Posts tagged ‘pâte feuilletée’

3 janvier 2015

Mini galette des rois au Yuzu

J’ai la chance d’avoir à la maison un arbre à Yuzu qui à bien donné cette année et qui est l’inspiration directe de la recette de galette des rois SML 2015 !

Galette des rois au YuzuIngrédients pour 2/3 personnes :
1 disques de pâte feuilletée
(maison ou non, voir recette ici)

un peu d’œuf 
1 fève
Pour la marmelade de yuzu :
1 yuzu
50 gr de sucre
Pour la Frangipane :
Crème d’amande :
125 g de poudre d’amandes
85 g de beurre mou
90 g de sucre blond de canne
2 œufs
3 c.c. d’eau de vie de mirabelle
Crème pâtissière :
1 jaune d’œuf
20 g de sucre vanillé
15 g de maïzena
125 ml de lait

YuzuSi possible préparer la frangipane et la marmelade de yuzu la veille :
Tous d’abord faire la crème pâtissière : Dans un bol, mélanger le jaune d’œuf avec le sucre vanillé. Ajouter la maïzena. Dans une casserole, porter le lait à ébullition. Verser le lait sur le mélange œuf-sucre-maïzena, puis remettre le tout sur le feu. Laisser épaissir et sans cesser de remuer avec un fouet. Attention La “prise” de la crème survient assez rapidement, surtout si le feu est plutôt moyen que doux, donc ne pas hésiter à retirer provisoirement la casserole du feu, tout en continuant de fouetter, si ça va trop vite. À la fin, même hors du feu, la crème va continuer à épaissir encore un petit peu, il faut en tenir compte pour choisir le moment ou s’arrêter. Poser un film plastique sur la crème pour éviter la formation d’une pellicule et réserver. Faire ensuite la crème d’amande : Dans un saladier, mélanger le beurre, la poudre d’amandes, et le sucre. Ajouter les œufs battus (en réserver un peu pour la dorure) et la mirabelle. Bien mélanger. Pour la frangipane il suffit d’incorporer la crème pâtissière à la crème d’amande et de réserver au frais.
Pour la marmelade de yuzu : Laver et couper le yuzu en deux, puis presser le jus, le garder en enlevant les nombreux pépins, et enfin couper en touts petits morceaux l’écorce. Mettre le tout dans une casserole avec le sucre, puis laisser mariner une nuit au frais

Le lendemain confectionner la galette :
Finir la marmelade de yuzu :Laisser cuire environ 30 minutes, en mélangeant de temps en temps, sur feu moyen. Une fois la marmelade prise, reserver.
Pour confectionner la galette : Étaler un disque de pâte feuilletée (maison ou pas) sur un plat (ou une plaque) recouvert de papier sulfurisé. A l’aide d’un emporte pièce faire deux cercles, ou deux formes égales (ici une forme de feuille). Répartir la marmelade de yuzu sur un premier cercle, puis par dessus la frangipane sur la pâte feuilletée en laissant une marge de 2 cm au bord. Poser la fève, puis humidifier le bord avec de l’eau et recouvrir avec le deuxième disque de pâte feuilletée. Souder ou chiqueter le bord en appuyant bien avec le pouce puis avec le côté non tranchant d’un couteau. Dorer la galette avec le reste d’œuf battu et laisser reposer au frais environ 30 minutes. Préchauffer le four à 180 °C. Dorer à nouveau la galette, et avec un couteau, dessiner des motifs (losanges, rosaces, feuilles, etc) et faire une petite fente au milieu de la galette. Enfourner 40 minutes à 180 °C. Quant la galette est bien dorée c’est prêt !

Sinon, voici un petit récapitulatif de toutes les recettes de Galettes et/ou Couronnes des Rois que vous pourrez trouver sur S.M.L. :
Le choix du roi (recette de gâteau des Rois traditionnelle)
Galette des rois à la frangipane (recette traditionnelle et pâte feuilleté maison)
Bolo Rei (recette traditionnelle portugaise)
Couronne des Rois de luxe !
Galette des rois thé vert et framboises

Et si vous aimez bien ce qu’on cuisine sur ce blog, n’hésitez pas à voter quotidiennement pour nous ici (*^-^*) !

Publicités
28 juin 2014

Mille-feuilles à l’orange

mille-feuilles à l'orangeIngrédients Pour 4 personnes :
1 rouleau de pâte feuilletée pur beurre (maison ou non)
1/2 litre de lait entier
le jus et le zeste d’une orange non traité
4 jaunes d’œufs
100g de sucre
40g de maïzena
25cl de crème liquide entière
100g de chocolat noir 70% de cacao

Râpez finement l’écorce de l’orange dans le lait et faites bouillir dans une casserole. Dans un récipient, mélangez le sucre avec les jaunes d’œuf, la Maïzena et le jus de l’orange. Hors du feu, versez le lait sur le mélange, fouettez énergiquement, puis reversez dans la casserole et portez à ébullition en remuant constamment jusqu’à obtenir la consistance d’une crème pâtissière. Laissez refroidir. Fouettez la crème nature jusqu’à obtenir la consistance d’une chantilly, puis incorporez-la délicatement à la crème pâtissière. Réservez au frais. Étalez la pâte feuilletée, piquez-la à l’aide d’une fourchette et faites-la cuire au four entre 2 plaques, à th. 6/180°, pendant 8 min. Enlevez la plaque, saupoudrez le feuilletage de sucre glace et remettez au four pour obtenir un glaçage bien doré. Pour obtenir un feuilletage bien brillant, vous pouvez l’arroser avec le jus d’une orange. Faites fondre le chocolat au bain-marie. Coupez le feuilletage selon la forme désirée, puis montez le millefeuille en alternant le feuilletage, la crème, le feuilletage, la crème et terminez par le feuilletage. Puis arrosez de coulis au chocolat.

10 novembre 2013

Petits feuilletés aux epinards

Petits chaussons aux epinardsIngrédients pour une dizaine de feuilletées :
300 g de pâte feuilletée (maison ou non)
1 kg d’épinards
3 échalotes
100 g de lardons fumés
1 c. à s. d’huile d’olive
1 pincée de muscade
1 jaune d’œuf
sel, poivre

Trier équeuter les épinards. Les Laver abondamment puis réserver. Peler et hacher les échalotes. Dans une grande sauteuse, faire revenir les échalotes 2 à 3 minutes dans l’huile d’olive. Ajouter les lardons. Lorsqu’ils sont dorés, verser les épinards égouttées dans la sauteuse, et couvrir 2 à 3 minutes le temps qu’ils « tombent ». Assaisonnez de sel de poivre et d’une pincée de muscade puis mélanger les épinards, les échalotes et les lardons. Préchauffez le four à th.6/7 (200°C). Étaler la pâte feuilletée en un grand rectangle. Découper à l’aide de cercles une vingtaine de ronds. Disposer sur les 10 premier un peu de préparation aux épinards au centre. Recouvrir les épinards des ronds de pâte restant et pincez bien les bords. Placer le tout sur une surface non adhésive (exemple papier cuisson). Badigeonner toute la surface des mini feuilletés de jaune d’œuf à l’aide d’un pinceau. Enfournez pendant 15-20 min. Lorsque les feuilletés sont dorés, les servir aussitôt.

25 septembre 2013

Tatin aux pommes

Un classique toujours autant apprécié surtout s’y on caramélise les pommes dans un caramel au beurre salé… et qu’on accompagne sa part de tarte d’une boule de glace à la vanille !! On peut choisir de faire sa tatin avec une pâte feuilletée ou une pâte à sablé Breton (recette à venir :p).

tarte tatinIngrédients :
8 à 10 pommes (golden ou boskoop)
1 rouleau de pâte feuilletée (maison ou non…)
120g de sucre
50g de beurre demi-sel

Dans une grande poêle , faites un caramel à sec. Pelez et coupez vos pommes en 2 ou en 4 et faites les revenir à feu doux durant 10 minutes puis ajoutez le beurre. Beurrez un moules à manqué et déposez-y les pommes et arrosez-les du jus de cuisson caramélisé. Déposez par -dessus la pâte en prenant soin de bien de rentrer la pâte le long de la paroi du moule afin de « border » les pommes. Cuire 40 minutes à 180°C. On peut déguster la tatin tiède ou froide.

27 février 2013

Tartes gourmandes à la poire et à la Fourme d’Ambert

Tarte-fourme d'ambert-poirePour 8 tartelettes :
1 pâte feuilletée (maison ou non)
3 poires
Des copeaux de Fourme d’Ambert
quelques noix
1 jaune d’œuf

A l’aide d’un emporte-pièce ou d’un bol (13cm de diamètre environ) faites des ronds dans la pâte . Mettez les ronds sur une plaque recouverte de papier sulfurisé et recouvrez de papier sulfurisé et d’une autre plaque de cuisson pour éviter que ça gonfle. Cuire 15 minutes à 180°C . Coupez les poires épluchées en fines lamelles et faites des copeaux de Fourme d’Ambert. Badigeonnez vos ronds de pâte feuilletée de jaune d’œuf et passez-les au four 3 minutes à 180°C pour les faire dorées. mettez ensuite les lamelles de poires en rosace (pour plus de goût , saupoudrez de poivre les poires) et recouvrez de Fourme D’Ambert et des quelques cerneaux de noix . Puis passez 2 à 3 minutes sous le grill du four. Vous pouvez dégustez les tartelettes en apéritif ou en entrée avec de la salade.

24 février 2013

Un repas francais : Bouchée à la reine

Cette spécialité culinaire de Lorraine, aussi appelée vol-au-vent, doit son nom à la reine Marie Leszczynska qui adorait cette recette. Ce fut l’occasion de parler d’histoire et de la cuisine française… Comme il est très difficile de trouver du riz de veaux et des quenelles au Japon, j’ai opté pour une version plus simple : blanc de poulet et champignon. C’était « comme à la maison » !

Exif_JPEG_PICTURE Ingrédients pour 6 personnes:
300g de pâte feuilletée (maison ou non)
1 jaune d’œuf
150g blanc de poulet
150g de champignons de Paris
50g lard fumée
1 poireau
Un peu de persil
50g lard fumé
20g de beurre
30g de farine
1/2 l de bouillon de poule
Un peu de lait
Sel, poivre et muscade

Étaler la pâte feuilletée sur environ 2 mm d’épaisseur. Y découper 12 disques de 10 cm de diamètre environ, à l’aide d’un bol, un verre ou d’un emporte-pièce. Les poser sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Marquer un cercle plus petit au centre de 6 disques avec un verre, ce sera le couvercle. Dans un petit bol préparer un jaune d’œuf. Avec un pinceau, badigeonner généreusement, avec le jaune d’œuf, les disques de pâte non marqués. Poser les disques marqués sur les disques badigeonnés, et ceux-la aussi les badigeonner généreusement d’œuf. Laisser reposer. Préchauffer le four à 210°C (thermostat 7). Y faire cuire les bouchées en pâte pendant 30 min. Dès la sortie du four, découper les couvercles avec un petit couteau, les réserver.
Faire bouillir réchauffer le bouillon de poule.  Laver, éplucher et émincer les champignons. Coupez en petits morceaux le blanc de poulet et le lard fumée. Laver et émincer le blanc d’un poireau. Faites revenir les blancs de poulet, le lard, les champignons et le poireau dans un peu de beurre à la poêle jusqu’à ce que cela soit doré. Réserver. Préchauffer le four à 100°C. Dans un faitout faire fondre le beurre puis ajouter la farine pour faire un roux. Saler poivrer ajouter la muscade râpée. Faire prendre la ‘béchamel’ en versant petit à petit le bouillon. Ajouter le poulet, les champignons, le blanc de poulet, lard fumée, le poireau émincé, et laisser mijoter environ 10 min. Rajouter un peu de lait, pour délayer, si la sauce devient trop épaisse. Rectifier l’assaisonnement. Chauffez les bouchées au four 100°C pendant 5 min. Garnir les bouchées et servir immédiatement avec de la salade.

13 février 2013

Tartelettes de la Saint Valentin

Tartelette-framboisePour 2 personnes :
1 jaune d’œuf
1 petit pot de confiture  (framboise , fraise …)
De la pâte feuilletée (recette maison)

A l’aide d’un bol ou d’un cercle à pâtisserie, découper 4 disques de pâte feuilletée. Déposez les disques sur du papier sulfurisé sur une plaque de cuisson et recouvrez de papier sulfurisé et d’une autre plaque de cuisson (pour éviter que la pâte ne gonfle trop) faites cuire 15 minutes à 160°C puis badigeonnez les disques de pâtes feuilletée avec le jaune d’œuf et faites recuire 5 minutes de plus à 180°C ; mais cette fois sans recouvrir avec du papier sulfurisé ni avec la plaque de cuisson. Sortir du four et laissez refroidir. Puis à l’aide d’emportes pièces en formes de cœur, découpez des formes sur deux des quatre disques. Recouvrez de confitures les disques du bas et recouvrez avec les disques du haut (ceux avec les cœurs).

5 janvier 2013

Galette des rois à la frangipane – Thé vert et framboises

Cette année je voulais faire une galette un peu différente… Inspirée par celle de la pâtisserie japonaise « Toraya » au Thé vert, Azuki et Yuzu, j’ai fait quelques recherches sur le net pour savoir comment m’y prendre. Je fus surprise de voir que de nombreuses recettes louaient le mélange crème d’amande/ crème pâtissière… Très peu fan de la crème pâtissière en temps normal (sauf peut être celle de Pierre Hermé) mais intriguée, je me suis dit que ce serait un bon médium pour le Matcha… Le résultat fut à la hauteur de mes espérances : Un régal !

Exif_JPEG_PICTUREIngrédients pour 6/8 personnes :
2 disques de pâte feuilletée
(maison ou non, voir recette ici)

30  framboises surgelées
un peu d’œuf
1 fève
Pour la Frangipane :
Crème d’amande :
125 g de poudre d’amandes
85 g de beurre mou
90 g de sucre blond de canne
2 œufs
3 c.c. de rhum
ou 3 c.c. d’eau de vie de mirabelle

Crème pâtissière au thé vert :
1 jaune d’œuf
20 g de sucre vanillé
15 g de maïzena
125 ml de lait
1 c.c. de thé vert matcha

Si possible préparer la frangipane la veille :
Tous d’abord faire la crème pâtissière : Dans un bol, mélanger le jaune d’œuf avec le sucre vanillé. Ajouter la maïzena. Dans une casserole, porter le lait à ébullition. Mélanger la poudre de Matcha au lait, ensuite verser le lait sur le mélange œuf-sucre-maïzena, puis remettre le tout sur le feu. Laisser épaissir et sans cesser de remuer avec un fouet. Attention La “prise” de la crème survient assez rapidement, surtout si le feu est plutôt moyen que doux, donc ne pas hésiter à retirer provisoirement la casserole du feu, tout en continuant de fouetter, si ça va trop vite. À la fin, même hors du feu, la crème va continuer à épaissir encore un petit peu, il faut en tenir compte pour choisir le moment ou s’arrêter. Poser un film plastique sur la crème pour éviter la formation d’une pellicule et réserver. Faire ensuite la crème d’amande : Dans un saladier, mélanger le beurre, la poudre d’amandes, et le sucre. Ajouter les œufs battus (en réserver un peu pour la dorure) et la mirabelle. Bien mélanger. Pour la frangipane il suffit d’incorporer la crème pâtissière à la crème d’amande et de réserver au frais.

Pour confectionner la galette : Étaler un disque de pâte feuilletée (maison ou pas) sur un plat (ou une plaque) recouvert de papier sulfurisé. Répartir la frangipane sur la pâte feuilletée en laissant une marge de 2 cm au bord. Poser la fève, puis garnir avec quelques framboises congelées. Humidifier le bord avec de l’eau et recouvrir avec le deuxième disque de pâte feuilletée. Souder ou chiqueter le bord en appuyant bien avec le pouce puis avec le côté non tranchant d’un couteau. Dorer la galette avec le reste d’œuf battu et laisser reposer au frais environ 30 minutes. Préchauffer le four à 180 °C. Dorer à nouveau la galette, et avec un couteau, dessiner des motifs (losanges, rosaces, feuilles, etc) et faire une petite fente au milieu de la galette. Enfourner 40 minutes à 180 °C. Quant la galette est bien dorée c’est prêt !

%d blogueurs aiment cette page :