâteau encore tiède de ce jus sucré pour qu’il s’en imprègne.

 

Et si vous aimez bien ce qu’on cuisine sur ce blog, n’hésitez pas à voter quotidiennement pour nous ici (*^-^*)!

3 janvier 2015

Mini galette des rois au Yuzu

J’ai la chance d’avoir à la maison un arbre à Yuzu qui à bien donné cette année et qui est l’inspiration directe de la recette de galette des rois SML 2015 !

Galette des rois au YuzuIngrédients pour 2/3 personnes :
1 disques de pâte feuilletée
(maison ou non, voir recette ici)

un peu d’œuf 
1 fève
Pour la marmelade de yuzu :
1 yuzu
50 gr de sucre
Pour la Frangipane :
Crème d’amande :
125 g de poudre d’amandes
85 g de beurre mou
90 g de sucre blond de canne
2 œufs
3 c.c. d’eau de vie de mirabelle
Crème pâtissière :
1 jaune d’œuf
20 g de sucre vanillé
15 g de maïzena
125 ml de lait

YuzuSi possible préparer la frangipane et la marmelade de yuzu la veille :
Tous d’abord faire la crème pâtissière : Dans un bol, mélanger le jaune d’œuf avec le sucre vanillé. Ajouter la maïzena. Dans une casserole, porter le lait à ébullition. Verser le lait sur le mélange œuf-sucre-maïzena, puis remettre le tout sur le feu. Laisser épaissir et sans cesser de remuer avec un fouet. Attention La “prise” de la crème survient assez rapidement, surtout si le feu est plutôt moyen que doux, donc ne pas hésiter à retirer provisoirement la casserole du feu, tout en continuant de fouetter, si ça va trop vite. À la fin, même hors du feu, la crème va continuer à épaissir encore un petit peu, il faut en tenir compte pour choisir le moment ou s’arrêter. Poser un film plastique sur la crème pour éviter la formation d’une pellicule et réserver. Faire ensuite la crème d’amande : Dans un saladier, mélanger le beurre, la poudre d’amandes, et le sucre. Ajouter les œufs battus (en réserver un peu pour la dorure) et la mirabelle. Bien mélanger. Pour la frangipane il suffit d’incorporer la crème pâtissière à la crème d’amande et de réserver au frais.
Pour la marmelade de yuzu : Laver et couper le yuzu en deux, puis presser le jus, le garder en enlevant les nombreux pépins, et enfin couper en touts petits morceaux l’écorce. Mettre le tout dans une casserole avec le sucre, puis laisser mariner une nuit au frais

Le lendemain confectionner la galette :
Finir la marmelade de yuzu :Laisser cuire environ 30 minutes, en mélangeant de temps en temps, sur feu moyen. Une fois la marmelade prise, reserver.
Pour confectionner la galette : Étaler un disque de pâte feuilletée (maison ou pas) sur un plat (ou une plaque) recouvert de papier sulfurisé. A l’aide d’un emporte pièce faire deux cercles, ou deux formes égales (ici une forme de feuille). Répartir la marmelade de yuzu sur un premier cercle, puis par dessus la frangipane sur la pâte feuilletée en laissant une marge de 2 cm au bord. Poser la fève, puis humidifier le bord avec de l’eau et recouvrir avec le deuxième disque de pâte feuilletée. Souder ou chiqueter le bord en appuyant bien avec le pouce puis avec le côté non tranchant d’un couteau. Dorer la galette avec le reste d’œuf battu et laisser reposer au frais environ 30 minutes. Préchauffer le four à 180 °C. Dorer à nouveau la galette, et avec un couteau, dessiner des motifs (losanges, rosaces, feuilles, etc) et faire une petite fente au milieu de la galette. Enfourner 40 minutes à 180 °C. Quant la galette est bien dorée c’est prêt !

Sinon, voici un petit récapitulatif de toutes les recettes de Galettes et/ou Couronnes des Rois que vous pourrez trouver sur S.M.L. :
Le choix du roi (recette de gâteau des Rois traditionnelle)
Galette des rois à la frangipane (recette traditionnelle et pâte feuilleté maison)
Bolo Rei (recette traditionnelle portugaise)
Couronne des Rois de luxe !
Galette des rois thé vert et framboises

Et si vous aimez bien ce qu’on cuisine sur ce blog, n’hésitez pas à voter quotidiennement pour nous ici (*^-^*) !

25 décembre 2014

SML vous souhaite un …

NOEL 2014Et si vous aimez bien ce qu’on cuisine sur ce blog, n’hésitez pas à voter quotidiennement pour nous ici (*^-^*) !

Étiquettes :
19 décembre 2014

Pudding au pain et au chocolat

Les fêtes de fin d’année ça rime aussi avec restes… Et souvent reste de pain… Mais comme c’est aussi la saison du pudding on en profite !

PuddingIngrédient pour 1 beau cake :
250 g de pain complet (rassis, dur, mou )
1/2 l de lait d’amande (maison ou du commerce)
2 oeufs
3 c. à s. de sirop d’agave
200 g de chocolat noir en morceau
1 sachet de sucre vanillé
1 pincée de sel

Couper le pain en petits morceaux dans un saladier et faire imbiber 15/20 minute dans le lait.  Quand c’est fait, préchauffez le four à 180ºC. Ensuite, ajoutez les oeufs, le sucre, le sucre vanillé et la pincée de sel et mixer grossièrement. Faire fondre le chocolat et ajouter le au mélange. Huiler et fariner un moule à cake. Versez la préparation dans le moule et enfournez pendant 45 min. Idéal au gouté comma au p’tit déj !

 

 

 

SML-NOEL2014-3Et si vous aimez bien ce qu’on cuisine sur ce blog, n’hésitez pas à voter quotidiennement pour nous ici (*^-^*) !

14 décembre 2014

Tatin de navets au miel

Une recette très facile pour une entrée bien sympa durant les fêtes !

Tatin de navetsIngrédients pour 4 personnes :
Pour la pâte à tarte :
100g de farine T55
100g de farine de sarrasin
100g de beurre mou
1/2 verre d’eau
1 c.à c. de sel
Pour la garniture :
500 g de navets t
4 c. à soupe de miel
2 c. à soupe de vinaigre de pomme
Huile d’olive
Sel
Poivre du moulin

Pour la pâte : Mélanger les farines et le sel. Couper le beurre en petits morceaux. Ajouter l’eau  et travailler très rapidement la pâte afin d’obtenir une boule. Mettre au frais au moins 1/2h. Sortez la boule de pâte du réfrigérateur, étalez pour former un cercle un peu plus grand que le moule.
Pour les navets : Peler et couper en rondelles d’environ 2 mm d’épaisseur les navets. Faites-les cuire à la vapeur une quinzaine de minutes. Lorsqu’ils sont tendres laissez refroidir.
Pour la Tatin : Préchauffez le four à 180 degrés. Huiler légèrement le fond d’un moule à tarte anti-adhésif. Ensuite le napper de miel, arroser de ­vinaigre, rajouter quelques tours de poivre et un peu de poudre de curcuma pour la couleur, puis posez les navets en rosace. Couvrir ensuite de petits morceaux chèvre. Recouvrir le tout de la pâte. Rentrer les bords de la pâte à l’intérieur du moule et enfourner pour 30/35 minutes. Lorsque la pâte est bien dorée, démoulez délicatement la Tatin sur une grande assiette et servez ­aussitôt.

 

SML-NOEL2014-2Et si vous aimez bien ce qu’on cuisine sur ce blog, n’hésitez pas à voter quotidiennement pour nous ici (*^-^*) !

12 décembre 2014

Préparatifs des fêtes de fin d’année

SML-NOEL2014Vous pouvez retrouver tout pleins de recettes dans l’onglet « Noël » pour vous inspirez dans le fameux compte à rebours avant le/les réveillon(s) ! Bonne cuisine !

Et si vous aimez bien ce qu’on cuisine sur ce blog, n’hésitez pas à voter quotidiennement pour nous ici (*^-^*) !

16 novembre 2014

Gnocchi sans gluten à la farine de lentilles


Gnocchi sans glutenIngrédients pour 45 gnocchi environ (2-3 personnes) :
400g de pomme de terre à purée
100g de farine de lentilles 

1/2 c. à c. de sel
1 jaune d’oeuf

Verser de l’eau dans une grande casserole et y plonger les pommes de terre. Faire cuire pendant 30-35 min, jusqu’à ce qu’elles soient cuitent à coeur. Égoutter les pommes de terre et les éplucher. Les couper en morceaux et les réduire en purée. Dans un saladier, mélanger la purée, le jaune, le sel et la farine ensemble. Pétrir jusqu’à obtenir une boule homogène et non collante. Si c’est nécessaire, ajouter un peu de farine. Il faut ensuite façonner de la pâte… Commencer par diviser la pâte en 4. Fariner le plan de travail et rouler une première boule en boudin. Couper les boudins en petits tronçons de même taille. Rouler les tronçons en boules entre les paumes de vos mains. Puis façonner les boules en gnocchi : Prendre une fourchette et la poser partie bombée au-desssus, sur le plan de travail. Prendre ensuite une boule de pâte et la poser sur la fourchette au sommet des dents. Tenir la boule avec l’index et la faire rouler le long du doigt tout en descendant la pente de la fourchette. Répéter jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de pâte, et voilà, les gnocchi sont formés !
Porter à ébullition une grande casserole d’eau salée. Plonger les gnocchi et les cuire jusqu’à ce qu’ils remontent à la cuisson. Les égouttez, et servir avec un beurre noisette et de la sauge par exemple.

 Nota: Les gnocchi crus peuvent se conserver 48h au réfrigérateur si on  les laisser à plat sur une planche farinée et recouverts d’un torchon propre. Sinon, les gnocchis crus se congèlent très bien. Il suffit de les déposer à plat sur une plaque garnie d’un papier sulfurisé, dans le congélateur et une fois congelé, de les verser dans un sachet. On peut ainsi décongeler la quantité qu’il faut et les cuire directement.

 

Et si vous aimez bien ce qu’on cuisine sur ce blog, n’hésitez pas à voter quotidiennement pour nous ici (*^-^*) !

31 octobre 2014

Recettes d’halloween

 

Happy Halloween-sml2014Cliquez sur la citrouille !

Et si vous aimez bien ce qu’on cuisine sur ce blog, n’hésitez pas à voter quotidiennement pour nous ici (*^-^*) !

 

 

 

31 octobre 2014

Crackers

Pour celles et ceux qui adorent les graines, ces « life changing crackers » de Sarah Britton sont pour vous !
Sérieusement addictif, ils sont aussi délicieux nature, avec du chèvre frai, de la confiture, du miel, ou à tremper dans des dips à l’apéritif…

CrakersIngrédients:
70gr de graines de tournesol
45gr de graines de lin 
30gr de graines de courges 
20gr de graines de sésame
100gr de flocons d’avoine
2 c. à s. de graines de chia
2 c. à s. de graines de pavots 
4 c. à s. de psyllium blanc 
1 c. à c. de sel fin rose d’Himalaya
1 c. à c. de poivre 5 grains 
1 c. à c. de sirop d’agave
3 c. à soupe d’huile de noix de coco  
200 ml d’eau

Dans un grand bol, mélanger tous les ingrédients secs, en remuant bien. Dans un autre bol, mélanger le sirop d’agave, l’huile de coco et l’eau. Ajoutez le tous aux ingrédients secs et mélanger jusqu’à ce obtenir une pâte épaisse mais qui doit rester assez souple et facile à étaler (rectifier la consistance avec un peu d’eau si besoin). Diviser la pâte en deux ou trois. Former une boule et la placer entre deux feuilles de papier sulfurisé. Utiliser un rouleau à pâtisserie, et aplatir jusqu’à obtenir une feuille mince. Retirer la 1ère feuille de papier sulfurisé et l’aide de la pointe d’un couteau, pré-découper la pâte en formes de grands rectangles. Répéter avec les deux autres morceaux de pâte. Laisser reposer sur le comptoir pendant au moins 2 heures ou toute la journée ou toute la nuit.
Pour la cuisson, préchauffer le four à 175 ° C. Glisser la pâte sur une plaque à biscuits et faire cuire cuire au four environ 20 minutes. Retirer la plaque à biscuits du four, retournez les crackers et remettre à cuire pendant 10 minutes, jusqu’à ce que la pâte semble complètement sèche, et dorée sur les bords. Laisser refroidir complètement, puis casser les crackers le long des lignes pré-marqués et conserver dans un contenant hermétique jusqu’à 3 semaines.

23 septembre 2014

Recettes d’Automne

Automne-SMLPour ce premier jour d’Automne, voici un petit recap’ de recettes d’automne :

Recettes salés :
Ma soupe de Potimaron
Velouté de champignons
Velouté de courges d’hiver et poires rôties avec leur pesto de noix
Pâtisson farci
Gnocchis au potiron
Salade de carottes et potiron râpé
Potimarron farci
Aiguillettes de canards, polenta aux noix et aux figues, chips de poire et caramel de vin rouge
Mille feuille de betterave, chèvre et noisettes
Chicken soup à ma facon, marrons et shitake
Soupe miso
Velouté de patate douce, potimarron et pépites de foie gras
Soupe de potimarron au curry
Cakes salés d’automne
Bête comme chou
Gougères à la farine de pois chiches
Purée de radis noir, chèvre et thym
Salade d’automne : scones au chèvre, miel, figues et noix

Recettes sucrés :
Croquants aux potimarron et noisettes
Moelleux à la courge et pépites de chocolat
Dessert Nashi-lait de noix de cajoux à l’agar-agar
Cake « upside down »: façon pudding
Délices aux noix
Carrot Cake
Petits choux au spéculoos

Et si vous aimez bien ce qu’on cuisine sur ce blog, n’hésitez pas à voter quotidiennement pour nous ici (*^-^*) !

 

 

21 septembre 2014

Des cookies tout chocolat vraiment satisfaisants

Encore une recette, légèrement modifiée, issue du livre « Les secrets de la pâtisserie bio » de Marie Chioca, mon livre de chevet ces derniers temps… Des cookies IG bas idéal pour le goûter !

Cookies tt chocolatIngrédients :
80 g de purée d’amandes complète
150 g farine de blé
100 g de sucre de coco
30 g de cacao cru en poudre
4 c. à s. d’huile végétale neutre
8 cl de lait végétal
1/2 sachet de poudre à lever
1 pincée de sel
50 g pépites de chocolat
50 g de chips de coco

Dans un bol mélanger la farine, le sucre, le cacao, la poudre à lever. Mélanger le tout. Ajouter le lait, le sel, l’huile et la purée d’amandes et mélanger à nouveau afin d’obtenir une pâte sablée. Ajouter les chips de coco et les pépites et mélanger de nouveau pour les amalgamer au mélange. Former des petites boules et les déposer sur un papier de cuisson. Les aplatir légèrement pour former des cookies. Enfourner 20 mn à 150°. Laisser refroidir sur une grille pour que les biscuits sèchent et deviennent croustillant. Il se conservent une bonne semaine dans une boite isotherme.

 

Et si vous aimez bien ce qu’on cuisine sur ce blog, n’hésitez pas à voter quotidiennement pour nous ici (*^-^*) !

14 septembre 2014

Un gâteau épatant !

Cette recette est issue des « secrets de la pâtisserie bio » de Marie Chioca, dont je vous conseille vivement la lecture. Bas en IG (indice glycémique), mais riche en gout, ce gâteau poire-chocolat-noix est un vrai délice !

Gateau-poire-noix-chocolatIngrédients pour 8 personnes :
Le gâteau :
5 belles poires mûres
200g de chocolat pâtissier
10 cl de lait végétal
7 cl de sirop d’agave
1 c. à s. de rhum
125g de cerneaux de noix
85g de farine de blé
35g de son d’avoine
1/2 sachet de poudre à lever
4 œufs
Le sirop :
1 gousse de vanille
5cl d’eau
3 c. à s. de rhum
7cl de sirop d’agave

Préchauffer le four à 180°C
Commencer par faire le sirop. Versez la vanille, l’eau et le rhum dans la casserole et portez à ébullition sur feu doux durant 3mn. Ajoutez ensuite le sirop d’agave et laissez sur le feu 3mn encore, en mélangeant sans cesse. Couvrez ensuite la casserole et laissez infuser. Réserver.
Éplucher les poires, évider délicatement le cœur et couper leur base si elle ne tiennent pas debout. Les déposer au milieu un cercle à pâtisserie de 20cm de diamètre, préalablement graissé et poser sur une plaque de four couverte de papier cuisson. Réserver.
Dans une casserole sur feu doux, faites fondre le chocolat dans le lait végétal avec le sirop d’agave et le rhum. Quand le chocolat est totalement fondu le chocolat réserver.
Hachez grossièrement les noix. Réserver. Dans un bol, mélanger la farine, le son d’avoine et la poudre à lever. Réserver.
Séparer les blancs des jaunes. Monter les blancs en neige. Ajouter les jaunes au mélange chocolat. Ajouter ensuite la farine-levure, les noix hachées et bien mélanger. Incorporer délicatement les blancs à l’appareil, dans un mouvement de rotation du bas vers le haut. Verser l’appareil dans le moule, en vous aidant d’une cuillère pour l’y mettre entre les poires sans en verser sur ces dernières. C’est une étape un peu délicate… Enfournez à 150°C pendant 30/35mn. A la sortie du four, verser le sirop sur le gâteau. Quand il est froid, démouler et servir.

Et si vous aimez bien ce qu’on cuisine sur ce blog, n’hésitez pas à voter quotidiennement pour nous ici (*^-^*) !

11 septembre 2014

Granola maison

C’est la rentrée, alors on a doublement besoin d’un petit dej. énergétique, bon et qui évitera la petite fringale de 10h ! Quoi de mieux qu’un granola maison, qu’on pourra agrémenter de lait, yaourts, faisselles et de fruits frais de saison. J’ai mis longtemps à faire la différence entre muesli et granola… C’est relativement la même chose, quasi les mêmes ingrédients, la même utilisation, mais le muesli ni cuit ni sucré ce qui le rends encore plus facile à faire. Donc plus d’excuse, muesli ou granola, cette année on en aura dans le placard !

GranolaIngrédients pour 1 gros bocal :
200 g
de flocons d’avoine
50 g de noisettes rapidement mixé
es
50 g de copeaux de noix de coco séchées
2 c. à s. d’huile de coco
c. à s. de sirop d’agave
3 c. à c. de graine de lin
1/2 c. à c. de curcuma en poudre pour la couleur !

Un petite poignée de pépites de chocolat

Préchauffer le four à 150°C. Verser les flocons d’avoine dans grand un saladier. Ajouter les noisettes grossièrement mixées, les copeaux de noix de coco, les graines de lin, et le curcuma. Ajoutez le sirop d’agave et l’huile de noisettes. Bien mélanger le tous. Verser le mélange sur une plaque de cuisson et enfournez pour 10 minutes. Sortir la plaque du four, mélanger et ré-enfourner pour de nouveau 10 minutes. Normalement les flocons d’avoines doivent être dorés. Si ce n’est pas le cas, ré-enfourner de nouveau pour quelques minutes. Sortir du four, laisser complètement refroidir, le mélange va peu à peu devenir croustillant. Une fois froid, ajouter la petite poignée de pépites de chocolat, puis conservez dans un bocal en verre fermé hermétiquement. A refaire toute les semaines !

Et si vous aimez bien ce qu’on cuisine sur ce blog, n’hésitez pas à voter quotidiennement pour nous ici (*^-^*) !

%d blogueurs aiment cette page :