Posts tagged ‘lait de soja’

30 mai 2014

Milkshake aux fraises

Ça tombe bien, c’est de saison !

milkshake aux fraisesIngrédients pour 4 personnes :
200g de lait de soja
2 oranges pressées
200g de fraises fraiches
100g de glace à la vanille

Mixez ensemble le lait de soja, le jus des oranges et les fraises. Ajoutez la glace et mixez à nouveau. Répartissez dans des verres et décorez de fruits frais.

Publicités
20 février 2014

Cake cannelle et noix

Cake cannelle et noixIngrédients:
80gr de beurre pommade
80gr de cassonade
1 œuf
150gr de farine d’Épeautre complète
25cl de lait de soja
1/2 sachet de levure
Garniture :
3 c. à s. de sirop d’agave
1 c. à s. de cannelle en poudre
90gr de cerneaux de noix concassées

Préchauffer le four à 180°C. Battre les œufs et le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse puis ajouter le beurre en pommade. Mélanger la farine et la levure puis ajouter la moitié de cette préparation au premier mélange. Ajouter le lait tiède et mélanger à nouveau. Verser enfin le reste de farine et remuer bien la pâte afin de rendre la préparation homogène. Préparer la garniture : dans un bol mélanger de façon homogène les noix, le sirop d’agave et la cannelle. Verser la moitié de la pâte dans un moule à cake bien beurré, verser la moitié de la garniture, recouvrir du restant de pâte, puis de garniture. Appuyer légèrement pour faire pénétrer un peu le mélange dans la pâte. Faire cuire 45 minutes, il faut que la pointe du couteau ressorte sèche. Il est préférable de déguster ce gâteau dans les 3 jours, mais il peut aussi se congeler (en tanches c’est plus pratique) pendant un mois.

11 avril 2013

Des madeleines inratables !

Les trois trucs pour faire des madeleines inratables sont :
– Faire la pâte la veille, et la réserver une nuit au frai.
– Mettre le beurre fondu bien chaud, et le mélange lait/ miel tiède, dans la pâte.
– Faire cuire les madeleines dans un four BIEN préchauffé.
Ce sont ces mini chocs thermiques qui stimule la levure et donne sa fameuse coque à la madeleine. Pour la recette et les proportions j’ai à peu prés  suivi celle Claire Heitzler, et pour la bosse, les conseilles d’Esterkichen.

MadeleinesPour environ 34 madeleines :
2 gros œufs
100 g de sucre
55 g de lait de soja
25 g de miel
150 g de farine
120 g de beurre
1 sachet de levure chimique
le zeste d’une demi d’orange sanguine non traité
le zeste d’un demi citron non traité
1 pincée de sel

La veille, fouetter les œufs avec le sucre. Verser en filet le lait, le miel préalablement chauffé et encore tiède, puis ajoutez la farine tamisée avec la levure. Verser le beurre fondu très chaud, une pincée de sel, et les zestes d’orange et de citron. Mettre au frais (si on ne peut pas le faire la veille au moins 2 ou 3h). Le lendemain, préchauffez le four à 220°. Garnir (pas trop, environ 1 cuil. à café par forme) de pâte une plaque à madeleines graissé. Laissez cuire 5 min puis baisser le four à 180°C et poursuivre la cuisson 8 min environ. Les madeleines se conservent très bien 3, 4 jours dans une boite hermétique.

11 janvier 2013

Cours de cuisine Japonaise: 1/ Le Nikujaga

Nikujaga signifie littéralement « viande et pomme de terre ». C’est un plat japonais constitué de viande (bœuf dans le sud, porc au nord), de pommes de terre et d’oignons cuits en ragout. Il existe plusieurs recettes car c’est un plat familiale. Comme le cours de cuisine m’a été donné à Tokyo, la viande utilisée est le porc. J’ai eu l’occasion de refaire cette recette dans le Kansai avec du boeuf, et j’ai préféré la version du Kanto, une fois n’est pas coutume…

Exif_JPEG_PICTUREIngrédients pour 2 en plat principal:
400g de viande de porc coupée en fines tranches
4 pommes de terre
1 oignon
Tant pour tant d’eau et de lait de soja
(environ 500ml)

2 c.s. de sauce soja
2 c.s. de saké
Sel
Quelques poids gourmands pour la déco
Zestes de Yuzu

Laver et peler les pommes de terre et les couper en gros dés. Couper l’oignon en quartier. Dans une sauteuse faire sauter la viande, puis rajouter l’oignon et les pommes de terre. Saler et faire cuire 7/8 minutes. Ajouter à hauteur le tant pour tant d’eau et de lait de soja, puis le saké, et la sauce de soja. Baissez le feu et faites cuire environ 20 min (jusqu’à ce que les pommes de terre soient cuites). Faire rapidement blanchir une poignée de poids gourmands et les tailler en biseaux. Pour un service à japonaise remplir de petits bols de quelques cuillères de Nikujaga (il faut faire un petit tas, comme une petite montagne), parsemer de morceaux de poids gourmands et d’un zeste de yuzu pour la déco et l’odeur !

11 novembre 2012

Ragoût d’huîtres aux patates douces et aux poireaux

Petit clin d’œil aux élections américaine avec une recette Cajun/Créole aussi appeler « Southern cuisine ». C’est un style de cuisine originaire de la Louisiane où se mêlent la cuisine française, espagnole, portugaise, italienne, indienne (d’Amérique), avec un soupçon d’influences africaines ! D’une manière générale, l’influence française dans la cuisine cajun est surtout issu de la cuisine rustique, paysanne. Recette trouvé et adapté à partir de celle du site Whole living de Martha Stewart

Ingrédients pour 3/4 personnes :
1 cuillère à soupe d’huile de colza
1 cuillère à soupe de gingembre frais râpé
1 blanc de poireau, coupées en petits morceaux
1 patate douce moyenne, pelées et coupées en petits morceaux
1 cuillères à soupe de farine de riz
250ml de lait de soja
12 huîtres
Sel et poivre

Ouvrir les huitres, récupérer l’eau et réserver. Faire chauffer l’huile dans une casserole moyenne à feu moyen. Ajouter le gingembre râpé, les poireaux, la patate douce, en remuer de temps en temps pendant environ 10 à 15 minutes. Incorporer la farine et cuire pendant 1 minute. Augmenter le feu (moyen-vif) et verser lentement le lait et eau des huîtres réservés, en fouettant constamment. Dès que des bulles commencent à se former, incorporer délicatement les huîtres et cuire ensemble environ 2 minutes. Assaisonner selon goût avec sel et poivre. Répartir dans des bols.

21 octobre 2012

Pancake à la banane (sans œuf, sans lait, sans gluten)

Voici une interprétation d’une recette de mon chef afro-suedois-américain préféré : Marcus Samuelsson. Vous m’en direz des nouvelles !

Ingrédient pour 4 à 5 pancakes :
100 g de farine de riz
1 petite cuillère à café de levure chimique
1 pincée de sel
110 ml  de lait de soja
1 petite banane
Quelques myrtilles (congeler) parce que c’est bon !
Sirop d’érable

Écraser la banane à la fourchette puis ajouter le lait de soja et le sel. Mélanger énergiquement. Ajouter la farine et la levure, mélangez (pas trop longtemps). Faire chauffer une poêle avec un peu d’huile de colza. Faire attention à ce que la poêle soit chaude mais pas trop sinon les pancakes vont brûler. Versez une louche de pâte dans la poêle, ajouter quelques myrtilles dans la pat à ce moment là. Quand vous voyez des bulles apparaître, c’est le moment de retourner le pancake avec une spatule. Laissez cuire encore 30 à 40 secondes. On peut donner toutes les formes que l’on veut au pancake, ici j’ai opté pour la 1/2 lune ! Arrosez de plein de sirop d’érable au moment de manger !

7 avril 2012

Spécial Pâques : Capuccino de petits pois

Cette recette est issue du Elle à table de Mars-Avril 2012, elle est proposée par Alba Pezone. En voici une version sans lait et sans fromage. Une chouette idée pour celle et ceux qui n’ont pas de siphon et qui voudraient innover pour leur table de Pâques !

Pour 4 petites tasses ou 2 bols moyens :
300 g de petits pois frais ou congelés
2 petits oignons nouveaux
1 petite botte de menthe
huile d’olive
30 cl de lait de soja
fleur de sel
poivre de Sichuan

Émincer les oignons et les faire fondre avec 2-3 c. à soupe d’huile d’olive, sans aller jusqu’à coloration. Ajouter les petits pois, laissez revenir 1 min tout en mélangeant. Couvrir d’eau et faire cuire à feu moyen pendant 7-8 min environ : les petits pois doivent rester croquants et bien verts. Mixer les petits pois, saler et réserver. Au moment de servir, faites chauffer le lait de soja. Hors du feu, y faire infuser la menthe pendant 15 mn, sous un couvercle. Filtrer le lait, encore tiède, et mixez-le pour incorporer le maximum d’air et qu’il devienne très mousseux. Dressez les cappuccino : répartissez le velouté de petits pois dans de jolis bols. Saupoudrez de poivre de Sichuan. Versez dessus la crème de lait comme pour un vrai cappuccino !

%d blogueurs aiment cette page :