Posts tagged ‘beurre’

23 janvier 2015

Cake Yuzu Vanille

Un équilibre parfait et subtil, pour un gateau plein de soleil !
Idéal par ses températures qui baissent…

Cake-Yuzu-VanillePour 6 personnes :
2 Yuzu
125 g de beurre
115 g de sucre de canne
115 g de farine
150 g de sucre glace
2 œufs
1/2 gousse de vanille  
   
1/2 sachet de levure chimique

Sortez le beurre du réfrigérateur. Prélevez le zeste d’un Yuzu à l’économe et pressez son jus. Hachez-le finement au couteau. Préchauffez le four th. 5-6/180°. Travaillez le beurre en pommade, puis ajoutez, les grains de vanille, 100 g de sucre glace, le sucre de canne les œufs, un à un, la farine, le jus du Yuzu, son zeste et la levure. Travaillez la pâte qui doit être onctueuse et sans grumeaux. Beurrez un moule à manquer et garnissez-le de pâte. Faites cuire le gâteau 35 min. Laissez-le tiédir quelques minutes et démoulez-le sur un plat légèrement creux. Pressez le deuxième Yuzu et mélangez le jus au sucre glace restant avec un peu d’eau chaude afin d’obtenir un sirop. Arrosez le gâteau encore tiède de ce jus sucré pour qu’il s’en imprègne.

 

Et si vous aimez bien ce qu’on cuisine sur ce blog, n’hésitez pas à voter quotidiennement pour nous ici (*^-^*)!

Publicités
28 novembre 2014

Paris Brest la recette classique !

Paris-Brest

Ingrédients pour la recette :
Pour la pâte à choux :
75 g de lait
50 g d’eau
1 pincée de sel
40 g de beurre
½ cuillère à soupe de sucre
75 g de farine
2 œufs
Pour la crème mousseline :
 250 g de crème pâtissière :
125 ml de lait ENTIER
1 pincée de poudre de vanille
30 g de jaunes d’oeufs (1 ou 2)
30 de sucre en poudre
13 g de Maïzena
13 g de beurre
150g de praliné (ou a défaut de la pralinoise fondue)
400g de crème au beurre :
2 jaunes d’oeufs
95 g de sucre en poudre
40 g d’eau
145 g de beurre mou
Pour la meringue italienne :
16 g d’eau
40g de sucre semoule
30g de blanc d’oeufs
10g de sucre

Réalisation de la pâte à choux : Préchauffer le four à 180°C. Mettre l’eau, le beurre en morceaux, le sucre et le sel dans une casserole et faire chauffer sur feu moyen. Quand le beurre est fondu, retirer du feu puis verser la farine d’un seul coup en remuant énergiquement jusqu’à ce que la farine soit totalement absorbée. Remettre sur le feu ( moyen) en continuant de mélanger pendant 1 minute afin d’assécher la pâte. Mettre la pâte dans un saladier pour stopper la cuisson. Incorporer les 3 oeufs 1 par 1 en fouettant. Dessiner un cercle de 20cm de diamètre sur une feuille de cuisson ou plusieurs petits cercles. Remplir la poche à douille avec la pâte à choux. Former les cercles de pâte à choux et saupoudrer d’amandes effilées. Cuire 25 min à 180°C ( attention ne surtout pas ouvrir le four pendant la cuisson, sinon les choux s’affaisseront).

Réaliser la crème pâtissière : Porter le lait avec la vanille à ébullition. Pendant ce temps, fouetter vivement les jaunes d’oeufs avec le sucre et la Maïzena. Quand le lait bout, incorporer le petit à petit aux mélange à base de jaunes d’oeufs et bien fouetter. Verser dans la casserole en filtrant puis faire cuire à feu vif en fouettant vivement. Dès que la crème épaissit, couper le feu et incorporer le beurre en morceaux. Mélanger jusqu’à ce que le beurre soi totalement fondu et incorporé. Verser la crème sur un film et l’envelopper puis la faire refroidir.

Réaliser la meringue à l’italienne : Faire chauffer l’eau avec les 40g de sucre jusqu’à 118°C. Pendant ce temps, monter les blancs en neige très ferme ( bec d’oiseau) puis incorporer les 10g de sucre. Faire tourner à pleine vitesse puis quand le sirop est bien à 118°C, le verser délicatement sur les blancs puis laisser tourner le robot entre 5 et 10 minutes à vitesse moyenne pour la refroidir.

Réaliser la crème au beurre : Faire chauffer le sucre avec l’eau jusqu’à 118°C Pendant ce temps, fouetter ( au batteur ou au robot) les jaunes d’oeufs. Quand le sirop est prêt, le verser sur les jaunes d’oeufs et battre vivement ( la préparation blanchit). Travailler le beurre mou au fouet afin qu’il devienne bien crémeux et y ajouter la préparation à base des jaunes d’oeufs, fouetter doucement. Incorporer la meringue italienne refroidi et mélanger délicatement puis filmer au contact.

Réalisation la crème finale : Monter la crème au beurre au batteur pour la rendre plus légère puis fouetter la crème pâtissière pour qu’elle soit bien lisse. Mélanger ces 2 crème puis incorporer le pralin et fouetter jusqu’à l’obtention d’une crème homogène.

Montage : Couper les Paris Brest en deux à l’aide d’un couteau à pain. Garnir la poche à douille de crème praliné puis garnir les Paris-Brest. Reposer les couvercles puis saupoudrer de sucre glace.

Et si vous aimez bien ce qu’on cuisine sur ce blog, n’hésitez pas à voter quotidiennement pour nous ici (*^-^*) !

28 septembre 2014

Magic cake !

Très en vogue en ce moment ; facile à faire et très bon !

Magic cakePour 6 personnes :
2 oeufs moyens
25 cl de lait entier
65 g de beurre (+ pour le moule)
53 g de farine
70 g de sucre en poudre
10 g de sucre glace
1 gousse de vanille 

Préchauffez le four  à 160° et beurrez votre moule. Ouvrez la gousse de vanille en deux et récupérez les graines avec la pointe d’un couteau. Faites fondre le beurre, puis laissez-le tiédir. Dans une casserole, faites chauffer le lait, mettez les graines et la gousse de vanille à infuser pendant quelques minutes, puis retirez la gousse et réservez.
Séparez les blancs des jaunes d’oeufs dans deux saladiers (un grand pour les jaunes et un moyen pour les blancs). Blanchissez les jaunes avec le sucre en poudre jusqu’à ce que le mélange devienne blanc et mousseux. Incorporez le beurre fondu, la farine en deux fois, puis versez le lait tiède en deux ou trois fois et mélangez. Montez les blancs en neige puis, à l’aide d’une spatule, incorporez-les à la préparation précédente en deux fois et fouettez-les 5 secondes pour les casser. La pâte est liquide, c’est tout à fait normal. Versez le mélange dans le moule.
Enfournez pour 35 minutes. Le dessus du gâteau doit être doré et l’intérieur légèrement tremblotant. Dégustez le gâteau tiède ou faites-le refroidir à température ambiante pendant 1 heure, puis conservez-le au réfrigérateur (au moins 2 heures) jusqu’au moment de servir. Saupoudrez  de sucre glace  avant de servir.

Et si vous aimez bien ce qu’on cuisine sur ce blog, n’hésitez pas à voter quotidiennement pour nous ici (*^-^*) !

27 juillet 2014

Quiche cœurs d’artichauts, tomates séchées et féta

En été rien de tel que les pique-niques…. Et la quiche est plat idéal pour aller manger sur l’herbe ! Alors voici une nouvelle recette de quiche végétarienne aux cœurs d’artichauts, tomates séchées, et féta.

Quiche-artichaud-feta-tomateIngrédients pour 1 belle quiche :
Pâte :
200g de farine d’épeautre
100g de beurre mou
1/2 verre d’eau
1 c. à c. de sel
Garniture :
½ pot de tomates séchées
Une dizaine de cœurs d’artichauts décongelés (ou en pot)
½ paquet de fêta
3 œufs
250 ml de lait
100g de gruyère
Sel, poivre, huile d’olive

Mélanger la farine et le sel. Couper le beurre en petits morceaux. Ajouter l’eau et travailler très rapidement la pâte afin d’obtenir une boule. Mettre au frais au moins 1/2h. Faire fondre les épinards dans deux cuillères d’huile d’olive pendant 10 à 15 minutes. Saler et poivrer. Réserver. Couper les cœurs d’artichauts en 2 et les tomates séchées en lamelles. Faire des cubes de féta. Étaler la pâte dans un moule à tarte. Piquer le fond de tarte avec une fourchette. Garnir le fond de tarte avec les cœurs d’artichauts, les tomates séchées en lamelles et les cubes de fêta. Saupoudrer de gruyère. Dans un saladier mélanger les œufs et le lait, assaisonner avec très peu de sel et du poivre. Verser cet appareil sur la garniture. Faire cuire 25/30 min à 180°.

18 mai 2014

So chic : Millefeuilles de thon, ananas et jambon cru

Une petite recette sucrée salée qui peut faire une belle entrée ou un plat principal servi avec une purée de patate douce par exemple.

Millefeuilles de thon, ananas et jambon cruIngrédients Pour 2 personnes :
4 tranches de cœur d’ananas
2 steaks de thon (si c’est pour une entrée prendre des plus petits steaks)
4 tranches de jambon cru
10 cl de rhum
1 c. à s. de cassonade
Sel, poivre, beurre, huile d’olive, persil

Mettre les tranches de jambon cru au four sur du papier sulfurisé pendant une douzaine de minutes à 180°. Pendant ce temps faire griller les steaks de thon dans une poêle avec de l’huile d’olive (attention de ne pas trop les cuire, sinon c’est rapidement sec). Les saler et poivrer. Dans le même temps faire poêler les tranches de cœur d’ananas dans une noix de beurre. Les saupoudrer d’une cuillère à soupe de cassonade et lorsque qu’ils commencent à caraméliser, déglacer avec le rhum. Dans une assiette alterner une tranche d’ananas, une tranche de jambon cru, le steak de thon, le jambon cru et une tranche de cœur d’ananas. Décorer avec du jambon cru et du persil. Manger aussitôt.

6 avril 2014

Moelleux au chocolat express

Voici une recette rapide, sympa pour un dessert improvisé et surtout, facile à faire ! J’ai servie ce moelleux sur un lit de crème anglaise et j’ai saupoudré le tout avec du « chocolat primitif » de chez Pierre Marcolini !

Fondant au chocolatIngrédients pour 6 à 8 parts :
170g de chocolat noir à 70% de cacao
130g de beurre
95g de sucre
3 œufs
100g de farine

Faites fondre le chocolat et le beurre à feu doux. Incorporez le sucre et les oeufs entiers battus puis ajoutez la farine. Beurrez votre moule et garnissez-le avec votre préparation puis laissez reposer au frigo 30 minutes. Faites cuire le moelleux 9 minutes à 200°c. Laissez refroidir 1 minute puis démoulez, et dégustez aussitôt!!

20 février 2014

Cake cannelle et noix

Cake cannelle et noixIngrédients:
80gr de beurre pommade
80gr de cassonade
1 œuf
150gr de farine d’Épeautre complète
25cl de lait de soja
1/2 sachet de levure
Garniture :
3 c. à s. de sirop d’agave
1 c. à s. de cannelle en poudre
90gr de cerneaux de noix concassées

Préchauffer le four à 180°C. Battre les œufs et le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse puis ajouter le beurre en pommade. Mélanger la farine et la levure puis ajouter la moitié de cette préparation au premier mélange. Ajouter le lait tiède et mélanger à nouveau. Verser enfin le reste de farine et remuer bien la pâte afin de rendre la préparation homogène. Préparer la garniture : dans un bol mélanger de façon homogène les noix, le sirop d’agave et la cannelle. Verser la moitié de la pâte dans un moule à cake bien beurré, verser la moitié de la garniture, recouvrir du restant de pâte, puis de garniture. Appuyer légèrement pour faire pénétrer un peu le mélange dans la pâte. Faire cuire 45 minutes, il faut que la pointe du couteau ressorte sèche. Il est préférable de déguster ce gâteau dans les 3 jours, mais il peut aussi se congeler (en tanches c’est plus pratique) pendant un mois.

31 janvier 2014

Blintz au the vert et yuzu, sirop de cerise

Traditionnellement les « blintz » sont des crêpes fourrées de fromage et cuites dans l’huile que l’on sert pendant des fêtes comme Hanoucca. Cette année, comme je voulais une recette de crêpes qui change, la recette de blintz posté cette semaine sur Smitten Kitchen est tombé à pique ! Je l’ai adaptée à la sauce japonaise et voilà, un régal !

Blintz-Yuzu-MatchaIngrédients pour environ 10 blintz:
100 g de farine semi-complète
20 g de sucre glace
1 œuf
1 c. à c. de thé Matcha
25 cl de lait écrémé
20g de beurre
Pour la garniture:200 g de ricotta
30 g de crème fraîche
2 c. à s. de sucre
2 c. à s. de Yuzu-cha (confiture de Yuzu)
 1 gros œuf

Dans 1 saladier, fouettez la farine, le sucre, l’œuf, le thé vert. Versez progressivement le lait et continuez de mélanger jusqu’à obtenir une pâte lisse. Versez le beurre fondu dans la pâte et mélangez à nouveau. Faire cuire les crêpes. Chauffer une poêle moyenne ou une poêle à crêpe à feu moyen. Une fois chauffée, badigeonner légèrement de beurre fondu ou d’huile. Verser 1 louche de pâte dans la poêle, juste assez pour que il recouvre le fond en une couche. Laisser cuire, jusqu’à ce que la crêpe soit cuite, mais pas trop parce qu’elle vont cuire à nouveau (au moment de servir). Faire toutes les crêpes et réserver.
Mélanger tous les ingrédients de la garniture jusqu’à l’obtention d’une consistance lisse. Placez 3 cuillères à soupe de remplissage au centre d’une crêpe et pliez le tout en rabattant les bords. Petit truc de Smitten Kitchen, on peut utiliser ces blintz tout de suite, ou réfrigérer jusqu’à 2 jours, ou congeler entre des couches de papier sulfurisé jusqu’à 2 mois.
Pour servir le blintz: chauffer une noix de beurre à feu moyen dans une poêle. Faire cuire jusqu’à coloration, des deux côtés. Servir avec un coulis de cerise.

31 janvier 2014

Gâteau d’épinards

Bientôt la Chandeleur, pour changer des crêpes toutes bêtes, voici une recette originale pour faire aimer à tous les épinards … si, si je vous assure !!

gâteau d'épinardspour la pâte à crêpes:
100g de farine
3 œufs
30g de beurre
25cl de lait
1 pincée de sel
un peu d’huile
Pour la garniture:
600g d’épinards frais
150g de lardons fumés
1 oignon
200g de crème fraîche épaisse
100g de gruyère râpé
sel , poivre

Premièrement il faut préparer votre pâte à crêpe : dans un saladier, mettez la farine, le sel et puis les œufs et le lait puis fouettez le tout de façon à rendre le mélange homogène. Ajoutez le beurre fondu et mélanger encore. Couvrez la pâte et laissez-la reposer au moins 1 heure. Faites chauffer la poêle avec un peu d’huile et faites cuire 3 grosses crêpes. Environ 2 bonnes louches de pâte par crêpe. Réservez.
Deuxièmement : Lavez et équeutez les épinards. Faites revenir l’oignon émincé et les lardons dans un fait-tout durant 6 minutes à feu moyen en remuant régulièrement. Ajoutez les épinards et faites cuire à feu plus doux 5 minutes. Ajoutez un peu de sel et de poivre.
Pour finir, le montage ! Préchauffez le four à 180°C. Déposez une feuille de papier sulfurisé dans le fond d’un plat à tarte et déposez une première crêpe. Déposez par dessus la moitié du mélange épinards/lardons/oignons et ajoutez deux cuillères à soupe de crème. Déposez la deuxième crêpe et répétez l’opération. Recouvrez de la dernière crêpe sur laquelle vous déposerez uniquement de la crème et du gruyère râpé. Mettez au four 25 minutes environ.

26 janvier 2014

Brioches coeur chocolat

Recette idéal pour un dimanche matin !

Brioche coeur chocolatPour une quinzaine de petites brioches :
500g de farine
150g de sucre
3 œufs+ 1 jaune
150ml de lait entier
150g de beurre
25g de levure de boulanger fraîche
1 tablette de chocolat

Sortez le beurre du frigo afin de le faire ramollir . Mélanger les oeufs et le sucre. Mélangez la levure avec le lait tiède et laissez poser 15 minutes . Puis à l’aide d’un robot avec crochets, pétrissez la farine avec le mélange levure/lait durant 5 minutes. Continuez à pétrir en ajoutant peu à peu le mélange œufs/sucre . Une fois ce mélange bien incorporé, ajoutez le beurre petit à petit puis pétrissez encore 10 minutes. Filmez au contact puis laissez lever 1 à 2 h. Garnissez vos petis moules puis ajoutez un carré de chocolat au centre en recouvrant de pâte . Dorez avec du jaunes d’oeuf et faites cuire 25 minutes à 160°C. Dégustez tiède au petit déjeuner ou au goûter…

22 décembre 2013

Bûche chocolat blanc / chocolat noir

Buche de Noel SML 2013Ingrédients :
Biscuit :

6 œufs
60g de beurre
130g de sucre
50g de fécule de maïs
Chantilly au chocolat noir :
180g de chocolat noir à 70%
50cl de crème fleurette
Chantilly chocolat blanc :
80g de chocolat blanc pâtissier
150g de crème fleurette
150g de mascarpone

Pour le biscuit : Montez les blancs en neige en ajoutant le sucre petit à petit. Incorporez les jaunes d’œufs, la fécule puis le beurre fondu à l’aide d’une maryse. Étalez sur une plaque à pâtisserie recouvert d’un papier sulfurisé puis enfournez 10 à 12 minutes à 180°C. Une fois cuit, sortez le biscuit du four, enlevez le papier sulfurisé et déposez le biscuit sur un torchon propre et humide puis enroulez-le avec le torchon et laissez refroidir.
Pour la chantilly au chocolat noir : Faire bouillir la crème puis versez-là sur le chocolat en morceaux tout en fouettant afin de faire fondre le chocolat. Réservez au frais 1h. Montez la crème en chantilly.
Pour la Chantilly chocolat blanc : Faites bouillir la crème puis versez-là sur le chocolat blanc en morceaux et mélangez pour le faire fondre. Ajoutez le mascarpone puis réservez au frais 1h. Montez la crème en chantilly
Pour le montage : Déroulez le biscuit et le torchon et déposez le biscuit sur une feuille de papier sulfurisé. Etalez la chantilly au chocolat noir puis roulez délicatement le biscuit sur lui-même. Masquez le biscuit avec la chantilly au chocolat blanc et décorez selon votre imagination. Laissez posez 2h au frais.

4 décembre 2013

Linzer Torte comme des Bredele

Noël en Alsace pour S. M. et L., c’est surtout les « bredele » ! Ce sont de petits biscuits préparés durant l’Avent que l’on déguste normalement pour Noël, mais il n’est pas rare de devoir refaire quelques fournées d’ici là, tellement il est dure de résister à la tentation… L. vous en proposait déjà deux recettes ici, et cette année je vous propose une version biscuit de mon dessert préféré : La Linzertorte !

Mini LinzertorteIngrédients pour un quinzaine de biscuits :
120 g de farine
125 g de noisettes en poudre
120 g de sucre
100 g de beurre à température
1/2 sachet levure chimique
1/2 c. à c. de cannelle
1 c. à s. de cacao en poudre
1 œuf
De la confiture de framboises (maison ou non)

Mélanger la farine, les noisettes, le sucre, la levure, les épices et le cacao ; puis faire une fontaine pour y mettre l’oeuf, le beurre. Pétrir la pâte, en faire une boule et la laisser reposer au frais pendant 2 à 3 heures. Former de petites boules, faire un creux au milieu avec le doigt et y déposer un peu de confiture. Faire cuire sur une plaque recouverte de papier cuisson à four moyen (160 à 180°) pendant 20/25 minutes environ. Ces petits biscuits se conservent très bien plusieurs jours dans une boite hermétique.

3 novembre 2013

Petits choux au spéculoos

J’ai découvert cette association petits choux/ spéculoos dans un p’tit resto bien sympas de Nevers. Bien sure j’ai absolument voulu refaire ça à la maison. Aussi j’ai repris ma base de religieuses, que j’ai adapté goût speculoos. Une tuerie !

Petits choux speculusIngrédient pour 12 petits choux :
Pour la ganache montée :
1 c. à s. d’épices mélange spéculoos
( 1 c.à c de cannelle en poudre,
1/3 c.à c. de noix de muscade en poudre,
1/3 c.à c. de gingembre en poudre,
1/3 c.à c. rase de clou de girofle en poudre,
1 pincée de poivre blanc,
1 pincée de cardamome,
1 pincée d’anis en poudre)

200g de chocolat blanc
200g de crème fleurette
Pour le craquelin:
1 c. à c. d’épices mélange spéculoos
38g de beurre à température

45g de cassonade
45g de farine
Pour la pâte à choux:
75g de lait

50g d’eau
1 pincée de sel
40g de beurre
½ cuillère à soupe de sucre
75g de farine
2 œufs

La veille, préparer la ganache: Porter à ébullition la crème et les épices à spéculoos. Hors du feu, faire fondre le chocolat blanc en émulsionnant bien. Mettre une nuit au frais (ou au moins 4h).
Le jour-J: Commencer par préparer le craquelin. Mélanger le beurre et la cassonade, puis ajouter la farine et les épices à spéculoos. Pétrir jusqu’à obtenir une boule de pâte homogène. Étaler cette pâte entre deux feuilles de papier sulfurisé sur 2-3 millimètres d’épaisseur. Mettre au frai le temps de préparer la pâte à choux.
Réaliser la pâte à choux: Mettre le lait, l’eau, le sel, le beurre coupé en dés et le sucre dans une casserole sur feu doux. Dès que le mélange frémi, retirer du feu et ajouter la farine en une seule fois, mélanger vivement, comme pour faire un roux. Remettre sur le feu, et sans cesser de remuer, assécher la pâte. Retirer du feu. Mettre la pâte dans un bol, y ajouter les œufs un après l’autre (fouetter préalablement les œufs c’est plus facile) et mélanger vivement pour les incorporer complètement. Préchauffez le four à 200°C. Sur une feuille de papier sulfurisé, dessiner douze disques espacés les uns des autres; six de 4/ 5 centimètres. À l’aide d’une poche à douille, réaliser des ronds de pâtes de la taille des gabarits. Sortir le craquelin du congélateur et découper dedans six disques de 4/5 centimètres. Déposer sur chaque rond de pâte à choux un disque de craquelin de même taille. Cuire les choux 20 minutes sans ouvrir le four pendant la cuisson. Ils vont gonfler et dorer. Au bout de ce temps, sortir les choux du four et laisser complètement refroidir.
Garnir les choux: Récupérer la ganache, la monter chantilly ferme. Garnir chacun des choux de ganache montée. Percer le dessous du chou à l’aide de la douille à garnir puis garnir de crème. Servir ou réserver au frais.

16 octobre 2013

Délices aux noix

C’est une recette à base de farine de sarrasin , de noix et de sirop d’érable .
Delice aux noixrrr

rrr

rrr

rrr

rrr

Ingrédients pour 6 petits gâteaux :
Pâte à sablé breton :
3 jaunes d’œufs
130g de sucre
150g de beurre demi-sel
200g de farine de sarrasin
1 sachet de levure chimique
Pour l’appareil aux noix :
150g de cerneaux de noix
50g de poudre d’amande
100g de sucre glace
160g de beurre
1 œuf

150g de sirop d’érable
5 cl de crème liquide
(On peut remplacer le beurre et la crème par du fromage blanc allégé ; 160g environ )
Pour le glaçage :
4 cuillères à soupe de sucre glace
1 cuillère à soupe de crème liquide

Préparez la pâte à sablé Breton : fouettez vivement les jaunes et le sucre afin de les faire blanchir puis ajoutez le beurre ramolli et remuez encore. Ajoutez la farine et la levure et mélangez pour incorporer tous les ingrédients. Faites reposez la pâte 2h au frigo.
Préparez l’appareil aux noix : Mixez les cerneaux de noix. Mélangez l’œuf et le sucre glace. Ajoutez le sirop d’érable et le beurre foudu et la crème. Mélangez ensuite avec la poudre d’amande et la poudre de noix.
Préchauffez le four à 180°C. Garnissez vos moules de papier sulfurisé puis étalez dans le fond la pâte à sablé Breton. Ajoutez votre appareil aux noix afin de remplir le moule au 3/4. Cuire 15 minutes à 180°C. Il faut que la pointe du couteau ressorte humide. Laissez refroidir vos petits délices et mettez le glaçage dessus.

6 octobre 2013

Financiers

Ces petites douceurs se dégustent aussi bien au petit déjeuner qu’au goûter…

FinancierIngrédients pour 6 à 8 pièces :
150g de beurre
100g de poudre d’amandes
170g de sucre glace
50g de farine
150g de blancs d’œufs (5 œufs environ)
1 gousse de vanille

Préchauffez le four à 180°C. Dans une casserole, faites fondre le beurre à feu vif pour faire un « beurre noisette ». Filtrez-le avec une passoire et laisser tiédir. Dans un saladier, mélangez la poudre d’amandes, le sucre glace, la farine et les graines de la vanille. Ajoutez les blancs d’œufs, mélangez. Incorporez le beurre noisette tiédi et lissez la pâte. Remplissez les caissettes au 3/4 et enfournez 10 à 15 minutes.

22 septembre 2013

Crumble aux quetsches

Qui dit rentrée dit crumble, du moins chez nous. On l’adore sous toutes ses formes, alors on achète quelques prunes et on fait durer un peu l’été !

Crumble de quetshesIngrédients pour 4 personnes :
300 gr de quetsches
1 c. à c. de cannelle en poudre

38g de beurre à température + 15g

45g de cassonade
45g de farine
2 c. à s. de flocons d’avoine

Couper les quetsches en 2. Beurrer un plat allant au four avec les 15g de beurre et y mettre les quetsches. Faites l’appareil à crumble: mélangez le beurre, la farine, les flocons d’avoine, le sucre et la cannelle avec les doigts afin d’obtenir un pâte « sableuse ». Recouvrez les prunes avec l’appareil à crumble et enfournez 20 minutes envions à 170°C. Vous pouvez dégustez le crumble tiède avec une cuillère de crème fouettée, de crème anglaise ou de la glace à la vanille.

24 juillet 2013

Tarte fine au pesto d’épinards

Tarte fine au pistou d'epinardPour 6 personnes
Pâte brisée :
185g de beurre demi-sel ramolli
25g de lait tiède
1 petit jaune d’œuf
250g de farine
Pesto d’épinards :
500g d’épinards frais
3 gousses d’ail
5 cuillères à soupe d’huile d’olive
100g de basilic frais
sel, poivre
3 tomates bien mûres

Travaillez le beurre au batteur, tout doucement puis ajoutez le lait tiède et le jaune d’œuf. Incorporez petit à petit la farine. Continuez de battre, la pâte doit devenir homogène. Filmez la boule de pâte et réservez au frais durant 2 h.
Nettoyez les épinards et enlevez la tige du milieu.  Dans une poêle, faites revenir les feuilles d’épinards dans 2 cuillères à soupe d’huile d’olive durant 10 minutes. Dans un mixeur, mixer les feuilles d’épinards, l’huile d’olive, les gousses d’ail et le basilic. Réservez.
Préchauffez votre four à 180°C. Étalez votre pâte et garnissez votre moule à tarte puis piquez avec une fourchette. Étalez votre pesto d’épinards et ajoutez des rondelles de tomates puis faites cuire 30 à 40 minutes. Dégustez chaud ou froid avec une salade.

3 juillet 2013

Tarte au citron meringuée

Tarte au citron meringuéeIngrédients pour 6 personnes :
Pâte sucrée :
120g de beurre demi-sel mou
80 g de sucre glace
1 gousse de vanille
25g de poudre d’amandes
1 œuf
200g de farine
Crème citron :
2 à 3 citrons
12cl de jus de citrons
120g de sucre
3 œufs
125g de beurre bien froid
Meringue italienne :
100g de blancs d’œufs
40g de sucre
150g de sucre + 50g d’eau (pour le sirop)

Préparez la pâte : Mélangez le beurre ramolli avec le sucre glace. Ajoutez la poudre d’amandes et les graines de vanille puis l’œuf et mélangez vivement. Ajoutez ensuite la farine tamisée et mélangez. Laissez reposer au frais 2h minimum. Abaissez la pâte et garnissez-en un moule pour la faire cuire à « blanc ». N’oubliez pas de piquez la pâte avec une fourchette et cuire 15 minutes à 170°C.

Préparez la crème au citron : Dans un plat en pastique (et pas en inox) coupez le beurre en petits morceaux. Dans une casserole; mélangez le sucre, les oeufs le jus et les zestes des citrons puis faites cuire à feu moyen en remuant constament puis retirez dès l’ébullition. Passez ce mélange dans une passoire au dessus du beurre puis à l’aide d’un fouet , incorporez le beurre au mélange citronné en fouettant vivement.
Petit conseil : Préparez votre beurre bien froid avant de faire chauffer le mélange citronné et ne laissez pas fondre le beurre car sinon la crème ne va pas prendre, il faut incorporez le beurre en remuant. C’est aussi pour cela qu’il ne faut pas de plat en inox car il fera fondre le beurre trop rapidement et la crème serai raté…
Et puis deuxième conseil : essayer le beurre demi-sel… C’est bluffant !! J’avoue qu’au départ c’était une erreur de ma part, depuis je ne la fait plus autrement !!

Pour le montage : étalez la crème au citron sur la pâte cuite et mettez au frigo.

Pour la meringue italienne : Montez les  100g de blancs avec une pincée de sel. Quand ils commencent à mousser, incorporer le sucre en 3 fois. Pendant ce temps ajouter les 50g d’eau dans la petite casserole où se trouvent les 150g de sucre, remuer un peu avant de mettre à chauffer et mettre le thermo sonde dedans, surtout ne pas remuer, il sonnera – s’il est programmable- quand les 110° seront atteints. Surveiller les blancs tranquillement. Augmenter un peu la vitesse, ils deviennent fermes et brillants. Le sirop est à T°, ralentir le robot et incorporer doucement le sirop bouillant en le faisant couler lentement sur les bords du bol. Continuez à battre la meringue jusqu’à ce quelle refroidisse.

Garnissez délicatement le dessus de la tarte avec la meringue et faites-la dorer avec un chalumeau.

A déguster sans modération !!

4 juin 2013

Scones !

C’est une recette de Christophe Felder très facile à faire et comme toujours délicieuse !!! Je l’ai trouvé sur le site de Mercotte.

sconesIngrédients pour 20 scones :
1 pomme granny smith
 50g de beurre
 90g de sucre
 400g de farine
25g de levure chimique (2 sachets)
1 œuf
 15cl de lait frais entier
 1 jaune d’œuf pour la dorure

Coupez la pomme en petits dés.  Mélangez le beurre avec le sucre, la farine et la  levure afin d’obtenir une texture sableuse. Puis ajoutez l’œuf et le lait. Incorporez les dés de pomme et malaxer le tout. Réservez au frais 1h (ou 15 minutes au congélateur). Préchauffez votre four à 220°C. Étalez la pâte sur une feuille de papier sulfurisé farinée et détaillez des ronds à l’aide d’un emporte-pièce puis dorez-les au jaune d’œuf. Cuire 5mn à 220° puis 5mn à 200°C. Servir tiède avec une confiture maison ou comme le font les anglais avec une cuillère de crème fraîche épaisse !

11 avril 2013

Des madeleines inratables !

Les trois trucs pour faire des madeleines inratables sont :
– Faire la pâte la veille, et la réserver une nuit au frai.
– Mettre le beurre fondu bien chaud, et le mélange lait/ miel tiède, dans la pâte.
– Faire cuire les madeleines dans un four BIEN préchauffé.
Ce sont ces mini chocs thermiques qui stimule la levure et donne sa fameuse coque à la madeleine. Pour la recette et les proportions j’ai à peu prés  suivi celle Claire Heitzler, et pour la bosse, les conseilles d’Esterkichen.

MadeleinesPour environ 34 madeleines :
2 gros œufs
100 g de sucre
55 g de lait de soja
25 g de miel
150 g de farine
120 g de beurre
1 sachet de levure chimique
le zeste d’une demi d’orange sanguine non traité
le zeste d’un demi citron non traité
1 pincée de sel

La veille, fouetter les œufs avec le sucre. Verser en filet le lait, le miel préalablement chauffé et encore tiède, puis ajoutez la farine tamisée avec la levure. Verser le beurre fondu très chaud, une pincée de sel, et les zestes d’orange et de citron. Mettre au frais (si on ne peut pas le faire la veille au moins 2 ou 3h). Le lendemain, préchauffez le four à 220°. Garnir (pas trop, environ 1 cuil. à café par forme) de pâte une plaque à madeleines graissé. Laissez cuire 5 min puis baisser le four à 180°C et poursuivre la cuisson 8 min environ. Les madeleines se conservent très bien 3, 4 jours dans une boite hermétique.

%d blogueurs aiment cette page :