Posts tagged ‘œuf’

24 mai 2015

Tarte fraises et rhubarbe, pâte sablée à la farine de riz

Voici une recette bien de saison, faite avec les fruits du marché ! J’ai fait un pâte sablée avec de la farine de riz et c’était délicieux !

Tarte fraise-ruhbarbe-farine de rizIngrédients pour 1 belle tarte :
Pâte sablée à la farine de riz :
150g de beurre demi-sel
100g de sucre
200g de farine de riz
1 oeuf
Crème pâtissière :
25cl de lait entier
1 gousse de vanille
25g de sucre
2 jaunes d’œufs
10g de maïzena
Crème fouettée :

12cl de crème fleurette
20g de sucre glace
Rhubarbe :

 2 tiges de rhubarbe
2 cuillères à soupe de sucre
+ de belles fraises !

Préparation de la pâte : Dans un plat , mettez la farine de riz, le sucre et le beurre coupé en petits morceaux et travaillez à la main afin de rendre la pâte sableuse (comme pour un crumble) ajoutez ensuite l’oeuf puis mélangez bien. Laissez reposer au frais 2h. Etalez votre pâte et faites-la cuire à blanc 20 minutes à 170°C. Laissez refroidir.
Préparez votre crème pâtissière : Mélangez les jaunes d’œufs avec le sucre et les grains de vanille et ajoutez la maïzena. Faites bouillir le lait entier puis versez-le sur le mélange oeufs/sucre/maïzena, fouettez vivement et remettez à cuire à feu doux en remuant constamment jusqu’à ce que le mélange épaississe. Filmez au contact et laissez refroidir.
Préparez votre crème fouettée : fouettez la crème vivement durant 1 minute puis ajoutez le sucre glace et fouettez jusqu’à l’obtention d’un mélange assez ferme. Mélangez ensuite votre crème fouettée avec la crème pâtissière.
Préparez la rhubarbe : Epluchez et coupez en petits tronçons la rhubarbe et rincez le tout. Mettez dans un bol les morceaux de rhubarbe et le sucre et laissez macérer 2h. Portez  ensuite à ébullition 200ml d’eau , versez sur le mélange sucre/rhubarbe et laissez 2 minutes puis filtrez. Cela permet de garder la rhubarbe croquante.
Montage de la tarte : Garnissez la pâte cuite et reffroidie de crème pâtissière puis décorez avec les fraises (lavées et équeutées) et la rhubarbe. Servir avec la crème fouettée.

1 mars 2015

Les croissants au beurre Breton !

Voici un vraie recette pour le dimanche matin, celle des croissants de C. Felder ; c’est assez fastidieux mais le résultat est parfait !!!

Croissants maisonIngrédients pour 15 à 20 croissants ou 1kg de pâte :
350g de farine T55
150g de farine T45
60g de sucre semoule
10g de lait en poudre
100g de beurre Breton (demi-sel)
25g de levure fraîche
23cl d’eau froide 
250g de beurre Breton ferme pour tourer
Pour la dorure :
1 oeuf
1 jaune

Mettez les deux farines, le sucre semoule, la poudre de lait, le beurre ramolli et la levure fraîche dans la cuve de votre batteur. Commencez à faire tourner votre batteur puis ajouter l’eau progressivement. Laisser pétrir pendant six minutes à vitesse moyenne; la pâte doit devenir bien homogène, elle doit se décoller sans difficulté des bords de la cuve. Déposez la pâte sur votre plan de travail légèrement farinée et aplatissez-la à la main afin de lui donner une forme rectangulaire. Enveloppez-la de film alimentaire puis placez-la au réfrigérateur pendant au moins deux heures. Etalez la pâte sur le plan de travail fariné afin de lui donner une forme rectangulaire de 7mm d’épaisseur. Etalez votre beurre sur le plan de travail fariné ou une feuille de cuisson farinée. Donnez-lui une forme rectangulaire qui a la taille de la moitié du rectangle de pâte. Posez le beurre sur la partie inférieure de la pâte. Repliez la pâte sur le beurre, il doit être complètement recouvert. Tournez la pâte d’un quart de tour de façon à avoir la fermeture du côté droit. Etalez la pâte au rouleau afin de l’allonger toujours en travaillant dans la longueur. Elle doit avoir une épaisseur de 6-7mm. Prenez la partie inférieure de la pâte et pliez-la au deux tiers de la pâte et pliez la partie supérieure afin qu’elle rejoigne la partie précédemment pliée. Il ne doit pas y avoir d’espace vide. Pliez le rectangle obtenu en deux, lissez-le à la main. Vous obtenez 4 couches de pâte. Enveloppez la pâte dans du film alimentaire et laissez reposer au réfrigérateur 1h. Sortez la pâte, placez-la sur le plan de travail fariné, tournez d’un quart de tour de façon à avoir la pliure du côté droit. Etalez sur 6mm d’épaisseur. Pliez un tiers de la pâte  et pliez le tiers restant de façon à avoir 3 épaisseurs de pâte. Enveloppez de film alimentaire et placez 1h au réfrigérateur. Sortez la pâte et étalez-la dans les deux sens cette fois pour obtenir un carré de 3-4mm d’épaisseur. Coupez ce carré en deux, on obtient deux grands rectangles. Découpez des triangles de pâte de 5cm de base. Roulez les croissants en commençant par la base en poussant délicatement sur les pointes. La pointe finale doit se trouver sous le croissant. Laissez pousser 2h dans une pièce chaude. Ils doivent doubler de volume. Dorez les croissants avec l’oeuf battu au pinceau et faites cuire 12-15min à 180 degrés.

22 février 2015

Pain de maïs à la carotte façon pizza

Plat d’hiver vraiment sympa, revisité sans gluten à partir d’une recette du magazine saveur de février, ce pain de maïs façon pizza ravira tous les estomacs !
Pain de mais à la carotteIngrédients pour une plaque :
Pour le pain de mais :
80 gr de semoule de mais (ou de polenta)
80 gr de farine de riz
40 gr de miel
125 ml de crème de riz (ou soja)
40 gr de purée d’amandes complètes 
20 gr d’huile de colza
1 oeuf
1/2 c. à café de levure
1/2 c. à c. de sel
1/2 c. à c. de poivre
Pour la garniture :
1 oignon
3 carottes 
150 g de fromage de chèvre
2 cuillères à soupe d’huile d’olive
Sel, poivre
Olives noires
Quelques feuilles d’épinard
Quelques graines de courges
Pour le pain de maïs : Fouetter l’œuf avec la crème végétale puis ajouter la purée d’amande et le miel. Bien homogénéiser. Dans un saladier, mélanger la farine, le sel, le poivre et la levure puis ajouter l’appareil précédent tout en mélangeant. Verser la pâte sur un papier cuisson dans un plat à gratin puis enfourner dans un four préchauffé à 180°C pour environ 35 min. Surveiller la cuisson en couvrant lorsque le pain commence à colorer.
Pour la garniture : Eplucher les carottes et l’oignons. Les tailler et les faire revenir dans une poêle avec l’huile d’olive, le sel et le poivre. Remuer fréquemment et poursuivre la cuisson pendant environ 15 min. Etaler les légumes sur le pain cuit et parsemer de fromage de chèvre, d’olives et de graines de courges. Enfourner environ 5 min sous le grill, jusqu’à coloration du fromage.
Saupoudrer de quelques feuilles d’épinard haché puis couper le pain en carré plus ou moins gros et servir en apéro ou en plat unique façon tarte/pizza avec une petite salade.
 
8 février 2015

Boulettes de veau et spagetti « Disney style » !

La Saint Valentin approche à grand pas, et quoi de plus romantique que le célèbre dîner italien de la Belle et le Clochard!?
Spagetti-la belle et le clochard
Ingrédients pour 2 personnes :
160gr de Spagetti
Huile d’olive

Pour la sauce :
1/2 oignon
1 gousse d’ail
1 boite de tomates pelés (ici maison)
1 c. à c. de Zaatar
Huile d’olive

Pour les boulettes :
1 demi-botte de persil plat
1 gousse d’ail
1/2 oignon
300 g d’epaule de veau haché
1 oeuf
Sel et poivre
Pour la sauce : Éplucher puis ciseler les oignons et l’ail et faire revenir dans un peu d’huile d’olive. Dans la casserole, rajouter et couper grossièrement les tomates faire cuire 15/20 minutes. Réduire afin d’obtenir une compotée liquide. Effeuiller puis ciseler le persil plat et rajouter à la sauce en fin de cuisson.
Pour les boulettes de veau : Mélanger la viande hachée, l’oeuf, le persil, la moitié de l’oignon ciselé, l’ail et les épices. Assaisonner de sel et de piment d’Espelette.
Pour le service : Cuire les spaghetti « al dente » dans 5 litres d’eau salée. Les égoutter après la cuisson, puis les débarrasser dans un plat et les arroser d’un filet d’huile d’olive. Dans une poêle avec un trait d’huile d’olive, colorer les boulettes puis les réserver. Réchauffer les pâtes dans la sauce, avec les boulettes dessus, pendant quelques instants. Dresser le tout en assiette creuse avec une pincée de piment d’Espelette.
 
16 novembre 2014

Gnocchi sans gluten à la farine de lentilles


Gnocchi sans glutenIngrédients pour 45 gnocchi environ (2-3 personnes) :
400g de pomme de terre à purée
100g de farine de lentilles 

1/2 c. à c. de sel
1 jaune d’oeuf

Verser de l’eau dans une grande casserole et y plonger les pommes de terre. Faire cuire pendant 30-35 min, jusqu’à ce qu’elles soient cuitent à coeur. Égoutter les pommes de terre et les éplucher. Les couper en morceaux et les réduire en purée. Dans un saladier, mélanger la purée, le jaune, le sel et la farine ensemble. Pétrir jusqu’à obtenir une boule homogène et non collante. Si c’est nécessaire, ajouter un peu de farine. Il faut ensuite façonner de la pâte… Commencer par diviser la pâte en 4. Fariner le plan de travail et rouler une première boule en boudin. Couper les boudins en petits tronçons de même taille. Rouler les tronçons en boules entre les paumes de vos mains. Puis façonner les boules en gnocchi : Prendre une fourchette et la poser partie bombée au-desssus, sur le plan de travail. Prendre ensuite une boule de pâte et la poser sur la fourchette au sommet des dents. Tenir la boule avec l’index et la faire rouler le long du doigt tout en descendant la pente de la fourchette. Répéter jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de pâte, et voilà, les gnocchi sont formés !
Porter à ébullition une grande casserole d’eau salée. Plonger les gnocchi et les cuire jusqu’à ce qu’ils remontent à la cuisson. Les égouttez, et servir avec un beurre noisette et de la sauge par exemple.

 Nota: Les gnocchi crus peuvent se conserver 48h au réfrigérateur si on  les laisser à plat sur une planche farinée et recouverts d’un torchon propre. Sinon, les gnocchis crus se congèlent très bien. Il suffit de les déposer à plat sur une plaque garnie d’un papier sulfurisé, dans le congélateur et une fois congelé, de les verser dans un sachet. On peut ainsi décongeler la quantité qu’il faut et les cuire directement.

 

Et si vous aimez bien ce qu’on cuisine sur ce blog, n’hésitez pas à voter quotidiennement pour nous ici (*^-^*) !

26 avril 2014

Apres le Bun, le Hamburger maison !

« Comfort Food », le retour !

Hamburger 100% maisonIngrédients pour 3 hamburgers :
3 buns au sésame maison
250gr de steak haché
1 œuf
50gr de flocons d’avoine
10gr de lait
quelques tranches fines de comté
quelques pousses de cresson
quelques cuillères de ketchup maison
quelques cuillères de moutarde à l’ancienne
deux gros cornichons à la russe
Sel et poivre

Dans un bol, bien mélanger la viande, l’œuf, les flocons d’avoine, le lait, assaisonner le tout et former 3 steaks. Les faire ensuite cuire 10 minutes au four à 180 dégrées. Pendant ce temps, couper en deux les buns et en badigeonner la face du bas avec avec un peu de ketchup et celle du haut avec de la moutarde. Déposer dessus quelques rondelles de cornichon. Déposer les steaks cuit sur les buns. Napper la viande de lamelles de fromage. Re-faire cuire le tous 5/8 minutes. Rouvrir les hamburger et déposer quelques pousses de cresson puis refermer le pain. Accompagner le tout de patata brava (recette à suivre !). Et voilà ! Quand c’est maison… c’est bon !

 

22 avril 2014

Cookie noisette et chocolat

Largement inspirés de la recette de clea cuisine, voici des cookies gourmands et très chocolatés qui ne font pas trop culpabiliser !

Cookies chocolat noisettesIngrédients pour 20 cookies :
70 g de noisettes
100 g de chocolat noir à pâtisserie
100 g de flocons de sarrasin
100 g de sucre mêlasse
180 g de farine 5 céréales (orge, riz, blé, seigle, avoine)
1 sachet de levure
100 g de purée d’amande
2 c. à soupe de lait végétal
1 œuf
40 g d’eau tiède

Émincer les noisettes et couper le chocolat en gros éclats. Mélanger le tout dans un saladier avec les flocons de sarrasin, la farine et la levure. Dans une jatte mélanger à la fourchette la mêlasse, le lait, la purée d’amande et l’eau tiède. Faire un puits dans le mélange sec et verser le mélange liquide ainsi que l’œuf entier. Mélanger jusqu’à ce que toute la farine soit incorporée, mais pas trop (sinon le chocolat va commencer à fondre et la pâte va coller). Préchauffer le four à 160 °C. Préparer deux grilles recouvertes de papier sulfurisé, et y disposer environ 20 morceau de pâte sur les plaques. Aplatir à la main pour obtenir des cookies. Cuire 20 minutes à 160 °C. Laisser refroidir sur une grille.

16 avril 2014

Buns maison

La mode est au burger maison, et souvent cela commence avec un bon bun !

BunsIngrédients pour 8 buns :
500 gr de farine
4 c. à c. de levure de boulanger ou 2 sachets
10g de sel
15 gr de sucre
200 ml d’eau tiède ou tempérée
50 ml de lait tiède
1 œuf
30 gr de beurre mou (pommade)

Mélanger la farine, le sel et le sucre dans un bol. Dans un verre mélanger la levure, l’eau et le lait tiédi puis ajouter au mélange de farine. Ajouter l’œuf et pétrir pendant quelques minutes. Quand la pate commence à former une boule qui se détache des parois, ajouter le beurre en morceaux. Il faut les incorporer un à un en prenant soin qu’il soit bien imprégné dans la pate avant d’en ajouter un second. Pétrir pendant encore quelques minutes. Sortir la pate du bol, la façonner en boule et la mettre dans un saladier en prenant soin de le recouvrir avec un torchon. Faire lever pendant 1h30 à 2h jusqu’à ce qu’elle double de volume. On peut aussi la faire gonfler en la laissant une nuit au réfrigérateur (technique de la brioche). Quand la pâte a bien gonflé, la sortir du saladier et pétrir rapidement. Détailler 8 portions égales et façonner les morceaux en boules. Il faut les placer sur une plaque recouverte de papier sulfurisé en prenant soint de les espacer de 5 centimètres. Appuyez légèrement dessus afin de les aplatir et laisser gonfler pendant 1h30 en les recouvrant d’un torchon propre. Faire chauffer le four à 200°C. Dorer les buns avec du lait et un pinceau, puis couvrir de graines de sésames. Faire cuire 15 minutes jusqu’à ce qu’ils soient bien dorés. Laissez les refroidir sur une grille. On peut faire directement une hamburger party, ou bien on peut congeler ces buns, ils seront parfaits pour une envie intempestive de burger…

12 mars 2014

Crème au lait d’avoine et à l’eau de fleur d’oranger

Parfois trouver une nouvelle recette ne nécessite pas beaucoup plus d’efforts que de lire la recette proposé par le produit à l’arrière du paquet… Celle-ci est tellement bonne, simple et rapide que j’en referai !

Creme au lait d'avoine et fleur d'orangerIngrédients pour 6 personnes :
3 œufs
450 ml de lait d’avoine
50 g de cassonade
1 c.à.s d’eau de fleur d’oranger

Préchauffer le four à 150°. Mettre de l’eau dans un plat allant au four puis enfournez-le. Dans un saladier, battre les œufs et ajouter le sucre puis fouetter énergiquement. Chauffer le lait d’avoine jusqu’à ébullition. Verser sur le mélange sucre et œufs et mélanger vigoureusement. Ajouter l’eau de fleur d’oranger. Sortir le plat du four puis y disposer les cassolettes. Enfourner et laisser cuire au bain-marie pendant 35 minutes environ. Retirer du plat les cassolettes puis laisser refroidir. Placer les cassolettes 1h30 au réfrigérateur minimum avant de déguster.

20 février 2014

Cake cannelle et noix

Cake cannelle et noixIngrédients:
80gr de beurre pommade
80gr de cassonade
1 œuf
150gr de farine d’Épeautre complète
25cl de lait de soja
1/2 sachet de levure
Garniture :
3 c. à s. de sirop d’agave
1 c. à s. de cannelle en poudre
90gr de cerneaux de noix concassées

Préchauffer le four à 180°C. Battre les œufs et le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse puis ajouter le beurre en pommade. Mélanger la farine et la levure puis ajouter la moitié de cette préparation au premier mélange. Ajouter le lait tiède et mélanger à nouveau. Verser enfin le reste de farine et remuer bien la pâte afin de rendre la préparation homogène. Préparer la garniture : dans un bol mélanger de façon homogène les noix, le sirop d’agave et la cannelle. Verser la moitié de la pâte dans un moule à cake bien beurré, verser la moitié de la garniture, recouvrir du restant de pâte, puis de garniture. Appuyer légèrement pour faire pénétrer un peu le mélange dans la pâte. Faire cuire 45 minutes, il faut que la pointe du couteau ressorte sèche. Il est préférable de déguster ce gâteau dans les 3 jours, mais il peut aussi se congeler (en tanches c’est plus pratique) pendant un mois.

31 janvier 2014

Blintz au the vert et yuzu, sirop de cerise

Traditionnellement les « blintz » sont des crêpes fourrées de fromage et cuites dans l’huile que l’on sert pendant des fêtes comme Hanoucca. Cette année, comme je voulais une recette de crêpes qui change, la recette de blintz posté cette semaine sur Smitten Kitchen est tombé à pique ! Je l’ai adaptée à la sauce japonaise et voilà, un régal !

Blintz-Yuzu-MatchaIngrédients pour environ 10 blintz:
100 g de farine semi-complète
20 g de sucre glace
1 œuf
1 c. à c. de thé Matcha
25 cl de lait écrémé
20g de beurre
Pour la garniture:200 g de ricotta
30 g de crème fraîche
2 c. à s. de sucre
2 c. à s. de Yuzu-cha (confiture de Yuzu)
 1 gros œuf

Dans 1 saladier, fouettez la farine, le sucre, l’œuf, le thé vert. Versez progressivement le lait et continuez de mélanger jusqu’à obtenir une pâte lisse. Versez le beurre fondu dans la pâte et mélangez à nouveau. Faire cuire les crêpes. Chauffer une poêle moyenne ou une poêle à crêpe à feu moyen. Une fois chauffée, badigeonner légèrement de beurre fondu ou d’huile. Verser 1 louche de pâte dans la poêle, juste assez pour que il recouvre le fond en une couche. Laisser cuire, jusqu’à ce que la crêpe soit cuite, mais pas trop parce qu’elle vont cuire à nouveau (au moment de servir). Faire toutes les crêpes et réserver.
Mélanger tous les ingrédients de la garniture jusqu’à l’obtention d’une consistance lisse. Placez 3 cuillères à soupe de remplissage au centre d’une crêpe et pliez le tout en rabattant les bords. Petit truc de Smitten Kitchen, on peut utiliser ces blintz tout de suite, ou réfrigérer jusqu’à 2 jours, ou congeler entre des couches de papier sulfurisé jusqu’à 2 mois.
Pour servir le blintz: chauffer une noix de beurre à feu moyen dans une poêle. Faire cuire jusqu’à coloration, des deux côtés. Servir avec un coulis de cerise.

15 janvier 2014

Les « mini-meatloaves » (pain de viande) de Nigella Lawson

Aujourd’hui une recette express de « mini-meatloaves » (pain de viande) adapté de celle de Nigella Lawson.

MeatloafIngrédients pour 9/10 pain de viande :
400g chair à saucisse
400g de viande de bœuf hachée
60g de flocon d’avoine
50g de ketchup
2 œufs battus
3 cuillères à café de sauce Worcestershire
1/2 cuillère à café de sel
Quelques olives vertes et/ou noisettes entières pour la garniture

Préchauffer le four à 200 ° C / thermostat 6. Mélanger tous les ingrédients dans un bol. Divisez le mélange en 9/10 boules, et les façonner en pains miniatures. J’en ai garnis quelques un d’olives vertes, d’autre de noisettes entières. Mettre les mini pains de viande dans un plat allant au four en les espaçant un peu, et les faire cuire au four pendant 30 minutes. A déguster chaud, tiède, mais c’est meilleur de les laisser refroidir et de les conserver dans le réfrigérateur pour, une fois tranché, les manger avec des pickels ou cornichons et une salade, en wrap avec une sauce yaourt au lait de chèvre et des tomates, ou encore en dip à tremper dans une sauce aux airelles par exemple.

12 janvier 2014

banoffee pies

Apres quelques jours de vacances, on attaque l’année 2014 avec une recette « made in England« . Il s’agit d’une tuerie britannique aux bananes : le fameux banoffee pies (ici revisité par L.).

Banoffee PieIngrédients pour 1 grande tarte ou 6 petites :
2 ou 3 bananes
du chocolat râpé pour la déco
Pâte sucrée :
120g de beurre demi-sel mou
80 g de sucre glace
1 gousse de vanille
25g de poudre d’amandes
1 œuf
200g de farine
Confiture de lait :
1 boite de lait concentré sucré de 400g
Crème fouettée :
100 g de mascarpone
250 g de crème fraîche liquide à 35% de matière grasse
30 g de sucre glace

Pour la pâte : Mélangez le beurre ramolli avec le sucre glace. Ajoutez la poudre d’amandes et les graines de vanille puis l’œuf et mélangez vivement. Ajoutez ensuite la farine tamisée et mélangez. Laissez reposer au frais 2h minimum. Abaissez la pâte et garnissez-en un moule pour la faire cuire à « blanc ». N’oubliez pas de piquez la pâte avec une fourchette et cuire 15 minutes à 170°C.
Pour la confiture de lait : Faire cuire 1 boite de lait concentré sucré de 400g, au bain-marie dans une cocotte minute durant 40 minutes ; puis laisser refroidir.
Pour la crème fouettée : Placer la crème fraîche et le mascarpone dans un saladier. Battre la crème avec un fouet électrique. Quand elle commence à s’épaissir, ajouter le sucre. Continuer à battre pour bien monter la crème en chantilly.
Pour le montage : étalez un peu de confiture de lait sur le fond de votre tarte. Déposez des rondelles de bananes puis recouvrez de crème fouettée et de copeaux de chocolat. Laissez au frais 1h avant de déguster.

22 décembre 2013

Bûche chocolat blanc / chocolat noir

Buche de Noel SML 2013Ingrédients :
Biscuit :

6 œufs
60g de beurre
130g de sucre
50g de fécule de maïs
Chantilly au chocolat noir :
180g de chocolat noir à 70%
50cl de crème fleurette
Chantilly chocolat blanc :
80g de chocolat blanc pâtissier
150g de crème fleurette
150g de mascarpone

Pour le biscuit : Montez les blancs en neige en ajoutant le sucre petit à petit. Incorporez les jaunes d’œufs, la fécule puis le beurre fondu à l’aide d’une maryse. Étalez sur une plaque à pâtisserie recouvert d’un papier sulfurisé puis enfournez 10 à 12 minutes à 180°C. Une fois cuit, sortez le biscuit du four, enlevez le papier sulfurisé et déposez le biscuit sur un torchon propre et humide puis enroulez-le avec le torchon et laissez refroidir.
Pour la chantilly au chocolat noir : Faire bouillir la crème puis versez-là sur le chocolat en morceaux tout en fouettant afin de faire fondre le chocolat. Réservez au frais 1h. Montez la crème en chantilly.
Pour la Chantilly chocolat blanc : Faites bouillir la crème puis versez-là sur le chocolat blanc en morceaux et mélangez pour le faire fondre. Ajoutez le mascarpone puis réservez au frais 1h. Montez la crème en chantilly
Pour le montage : Déroulez le biscuit et le torchon et déposez le biscuit sur une feuille de papier sulfurisé. Etalez la chantilly au chocolat noir puis roulez délicatement le biscuit sur lui-même. Masquez le biscuit avec la chantilly au chocolat blanc et décorez selon votre imagination. Laissez posez 2h au frais.

4 décembre 2013

Linzer Torte comme des Bredele

Noël en Alsace pour S. M. et L., c’est surtout les « bredele » ! Ce sont de petits biscuits préparés durant l’Avent que l’on déguste normalement pour Noël, mais il n’est pas rare de devoir refaire quelques fournées d’ici là, tellement il est dure de résister à la tentation… L. vous en proposait déjà deux recettes ici, et cette année je vous propose une version biscuit de mon dessert préféré : La Linzertorte !

Mini LinzertorteIngrédients pour un quinzaine de biscuits :
120 g de farine
125 g de noisettes en poudre
120 g de sucre
100 g de beurre à température
1/2 sachet levure chimique
1/2 c. à c. de cannelle
1 c. à s. de cacao en poudre
1 œuf
De la confiture de framboises (maison ou non)

Mélanger la farine, les noisettes, le sucre, la levure, les épices et le cacao ; puis faire une fontaine pour y mettre l’oeuf, le beurre. Pétrir la pâte, en faire une boule et la laisser reposer au frais pendant 2 à 3 heures. Former de petites boules, faire un creux au milieu avec le doigt et y déposer un peu de confiture. Faire cuire sur une plaque recouverte de papier cuisson à four moyen (160 à 180°) pendant 20/25 minutes environ. Ces petits biscuits se conservent très bien plusieurs jours dans une boite hermétique.

3 novembre 2013

Petits choux au spéculoos

J’ai découvert cette association petits choux/ spéculoos dans un p’tit resto bien sympas de Nevers. Bien sure j’ai absolument voulu refaire ça à la maison. Aussi j’ai repris ma base de religieuses, que j’ai adapté goût speculoos. Une tuerie !

Petits choux speculusIngrédient pour 12 petits choux :
Pour la ganache montée :
1 c. à s. d’épices mélange spéculoos
( 1 c.à c de cannelle en poudre,
1/3 c.à c. de noix de muscade en poudre,
1/3 c.à c. de gingembre en poudre,
1/3 c.à c. rase de clou de girofle en poudre,
1 pincée de poivre blanc,
1 pincée de cardamome,
1 pincée d’anis en poudre)

200g de chocolat blanc
200g de crème fleurette
Pour le craquelin:
1 c. à c. d’épices mélange spéculoos
38g de beurre à température

45g de cassonade
45g de farine
Pour la pâte à choux:
75g de lait

50g d’eau
1 pincée de sel
40g de beurre
½ cuillère à soupe de sucre
75g de farine
2 œufs

La veille, préparer la ganache: Porter à ébullition la crème et les épices à spéculoos. Hors du feu, faire fondre le chocolat blanc en émulsionnant bien. Mettre une nuit au frais (ou au moins 4h).
Le jour-J: Commencer par préparer le craquelin. Mélanger le beurre et la cassonade, puis ajouter la farine et les épices à spéculoos. Pétrir jusqu’à obtenir une boule de pâte homogène. Étaler cette pâte entre deux feuilles de papier sulfurisé sur 2-3 millimètres d’épaisseur. Mettre au frai le temps de préparer la pâte à choux.
Réaliser la pâte à choux: Mettre le lait, l’eau, le sel, le beurre coupé en dés et le sucre dans une casserole sur feu doux. Dès que le mélange frémi, retirer du feu et ajouter la farine en une seule fois, mélanger vivement, comme pour faire un roux. Remettre sur le feu, et sans cesser de remuer, assécher la pâte. Retirer du feu. Mettre la pâte dans un bol, y ajouter les œufs un après l’autre (fouetter préalablement les œufs c’est plus facile) et mélanger vivement pour les incorporer complètement. Préchauffez le four à 200°C. Sur une feuille de papier sulfurisé, dessiner douze disques espacés les uns des autres; six de 4/ 5 centimètres. À l’aide d’une poche à douille, réaliser des ronds de pâtes de la taille des gabarits. Sortir le craquelin du congélateur et découper dedans six disques de 4/5 centimètres. Déposer sur chaque rond de pâte à choux un disque de craquelin de même taille. Cuire les choux 20 minutes sans ouvrir le four pendant la cuisson. Ils vont gonfler et dorer. Au bout de ce temps, sortir les choux du four et laisser complètement refroidir.
Garnir les choux: Récupérer la ganache, la monter chantilly ferme. Garnir chacun des choux de ganache montée. Percer le dessous du chou à l’aide de la douille à garnir puis garnir de crème. Servir ou réserver au frais.

31 octobre 2013

Hocus pocus : Croquants aux potimarron et noisettes

Demain est un jour férié, voici donc une deuxième recette ! Prenons nous pour des sorcières, et transformons un potimarron en de délicieux croquants !

Croquants-potimarons-noisetteIngrédients pour 15-20 croquants:
200g de farine
100gr de sucre brun
1 c. à c. de levure chimique
¼ c. à c. de sel
½ c. à c. de cannelle
¼ c. à c. de gingembre
⅛ c. à c. de clou de girofle
⅛ c. à c. de noix de muscade
200gr de purée de potimarron
1 gros œuf
1 cuillère à soupe de sirop d’Érable
80gr de noisettes hachées grossièrement (ici j’ai ajouter quelques amandes)

Préchauffer le four à 180 degrés. Mettre le sirop d’Érable dans une petite casserole sur feu moyen et fusion. Ajouter les noix hachées. Cuire, en remuant constamment jusqu’à ce que les noix soient dorées et odorantes. Retirer du feu et laisser refroidir pendant la préparation de la pâte à croquants. Dans un grand bol, mélanger ensemble la farine, la levure, la cannelle, le gingembre, le clou de girofle et la noix de muscade en poudre. Dans un petit bol , mélanger la purée de potimarron, l’œuf et la cassonade. Mélanger le potimarron dans les ingrédients secs . La pâte doit d’abord être friable mais finira par devenir humide et former une boule. Incorporer les noix refroidies dans la pâte. Verser la pâte sur sur un papier sulfurisé ou une plaque à pâtisserie légèrement graissé et former la à la  maine en un rectangle de 20cm sur 10cm et 2cm d’épaisseur. Cuire au four pendant environ 30 minutes. Retirer du four et laisser refroidir pendant environ 15 minutes. Quand la pâte à biscuit a suffisamment refroidi au toucher, transférer la sur une planche à découper et à l’aide d’un couteau pointu (un couteau à pain c’est l’idéal) Couper le rectangle en morceaux 1cm d’épaisseur sur la diagonale . Recuire les croquants coupés au four pendant environ 10 minutes. Retirer du four, retourner les craquants de l’autre côté et faire cuire une dernière fois pendant 10 minutes. Retirer du four et laisser reposer pendant environ 5 minutes. Transfert les croquants sur une grille et laisser refroidir complètement avant de déguster. Ils se conservent très bien plusieurs jours dans une boite en métal.

16 octobre 2013

Délices aux noix

C’est une recette à base de farine de sarrasin , de noix et de sirop d’érable .
Delice aux noixrrr

rrr

rrr

rrr

rrr

Ingrédients pour 6 petits gâteaux :
Pâte à sablé breton :
3 jaunes d’œufs
130g de sucre
150g de beurre demi-sel
200g de farine de sarrasin
1 sachet de levure chimique
Pour l’appareil aux noix :
150g de cerneaux de noix
50g de poudre d’amande
100g de sucre glace
160g de beurre
1 œuf

150g de sirop d’érable
5 cl de crème liquide
(On peut remplacer le beurre et la crème par du fromage blanc allégé ; 160g environ )
Pour le glaçage :
4 cuillères à soupe de sucre glace
1 cuillère à soupe de crème liquide

Préparez la pâte à sablé Breton : fouettez vivement les jaunes et le sucre afin de les faire blanchir puis ajoutez le beurre ramolli et remuez encore. Ajoutez la farine et la levure et mélangez pour incorporer tous les ingrédients. Faites reposez la pâte 2h au frigo.
Préparez l’appareil aux noix : Mixez les cerneaux de noix. Mélangez l’œuf et le sucre glace. Ajoutez le sirop d’érable et le beurre foudu et la crème. Mélangez ensuite avec la poudre d’amande et la poudre de noix.
Préchauffez le four à 180°C. Garnissez vos moules de papier sulfurisé puis étalez dans le fond la pâte à sablé Breton. Ajoutez votre appareil aux noix afin de remplir le moule au 3/4. Cuire 15 minutes à 180°C. Il faut que la pointe du couteau ressorte humide. Laissez refroidir vos petits délices et mettez le glaçage dessus.

29 septembre 2013

Petits farcis

Une recette que je fais toute l’année. Elle marche avec tous les légumes, il suffit juste pour cela de les creuser pour pouvoir les garnir généreusement de farce. Ici c’était courgette et poivrons, mais notre version préférer à la maison est plutôt hivernale : oignon, navet et champignon… Bref, n’hésitez pas à essayer selon votre imagination et en fonction des saisons !

Petits FarcisIngrédients pour 6 personnes :
500gr de chaire à saucisse (finement haché, c’est meilleur)
150gr de flocons d’avoine
100ml de crème de soja
1 œuf
1 oignon
1 bouquet de persil frais
1 c. à c. de cumin en poudre
Sel et poivre
1/2 litre de bouillon de volaille
250gr de riz rond
Des légumes, ici 4 petits poivrons, 1 grosse courgette coupée en 5 tronçons, et 1 tomate

Préchauffer le four th.6 (180°C). Dans un saladier mélanger les flocons d’avoine, la poudre de cumin avec la crème de soja et faire gonfler quelques minutes. Laver les légumes, et les couper au 3/4 de leur hauteur. Évider les tronçons de courgettes. Retirer les filaments et les graines des poivrons. Gardez les chapeaux de coté. Couper l’oignon finement et le faire blanchir 2-3 minutes dans l’eau bouillante. Hacher le persil grossièrement. Mélanger la chaire à saucisse, le mélange flocon d’avoine/ crème de soja, avec l’œuf, l’oignon et le persil. Farcir les légumes préalablement salés, et les poser dans un plat à four, au fond duquel on aura reparti le riz, le bouillon (éventuellement si les légumes s’y prêtent, on peut aussi ajouter au bouillon la chaire qu’on aura évidé plus tôt). Enfourner et Faire cuire 1h. Remettre les chapeaux à mi-cuisson. Servir dès la sortie du four avec le riz accompagnement.

18 septembre 2013

Cake moelleux aux mûres

J’ai trouvé cette recette grâce à un de mes blogs fétiches « Call me cupcake ». Cela faisait plusieurs jours que je cherchais un prétexte pour l’essayer… Et puis au détour d’une ballade en famille , nous avons trouvé des mûres ! Il ne me restait plus qu’à me mettre aux fourneaux. Le résultat est top et mes louloutes l’ont adoré ! Je pense essayer cette recette avec des fraises et des zestes de citron… mais ce sera pour une prochaine fois !

Cake aux muresIngrédients :
250g de farine + un c-à-c de farine
1 sachet de levure
100g de beurre demi-sel
200g de sucre
2 oeuf
125ml de lait tiède
1 gousse de vanille
200 à 300g de mûres (ou de fruits rouges) + quelques unes pour la déco
Pour le glaçage :
150g de sucre glace
6 c-à-s de crème liquide ou de lait

Préchauffez le four à 160°C. Fouettez les oeufs et le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse puis ajoutez le beurre en pommade et les grains de la gousse de vanille puis remuez vivement. Mélangez la farine et la levure puis ajoutez la moitié de cette préparation au premier mélange e tajoutez le lait tiède et mélangez à nouveau. Ajoutez enfin le reste de farine et remuez bien la pâte afin de rendre la préparation homogène . Farinez légèrement les mûres puis ajoutez-les à la pâte et versez le tout dans un moule à cake bien beurré. Faites cuire 30 à 45 minutes , il faut que la pointe du couteau ressorte sèche.
Préparez le glaçage : mélangez le sucre glace avec la crème. Versez sur le cake refroidit et disposez quelques mûres sur le dessus. Attendez que le glaçage durcisse un peu puis laissez vos papilles se régalez !

%d blogueurs aiment cette page :