Archive for ‘Viandes’

8 février 2015

Boulettes de veau et spagetti « Disney style » !

La Saint Valentin approche à grand pas, et quoi de plus romantique que le célèbre dîner italien de la Belle et le Clochard!?
Spagetti-la belle et le clochard
Ingrédients pour 2 personnes :
160gr de Spagetti
Huile d’olive

Pour la sauce :
1/2 oignon
1 gousse d’ail
1 boite de tomates pelés (ici maison)
1 c. à c. de Zaatar
Huile d’olive

Pour les boulettes :
1 demi-botte de persil plat
1 gousse d’ail
1/2 oignon
300 g d’epaule de veau haché
1 oeuf
Sel et poivre
Pour la sauce : Éplucher puis ciseler les oignons et l’ail et faire revenir dans un peu d’huile d’olive. Dans la casserole, rajouter et couper grossièrement les tomates faire cuire 15/20 minutes. Réduire afin d’obtenir une compotée liquide. Effeuiller puis ciseler le persil plat et rajouter à la sauce en fin de cuisson.
Pour les boulettes de veau : Mélanger la viande hachée, l’oeuf, le persil, la moitié de l’oignon ciselé, l’ail et les épices. Assaisonner de sel et de piment d’Espelette.
Pour le service : Cuire les spaghetti « al dente » dans 5 litres d’eau salée. Les égoutter après la cuisson, puis les débarrasser dans un plat et les arroser d’un filet d’huile d’olive. Dans une poêle avec un trait d’huile d’olive, colorer les boulettes puis les réserver. Réchauffer les pâtes dans la sauce, avec les boulettes dessus, pendant quelques instants. Dresser le tout en assiette creuse avec une pincée de piment d’Espelette.
 
Publicités
18 janvier 2015

Wok de poulet, dés d’aubergines, oignon doux et tomates cerises

Un peu de légèreté après les fêtes et la galette !

Wok de pouletIngrédients pour 2 personnes :
2 blancs de poulet
1 petite aubergine
1 oignon doux
200g de tomates cerises
10 cl de vin blanc
Huile d’olive
Sel, poivre et thym

Couper le poulet en lamelles et le faire dorer dans un wok avec de l’huile d’olive. Ajouter les oignons émincés et l’aubergine coupées en petits dés. Saler, poivrer et saupoudrer de thym. Ajouter le vin blanc et laisser mijoter 15 min. Ajouter les tomates cerise et continuer la cuisson 10 min. A manger avec du riz ou une salade verte pour plus de légèreté !

 
Et si vous aimez bien ce qu’on cuisine sur ce blog, n’hésitez pas à voter quotidiennement pour nous ici (*^-^*)!

17 décembre 2014

Petites cailles au vin blanc, oignon confit et tomates Provencales

Ce n’est pas parce qu’on veut faire attention pendant les fêtes qu’on ne peut pas manger de bons petits plats !

CailleIngrédients pour 2 personnes :
2 cailles
2 gros oignons doux
20 cl de vin blanc
4 tomates
Ail
Herbes de Provence
Thym

Couper les tomates en deux et les mettre dans un plat allant au four. Les saler, poivrer et saupoudrer d’ail et d’herbes de Provence et faire cuire 45 min (four 180°). Faire chauffer un peu d’huile d’olives dans une sauteuse. Faire dorer les cailles de tous les côtés. Couper les oignons en lamelles et les ajouter aux cailles. Saler poivrer et ajouter le vin blanc. Faire mijoter pendant 20 minutes environ. Jusqu’à ce que l’oignon soit confit. Servir avec les tomates Provençales.

 

SML-NOEL2014-1Et si vous aimez bien ce qu’on cuisine sur ce blog, n’hésitez pas à voter quotidiennement pour nous ici (*^-^*) !

8 novembre 2014

Suprêmes de volaille au Raifort et petits légumes d’automne

C’est une recette légère et savoureuse dans laquelle les petits légumes d’automne ont bien leur place !!

Suprême de volailleIngrédients pour 8 personnes :
Pour la farce :
120g d’échalotes
20g de persil plat
5g d’estragon
80 de fromage type Brousse
10g de Raifort
Pour les suprêmes :
8 suprêmes de volaille
sel, poivre
huile d’olive
Pour les légumes :
1,2 kg de légumes de saison : carottes , navets , pâtissons , pois gourmands
2 litres de fond de volaille
La sauce : 

150g de lait concentré non sucré
25g de moutarde
10g de Raifort

Préparation de la farce : Faites suer les échalotes ciselées à l’huile d’olive puis débarrassez dans un plat. Ajoutez le persil et l’estragon émincés puis la Brousse et le Raifort. Réservez.

Préparation des suprêmes : Fendez légèrement les suprêmes puis assaisonnez-les. Farcissez les suprêmes avec la farce au Raifort et enroulez-les dans du film alimentaire pour cuisson. Pochez les suprêmes de volaille dans le bouillon de légumes et sondez à 62°C pendant 9 minutes (ou au four dans un bain-marie à 120°C).

Préparation des légumes : Epluchez et détaillez les légumes et faites les cuire séparément dans le fond de volaille.

Préparation de la sauce : Faites réduire 1 litre de bouillon de moitié, ajoutez le lait concentré, le raifort et la moutarde puis mixer le tout. Pour donner un peu de liaison à votre sauce vous pouvez ajouter un peu de Roux.

Dressage : Répartissez les légumes dans chaque assiettes, déposez les suprêmes émincées puis nappez de sauce raifort.

Et si vous aimez bien ce qu’on cuisine sur ce blog, n’hésitez pas à voter quotidiennement pour nous ici (*^-^*) !

26 septembre 2014

Moussaka re-visitée

Il y a quelque temps j’ai découvert les tranches aubergine grillées surgelées d’une célèbre marque de surgelés. Un vrai bonheur, elles sont parfaitement grillées sans aucun ajout de matière grasse. Cela m’a donné très envie d’essayer une recette totalement re-visitée de moussaka.

Moussaka légèreIngrédients pour 4 personnes : 600g environ de tranches d’aubergines grillées
7 belles tomates
500 g de viande de bœuf hachée
1 boule de mozzarella di bufala 
1 oignon 2 gousses d’ails Gruyère râpé
Sel
Poivre
Herbes de Provence

Faire décongeler les tranches d’aubergines grillées. Éplucher puis hacher l’oignon puis l’ail. Couper 5 des 7 tomates en morceaux et les 2 autres en jolies tranches rondes. Découper la boule mozzarella en tranches. Dans une poêle, faite dorer les oignons, puis ajouter l’ail  haché et la viande de bœuf hachée. Faire revenir, avant d’ajouter la tomate. Saler, poivrer, et saupoudrer d’herbes de Provence. Laisser mijoter environ 20 minutes. Dans un moule rond disposer les tranches d’aubergine en les chevauchant. Étaler une couche de farce puis une couche de gruyère râpé. Ajouter une autre couche de tranches d’aubergines puis disposer les rondelles de tomates et les morceaux de mozzarella. Saupoudrer de gruyère râpé et faire cuire 25 minutes au four à 220°.

 

Et si vous aimez bien ce qu’on cuisine sur ce blog, n’hésitez pas à voter quotidiennement pour nous ici (*^-^*) !

26 avril 2014

Apres le Bun, le Hamburger maison !

« Comfort Food », le retour !

Hamburger 100% maisonIngrédients pour 3 hamburgers :
3 buns au sésame maison
250gr de steak haché
1 œuf
50gr de flocons d’avoine
10gr de lait
quelques tranches fines de comté
quelques pousses de cresson
quelques cuillères de ketchup maison
quelques cuillères de moutarde à l’ancienne
deux gros cornichons à la russe
Sel et poivre

Dans un bol, bien mélanger la viande, l’œuf, les flocons d’avoine, le lait, assaisonner le tout et former 3 steaks. Les faire ensuite cuire 10 minutes au four à 180 dégrées. Pendant ce temps, couper en deux les buns et en badigeonner la face du bas avec avec un peu de ketchup et celle du haut avec de la moutarde. Déposer dessus quelques rondelles de cornichon. Déposer les steaks cuit sur les buns. Napper la viande de lamelles de fromage. Re-faire cuire le tous 5/8 minutes. Rouvrir les hamburger et déposer quelques pousses de cresson puis refermer le pain. Accompagner le tout de patata brava (recette à suivre !). Et voilà ! Quand c’est maison… c’est bon !

 

16 avril 2014

Buns maison

La mode est au burger maison, et souvent cela commence avec un bon bun !

BunsIngrédients pour 8 buns :
500 gr de farine
4 c. à c. de levure de boulanger ou 2 sachets
10g de sel
15 gr de sucre
200 ml d’eau tiède ou tempérée
50 ml de lait tiède
1 œuf
30 gr de beurre mou (pommade)

Mélanger la farine, le sel et le sucre dans un bol. Dans un verre mélanger la levure, l’eau et le lait tiédi puis ajouter au mélange de farine. Ajouter l’œuf et pétrir pendant quelques minutes. Quand la pate commence à former une boule qui se détache des parois, ajouter le beurre en morceaux. Il faut les incorporer un à un en prenant soin qu’il soit bien imprégné dans la pate avant d’en ajouter un second. Pétrir pendant encore quelques minutes. Sortir la pate du bol, la façonner en boule et la mettre dans un saladier en prenant soin de le recouvrir avec un torchon. Faire lever pendant 1h30 à 2h jusqu’à ce qu’elle double de volume. On peut aussi la faire gonfler en la laissant une nuit au réfrigérateur (technique de la brioche). Quand la pâte a bien gonflé, la sortir du saladier et pétrir rapidement. Détailler 8 portions égales et façonner les morceaux en boules. Il faut les placer sur une plaque recouverte de papier sulfurisé en prenant soint de les espacer de 5 centimètres. Appuyez légèrement dessus afin de les aplatir et laisser gonfler pendant 1h30 en les recouvrant d’un torchon propre. Faire chauffer le four à 200°C. Dorer les buns avec du lait et un pinceau, puis couvrir de graines de sésames. Faire cuire 15 minutes jusqu’à ce qu’ils soient bien dorés. Laissez les refroidir sur une grille. On peut faire directement une hamburger party, ou bien on peut congeler ces buns, ils seront parfaits pour une envie intempestive de burger…

26 mars 2014

Lapin, figues, miel et romarin

Un petit plat en attendant que le soleil revienne définitivement !
Lapin-miel-romarin-figueIngrédients pour 5 personnes :
1 lapin entier découpé

2 oignons doux
4 brins de romarin
12 cl de vin blanc sec
12 cl d’eau
12 figues sèches
30 gr d’olives noires
2 c. à s. de miel
Huile d’olive
Sel,
Poivre

Préchauffez le four à 180°C. Faire revenir les morceaux de lapin dans une poêle avec dans un filet d’huile d’olive jusqu’à ce qu’ils soient bien colorés. Les saler et poivrer et les mettre de coté. Émincer les oignons et les faire revenir dans un wok avec un filet d’huile d’olive. Ajouter 2 càs de miel et les brins romarin et attendre que les oignons colorent. Remettre les cuisses de lapin, mouiller de vin blanc et ajouter les figues séchées coupées en morceaux et les olives noirs. Ajouter l’eau et porter le tout à ébullition. Mettre alors la préparation dans un plat allant au four et poursuivre la cuisson au four pendant 45 minutes. Servir par exemple avec de la semoule…

11 février 2014

L’amour à l’italienne : Saltimbocca de veau, coppa, mozzarella et tomates séchées

Saltimbocca de veauIngrédients pour 2 personnes :
2 escalopes de veau très fines,

2 tranches de coppa,
1 boule de mozzarella,
4 petites tomates séchées,
basilic

Faire revenir les escalopes de veau sur une seule face dans une poêle chaude légèrement huilée. Saler, poivrer chaque coté de la viande. Disposer l’escalope côté face crue sur une planche. Déposer une tranche de coppa, des fines rondelles de mozzarella, les tomates séchées et quelques feuilles de basilic. Bien rouler le tout et maintenir avec les piques en bois. Ajouter une ou deux tranches de mozzarelle sur le dessus et des quelques feuilles de basilic. Mettre les saltimbocca dans un plat allant au four et finir la cuisson une quinzaine de minutes au four préchauffé à 210°. Servir avec une poêlé de pois gourmand et d’oignon par exemple.

28 décembre 2013

Pavé de biche, chutney cranberries-framboise et écrasé de pomme de terre à l’huile d’olive aux truffes

Un vrai repas de fête pour le réveillon !

Biche-chutney-cranberriesIngrédients pour 4 personnes:
4 pavés de biche                                       
125 g de cranberries
125 g de framboises
1 oignon doux
4 c. à s. de sucre roux
60 ml de crème de cassis
8 petites pommes de terre
Huile d’olive de truffe

Le matin : Lavez les cranberries. Épluchez et couper l’oignon en lamelle. Faire revenir l’oignon quelques minutes dans une petite casserole puis ajouter les cranberries, les framboises et la crème de cassis. Saler, poivrer et faire mijoter jusqu’à avoir une belle consistance (environ 40 minutes). Réservez au frais. Le chutney peut se réchauffer juste avant d’être servi ou se manger froid.
Au début du repas : Faire cuire les pommes de terre 12 min à la cocotte minute.
Au moment de servir : Mettre le chutney dans des petits ramequins. Écraser les pommes de terre en ajoutant l’huile d’olive aux truffes et une noix de beurre demi sel. Saler poivrer. Faire fondre le beurre dans une grande poêle. Faire cuire les pavés  selon les gouts. Saler poivrer. Servir le tout avec des haricots verts par exemple.

18 décembre 2013

Foie gras au micro onde de Thierry Marx

Recette ultra rapide, ultra facile, mais vraiment efficace ! J’adore !! Pour plus d’explication regardez cette petite vidéo de Thierry Marx lui-même.

Fois gras minuteIngrédients :
1 lobe de foie gras (ici déjà dénervé)
2 c. à s. de sel de Guérande
Un peu de piment d’Espelette et du poivre
2 c. à c. de sucre cassonade

Mélanger le sel, le sucre, le poivre  et le piment d’Espelette et saupoudrer ce mélange sur le foie gras. Filmer une terrine. Déposer le foie gras assaisonné dans la terrine, rabattre le film et mettre 1m30 au micro onde (à 750 watt). Égoutter le foie gras dans une passoire et réserver le gras. Remettre les lobes dans la terrine et rajouter le gras fondu. Mettre un film alimentaire sur la terrine, bien tasser et mettre au frais avec un poids. Réserver au moins 6h ! C‘est prêt !!!

29 septembre 2013

Petits farcis

Une recette que je fais toute l’année. Elle marche avec tous les légumes, il suffit juste pour cela de les creuser pour pouvoir les garnir généreusement de farce. Ici c’était courgette et poivrons, mais notre version préférer à la maison est plutôt hivernale : oignon, navet et champignon… Bref, n’hésitez pas à essayer selon votre imagination et en fonction des saisons !

Petits FarcisIngrédients pour 6 personnes :
500gr de chaire à saucisse (finement haché, c’est meilleur)
150gr de flocons d’avoine
100ml de crème de soja
1 œuf
1 oignon
1 bouquet de persil frais
1 c. à c. de cumin en poudre
Sel et poivre
1/2 litre de bouillon de volaille
250gr de riz rond
Des légumes, ici 4 petits poivrons, 1 grosse courgette coupée en 5 tronçons, et 1 tomate

Préchauffer le four th.6 (180°C). Dans un saladier mélanger les flocons d’avoine, la poudre de cumin avec la crème de soja et faire gonfler quelques minutes. Laver les légumes, et les couper au 3/4 de leur hauteur. Évider les tronçons de courgettes. Retirer les filaments et les graines des poivrons. Gardez les chapeaux de coté. Couper l’oignon finement et le faire blanchir 2-3 minutes dans l’eau bouillante. Hacher le persil grossièrement. Mélanger la chaire à saucisse, le mélange flocon d’avoine/ crème de soja, avec l’œuf, l’oignon et le persil. Farcir les légumes préalablement salés, et les poser dans un plat à four, au fond duquel on aura reparti le riz, le bouillon (éventuellement si les légumes s’y prêtent, on peut aussi ajouter au bouillon la chaire qu’on aura évidé plus tôt). Enfourner et Faire cuire 1h. Remettre les chapeaux à mi-cuisson. Servir dès la sortie du four avec le riz accompagnement.

24 juin 2013

Navarin en cocotte minute

Aujourd’hui une recette ultra classique !

Navarin d'agneauIngrédients pour 4 personnes :
400 gr de morceaux d’épaule d’agneau
4 oignons nouveaux pelés
8 carottes fanes pelées avec 2 cm de fane
12 pommes de terre grenaille
250 gr de petits poids frais écosses
3 tomates sans la peau coupées en dés
1/2 c. à c. de cumin en poudre
3 branches de thym
4 gousses d’ail nouveau
50 cl de bouillon de volaille
15 cl de vin blanc
Huile d’olive
Sel et poivre
+ Une cocotte minute

Faire chauffer 2 c. à s. d’huile à feu vif dans la cocotte. Saler et poivrer les morceaux d’agneau de chaque côté et frottez-les de poudre de cumin. Insister les morceaux d’agneau et piquer la viande à l’ail (couper les gousses en 3 ou 4). Déposer l’agneau dans la cocotte et laisser rissoler 2 min de chaque côté à feu vif. Ajouter les oignons nouveaux coupés en 2, le thym et l’ail. Laisser cuire 1 min en remuant. Incorporer les tomates et le vin blanc. Gratter le fond du récipient avec une spatule pour décoller les sucs puis laisser réduire 3 min. Ajouter le bouillon chaud. Fermez la cocotte. Dès que la vapeur s’échappe, baissez le feu et laissez cuire 15 minutes. Laisser s’échapper la vapeur, et ouvrir la cocotte. Retourner les morceaux d’agneau et répartir tous les légumes lavés et préparés dans la cocotte. Salez légèrement. Fermez la cocotte. Dès que la vapeur s’échappe, baisser le feu et laissez cuire 6 minutes. Laisser s’échapper la vapeur, et ouvrir la cocotte. Poser la viande et les légumes sur un plat chaud. Verser le jus de cuisson dans une casserole et faire réduire de moitié à feu vif. Napper de cette sauce l’agneau et servez sans attendre.

Nota : Si l’on souhaite faire cette recette sans cocotte minute, tripler simplement les temps de cuisson !

27 mai 2013

Escalopes de porc farcies aux poivrons grillés

A défaut dans avoir dans le ciel … voici un peu de soleil à mettre dans les assiettes !!!

Escalopes de porc farcies aux poivrons grillésPour 4 personnes:
4 escalopes de porc bien fines
4 petits poivrons
2 oignons
6 tomates bien mûres
2 courgettes
un peu de basilic frais (5 à 6 feuilles )
1 gousse d’ail
3 cuillères à soupe d’huile d’olive
1 verre de vin blanc
sel, poivre
un peu de ficelle de cuisson

Allumez votre four sur 250°C en position grill, puis mettez les poivrons entiers à griller durant 15 minutes environ en les retournant à mi-cuisson. Mettez ensuite les poivrons grillés dans un plat avec un couvercle et attendez 20 minutes environ ,la peau des poivrons sera plus facile à retirer. Pendant ce temps, émondez les tomates et émincez les oignons. Ciselez le basilic. Coupez les courgettes en petits morceaux . Enlevez la peau et les pépins des poivrons. Piler la gousse d’ail. Assaisonnez les escalopes avec du sel et du poivre. Ensuite prenez un escalope et mettez-y un poivron grillé au centre et roulez-la fermement. A l’aide de la ficelle de cuisson, maintenez l’escalope bien enroulée. Répétez l’opération avec les autres escalopes .
Dans un fait-tout , faites chauffer l’huile d’olive et mettez les escalopes roulées à saisir durant 5 minutes environ à feu vif ; puis ajoutez les oignons émincés et faites revenir 5 minutes à feu moyen. Ajoutez ensuite les tomates émondées, le basilic ciselé, les courgettes et l’ail pilé. Arrosez avec le vin blanc et laissez mijoter 30 minutes à feu moyen en remuant régulièrement. Rectifiez l’assaisonnement si nécessaire .
Retirez la ficelle de cuisson avant de servir. On peut accompagner les escalopes farcies avec du riz ou des pâtes.

10 mai 2013

Tartinades

La semaine dernière je fêtais mon anniversaire (et oui, déjà un an depuis mes 30’ Rock). Cette année L. étant très occupée dans son joli refuge et n’ayant moi-même pas beaucoup de temps j’ai décidé de faire simple…. Et mettre mes amis à contribution ! Je voulais tout de même essayer de nouvelles recettes… J’ai donc testé une mousse de foie de volaille au porto et des rillettes de maquereau aux agrumes.

TartinadesIngrédients pour  une vingtaines de tartinades:
20 tranches de pain de mie
Mousse de foie de volaille au porto:
200 gr de foies de volaille confit au canard
100 gr de beurre demi-sel
3 cuillères à soupe de porto rouge
1 oignon
1/2 c. à c. de piment d’Espelette
sel, poivre
Rillettes de maquereau aux agrumes:
2 boites de filets de maquereau nature
2 petits oignons blancs
2 pots de Philadelphia
1 citron
1 mandarine
1 orange,
5cl de vin blanc
Sel et poivre

Mousse de foie de volaille au porto: Faire revenir environ 5 minutes l’oignon émincé avec les foies de volaille confit, puis déglacer avec le porto. Réserver et laisser tiédir quelques minutes. Mixer les foies avec le beurre, le porto le sel, le poivre, et le piment d’Espelette. Tasser dans une terrine et concasser quelques pistaches et saupoudrer dessus. Couvrir et mettre au frais pendant 24h.

Rillettes de maquereau aux agrumes : Peler et émincer les oignons blancs. Râper les zestes d’un demi citron, une demi orange et une demi mandarine. Puis presser l’orange le citron, et les mandarines. Dans un saladier, écraser les filets et les mélanger avec le Philadelphia. Ajouter les oignons les zestes, le jus des agrumes et le vin blanc. Assaisonner avec le sel, poivre. Bien mélanger pour rendre le tout homogène. Assaisonner avec le sel, poivre. Couvrir et mettre au frais pendant 24h.

Pour les tartines : J’ai tartiné alternativement les deux préparations entre deux tranches de pain de mie. J’ai ajouté des cornichons pour les tartinades à la mousse de volaille et des rondelles de radis pour les rillettes de maquereau.

20 avril 2013

Curry Balinais et riz au gingembre

Exif_JPEG_PICTUREIngrédients pour 4 personnes :
1 gros oignon
1 belle tomate (1/2 conserve de tomate entière si hors saison)
400gr de chaire de cuisse de poulet désossée
1 yaourt
1 pot de racine de bambou
400ml de bouillon de poule
400ml de lait de coco
3 c. à s. de sauce soja
2 c. à s. d’huile d’olive
1 c. à s. de curry doux
1 c. à s. de cumin
1 petit bouquet de coriandre
400g de riz rond
700ml d’eau
1 c. à s. de mirin (vinaigre de riz japonais)
10g de gingembre marinée au vinaigre (gingembre à sushi)

Pour le curry : Faire noircir dans 3 c. à s. de sauce soja et 2 c. à s. d’huile d’olive, l’oignon émincée finement dans un faitout. Pendant ce temps faire mariner les morceaux de poulets dans le yaourt. Dans le faitout, rajouter la tomate, le bouillon de poule, le lait de coco, les épices et le pot de racine de bambou. Cuire 15 minutes à petit bouillon, et rajouter les morceaux de poulet marinés. Laisser mijoter encore 30 minutes au moins.

Pour le riz : Laver le riz jusqu’à ce que l’eau devienne claire, puis l’égoutter. Mettre l’eau mesurée dans la casserole. Ajouter la cuillère à soupe de mirin et le pickles de gingembre émincée finement. Retenir que pour un riz à la japonaise parfait il suffit de respecter les 2 règles suivante:
– 1 mesure et 1/2 d’eau pour 1 mesure de riz.
– Choisir une casserole à fond épais (plus elle est lourde mieux c’est !) avec couvercle et assez grande car le riz augmentant dans une proportion de 2 fois et demi en poids et en volume après la cuisson…
Couvrir la casserole et porter à ébullition à feu fort, Lorsque l’eau bout, réduire le feu de moitié et laisser cuire 10mn. Retirer la casserole du feu en la laissant couverte pour que le riz gonfle dans sa vapeur pendant encore 10mn.

Servir le riz et le curry ensemble dans un petit bol et parsemer de feuille de coriandre fraiche.

10 mars 2013

Trio de brochette Balinaises

Je vous propose un petit voyage des papilles à Bali… Fermez les yeux, vous y êtes !

Exif_JPEG_PICTUREIngrédients pour 8 personnes :
« Satay » de petites crevettes grises :
Une vingtaines de petites crevettes grises
Une vingtaines de piques à brochettes
Un petit bouquet de coriandre fraiche

Huile de friture
Sauce aigre-douce piquante
Quelques noix de cajou (optionnel)
« Satay lilit » au poisson :
400 g Filet de poisson  (type Bar)
200 g de grosses crevettes crues, décortiquées
100 grammes de noix de coco râpée réhydratée
3 cs de poudre de lait de coco
1 cuillère à café de cassonade
Un petit bouquet de coriandre fraiche
3 gousses d’ail
4 échalotes
1 cm de gingembre
2 cs de fécule (de riz ou de mais)
4/6 tiges de citronnelle (pour faire les brochettes)
Sel et poivre
« Satay » de poulet :
200g de poulet en morceaux avec la peau et désosser
Une dizaines de
piques à brochettes
Le jus d’une orange
Un peu de citronnelle
Zeste de combava
3/4 feuilles de combanva
Quelques noix de cajou concassés
Sel et poivre


« Satay » de petites crevettes grises :
Embrocher les petites crevettes grises sur les piques à brochettes. Couper le bout des têtes, au niveau des yeux, enlever aussi les antennes. Faire frire 2/3 minutes et égoutter sur du papier absorbant. Mettre dans un plat, saler et couvrir de sauce sauce aigre-douce piquante, qu’on peut mixer préalablement avec quelques noix de cajou et de feuilles de coriandre fraiche.
« Satay lilit » au poisson :
Dans un robot culinaire mettre les crevettes décortiquées et le poisson coupé en morceaux. Ajouter le sel, le sucre brun, la noix de coco râpée réhydratée, la poudre de lait de coco, les gousses d’ail, les échalotes coupées en morceaux, et bien mixer, pendant 1-2 minutes. Rajouter la fécule et mixer encore un peu pour tout bien mélanger. Dans la paume de la main mettre l’équivalent d’une ou deux cuillères à soupe de la pâte de poisson-crevettes, placez une tige de citronnelle (coupée en deux dans la longueur) au centre, et l’envelopper doucement avec votre main. Mettre de côté sur un plaque antiadhésive. Faire griller 15 min de chaque côté dans un four à 200C.
« Satay » de poulet : Mettre les morceaux de poulet avec la peau à mariner 20/30 minutes avec le jus d’une orange, la citronnelle effilée, le zeste d’un 1/2 combava, les feuilles de combava coupées finement, les noix de cajou concassés, sel et poivre. Faire les brochettes et gardant un maximum de marinade sur la viande. Faire griller 15 min de chaque côté dans un four à 200C.
Servir les satay chaud accompagnés d’une sauce pimentée en apéritif, ou avec du riz en accompagnement.

24 février 2013

Un repas francais : Bouchée à la reine

Cette spécialité culinaire de Lorraine, aussi appelée vol-au-vent, doit son nom à la reine Marie Leszczynska qui adorait cette recette. Ce fut l’occasion de parler d’histoire et de la cuisine française… Comme il est très difficile de trouver du riz de veaux et des quenelles au Japon, j’ai opté pour une version plus simple : blanc de poulet et champignon. C’était « comme à la maison » !

Exif_JPEG_PICTURE Ingrédients pour 6 personnes:
300g de pâte feuilletée (maison ou non)
1 jaune d’œuf
150g blanc de poulet
150g de champignons de Paris
50g lard fumée
1 poireau
Un peu de persil
50g lard fumé
20g de beurre
30g de farine
1/2 l de bouillon de poule
Un peu de lait
Sel, poivre et muscade

Étaler la pâte feuilletée sur environ 2 mm d’épaisseur. Y découper 12 disques de 10 cm de diamètre environ, à l’aide d’un bol, un verre ou d’un emporte-pièce. Les poser sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Marquer un cercle plus petit au centre de 6 disques avec un verre, ce sera le couvercle. Dans un petit bol préparer un jaune d’œuf. Avec un pinceau, badigeonner généreusement, avec le jaune d’œuf, les disques de pâte non marqués. Poser les disques marqués sur les disques badigeonnés, et ceux-la aussi les badigeonner généreusement d’œuf. Laisser reposer. Préchauffer le four à 210°C (thermostat 7). Y faire cuire les bouchées en pâte pendant 30 min. Dès la sortie du four, découper les couvercles avec un petit couteau, les réserver.
Faire bouillir réchauffer le bouillon de poule.  Laver, éplucher et émincer les champignons. Coupez en petits morceaux le blanc de poulet et le lard fumée. Laver et émincer le blanc d’un poireau. Faites revenir les blancs de poulet, le lard, les champignons et le poireau dans un peu de beurre à la poêle jusqu’à ce que cela soit doré. Réserver. Préchauffer le four à 100°C. Dans un faitout faire fondre le beurre puis ajouter la farine pour faire un roux. Saler poivrer ajouter la muscade râpée. Faire prendre la ‘béchamel’ en versant petit à petit le bouillon. Ajouter le poulet, les champignons, le blanc de poulet, lard fumée, le poireau émincé, et laisser mijoter environ 10 min. Rajouter un peu de lait, pour délayer, si la sauce devient trop épaisse. Rectifier l’assaisonnement. Chauffez les bouchées au four 100°C pendant 5 min. Garnir les bouchées et servir immédiatement avec de la salade.

3 février 2013

Nouvel an chinois : Recette de gyoza facile !

Dimanche prochain ce sera le nouvel an chinois. 2013 est l’année du serpent en Chine, en Corée, au Japon, ainsi que dans beaucoup d’autres pays d’Asie du nord. Au Japon, il est souvent considéré comme un animal qui apporte fortune et renouvellement… Plus qu’une semaine pour se préparer alors voici une recette de gyoza. Les gyoza sont la version japonaise des raviolis chinois, il sont généralement servis par 6 (par personne) avec de la bière !

Exif_JPEG_PICTUREIngrédients (pour 12 gyoza):
Sachet de 12 feuilles à ravioli chinois (magasin asiatique au rayon frai)
150g de viande porc hachée
1 petit blanc de poireau
1 cuillères à soupe de gingembre frai haché
6/7 feuilles de shiso (facultatif, on peut remplacer par du basilic frai ou du persil)
1 cuillères à soupe d’huile de sésame
1 cuillères à soupe de sauce de soja
Sel et poivre
Sauce ponzu

Hacher finement le poireau et le blanchir 5min dans de l’eau bouillante, laisser refroidir et réserver. Hacher finement les feuilles de shiso et le gingembre. Mélanger le tous avec la viande de porc hachée. Ajouter la cuillère de soja et celle d’huile de sésame, salez et poivrez. Mettez une bonne cuillère à café de garniture au milieu d’une feuille à ravioli et repliez en deux pour former un chausson, puis plisser le bord pour bien fermer le ravioli. Faire chauffer un filet d’huile dans une poêle. Y mettre les gyoza à dorer des deux côtés à feu moyen. Quand ils sont bien dorés, verser de l’eau dans la poêle jusqu’à la moitié de la hauteur des gyoza.  Couvrir la poêle et laisser cuire jusqu’à ébullition. Quand l’eau bout, vider l’eau de la poêle, mais il faut surtout en laisser un peu dans le fond sinon les gyoza vont attacher. Remettre la poêle sur le feu et laisser cuire quelques instants jusqu’à ce que le reste d’eau soit évaporée et que le côté en contact avec la poêle soit à nouveau sec et doré. Servez avec la sauce ponzu et quelques gouttes de sauce piquante si on aime. A manger en entrée ou pour une mise en bouche !

18 janvier 2013

Cours de cuisine japonaise : 4/ Takikomi gohan (riz cuit à la japonaise)

Je m’associe à protestation de Mathilda du blog « Cuisine en bandoulière« : En France on ne sais pas faire cuire le riz ! Si je détestais ça enfant, le japon m’a fait changer d’avis, au point que je n’ai aucun problème à en manger même au petit déjeuner ! La difficulté réside aussi à trouver du bon riz… Je vous conseil un riz rond (à dessert) ou bien un riz à risotto. La méthode de cuisson et le ratio riz/ eau de cette recette vous permettra de réussir un riz blanc parfait à tous les coûts !

Exif_JPEG_PICTUREIngrédients pour 4 personnes :
400g de riz rond
6 shitakes
200g de chaire de cuisse de poulet désossée
1 gobô (bardane, radis noir japonais…) qu’on peut remplacer par 1 carotte
1 bloc d’abura-age coupé en fines lamelles (facultatif)
700ml d’eau
1 c.c. de dashi en poudre

1 c.s. de sauce soja
1 c.s. de mirin

Retenir que pour un riz à la japonaise parfait il suffit de respecter les 2 règles suivante:
– 1 mesure et 1/2 d’eau pour 1 mesure de riz.
– Choisir une casserole à fond épais (plus elle est lourde mieux c’est !) avec couvercle et assez grande car le riz augmentant dans une proportion de 2 fois et demi en poids et en volume après la cuisson…
Commencer par préparer tous les ingrédients. Laver et émincer les shitakes, couper le poulet en tout petits morceaux de 1 cm, et réserver. Laver et rapper en fin morceaux le gobô, réserver dans un bol pleins d’eau avec quelques gouttes de vinaigre (blanc) pour qu’il ne noircisse pas. Si l’on veut remplacer le gobô par une carotte, l’émincer finement en macédoine. Laver le riz jusqu’à ce que l’eau devienne claire, puis l’égoutter. Mettre l’eau mesurée dans la casserole. Ajouter la cuillère à café de dashi en poudre, la cuillère à soupe de sauce soja et la cuillère à soupe de mirin. Ensuite, dans l’ordre mettre le gobô (bien égoutté), les morceaux de poulet, les shitakes et si on en a trouvé l’abura-age coupé en fines lamelles. Laisser reposer le tous au moins 20 minutes (pareil pour du riz blanc), on peut préparer le takikomi gohan jusqu’à 1h à l’avance !
Couvrir la casserole et porter à ébullition à feu fort, Lorsque l’eau bout, réduire le feu de moitié et laisser cuire 10mn. Retirer la casserole du feu en la laissant couverte pour que le riz gonfle dans sa vapeur pendant encore 10mn. Voila ! C’est prêt, et vous verrez vous allez aimer le riz !

%d blogueurs aiment cette page :