Posts tagged ‘crevettes’

22 mars 2013

Salade de Sashimi

C’est le printemps ! Si, si, je vous assure. À Tokyo, les Sakura ont même 15 jours d’avance ! Pour fêter ça, une recette pleine de saveurs, légère, et fraîche.

Exif_JPEG_PICTUREIngrédients pour 8/ 10 verrines :
100 gr de pouces de soja blanchies
1/2 concombre
2 ciboules japonaises (qu’on peut remplacer par 1 petite échalote)
1 morceau de daikon (qu’on peut remplacer par un petit navet)
3/4 grandes feuilles de salade (type feuille de chêne)
100 gr de tentacule de poulpe cuit (qu’on peut remplacer par du calamars)
4/5 grosses coquilles St Jacques fraîches
4/5 grosses crevettes crues
100gr de daurade crue
2 œufs
1 bouquet de coriandre fraiche
le jus d’un demi citron
Pour la sauce :
le jus d’un lime (citron vert)
2 càs d’huile de colza
1 càc d’huile de sésame grillé
1 s de sauce soja
1 s de vinaigre blanc
1 c de sucre
20gr de noix de cajou concassées
1/2 cm de gingembre frai râpé
Fleure de sel

Rincer et couper les légumes, le concombre, le blanc de ciboules japonaises, le daikon et les feuilles de salade en julienne (minces lamelles). Dans un saladier, mettre les pouces de soja blanchies et les les légumes. Couper le petits morceaux la dorade, le poulpe et les coquilles St Jacques, et réserver dans un petit bol avec le jus d’un demi citron. Battre les deux œufs en omelette. Dans une poêle bien chaude et huilée, essayer de former le maximum de crêpes d’œuf possible (au minimum 4). Rouler les crêpes ensemble, et les couper en julienne. Mélanger le poisson, les crustacés, les légumes, et les crêpes d’œuf à la main. Pour la sauce, mélanger tous les ingrédients avec les noix de cajou concassées et réserver. Laver et effeuiller la coriandre.
Répartir la salade dans des assiettes, des verrines, mettre un peu de sauce, et garnir généreusement de coriandre fraîche. On peut préparer tous les éléments à l’avance, mais une fois la sauce mise, servir sur le champ.

Publicités
19 décembre 2012

Menu du noël « léger gourmand » de S. : l’entrée

« Chawan-mushi » – Flan japonais aux crevettes, œufs de saumon et shiitakés

Voici une entrée légère au bon gout de dashi
 (bouillon de konbu et de bonite séchée) que j’affectionne particulièrement. Je l’ai juste habillé d’œufs de saumon pour les fêtes !
Pour celles et ceux qui souhaiterai en savoir plus sur le dashi, le konbu et le gout umami je vous revois au délicieux texte de « Cuisine en bandoulière ».

Exif_JPEG_PICTUREPour 4 personnes
3 œufs

400ml de dashi

1/2 c.c. de sel

1 c.c. de sauce de soja

1 c.c. de mirin
 (sorte de saké doux)
4 shiitakés (champignon japonais)
4 crevettes

100 gr d’œufs de saumon

Mettre le dashi, le sel, la sauce de soja, le mirin dans une casserole, et porter à ébullition, puis réserver. Décortiquer les crevettes, ôter la tête, la queue et la veine centrale. Laver, équeuter et couper les shitakes en fines tranches. Mettre dans l’ordre, les crevettes, les shiitakés dans des ramequins. Ajouter le dashi aux œufs battus en remuant, puis en filtrant avec une passoire fine verser un peu de l’appareil dans chaque ramequin.
Mettre les ramequin dans le panier d’un cuit vapeur et fermer avec un couvercle. Faire cuire à la vapeur à feu vif jusqu’à ébullition, puis cuire à feu doux pendant quinze minutes environ. Il faut que l’œuf se fige. 
Si on n’a pas de marmite à vapeur, on peut faire cuire la préparation au four, à la vapeur. Versez de l’eau dans une plaque allant au four et préchauffez le four à 160°. Mettez un couvercle en papier aluminium sur les ramequins et les disposer sur la plaque. Enfourner et faire cuire ainsi pendant 30 minutes, en vérifiant qu’il y ait toujours de l’eau dans le fond du plat.
 Servir chaud ou à température, avec une généreuse cuillère d’œuf de saumon et quelques herbes pour décorer.

3 octobre 2012

Spaghetti à l’encre de sèche et crevettes sautées à l’ail et au persil

Il est vrai qu’on ne trouve pas beaucoup de recettes de pâtes sur SML… Voila qui est corrigée grâce à cette recette super sexy et super délicieuse de M. !

Pour 2 personnes:
250 g de spaghetti ( ici des spaghetti De Cecco au Kamut …. Un vrai régal)
1 sachet d’encre de sèche
Une douzaine de crevettes crues
2 gousses d’ail
Quelques tomates séchées
3 cuil. à soupe d’huile d’olive
Persil, sel et poivre

Faire cuire les spaghettis all dente. Pendant ce temps, pelez et hacher l’ail. Faire revenir l’ail dans 3 c à s d’huile d’olive, dès qu’il commence à colorer, ajouter les crevettes décortiquées et le persil. Faire cuire 3 à 4 minutes en mélangeant jusqu’à ce que les crevettes commencent à rosir. Une fois les spaghettis cuites, les égoutter. Les remettre dans la casserole et ajouter le sachet d’encre de sèche. Bien mélanger.Dresser les assiettes en ajoutant les crevettes sautées sur les pâtes noires. Ajouter quelques tomates séchées. Déguster avec du parmesan !

14 juillet 2012

Bisque de 14 Juillet

Pour cette fête populaire qu’est le 14 Juillet, je vous propose une recette chic, simple, pas cher et durable avec cette « bisque » a ma façon ! Vous ne jetterez plus vos têtes et carcasses de crevettes !

Ingrédients pour 2 grands bols:
100gr de têtes et carcasses de crevettes
5 cl d’huile d’olive
1/2 oignon
200 g de tomate entière en conserve
1/4 verre de Whisky ou eau de vie de prune
500 ml d’eau
Gros sel de mer
Une poignée de riz rond

Chauffez l’huile dans une cocotte en fonte. Colorez les têtes et carcasses de crevettes à feu très vif en remuant. Ajoutez l’oignon découpé finement. Cuisez 8 minutes à feu doux. Déglacez au whisky et ajoutez les tomates et leur jus avec l’eau (remplir la conserve d’eau, comme ça on récupère la pulpe). Ajoutez une poignée de riz rond et une pincée de gros sel. Portez à ébullition et cuire à frémissement pendant 30 minutes à feu doux. Mixer grossièrement puis passez ce jus dans une passoire fine et pressez pour récupérer le maximum. Vérifiez l’assaisonnement. Servez aussitôt.
C’est cette petite poignée de riz rond en début de cuisson qui donne l’appellation bisque. Le riz cuit amène la liaison supplémentaire, plus besoin de crème !

%d blogueurs aiment cette page :