Posts tagged ‘cannelle’

19 janvier 2014

Chutney de bettraves et coings

Chez SML on est forcement très « cadeau gourmand », déjà entre nous, mais il y a aussi toujours une bonne occasion d’offrir des cadeaux et ce petit chutney est bien sympa !

Chutney-bettraves-coingsIngrédients pour 6 petits pots :
250 g de petites betteraves
3 ou 4 petits coings
1 oignon
1 gousse d’ail
250 ml de vinaigre de pomme
50 g de sucre roux
1 c. à s. de miel
1 c. à c.de cumin en poudre
1 c. à c.de cannelle en poudre
½ c. à c. de piment de Cayenne
1 c. à c. de sel

Faire cuire les betteraves et les coings en papillotes pendant 40/50 minutes à 180°. Laisser refroidir et peler les betteraves, les coings, faire de même avec l’oignon. Couper le tout en petits dés. Mettre à cuire les coings avec l’oignon, l’ail, le cumin, la cannelle, le piment, le sel et le vinaigre. Laisser mijoter 20 minutes. Ajouter les betteraves, le sucre, le miel et les raisins. Faire cuire 20 minutes supplémentaire à feu doux. Mettre en pot et conserver au frais.

Publicités
4 décembre 2013

Linzer Torte comme des Bredele

Noël en Alsace pour S. M. et L., c’est surtout les « bredele » ! Ce sont de petits biscuits préparés durant l’Avent que l’on déguste normalement pour Noël, mais il n’est pas rare de devoir refaire quelques fournées d’ici là, tellement il est dure de résister à la tentation… L. vous en proposait déjà deux recettes ici, et cette année je vous propose une version biscuit de mon dessert préféré : La Linzertorte !

Mini LinzertorteIngrédients pour un quinzaine de biscuits :
120 g de farine
125 g de noisettes en poudre
120 g de sucre
100 g de beurre à température
1/2 sachet levure chimique
1/2 c. à c. de cannelle
1 c. à s. de cacao en poudre
1 œuf
De la confiture de framboises (maison ou non)

Mélanger la farine, les noisettes, le sucre, la levure, les épices et le cacao ; puis faire une fontaine pour y mettre l’oeuf, le beurre. Pétrir la pâte, en faire une boule et la laisser reposer au frais pendant 2 à 3 heures. Former de petites boules, faire un creux au milieu avec le doigt et y déposer un peu de confiture. Faire cuire sur une plaque recouverte de papier cuisson à four moyen (160 à 180°) pendant 20/25 minutes environ. Ces petits biscuits se conservent très bien plusieurs jours dans une boite hermétique.

3 novembre 2013

Petits choux au spéculoos

J’ai découvert cette association petits choux/ spéculoos dans un p’tit resto bien sympas de Nevers. Bien sure j’ai absolument voulu refaire ça à la maison. Aussi j’ai repris ma base de religieuses, que j’ai adapté goût speculoos. Une tuerie !

Petits choux speculusIngrédient pour 12 petits choux :
Pour la ganache montée :
1 c. à s. d’épices mélange spéculoos
( 1 c.à c de cannelle en poudre,
1/3 c.à c. de noix de muscade en poudre,
1/3 c.à c. de gingembre en poudre,
1/3 c.à c. rase de clou de girofle en poudre,
1 pincée de poivre blanc,
1 pincée de cardamome,
1 pincée d’anis en poudre)

200g de chocolat blanc
200g de crème fleurette
Pour le craquelin:
1 c. à c. d’épices mélange spéculoos
38g de beurre à température

45g de cassonade
45g de farine
Pour la pâte à choux:
75g de lait

50g d’eau
1 pincée de sel
40g de beurre
½ cuillère à soupe de sucre
75g de farine
2 œufs

La veille, préparer la ganache: Porter à ébullition la crème et les épices à spéculoos. Hors du feu, faire fondre le chocolat blanc en émulsionnant bien. Mettre une nuit au frais (ou au moins 4h).
Le jour-J: Commencer par préparer le craquelin. Mélanger le beurre et la cassonade, puis ajouter la farine et les épices à spéculoos. Pétrir jusqu’à obtenir une boule de pâte homogène. Étaler cette pâte entre deux feuilles de papier sulfurisé sur 2-3 millimètres d’épaisseur. Mettre au frai le temps de préparer la pâte à choux.
Réaliser la pâte à choux: Mettre le lait, l’eau, le sel, le beurre coupé en dés et le sucre dans une casserole sur feu doux. Dès que le mélange frémi, retirer du feu et ajouter la farine en une seule fois, mélanger vivement, comme pour faire un roux. Remettre sur le feu, et sans cesser de remuer, assécher la pâte. Retirer du feu. Mettre la pâte dans un bol, y ajouter les œufs un après l’autre (fouetter préalablement les œufs c’est plus facile) et mélanger vivement pour les incorporer complètement. Préchauffez le four à 200°C. Sur une feuille de papier sulfurisé, dessiner douze disques espacés les uns des autres; six de 4/ 5 centimètres. À l’aide d’une poche à douille, réaliser des ronds de pâtes de la taille des gabarits. Sortir le craquelin du congélateur et découper dedans six disques de 4/5 centimètres. Déposer sur chaque rond de pâte à choux un disque de craquelin de même taille. Cuire les choux 20 minutes sans ouvrir le four pendant la cuisson. Ils vont gonfler et dorer. Au bout de ce temps, sortir les choux du four et laisser complètement refroidir.
Garnir les choux: Récupérer la ganache, la monter chantilly ferme. Garnir chacun des choux de ganache montée. Percer le dessous du chou à l’aide de la douille à garnir puis garnir de crème. Servir ou réserver au frais.

31 octobre 2013

Hocus pocus : Croquants aux potimarron et noisettes

Demain est un jour férié, voici donc une deuxième recette ! Prenons nous pour des sorcières, et transformons un potimarron en de délicieux croquants !

Croquants-potimarons-noisetteIngrédients pour 15-20 croquants:
200g de farine
100gr de sucre brun
1 c. à c. de levure chimique
¼ c. à c. de sel
½ c. à c. de cannelle
¼ c. à c. de gingembre
⅛ c. à c. de clou de girofle
⅛ c. à c. de noix de muscade
200gr de purée de potimarron
1 gros œuf
1 cuillère à soupe de sirop d’Érable
80gr de noisettes hachées grossièrement (ici j’ai ajouter quelques amandes)

Préchauffer le four à 180 degrés. Mettre le sirop d’Érable dans une petite casserole sur feu moyen et fusion. Ajouter les noix hachées. Cuire, en remuant constamment jusqu’à ce que les noix soient dorées et odorantes. Retirer du feu et laisser refroidir pendant la préparation de la pâte à croquants. Dans un grand bol, mélanger ensemble la farine, la levure, la cannelle, le gingembre, le clou de girofle et la noix de muscade en poudre. Dans un petit bol , mélanger la purée de potimarron, l’œuf et la cassonade. Mélanger le potimarron dans les ingrédients secs . La pâte doit d’abord être friable mais finira par devenir humide et former une boule. Incorporer les noix refroidies dans la pâte. Verser la pâte sur sur un papier sulfurisé ou une plaque à pâtisserie légèrement graissé et former la à la  maine en un rectangle de 20cm sur 10cm et 2cm d’épaisseur. Cuire au four pendant environ 30 minutes. Retirer du four et laisser refroidir pendant environ 15 minutes. Quand la pâte à biscuit a suffisamment refroidi au toucher, transférer la sur une planche à découper et à l’aide d’un couteau pointu (un couteau à pain c’est l’idéal) Couper le rectangle en morceaux 1cm d’épaisseur sur la diagonale . Recuire les croquants coupés au four pendant environ 10 minutes. Retirer du four, retourner les craquants de l’autre côté et faire cuire une dernière fois pendant 10 minutes. Retirer du four et laisser reposer pendant environ 5 minutes. Transfert les croquants sur une grille et laisser refroidir complètement avant de déguster. Ils se conservent très bien plusieurs jours dans une boite en métal.

31 octobre 2013

Moelleux à la courge et pépites de chocolat

Pas d’idées pour Halloween ? Testez ces moelleux, ils sont « terrifiquement » bon !

Moelleux à la courge et pépites de chocolatIngrédients pour 10/12 caissettes :
260 g de sucre
3 œufs
25 cl de lait
100 g de beurre demi sel
200 g de farine blanche
75g de poudre d’amande
350 g de courge coupée en dés fins
75 g de pépites de chocolat
Pour le glaçage :
150g de sucre glace
6 c-à-s de lait
½ c-à-s de cannelle

Dans un plat, battre les œufs et le sucre jusqu’à rendre le mélange mousseux. Ajouter progressivement le lait et le beurre fondu puis la farine. Verser la courge coupée en petits dés et les pépites de chocolat. Bien mélanger et verser dans des petits moules. Cuire les moelleux au four à 180 ° pendant environ 35 minutes (il faut que la lame du couteau ressorte propre). Pour le glaçage : mélangez le sucre glace avec le lait et la cannelle. Étaler avec un pinceau sur les moelleux refroidit.

29 septembre 2013

Gâteau aux figues et à l’huile d’olive

Voici un dessert parfait pour finir un repas, ou en gouter en ce début d’automne !

P1020995Ingrédients :
10 à 15 figues fraiches
200g de sucre

200g de farine d’épeautre complète
1/4 c. à c. de sel
1 sachet de levure chimique
1 c. à c. de cannelle
120ml d’huile d’olive
120ml de lait entier
2 œufs

Préchauffer le four à 175 degrés. Éplucher les figues et les couper en quarts. Réserver. Mélanger la farine, la levure et le sel. Dans un bol battre les œufs et le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse et devienne léger (environ 5 minutes). Ajouter l’huile, la cannelle et le lait et battre encore pour bien mélanger. Incorporer délicatement la farine et verser le mélange dans le moule à gâteau. Il vaut mieux ne pas trop mélanger la pâte. Étaler les figues sur le gâteau, saupoudrer d’un peu de sucre et mettre à cuire pendant 40 à 45minutes. Quant le gâteau est doré, plonger un couteau au cœur du gâteau pour vérifier la cuisson. Il doit en ressortir sec. Saupoudrer d’un peu de sucre et servir.

7 décembre 2012

Un Noël Breton et locavore de L. : Le dessert

Crème au cidre et sa couronne de pommes

crème au cidre et sa couronne de pommespour 6 personnes :
20cl de cidre brut
30cl de crème liquide
100g de sucre + 2 cuillères à soupe
15g de beurre demi-sel
2 cuillères à café de cannelle
3 pommes
1 verre de jus de pomme
1 feuille de gélatine

Faites ramollir la feuille de gélatine dans de l’eau froide. Dans une casserole , faites chauffer le jus de pomme et lorsqu’il bout, sortez-le du feu et ajoutez la gélatine. Pour le dressage, répartissez le jus dans les verrines pour le faire gélifier. Montez la crème en chantilly avec le sucre et incorporez progressivement la crème au cidre. réservez au frais. Dans une poêle, faites revenir les lamelles de pommes avec le beurre fondu . Ajoutez les deux cuillères à soupe de sucre et la cannelle. faites cuire à feu doux 5 minutes sans trop remuer pour ne pas briser les pommes. Dressez les verrines en répartissant la crème de cidre bien froide sur la gelée de pomme puis ajoutez les lamelles de pommes et laissez au frais quelques heures.

 

16 septembre 2012

Tarte aux quetsches

Les quetsches sont encore de saison, alors on en profite !

Ingrédient:
Environ 800/900gr de quetsches
50 gr de sucre de canne
1 cuillère à soupe de cannelle en poudre
1 pâte à tarte (maison ou non)

Garnir un moule (26 cm) à tarte de pâte. Réserver 30min au frais si la pâte est faite maison. Ensuite garnir de quetsches lavées, dénoyautées et coupées en 2. Faire cuire 30/35 minutes à 200 degrés. Une fois cuite, sortir la tarte et saupoudrer immédiatement de sucre mélanger au préalable avec de la cannelle. Laisser refroidir, c’est a ce moment là que le jus des quetsches va ce faire. Servir tel que ou avec un peu de yaourt maison au sirop d’érable par exemple !

9 septembre 2012

crumble aux pommes

Toujours de saison et super addictif, on avait pas encore de recette de crumble, voila, c’est corrigé !

125g de beurre + 15g
125g de sucre
250g de farine
3 cuillères à soupe de cannelle
10 pommes

Épluchez les pommes et coupez-les en petits morceaux. Beurrez un plat allant au four avec les 15g de beurre et mettez-y les pommes. Faites l’appareil à crumble: mélangez le beurre, la farine, le sucre et la cannelle avec les doigts afin d’obtenir un pâte « sableuse ». Recouvrez les pommes avec l’appareil à crumble et enfournez 20 minutes envions à 170°C. Vous pouvez dégustez le crumble tiède avec une cuillère de crème fouettée ou de la glace à la vanille.

 

%d blogueurs aiment cette page :