Posts tagged ‘jaune d’œuf’

14 mai 2015

Quiche aux poireaux , jambon fumé et moutarde à l’ancienne

J’ai enfin trouvé la solution pour faire manger des poireaux à mes louloutes autrement que dans la soupe !! Et résultat: elles rafollent de ma quiche aux poireaux 😉 !

Quiche aux poireauxIngrédients pour 6 personnes :
Pour la pâte brisée :
185g de beurre demi-sel ramolli
25g de lait tiède
1 petit jaune d’œuf
250g de farine
La garniture :
4 oeufs frais
250ml de lait entier
4 cuillères à soupe de moutarde à l’ancienne
4 tranches fines de jambon cuit fumé
2 petits poireaux nouveaux

Faire la pâte brisée : Travaillez le beurre au batteur, tout doucement puis ajoutez le lait tiède et le jaune d’œuf. Incorporez petit à petit la farine. Continuez de battre, la pâte doit devenir homogène. Filmez la boule de pâte et réservez au frais durant 2 h.
Pour la garniture : Lavez les poireaux et fendez-les en deux. Emincez finement les poireaux et faites-les revenir dans une poële avec un peu d’huile d’olive. Réservez.
Allumez votre four sur 180°C. Mélangez au fouet les oeufs entiers avec le lait puis ajoutez la moutarde et mélangez encore : c’est l’appareil à quiche.
Étalez votre pâte dans votre moule à tarte puis piquez avec une fourchette. Garnissez avec les poireaux puis ajoutez le jambon détaillé en lamelles. Recouvrez de l’appareil à quiche (oeufs/lait/moutarde ) et faites cuire 30 minutes.
Dégustez avec une salade de mâche assaisonnée au vinaigre balsamique ….c’est délicieux !
1 mars 2015

Les croissants au beurre Breton !

Voici un vraie recette pour le dimanche matin, celle des croissants de C. Felder ; c’est assez fastidieux mais le résultat est parfait !!!

Croissants maisonIngrédients pour 15 à 20 croissants ou 1kg de pâte :
350g de farine T55
150g de farine T45
60g de sucre semoule
10g de lait en poudre
100g de beurre Breton (demi-sel)
25g de levure fraîche
23cl d’eau froide 
250g de beurre Breton ferme pour tourer
Pour la dorure :
1 oeuf
1 jaune

Mettez les deux farines, le sucre semoule, la poudre de lait, le beurre ramolli et la levure fraîche dans la cuve de votre batteur. Commencez à faire tourner votre batteur puis ajouter l’eau progressivement. Laisser pétrir pendant six minutes à vitesse moyenne; la pâte doit devenir bien homogène, elle doit se décoller sans difficulté des bords de la cuve. Déposez la pâte sur votre plan de travail légèrement farinée et aplatissez-la à la main afin de lui donner une forme rectangulaire. Enveloppez-la de film alimentaire puis placez-la au réfrigérateur pendant au moins deux heures. Etalez la pâte sur le plan de travail fariné afin de lui donner une forme rectangulaire de 7mm d’épaisseur. Etalez votre beurre sur le plan de travail fariné ou une feuille de cuisson farinée. Donnez-lui une forme rectangulaire qui a la taille de la moitié du rectangle de pâte. Posez le beurre sur la partie inférieure de la pâte. Repliez la pâte sur le beurre, il doit être complètement recouvert. Tournez la pâte d’un quart de tour de façon à avoir la fermeture du côté droit. Etalez la pâte au rouleau afin de l’allonger toujours en travaillant dans la longueur. Elle doit avoir une épaisseur de 6-7mm. Prenez la partie inférieure de la pâte et pliez-la au deux tiers de la pâte et pliez la partie supérieure afin qu’elle rejoigne la partie précédemment pliée. Il ne doit pas y avoir d’espace vide. Pliez le rectangle obtenu en deux, lissez-le à la main. Vous obtenez 4 couches de pâte. Enveloppez la pâte dans du film alimentaire et laissez reposer au réfrigérateur 1h. Sortez la pâte, placez-la sur le plan de travail fariné, tournez d’un quart de tour de façon à avoir la pliure du côté droit. Etalez sur 6mm d’épaisseur. Pliez un tiers de la pâte  et pliez le tiers restant de façon à avoir 3 épaisseurs de pâte. Enveloppez de film alimentaire et placez 1h au réfrigérateur. Sortez la pâte et étalez-la dans les deux sens cette fois pour obtenir un carré de 3-4mm d’épaisseur. Coupez ce carré en deux, on obtient deux grands rectangles. Découpez des triangles de pâte de 5cm de base. Roulez les croissants en commençant par la base en poussant délicatement sur les pointes. La pointe finale doit se trouver sous le croissant. Laissez pousser 2h dans une pièce chaude. Ils doivent doubler de volume. Dorez les croissants avec l’oeuf battu au pinceau et faites cuire 12-15min à 180 degrés.

3 janvier 2015

Mini galette des rois au Yuzu

J’ai la chance d’avoir à la maison un arbre à Yuzu qui à bien donné cette année et qui est l’inspiration directe de la recette de galette des rois SML 2015 !

Galette des rois au YuzuIngrédients pour 2/3 personnes :
1 disques de pâte feuilletée
(maison ou non, voir recette ici)

un peu d’œuf 
1 fève
Pour la marmelade de yuzu :
1 yuzu
50 gr de sucre
Pour la Frangipane :
Crème d’amande :
125 g de poudre d’amandes
85 g de beurre mou
90 g de sucre blond de canne
2 œufs
3 c.c. d’eau de vie de mirabelle
Crème pâtissière :
1 jaune d’œuf
20 g de sucre vanillé
15 g de maïzena
125 ml de lait

YuzuSi possible préparer la frangipane et la marmelade de yuzu la veille :
Tous d’abord faire la crème pâtissière : Dans un bol, mélanger le jaune d’œuf avec le sucre vanillé. Ajouter la maïzena. Dans une casserole, porter le lait à ébullition. Verser le lait sur le mélange œuf-sucre-maïzena, puis remettre le tout sur le feu. Laisser épaissir et sans cesser de remuer avec un fouet. Attention La “prise” de la crème survient assez rapidement, surtout si le feu est plutôt moyen que doux, donc ne pas hésiter à retirer provisoirement la casserole du feu, tout en continuant de fouetter, si ça va trop vite. À la fin, même hors du feu, la crème va continuer à épaissir encore un petit peu, il faut en tenir compte pour choisir le moment ou s’arrêter. Poser un film plastique sur la crème pour éviter la formation d’une pellicule et réserver. Faire ensuite la crème d’amande : Dans un saladier, mélanger le beurre, la poudre d’amandes, et le sucre. Ajouter les œufs battus (en réserver un peu pour la dorure) et la mirabelle. Bien mélanger. Pour la frangipane il suffit d’incorporer la crème pâtissière à la crème d’amande et de réserver au frais.
Pour la marmelade de yuzu : Laver et couper le yuzu en deux, puis presser le jus, le garder en enlevant les nombreux pépins, et enfin couper en touts petits morceaux l’écorce. Mettre le tout dans une casserole avec le sucre, puis laisser mariner une nuit au frais

Le lendemain confectionner la galette :
Finir la marmelade de yuzu :Laisser cuire environ 30 minutes, en mélangeant de temps en temps, sur feu moyen. Une fois la marmelade prise, reserver.
Pour confectionner la galette : Étaler un disque de pâte feuilletée (maison ou pas) sur un plat (ou une plaque) recouvert de papier sulfurisé. A l’aide d’un emporte pièce faire deux cercles, ou deux formes égales (ici une forme de feuille). Répartir la marmelade de yuzu sur un premier cercle, puis par dessus la frangipane sur la pâte feuilletée en laissant une marge de 2 cm au bord. Poser la fève, puis humidifier le bord avec de l’eau et recouvrir avec le deuxième disque de pâte feuilletée. Souder ou chiqueter le bord en appuyant bien avec le pouce puis avec le côté non tranchant d’un couteau. Dorer la galette avec le reste d’œuf battu et laisser reposer au frais environ 30 minutes. Préchauffer le four à 180 °C. Dorer à nouveau la galette, et avec un couteau, dessiner des motifs (losanges, rosaces, feuilles, etc) et faire une petite fente au milieu de la galette. Enfourner 40 minutes à 180 °C. Quant la galette est bien dorée c’est prêt !

Sinon, voici un petit récapitulatif de toutes les recettes de Galettes et/ou Couronnes des Rois que vous pourrez trouver sur S.M.L. :
Le choix du roi (recette de gâteau des Rois traditionnelle)
Galette des rois à la frangipane (recette traditionnelle et pâte feuilleté maison)
Bolo Rei (recette traditionnelle portugaise)
Couronne des Rois de luxe !
Galette des rois thé vert et framboises

Et si vous aimez bien ce qu’on cuisine sur ce blog, n’hésitez pas à voter quotidiennement pour nous ici (*^-^*) !

16 novembre 2014

Gnocchi sans gluten à la farine de lentilles


Gnocchi sans glutenIngrédients pour 45 gnocchi environ (2-3 personnes) :
400g de pomme de terre à purée
100g de farine de lentilles 

1/2 c. à c. de sel
1 jaune d’oeuf

Verser de l’eau dans une grande casserole et y plonger les pommes de terre. Faire cuire pendant 30-35 min, jusqu’à ce qu’elles soient cuitent à coeur. Égoutter les pommes de terre et les éplucher. Les couper en morceaux et les réduire en purée. Dans un saladier, mélanger la purée, le jaune, le sel et la farine ensemble. Pétrir jusqu’à obtenir une boule homogène et non collante. Si c’est nécessaire, ajouter un peu de farine. Il faut ensuite façonner de la pâte… Commencer par diviser la pâte en 4. Fariner le plan de travail et rouler une première boule en boudin. Couper les boudins en petits tronçons de même taille. Rouler les tronçons en boules entre les paumes de vos mains. Puis façonner les boules en gnocchi : Prendre une fourchette et la poser partie bombée au-desssus, sur le plan de travail. Prendre ensuite une boule de pâte et la poser sur la fourchette au sommet des dents. Tenir la boule avec l’index et la faire rouler le long du doigt tout en descendant la pente de la fourchette. Répéter jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de pâte, et voilà, les gnocchi sont formés !
Porter à ébullition une grande casserole d’eau salée. Plonger les gnocchi et les cuire jusqu’à ce qu’ils remontent à la cuisson. Les égouttez, et servir avec un beurre noisette et de la sauge par exemple.

 Nota: Les gnocchi crus peuvent se conserver 48h au réfrigérateur si on  les laisser à plat sur une planche farinée et recouverts d’un torchon propre. Sinon, les gnocchis crus se congèlent très bien. Il suffit de les déposer à plat sur une plaque garnie d’un papier sulfurisé, dans le congélateur et une fois congelé, de les verser dans un sachet. On peut ainsi décongeler la quantité qu’il faut et les cuire directement.

 

Et si vous aimez bien ce qu’on cuisine sur ce blog, n’hésitez pas à voter quotidiennement pour nous ici (*^-^*) !

28 juin 2014

Mille-feuilles à l’orange

mille-feuilles à l'orangeIngrédients Pour 4 personnes :
1 rouleau de pâte feuilletée pur beurre (maison ou non)
1/2 litre de lait entier
le jus et le zeste d’une orange non traité
4 jaunes d’œufs
100g de sucre
40g de maïzena
25cl de crème liquide entière
100g de chocolat noir 70% de cacao

Râpez finement l’écorce de l’orange dans le lait et faites bouillir dans une casserole. Dans un récipient, mélangez le sucre avec les jaunes d’œuf, la Maïzena et le jus de l’orange. Hors du feu, versez le lait sur le mélange, fouettez énergiquement, puis reversez dans la casserole et portez à ébullition en remuant constamment jusqu’à obtenir la consistance d’une crème pâtissière. Laissez refroidir. Fouettez la crème nature jusqu’à obtenir la consistance d’une chantilly, puis incorporez-la délicatement à la crème pâtissière. Réservez au frais. Étalez la pâte feuilletée, piquez-la à l’aide d’une fourchette et faites-la cuire au four entre 2 plaques, à th. 6/180°, pendant 8 min. Enlevez la plaque, saupoudrez le feuilletage de sucre glace et remettez au four pour obtenir un glaçage bien doré. Pour obtenir un feuilletage bien brillant, vous pouvez l’arroser avec le jus d’une orange. Faites fondre le chocolat au bain-marie. Coupez le feuilletage selon la forme désirée, puis montez le millefeuille en alternant le feuilletage, la crème, le feuilletage, la crème et terminez par le feuilletage. Puis arrosez de coulis au chocolat.

26 janvier 2014

Brioches coeur chocolat

Recette idéal pour un dimanche matin !

Brioche coeur chocolatPour une quinzaine de petites brioches :
500g de farine
150g de sucre
3 œufs+ 1 jaune
150ml de lait entier
150g de beurre
25g de levure de boulanger fraîche
1 tablette de chocolat

Sortez le beurre du frigo afin de le faire ramollir . Mélanger les oeufs et le sucre. Mélangez la levure avec le lait tiède et laissez poser 15 minutes . Puis à l’aide d’un robot avec crochets, pétrissez la farine avec le mélange levure/lait durant 5 minutes. Continuez à pétrir en ajoutant peu à peu le mélange œufs/sucre . Une fois ce mélange bien incorporé, ajoutez le beurre petit à petit puis pétrissez encore 10 minutes. Filmez au contact puis laissez lever 1 à 2 h. Garnissez vos petis moules puis ajoutez un carré de chocolat au centre en recouvrant de pâte . Dorez avec du jaunes d’oeuf et faites cuire 25 minutes à 160°C. Dégustez tiède au petit déjeuner ou au goûter…

10 novembre 2013

Petits feuilletés aux epinards

Petits chaussons aux epinardsIngrédients pour une dizaine de feuilletées :
300 g de pâte feuilletée (maison ou non)
1 kg d’épinards
3 échalotes
100 g de lardons fumés
1 c. à s. d’huile d’olive
1 pincée de muscade
1 jaune d’œuf
sel, poivre

Trier équeuter les épinards. Les Laver abondamment puis réserver. Peler et hacher les échalotes. Dans une grande sauteuse, faire revenir les échalotes 2 à 3 minutes dans l’huile d’olive. Ajouter les lardons. Lorsqu’ils sont dorés, verser les épinards égouttées dans la sauteuse, et couvrir 2 à 3 minutes le temps qu’ils « tombent ». Assaisonnez de sel de poivre et d’une pincée de muscade puis mélanger les épinards, les échalotes et les lardons. Préchauffez le four à th.6/7 (200°C). Étaler la pâte feuilletée en un grand rectangle. Découper à l’aide de cercles une vingtaine de ronds. Disposer sur les 10 premier un peu de préparation aux épinards au centre. Recouvrir les épinards des ronds de pâte restant et pincez bien les bords. Placer le tout sur une surface non adhésive (exemple papier cuisson). Badigeonner toute la surface des mini feuilletés de jaune d’œuf à l’aide d’un pinceau. Enfournez pendant 15-20 min. Lorsque les feuilletés sont dorés, les servir aussitôt.

24 juillet 2013

Tarte fine au pesto d’épinards

Tarte fine au pistou d'epinardPour 6 personnes
Pâte brisée :
185g de beurre demi-sel ramolli
25g de lait tiède
1 petit jaune d’œuf
250g de farine
Pesto d’épinards :
500g d’épinards frais
3 gousses d’ail
5 cuillères à soupe d’huile d’olive
100g de basilic frais
sel, poivre
3 tomates bien mûres

Travaillez le beurre au batteur, tout doucement puis ajoutez le lait tiède et le jaune d’œuf. Incorporez petit à petit la farine. Continuez de battre, la pâte doit devenir homogène. Filmez la boule de pâte et réservez au frais durant 2 h.
Nettoyez les épinards et enlevez la tige du milieu.  Dans une poêle, faites revenir les feuilles d’épinards dans 2 cuillères à soupe d’huile d’olive durant 10 minutes. Dans un mixeur, mixer les feuilles d’épinards, l’huile d’olive, les gousses d’ail et le basilic. Réservez.
Préchauffez votre four à 180°C. Étalez votre pâte et garnissez votre moule à tarte puis piquez avec une fourchette. Étalez votre pesto d’épinards et ajoutez des rondelles de tomates puis faites cuire 30 à 40 minutes. Dégustez chaud ou froid avec une salade.

1 juillet 2013

Courgettes ricotta, noisettes, lardons et basilic ou courgettes sauce tartare

Deux recettes en une fois ! C’est enfin de saison, alors j’ai revisité la recette des courgettes ricotta maison de S.

Courgettes-sauce-tartarePour 8 personnes:
8  petites courgettes rondes
1l de bouillon de volaille
1 pot de riccotta

80 gr de noisettes décortiquées
100gr de lardons fumés
1cs d’huile d’olive
Basilic frais
1 jaune d’œuf
1 cs moutarde
1 cs  de vinaigre
Guile neutre
Sel
Poivre
15 petit cornichons
1 petit oignon frais
3 cs de câpres
persil frais

Laver et couper les courgettes dans la largeur (on peut éplucher un peu la peau des courgettes si on veut) et les vider. Cuire 15/20 minutes dans le bouillon de volaille en ébullition. Réserver sur du papier absorbant pour enlever le surplus d’eau du bouillon. Pendant que les courgettes cuisent, faire revenir rapidement les noisettes dans une poêle chaude (3/4 minutes), pour les faire légèrement grillées, les écraser et réserver. Faire revenir les lardons. Dans un bol, mélanger la riccotta, l’huile d’olive, les lardons et les noisettes le sel et le poivre. Réserver. Mettre dans un bol assez haut (pour éviter les éclaboussures) le jaune d’œufs, la moutarde, le sel, le poivre et battre avec une fourchette. Tout en battant avec un fouet (électrique !), ajouter au fur et à mesure l’huile jusqu’à obtention d’une belle mayonnaise. Mettre la cuillère de vinaigre. Émincer l’oignon ainsi que les cornichons et les câpres (manuellement ou au robot mixeur très pratique !). Ajouter le tout à la mayonnaise et mélanger. Au moment de servir, présenter les courgettes dans un plat et remplir la moitié avec le mélange noisettes/riccotta/lardons et l’autre moitié avec la sauce tartare.

4 juin 2013

Scones !

C’est une recette de Christophe Felder très facile à faire et comme toujours délicieuse !!! Je l’ai trouvé sur le site de Mercotte.

sconesIngrédients pour 20 scones :
1 pomme granny smith
 50g de beurre
 90g de sucre
 400g de farine
25g de levure chimique (2 sachets)
1 œuf
 15cl de lait frais entier
 1 jaune d’œuf pour la dorure

Coupez la pomme en petits dés.  Mélangez le beurre avec le sucre, la farine et la  levure afin d’obtenir une texture sableuse. Puis ajoutez l’œuf et le lait. Incorporez les dés de pomme et malaxer le tout. Réservez au frais 1h (ou 15 minutes au congélateur). Préchauffez votre four à 220°C. Étalez la pâte sur une feuille de papier sulfurisé farinée et détaillez des ronds à l’aide d’un emporte-pièce puis dorez-les au jaune d’œuf. Cuire 5mn à 220° puis 5mn à 200°C. Servir tiède avec une confiture maison ou comme le font les anglais avec une cuillère de crème fraîche épaisse !

7 mai 2013

Apple pie

Voici une recette d’apple pie délicieuse que j’ai réalisé grâce à la recette de la pâte brisée fondante de Christophe Felder.

Apple piePour 8 personnes:
Pour la pâte:
185g de beurre mou (j’ai utilisé du beurre demi-sel)
25g de lait tiède
1 petit jaune d’œuf
1cc de sucre semoule
250g de farine
Pour la garniture:
6 pommes
5 cuillères à soupe de sucre vanillé

Travaillez le beurre au batteur, tout doucement puis ajoutez le lait tiède et le jaune d’œuf et ensuite le sucre. Incorporez petit à petit la farine. Continuez de battre, la pâte doit devenir homogène. Filmez la boule de pâte et réservez au frigo 2h. Préchauffez votre four à 180°C. Épluchez et coupez les pommes en petits morceaux. Sortez la pâte du frigo et formez deux boules. Étalez une première boule pour garnir le fond du moule puis piquez la pâte avec une fourchette . Ajoutez les pommes et sucrez puis recouvrez de la deuxième pâte. Faites des petits trous (içi des petits cœurs afin que la pâte ne gonfle pas). Cuire la tarte 30 minutes à 180°C. Sortez l’apple pie du four et laissez refroidir. Cette tarte peut se manger tiède avec une boule de glace à la vanille ou une cuillère de crème fouettée …

27 février 2013

Tartes gourmandes à la poire et à la Fourme d’Ambert

Tarte-fourme d'ambert-poirePour 8 tartelettes :
1 pâte feuilletée (maison ou non)
3 poires
Des copeaux de Fourme d’Ambert
quelques noix
1 jaune d’œuf

A l’aide d’un emporte-pièce ou d’un bol (13cm de diamètre environ) faites des ronds dans la pâte . Mettez les ronds sur une plaque recouverte de papier sulfurisé et recouvrez de papier sulfurisé et d’une autre plaque de cuisson pour éviter que ça gonfle. Cuire 15 minutes à 180°C . Coupez les poires épluchées en fines lamelles et faites des copeaux de Fourme d’Ambert. Badigeonnez vos ronds de pâte feuilletée de jaune d’œuf et passez-les au four 3 minutes à 180°C pour les faire dorées. mettez ensuite les lamelles de poires en rosace (pour plus de goût , saupoudrez de poivre les poires) et recouvrez de Fourme D’Ambert et des quelques cerneaux de noix . Puis passez 2 à 3 minutes sous le grill du four. Vous pouvez dégustez les tartelettes en apéritif ou en entrée avec de la salade.

24 février 2013

Un repas francais : Bouchée à la reine

Cette spécialité culinaire de Lorraine, aussi appelée vol-au-vent, doit son nom à la reine Marie Leszczynska qui adorait cette recette. Ce fut l’occasion de parler d’histoire et de la cuisine française… Comme il est très difficile de trouver du riz de veaux et des quenelles au Japon, j’ai opté pour une version plus simple : blanc de poulet et champignon. C’était « comme à la maison » !

Exif_JPEG_PICTURE Ingrédients pour 6 personnes:
300g de pâte feuilletée (maison ou non)
1 jaune d’œuf
150g blanc de poulet
150g de champignons de Paris
50g lard fumée
1 poireau
Un peu de persil
50g lard fumé
20g de beurre
30g de farine
1/2 l de bouillon de poule
Un peu de lait
Sel, poivre et muscade

Étaler la pâte feuilletée sur environ 2 mm d’épaisseur. Y découper 12 disques de 10 cm de diamètre environ, à l’aide d’un bol, un verre ou d’un emporte-pièce. Les poser sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Marquer un cercle plus petit au centre de 6 disques avec un verre, ce sera le couvercle. Dans un petit bol préparer un jaune d’œuf. Avec un pinceau, badigeonner généreusement, avec le jaune d’œuf, les disques de pâte non marqués. Poser les disques marqués sur les disques badigeonnés, et ceux-la aussi les badigeonner généreusement d’œuf. Laisser reposer. Préchauffer le four à 210°C (thermostat 7). Y faire cuire les bouchées en pâte pendant 30 min. Dès la sortie du four, découper les couvercles avec un petit couteau, les réserver.
Faire bouillir réchauffer le bouillon de poule.  Laver, éplucher et émincer les champignons. Coupez en petits morceaux le blanc de poulet et le lard fumée. Laver et émincer le blanc d’un poireau. Faites revenir les blancs de poulet, le lard, les champignons et le poireau dans un peu de beurre à la poêle jusqu’à ce que cela soit doré. Réserver. Préchauffer le four à 100°C. Dans un faitout faire fondre le beurre puis ajouter la farine pour faire un roux. Saler poivrer ajouter la muscade râpée. Faire prendre la ‘béchamel’ en versant petit à petit le bouillon. Ajouter le poulet, les champignons, le blanc de poulet, lard fumée, le poireau émincé, et laisser mijoter environ 10 min. Rajouter un peu de lait, pour délayer, si la sauce devient trop épaisse. Rectifier l’assaisonnement. Chauffez les bouchées au four 100°C pendant 5 min. Garnir les bouchées et servir immédiatement avec de la salade.

13 février 2013

Tartelettes de la Saint Valentin

Tartelette-framboisePour 2 personnes :
1 jaune d’œuf
1 petit pot de confiture  (framboise , fraise …)
De la pâte feuilletée (recette maison)

A l’aide d’un bol ou d’un cercle à pâtisserie, découper 4 disques de pâte feuilletée. Déposez les disques sur du papier sulfurisé sur une plaque de cuisson et recouvrez de papier sulfurisé et d’une autre plaque de cuisson (pour éviter que la pâte ne gonfle trop) faites cuire 15 minutes à 160°C puis badigeonnez les disques de pâtes feuilletée avec le jaune d’œuf et faites recuire 5 minutes de plus à 180°C ; mais cette fois sans recouvrir avec du papier sulfurisé ni avec la plaque de cuisson. Sortir du four et laissez refroidir. Puis à l’aide d’emportes pièces en formes de cœur, découpez des formes sur deux des quatre disques. Recouvrez de confitures les disques du bas et recouvrez avec les disques du haut (ceux avec les cœurs).

13 janvier 2013

Cours de cuisine japonaise : 2/ Furofuki Daikon

Le daikon (long navet/ radis japonais) mijoté et napé de sauce miso avec juste un peu de zeste de yuzu, est un vrai concentré de gout hivernal au Japon !

Exif_JPEG_PICTUREPour 6 portions :
1 grand daikon (on peut remplacer par des petits navets)
2 morceau de kombu
3 c.s. de miso blanc
1 jaune d’oeuf
100 ml de dashi
3 c.s. mirin
2 c.c. sucre
zeste de yuzu

Couper le daikon en morceaux d’environ 3 cm de haut. Peler la peau puis avec un couteau, couper (chanfreiner) les angles vifs des bords. Cette opération, bien que fastidieuse, est nécessaire si l’on veut éviter que les morceaux éclatent pendant la cuisson… Mettre les morceaux de daikon dans une large casserole (éviter les chevauchements) et couvrir avec de l’eau. Porter à ébullition, puis réduire le feu légèrement et cuire pendant 15 minutes. Cette première cuisson permet de se débarrasser de la saveur amère du daikon. Enlever la première eau, et re-remplir d’eau froide pour couvrir le daikon. Ajouter le kombu et porter à ébullition. Laisser mijoter pendant une 30min. Vérifier la cuisson, il faut que le daikon soit cuit à cœur.
Dans une petite casserole préparer la sauce miso. Sur un feu moyen, mélanger le dashi, le miso blanc, le mirin et le sucre. En remuant constamment, baisser le feu une fois que la sauce est bien chaude. Hors du feu, ajouter le jaune d’œuf et bien mélanger. Remettre la sauce à épaissir quelque minutes à feu très doux. Dans un petit bol, placer un morceau de daikon, une cuillère à soupe de sauce miso sur le dessus, et ajouter le zeste de yuzu.

5 janvier 2013

Galette des rois à la frangipane – Thé vert et framboises

Cette année je voulais faire une galette un peu différente… Inspirée par celle de la pâtisserie japonaise « Toraya » au Thé vert, Azuki et Yuzu, j’ai fait quelques recherches sur le net pour savoir comment m’y prendre. Je fus surprise de voir que de nombreuses recettes louaient le mélange crème d’amande/ crème pâtissière… Très peu fan de la crème pâtissière en temps normal (sauf peut être celle de Pierre Hermé) mais intriguée, je me suis dit que ce serait un bon médium pour le Matcha… Le résultat fut à la hauteur de mes espérances : Un régal !

Exif_JPEG_PICTUREIngrédients pour 6/8 personnes :
2 disques de pâte feuilletée
(maison ou non, voir recette ici)

30  framboises surgelées
un peu d’œuf
1 fève
Pour la Frangipane :
Crème d’amande :
125 g de poudre d’amandes
85 g de beurre mou
90 g de sucre blond de canne
2 œufs
3 c.c. de rhum
ou 3 c.c. d’eau de vie de mirabelle

Crème pâtissière au thé vert :
1 jaune d’œuf
20 g de sucre vanillé
15 g de maïzena
125 ml de lait
1 c.c. de thé vert matcha

Si possible préparer la frangipane la veille :
Tous d’abord faire la crème pâtissière : Dans un bol, mélanger le jaune d’œuf avec le sucre vanillé. Ajouter la maïzena. Dans une casserole, porter le lait à ébullition. Mélanger la poudre de Matcha au lait, ensuite verser le lait sur le mélange œuf-sucre-maïzena, puis remettre le tout sur le feu. Laisser épaissir et sans cesser de remuer avec un fouet. Attention La “prise” de la crème survient assez rapidement, surtout si le feu est plutôt moyen que doux, donc ne pas hésiter à retirer provisoirement la casserole du feu, tout en continuant de fouetter, si ça va trop vite. À la fin, même hors du feu, la crème va continuer à épaissir encore un petit peu, il faut en tenir compte pour choisir le moment ou s’arrêter. Poser un film plastique sur la crème pour éviter la formation d’une pellicule et réserver. Faire ensuite la crème d’amande : Dans un saladier, mélanger le beurre, la poudre d’amandes, et le sucre. Ajouter les œufs battus (en réserver un peu pour la dorure) et la mirabelle. Bien mélanger. Pour la frangipane il suffit d’incorporer la crème pâtissière à la crème d’amande et de réserver au frais.

Pour confectionner la galette : Étaler un disque de pâte feuilletée (maison ou pas) sur un plat (ou une plaque) recouvert de papier sulfurisé. Répartir la frangipane sur la pâte feuilletée en laissant une marge de 2 cm au bord. Poser la fève, puis garnir avec quelques framboises congelées. Humidifier le bord avec de l’eau et recouvrir avec le deuxième disque de pâte feuilletée. Souder ou chiqueter le bord en appuyant bien avec le pouce puis avec le côté non tranchant d’un couteau. Dorer la galette avec le reste d’œuf battu et laisser reposer au frais environ 30 minutes. Préchauffer le four à 180 °C. Dorer à nouveau la galette, et avec un couteau, dessiner des motifs (losanges, rosaces, feuilles, etc) et faire une petite fente au milieu de la galette. Enfourner 40 minutes à 180 °C. Quant la galette est bien dorée c’est prêt !

3 janvier 2013

Couronne des Rois de luxe !

Pour préparer l’épiphanie, voici une recette ludique pour fêter les rois ! Je me suis inspiré de de la recette du site Spoonful et j’ai fait une brioche des rois et j’ai ajouté des sablés décorés à l’aide de fruits confits et de glaçage royal.

gateau des rois00Gâteau des rois pour 8 personnes (un moule en couronne de 25 cm de diamètre)

Pour la brioche des rois :
Voir la recette ici

Pour le glaçage royal :
200g de sucre glace
1 blanc d’œuf
quelques gouttes de citron

Pour les sablés :
100g de beurre
200g de farine
50 de sucre
1 jaune d’œuf
1 citron zesté

Pour la déco :
des fruits confits (bigarreaux, écorces d’oranges confites…)

Gateau des roisPréparez les sablés : Préchauffez le four à 180°c. Mélangez le beurre ramolli avec la farine, le sucre , le jaune d’œuf et les zestes du citron. Mettez la pâte au frais 30 minutes au moins. Pour formez les sablés utilisez ce patron. Étalez la pâte et coupez environ 15 petits sablés. Faites cuire 10 à 12 minutes à 180°C. Laissez refroidir.
Préparez votre glaçage : Fouettez le blanc d’œuf quelques instant puis ajoutez le sucre glace et le citron en fouettant vivement jusqu’à ce que le mélange épaississe.
Commencez votre décoration des sablés à l’aide du glaçage et des fruits confits et laissez sécher. Recouvrez votre brioche de glaçage et collez les sablés afin de former une couronne.

30 novembre 2012

Tarte meringuée au caramel au beurre salé

Dernière recette de novembre avant les festivités qu’SML vous a concocté pour l’Avant ! C’est la version Bretonne de la « tarte au beurre écossais » issue du blog Quel Régal.

Ingrédients pour 8 personnes

Pour la pâte sablée :
1 jaune d’œuf 
60 g de sucre
60 g de beurre demi-sel
120 g de farine

Pour la garniture au caramel au beurre salé :
40 g de beurre salé
150 g de sucre
2 jaunes d’œufs
170 ml de lait
3 cuillères à soupe de farine

Pour la meringue italienne :
100 g de blancs d’œufs
40 g de sucre
150 g de sucre+50g d’eau pour le sirop de sucre
1 thermo-sonde

Faire la pâte sablée : Dans un saladier, travailler le jaune avec le sucre, jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Ajouter la farine, puis incorporez le beurre et pétrir pas trop longtemps puis laisser reposer au moins 1 heure frais. Étalez finement la pâte sur du papier sulfurisé et mettez dans votre moule pour faire cuire la pâte à blanc ; c’est à dire qu’on cuit la pâte sans rien dedans. Il faut mettre une feuille de papier sulfurisé sur le dessus et recouvrir avec une assiette ou des pois chiches secs afin que la pâte ne gonfle pas. Cuire à 180°C durant 10 minutes.

Faire le caramel au beurre salé : Dans une casserole, mélanger le beurre, la farine et le sucre et cuire sur feu moyen jusqu’à ce que le mélange soit complètement fondu et caramélisé. Remuer très régulièrement. Ajoutez le lait chaud petit à petit pour que le caramel ne durcisse pas et laisser cuire à feu doux 15 minutes en remuant souvent. Ajoutez les jaunes d’œufs en remuant énergiquement et laisser mijoter  2 minutes encore puis sortez du feu.

Faire la meringue italienne : Montez les  100g de blancs avec une pincée de sel. Quand ils commencent à mousser, incorporer le sucre en 3 fois. Pendant ce temps ajouter les 50g d’eau dans la petite casserole où se trouvent les 150g de sucre, remuer un peu avant de mettre à chauffer et mettre le thermo-sonde dedans, surtout ne pas remuer, il sonnera – s’il est programmable – quand les 110° seront atteints. Surveiller les blancs tranquillement. Augmenter un peu la vitesse, ils deviennent fermes et brillants. Le sirop est à température, ralentir le robot et incorporer doucement le sirop bouillant en le faisant couler lentement sur les bords du bol. Continuez à battre la meringue jusqu’à ce quelle refroidisse.

Pour le montage : Garnissez le fond de votre tarte avec la préparation au caramel. Laissez refroidir un peu puis ajoutez la meringue à l’aide d’une poche à douilles. Faites dorer la meringue au four sur position grill (à 200°C) 2 à 3 minutes en surveillant constamment. Laisser reposer 4 heures au frigo. Cette tarte se déguste très bien au goûter avec un Lait Russe.

26 octobre 2012

DIY cookies d’halloween !

C’est bientôt Halloween, et pour fêter ça dignement j’ai fais des cookies entièrement fait maison !!! DIY ! Comme je n’ai pas trouvé de moules spécial Halloween, j’ai fabriqué moi-même des patrons à l’aide de papier sulfurisé que j’ai déposé sur la pâte puis, à l’aide d’un couteau à lame fine, j’ai découpé les formes. Pour la déco j’ai laissé jouer mon imagination !

Pour 20 pièces environ

Pour la pâte à cookies :
60g de sucre
60g de beurre
60g de farine
60g de poudre d’amandes
1 jaune d’œuf
3 cuillères à soupe de cacao amer en poudre 

Pour le glaçage :
200g de sucre glace
1 blanc d’œuf
quelques gouttes de citron
colorant alimentaire

Pour la pâte : Mélangez le jaune d’oeuf avec le sucre, puis ajoutez la farine et la poudre d’amandes. Faites fondre le beurre puis ajoutez-le au reste des ingrédients et mélangez vigoureusement afin d’obtenir une pâte bien homogène. Séparez en deux la pâte et ajoutez à la première moitié le cacao. Laissez reposer au frais pendant 1 heure.

Pour le glaçage : Fouettez le blanc d’œuf quelques instant puis ajoutez le sucre glace et le citron en fouettant vivement jusqu’à ce que le mélange épaississe. Utilisez des petits récipients pour ajouter le colorant afin d’obtenir les couleurs désirées.

Confection des cookies : Étalez votre pâte directement sur le papier sulfurisé ou sur une feuille de cuisson en silicone. Mettez votre patron (dessin de fantôme, citrouille, araignée, …) et découpez délicatement (pour ne pas couper la feuille de cuisson !! ). Faites cuire 5 à 7 minutes à 180°C. Laissez refroidir un peu puis à l’aide d’un pinceau décorez vos cookies. Attention, le glaçage sèche assez vite alors travaillez rapidement.

 

%d blogueurs aiment cette page :