Posts tagged ‘framboises’

7 septembre 2014

Pavlova

PavlovaIngrédients pour 10 personnes :
8 blancs d’œufs
440g de sucre semoule
1 c. à c. de vinaigre de framboise
1 c. à s. de maïzena
50cl de crème fleurette
1 c. à s. de sucre glace
250g de fraises (içi des maras des bois de chez Madame Tanguy à Saint Goustan )
250g de framboises
le jus d’un citron
1 c. à s. de sucre

Préchauffez le four à 120°C. Fouettez les blancs en neige souple avant d’ajouter le sucre petit à petit afin d’obtenir une meringue lisse, ferme et brillante. Mélangez le vinaigre et la maïzena et versez sur la meringue puis mélangez délicatement. Sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisée , étalez votre meringue en rectangle ou en cercle suivant le plat que vous utiliserez pour le service. Gardez de la hauteur afin d’avoir une meringue  » aérienne ». Enfournez pour 1h30 environ puis éteignez le four et laisser sécher le pavlova en entrouvrant la porte.
Montez la crème en chantilly puis reservez-là au frais. Préparez le coulis en mixant dans un blender : 100g de fraises + 100g de framboises + 1 càc de sucre et le jus de citron.
Pour le dressage : à l’aide d’une poche à douille disposez des rosaces de chantilly un peu partout sur ce « grand » pavlova. Disposez ensuite des fraises et des framboises dessus puis arrosez de coulis.

Publicités
16 mars 2014

Schuss aux framboises

J’ai fait ce délicieux gâteau pour les 4 ans de ma petite louloute …..ça n’a pas été une mince affaire car il y a beaucoup de préparations !!! Mais on s’est vraiment régalé !

SCHUSS FRAMBOISESIngrédients pour 8 personnes :
La mousse fromage blanc :
1/2 gousse de vanille
le zeste d’un  citron jaune
10 g de gélatine en feuilles soit 5 feuilles
35g  d’eau
75g  de jaunes d’œufs
115 g de sucre semoule
325 g de fromage blanc  (40 % mg )
325 g crème liquide (35 % mg )
La crème Chantilly:
250g  de crème liquide 35 % mg
30 g de sucre glace
1cc g de sucre vanillé
Pâte à sablé breton :
3 jaunes d’œufs
130g de sucre en poudre
150g de beurre demi-sel
200g de farine
1 sachet de levure chimique
Biscuits à la cuillère :
120g de blancs d’œufs
70g de sucre en poudre
65g de jaunes d’œufs
40 de fécule de pommes de terre
40g de farine T55
sucre glace
Plus :
Confiture de framboises

500g de framboises
150g de pralin
100g de chocolat blanc
1 moule à manqué à fond amovible

Préparez la pâte sablée :  fouettez vivement les jaunes et le sucre afin de les faire blanchir puis ajoutez le beurre ramolli et remuez encore. Ajoutez la farine et la levure et mélangez pour incorporer tous les ingrédients. Faites reposez la pâte 2h au frigo.
Préparez la mousse au fromage blanc : Faites cuire l’eau et le sucre à 120°C. Fouettez les jaunes dans le bol du robot, versez le sucre en filet et continuez à battre jusqu’au refroidissement. Faites fondre 5s au micro ondes la gélatine préalablement ramollie et essorée. Incorporez le fromage blanc et les zestes aux jaunes  montés puis tout de suite la gélatine. Ajoutez la crème montée mousseuse vanillée. Réservez.
Préparez la chantilly : Montez la crème au fouet avec la moitié du sucre et le sucre vanillé. Lorsque la crème est bien ferme, ajoutez le reste du sucre. Réservez au frais.
Préparez le biscuit à la cuillère : Montez les blancs en neige en ajoutant le sucre petit à petit dès qu’ ils commencent à mousser. Incorporez les jaunes puis ajoutez la fécule avec la farine. A l’aide d’une poche à douilles, formez 2 disques à la dimension de votre moule amovible pour le montage. Enfournez environ 8 min à 200°C.
Pour le montage : Abaissez votre pâte sablée dans le moule et faites cuire à blanc 15 minutes à 170°c. Une fois refroidi, étalez au pinceau le chocolat blanc fondu au bain-marie. Déposez le disque de pâte sablée au fond de votre moule (que vous aurez chemisez de papier film). Etalez une fine couche de confiture de framboises puis déposez 1/3 de mousse au fromage blanc puis déposez un disque de biscuit à la cuillère. Garnissez avec le restant de mousse puis déposez le dernier disque de biscuit à la cuillère. Etalez une fine couche de confiture sur le dernier disque et réservez au frigo 4h environ (moi je l’ai fait la veille pour le lendemain soir) Une heure avant de servir ; sortez le gâteau du moule et étalez une fine couche de chantilly sur toute la surface du gâteau. Déposez vos framboises sur le dessus et collez le pralin sur les côtés du gâteau.

28 décembre 2013

Pavé de biche, chutney cranberries-framboise et écrasé de pomme de terre à l’huile d’olive aux truffes

Un vrai repas de fête pour le réveillon !

Biche-chutney-cranberriesIngrédients pour 4 personnes:
4 pavés de biche                                       
125 g de cranberries
125 g de framboises
1 oignon doux
4 c. à s. de sucre roux
60 ml de crème de cassis
8 petites pommes de terre
Huile d’olive de truffe

Le matin : Lavez les cranberries. Épluchez et couper l’oignon en lamelle. Faire revenir l’oignon quelques minutes dans une petite casserole puis ajouter les cranberries, les framboises et la crème de cassis. Saler, poivrer et faire mijoter jusqu’à avoir une belle consistance (environ 40 minutes). Réservez au frais. Le chutney peut se réchauffer juste avant d’être servi ou se manger froid.
Au début du repas : Faire cuire les pommes de terre 12 min à la cocotte minute.
Au moment de servir : Mettre le chutney dans des petits ramequins. Écraser les pommes de terre en ajoutant l’huile d’olive aux truffes et une noix de beurre demi sel. Saler poivrer. Faire fondre le beurre dans une grande poêle. Faire cuire les pavés  selon les gouts. Saler poivrer. Servir le tout avec des haricots verts par exemple.

2 octobre 2013

Cake framboise citron vert et ganache au chocolat blanc

Parfois c’est sympa de tester les recettes que mes sœurs mettent sur le blog. Voici donc la recette du cake moelleux aux mûres de L. légèrement revisitée … Ce cake est vraiment un pur régal !

cake-citron-framboisesIngrédients :
250g de farine d’épeautre+ un c-à-c de farine
1 sachet de levure
100g de beurre demi-sel
200g de sucre
2 œufs
125ml de lait tiède
1 gousse de vanille
200 à 300g de framboises + quelques unes pour la déco
1 zeste de citron vert

Pour la ganache :
200g de chocolat blanc
200ml de crème liquide

Préchauffer le four à 160°C. Fouetter les œufs et le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse puis ajouter le beurre en pommade et les grains de la gousse de vanille puis remuer vivement. Mélanger la farine et la levure puis ajouter la moitié de cette préparation au premier mélange. Ajouter le lait tiède et mélanger à nouveau. Verser enfin le reste de farine et remuer bien la pâte afin de rendre la préparation homogène. Râper le zeste d’un citron vert. Fariner légèrement les framboises et les ajouter avec le zeste à la pâte. Verser la pâte dans un moule à cake bien beurré. Faire cuire 30 à 45 minutes, il faut que la pointe du couteau ressorte sèche. Préparer la ganache : Faire chauffer la crème et la verser sur le chocolat blanc. Bien mélanger. Verser sur le cake refroidit et disposer quelques framboises sur le dessus.

 

 

17 février 2013

Un repas francais : des religieuses en dessert

Suite au cours de cuisine japonaise que j’avais reçu, j’avais proposé un repas français en échange de bons procédés. Faire un repas « bien français » n’est pas tâche facile, surtout au Japon où trouver tous les aliments nécessaires… Je me suis laissée inspirer par le fabuleux film Les saveurs du palais, et après de nombreuses recherches j’ai élaboré ce menu:
Entrée: Bouchées à la reine (Vol-au-vent)
Plat: Chou farci au saumon, beurre blanc et carottes fondantes
Dessert: Religieuses crème de framboises et chocolat blanc
Comme c’est dimanche, je commencerai par le dessert ! Je me suis inspirée de la recette du site Beau à la bouche, une référence tant il est toujours documenté et plein de finesse. Cette recette, est elle même inspirée de celle de Christophe Felder, qui est l’un des rares chefs à donner le secret du craquelin, sorte de pâte à crumble qui rend les choux irrésistibles !

Exif_JPEG_PICTUREIngrédient pour 6 religieuses:
Pour la ganache montée:
60g de pulpe de framboises
150g de chocolat blanc
200g de crème fleurette
Pour le craquelin:
38g de beurre à température

45g de cassonade
45g de farine
Pour la pâte à choux:
75g de lait

50g d’eau
1 pincée de sel
40g de beurre
½ cuillère à soupe de sucre
75g de farine
2 œufs
Pour le glaçage royal:
200g de sucre glace
1 blanc d’œuf
quelques gouttes de citron
quelques framboises pour la décoration

La veille, préparer la ganache: Porter à ébullition les 60g de pulpe de framboises. Hors du feu, faire fondre le chocolat en émulsionnant bien.  Incorporer ensuite la crème bien froide. Mettre une nuit au frais.
Le jour-J: Commencer par préparer le craquelin. Mélanger le beurre et la cassonade, puis ajouter la farine. Pétrir jusqu’à obtenir une boule de pâte homogène. Étaler cette pâte entre deux feuilles de papier sulfurisé sur 2-3 millimètres d’épaisseur. Mettre au frai le temps de préparer la pâte à choux.
Réaliser la pâte à choux: Mettre le lait, l’eau, le sel, le beurre coupé en dés et le sucre dans une casserole sur feu doux. Dès que le mélange frémi, retirer du feu et ajouter la farine en une seule fois, mélanger vivement, comme pour faire un roux. Remettre sur le feu, et sans cesser de remuer, assécher la pâte. Retirer du feu. Mettre la pâte dans un bol, y ajouter les œufs un après l’autre (fouetter préalablement les œufs c’est plus facile) et mélanger vivement pour les incorporer complètement. Préchauffez le four à 200°C. Sur une feuille de papier sulfurisé, dessiner douze disques espacés les uns des autres; six de 4 centimètres et six de 5 centimètres de diamètre. À l’aide d’une poche à douille, réaliser des ronds de pâtes de la taille des gabarits. Sortir le craquelin du congélateur et découper dedans six disques de 4 centimètres et six disques de 5 centimètres de diamètre. Déposer sur chaque rond de pâte à choux un disque de craquelin de même taille. Cuire les choux 20 minutes sans ouvrir le four pendant la cuisson. Ils vont gonfler et dorer. Au bout de ce temps, sortir les choux du four et laisser complètement refroidir.
Garnir les choux: Récupérer la ganache, la monter chantilly ferme. Garnir chacun des choux de ganache montée. Percer le dessous du chou à l’aide de la douille à garnir puis garnir de crème. Réserver au frais.
Montage des religieuses: Pour la décoration, j’ai repris la recette de glaçage royal de L., fouetter le blanc d’œuf quelques instant puis ajoutez le sucre glace et le citron. Continuer à fouetter vivement jusqu’à ce que le mélange épaississe. Tremper d’abord le sommet des petits choux dans le glaçage. Laisser sécher quasi entièrement et déposer sur le sommet une petite framboise. Glacer ensuite les gros choux et sur chacun, déposer un petit chou. Réserver au frais. À déguster le jour même ! De toute façon, vous ne pourrez pas attendre… :p

5 janvier 2013

Galette des rois à la frangipane – Thé vert et framboises

Cette année je voulais faire une galette un peu différente… Inspirée par celle de la pâtisserie japonaise « Toraya » au Thé vert, Azuki et Yuzu, j’ai fait quelques recherches sur le net pour savoir comment m’y prendre. Je fus surprise de voir que de nombreuses recettes louaient le mélange crème d’amande/ crème pâtissière… Très peu fan de la crème pâtissière en temps normal (sauf peut être celle de Pierre Hermé) mais intriguée, je me suis dit que ce serait un bon médium pour le Matcha… Le résultat fut à la hauteur de mes espérances : Un régal !

Exif_JPEG_PICTUREIngrédients pour 6/8 personnes :
2 disques de pâte feuilletée
(maison ou non, voir recette ici)

30  framboises surgelées
un peu d’œuf
1 fève
Pour la Frangipane :
Crème d’amande :
125 g de poudre d’amandes
85 g de beurre mou
90 g de sucre blond de canne
2 œufs
3 c.c. de rhum
ou 3 c.c. d’eau de vie de mirabelle

Crème pâtissière au thé vert :
1 jaune d’œuf
20 g de sucre vanillé
15 g de maïzena
125 ml de lait
1 c.c. de thé vert matcha

Si possible préparer la frangipane la veille :
Tous d’abord faire la crème pâtissière : Dans un bol, mélanger le jaune d’œuf avec le sucre vanillé. Ajouter la maïzena. Dans une casserole, porter le lait à ébullition. Mélanger la poudre de Matcha au lait, ensuite verser le lait sur le mélange œuf-sucre-maïzena, puis remettre le tout sur le feu. Laisser épaissir et sans cesser de remuer avec un fouet. Attention La “prise” de la crème survient assez rapidement, surtout si le feu est plutôt moyen que doux, donc ne pas hésiter à retirer provisoirement la casserole du feu, tout en continuant de fouetter, si ça va trop vite. À la fin, même hors du feu, la crème va continuer à épaissir encore un petit peu, il faut en tenir compte pour choisir le moment ou s’arrêter. Poser un film plastique sur la crème pour éviter la formation d’une pellicule et réserver. Faire ensuite la crème d’amande : Dans un saladier, mélanger le beurre, la poudre d’amandes, et le sucre. Ajouter les œufs battus (en réserver un peu pour la dorure) et la mirabelle. Bien mélanger. Pour la frangipane il suffit d’incorporer la crème pâtissière à la crème d’amande et de réserver au frais.

Pour confectionner la galette : Étaler un disque de pâte feuilletée (maison ou pas) sur un plat (ou une plaque) recouvert de papier sulfurisé. Répartir la frangipane sur la pâte feuilletée en laissant une marge de 2 cm au bord. Poser la fève, puis garnir avec quelques framboises congelées. Humidifier le bord avec de l’eau et recouvrir avec le deuxième disque de pâte feuilletée. Souder ou chiqueter le bord en appuyant bien avec le pouce puis avec le côté non tranchant d’un couteau. Dorer la galette avec le reste d’œuf battu et laisser reposer au frais environ 30 minutes. Préchauffer le four à 180 °C. Dorer à nouveau la galette, et avec un couteau, dessiner des motifs (losanges, rosaces, feuilles, etc) et faire une petite fente au milieu de la galette. Enfourner 40 minutes à 180 °C. Quant la galette est bien dorée c’est prêt !

14 juillet 2012

Dessert de 14 Juillet : Salade de pêches blanches et framboises, meringues et chantilly à la menthe

Dimanche dernier, j’étais invitée à manger chez une de mes copines qui m’avait demandé de faire le dessert. Elle avait également demandé à une de nos copines de faire des meringues (qu’elle réussi à la perfection!). J’ai donc eu envie de faire un dessert intégrant ses meringues.

Pour 6 personnes:
Une douzaine de pêches blanches plates
250g de framboises
1 citron
2 cuillères à soupe de sucre roux
40 cl de crème liquide
50 g de sucre glace
1 beau bouquet de menthe fraiche
Des meringues (merci E.)

La veille : Laver et effeuiller la menthe. Presser les feuilles dans un bol et les mettre à infuser avec la crème froide. Laisser le tout au réfrigérateur, à couvert, pendant une bonne douzaine d’heures. Le lendemain, ajouter le sucre glace à la crème et passer au chinois (il ne faut plus qu’il y ait de feuilles de menthe). Mettre la préparation dans un  siphon et ajouter une cartouche de gaz. Bien mélanger tête en bas et laisser au frais jusqu’au moment de servir.
Le jour même : Éplucher les pêches et les couper en dès. Ajouter les framboises, le sucre et le jus d’un citron. Réserver au froid jusqu’au moment de servir.
Montage : dans un coupe, mettre la meringue (un peu écrasée), ajouter la salade de pêches framboises et recouvrir de chantilly à la menthe. Décorer avec des framboises et des brins de menthe.

%d blogueurs aiment cette page :