Posts tagged ‘clou de girofle’

3 novembre 2013

Petits choux au spéculoos

J’ai découvert cette association petits choux/ spéculoos dans un p’tit resto bien sympas de Nevers. Bien sure j’ai absolument voulu refaire ça à la maison. Aussi j’ai repris ma base de religieuses, que j’ai adapté goût speculoos. Une tuerie !

Petits choux speculusIngrédient pour 12 petits choux :
Pour la ganache montée :
1 c. à s. d’épices mélange spéculoos
( 1 c.à c de cannelle en poudre,
1/3 c.à c. de noix de muscade en poudre,
1/3 c.à c. de gingembre en poudre,
1/3 c.à c. rase de clou de girofle en poudre,
1 pincée de poivre blanc,
1 pincée de cardamome,
1 pincée d’anis en poudre)

200g de chocolat blanc
200g de crème fleurette
Pour le craquelin:
1 c. à c. d’épices mélange spéculoos
38g de beurre à température

45g de cassonade
45g de farine
Pour la pâte à choux:
75g de lait

50g d’eau
1 pincée de sel
40g de beurre
½ cuillère à soupe de sucre
75g de farine
2 œufs

La veille, préparer la ganache: Porter à ébullition la crème et les épices à spéculoos. Hors du feu, faire fondre le chocolat blanc en émulsionnant bien. Mettre une nuit au frais (ou au moins 4h).
Le jour-J: Commencer par préparer le craquelin. Mélanger le beurre et la cassonade, puis ajouter la farine et les épices à spéculoos. Pétrir jusqu’à obtenir une boule de pâte homogène. Étaler cette pâte entre deux feuilles de papier sulfurisé sur 2-3 millimètres d’épaisseur. Mettre au frai le temps de préparer la pâte à choux.
Réaliser la pâte à choux: Mettre le lait, l’eau, le sel, le beurre coupé en dés et le sucre dans une casserole sur feu doux. Dès que le mélange frémi, retirer du feu et ajouter la farine en une seule fois, mélanger vivement, comme pour faire un roux. Remettre sur le feu, et sans cesser de remuer, assécher la pâte. Retirer du feu. Mettre la pâte dans un bol, y ajouter les œufs un après l’autre (fouetter préalablement les œufs c’est plus facile) et mélanger vivement pour les incorporer complètement. Préchauffez le four à 200°C. Sur une feuille de papier sulfurisé, dessiner douze disques espacés les uns des autres; six de 4/ 5 centimètres. À l’aide d’une poche à douille, réaliser des ronds de pâtes de la taille des gabarits. Sortir le craquelin du congélateur et découper dedans six disques de 4/5 centimètres. Déposer sur chaque rond de pâte à choux un disque de craquelin de même taille. Cuire les choux 20 minutes sans ouvrir le four pendant la cuisson. Ils vont gonfler et dorer. Au bout de ce temps, sortir les choux du four et laisser complètement refroidir.
Garnir les choux: Récupérer la ganache, la monter chantilly ferme. Garnir chacun des choux de ganache montée. Percer le dessous du chou à l’aide de la douille à garnir puis garnir de crème. Servir ou réserver au frais.

31 octobre 2013

Hocus pocus : Croquants aux potimarron et noisettes

Demain est un jour férié, voici donc une deuxième recette ! Prenons nous pour des sorcières, et transformons un potimarron en de délicieux croquants !

Croquants-potimarons-noisetteIngrédients pour 15-20 croquants:
200g de farine
100gr de sucre brun
1 c. à c. de levure chimique
¼ c. à c. de sel
½ c. à c. de cannelle
¼ c. à c. de gingembre
⅛ c. à c. de clou de girofle
⅛ c. à c. de noix de muscade
200gr de purée de potimarron
1 gros œuf
1 cuillère à soupe de sirop d’Érable
80gr de noisettes hachées grossièrement (ici j’ai ajouter quelques amandes)

Préchauffer le four à 180 degrés. Mettre le sirop d’Érable dans une petite casserole sur feu moyen et fusion. Ajouter les noix hachées. Cuire, en remuant constamment jusqu’à ce que les noix soient dorées et odorantes. Retirer du feu et laisser refroidir pendant la préparation de la pâte à croquants. Dans un grand bol, mélanger ensemble la farine, la levure, la cannelle, le gingembre, le clou de girofle et la noix de muscade en poudre. Dans un petit bol , mélanger la purée de potimarron, l’œuf et la cassonade. Mélanger le potimarron dans les ingrédients secs . La pâte doit d’abord être friable mais finira par devenir humide et former une boule. Incorporer les noix refroidies dans la pâte. Verser la pâte sur sur un papier sulfurisé ou une plaque à pâtisserie légèrement graissé et former la à la  maine en un rectangle de 20cm sur 10cm et 2cm d’épaisseur. Cuire au four pendant environ 30 minutes. Retirer du four et laisser refroidir pendant environ 15 minutes. Quand la pâte à biscuit a suffisamment refroidi au toucher, transférer la sur une planche à découper et à l’aide d’un couteau pointu (un couteau à pain c’est l’idéal) Couper le rectangle en morceaux 1cm d’épaisseur sur la diagonale . Recuire les croquants coupés au four pendant environ 10 minutes. Retirer du four, retourner les craquants de l’autre côté et faire cuire une dernière fois pendant 10 minutes. Retirer du four et laisser reposer pendant environ 5 minutes. Transfert les croquants sur une grille et laisser refroidir complètement avant de déguster. Ils se conservent très bien plusieurs jours dans une boite en métal.

29 juillet 2012

Nage de pêches caramélisées aux épices en 5 minutes chrono !

Voici, avant de partir en vacances, une recette que j’apprécie tout particulièrement, et qui m’a inspirée la glace minute aux pêches et myrtilles. Tester plusieurs été d’affiler à Osaka par 34 degrés et 80% d’humidité, l’alliance pêche/ lait de coco a un effet bizarrement désaltérant et avec les épices c’est juste trop bon ! De plus, on parle de cette recette ici. Sans gagner le concours, j’étais super contente que cette recette intéresse Clea ! Vous y trouverez pleins d’idées super pour cuisiner en 5 minutes !

Pour 4 personnes:
4 petites pêches blanches
100 grammes de myrtilles fraiches ou congelées
5/6 cuillères à soupe de sirop d’érable
1/2 gousse de vanille
1/2 cuillère à café de cannelle en poudre (ou 1/2 bâton de cannelle)
2 ou 3 clou de girofle
250 ml de lait de coco

Pour un dessert en 5 minutes:
Dans une poêle bien plate (j’utilise ma poêle à crêpe) faire chauffer le sirop d’érable et les épices. Pendant ce temps éplucher les pêches les couper en quartier et les mettre à caraméliser dans le sirop bien chaud. Faire cuire le tous 3/4 minutes. Rincer les myrtilles si elles sont fraiches, et les rajouter dans la poêle pendant la dernière minute de cuisson (si on utilise des myrtilles congelées prévoir 1minute 30 de cuisson). Pendant que les fruits finissent de cuire, repartir dans le fond de 4 bols le lait de coco bien frais (placé le la veille au frigo, ça crée un super contraste avec les pêches chaudes !). Verser les pêches caraméliser dessus. Servir immédiatement !

%d blogueurs aiment cette page :