Posts tagged ‘poudre d’amandes’

3 janvier 2015

Mini galette des rois au Yuzu

J’ai la chance d’avoir à la maison un arbre à Yuzu qui à bien donné cette année et qui est l’inspiration directe de la recette de galette des rois SML 2015 !

Galette des rois au YuzuIngrédients pour 2/3 personnes :
1 disques de pâte feuilletée
(maison ou non, voir recette ici)

un peu d’œuf 
1 fève
Pour la marmelade de yuzu :
1 yuzu
50 gr de sucre
Pour la Frangipane :
Crème d’amande :
125 g de poudre d’amandes
85 g de beurre mou
90 g de sucre blond de canne
2 œufs
3 c.c. d’eau de vie de mirabelle
Crème pâtissière :
1 jaune d’œuf
20 g de sucre vanillé
15 g de maïzena
125 ml de lait

YuzuSi possible préparer la frangipane et la marmelade de yuzu la veille :
Tous d’abord faire la crème pâtissière : Dans un bol, mélanger le jaune d’œuf avec le sucre vanillé. Ajouter la maïzena. Dans une casserole, porter le lait à ébullition. Verser le lait sur le mélange œuf-sucre-maïzena, puis remettre le tout sur le feu. Laisser épaissir et sans cesser de remuer avec un fouet. Attention La “prise” de la crème survient assez rapidement, surtout si le feu est plutôt moyen que doux, donc ne pas hésiter à retirer provisoirement la casserole du feu, tout en continuant de fouetter, si ça va trop vite. À la fin, même hors du feu, la crème va continuer à épaissir encore un petit peu, il faut en tenir compte pour choisir le moment ou s’arrêter. Poser un film plastique sur la crème pour éviter la formation d’une pellicule et réserver. Faire ensuite la crème d’amande : Dans un saladier, mélanger le beurre, la poudre d’amandes, et le sucre. Ajouter les œufs battus (en réserver un peu pour la dorure) et la mirabelle. Bien mélanger. Pour la frangipane il suffit d’incorporer la crème pâtissière à la crème d’amande et de réserver au frais.
Pour la marmelade de yuzu : Laver et couper le yuzu en deux, puis presser le jus, le garder en enlevant les nombreux pépins, et enfin couper en touts petits morceaux l’écorce. Mettre le tout dans une casserole avec le sucre, puis laisser mariner une nuit au frais

Le lendemain confectionner la galette :
Finir la marmelade de yuzu :Laisser cuire environ 30 minutes, en mélangeant de temps en temps, sur feu moyen. Une fois la marmelade prise, reserver.
Pour confectionner la galette : Étaler un disque de pâte feuilletée (maison ou pas) sur un plat (ou une plaque) recouvert de papier sulfurisé. A l’aide d’un emporte pièce faire deux cercles, ou deux formes égales (ici une forme de feuille). Répartir la marmelade de yuzu sur un premier cercle, puis par dessus la frangipane sur la pâte feuilletée en laissant une marge de 2 cm au bord. Poser la fève, puis humidifier le bord avec de l’eau et recouvrir avec le deuxième disque de pâte feuilletée. Souder ou chiqueter le bord en appuyant bien avec le pouce puis avec le côté non tranchant d’un couteau. Dorer la galette avec le reste d’œuf battu et laisser reposer au frais environ 30 minutes. Préchauffer le four à 180 °C. Dorer à nouveau la galette, et avec un couteau, dessiner des motifs (losanges, rosaces, feuilles, etc) et faire une petite fente au milieu de la galette. Enfourner 40 minutes à 180 °C. Quant la galette est bien dorée c’est prêt !

Sinon, voici un petit récapitulatif de toutes les recettes de Galettes et/ou Couronnes des Rois que vous pourrez trouver sur S.M.L. :
Le choix du roi (recette de gâteau des Rois traditionnelle)
Galette des rois à la frangipane (recette traditionnelle et pâte feuilleté maison)
Bolo Rei (recette traditionnelle portugaise)
Couronne des Rois de luxe !
Galette des rois thé vert et framboises

Et si vous aimez bien ce qu’on cuisine sur ce blog, n’hésitez pas à voter quotidiennement pour nous ici (*^-^*) !

Publicités
12 janvier 2014

banoffee pies

Apres quelques jours de vacances, on attaque l’année 2014 avec une recette « made in England« . Il s’agit d’une tuerie britannique aux bananes : le fameux banoffee pies (ici revisité par L.).

Banoffee PieIngrédients pour 1 grande tarte ou 6 petites :
2 ou 3 bananes
du chocolat râpé pour la déco
Pâte sucrée :
120g de beurre demi-sel mou
80 g de sucre glace
1 gousse de vanille
25g de poudre d’amandes
1 œuf
200g de farine
Confiture de lait :
1 boite de lait concentré sucré de 400g
Crème fouettée :
100 g de mascarpone
250 g de crème fraîche liquide à 35% de matière grasse
30 g de sucre glace

Pour la pâte : Mélangez le beurre ramolli avec le sucre glace. Ajoutez la poudre d’amandes et les graines de vanille puis l’œuf et mélangez vivement. Ajoutez ensuite la farine tamisée et mélangez. Laissez reposer au frais 2h minimum. Abaissez la pâte et garnissez-en un moule pour la faire cuire à « blanc ». N’oubliez pas de piquez la pâte avec une fourchette et cuire 15 minutes à 170°C.
Pour la confiture de lait : Faire cuire 1 boite de lait concentré sucré de 400g, au bain-marie dans une cocotte minute durant 40 minutes ; puis laisser refroidir.
Pour la crème fouettée : Placer la crème fraîche et le mascarpone dans un saladier. Battre la crème avec un fouet électrique. Quand elle commence à s’épaissir, ajouter le sucre. Continuer à battre pour bien monter la crème en chantilly.
Pour le montage : étalez un peu de confiture de lait sur le fond de votre tarte. Déposez des rondelles de bananes puis recouvrez de crème fouettée et de copeaux de chocolat. Laissez au frais 1h avant de déguster.

6 octobre 2013

Financiers

Ces petites douceurs se dégustent aussi bien au petit déjeuner qu’au goûter…

FinancierIngrédients pour 6 à 8 pièces :
150g de beurre
100g de poudre d’amandes
170g de sucre glace
50g de farine
150g de blancs d’œufs (5 œufs environ)
1 gousse de vanille

Préchauffez le four à 180°C. Dans une casserole, faites fondre le beurre à feu vif pour faire un « beurre noisette ». Filtrez-le avec une passoire et laisser tiédir. Dans un saladier, mélangez la poudre d’amandes, le sucre glace, la farine et les graines de la vanille. Ajoutez les blancs d’œufs, mélangez. Incorporez le beurre noisette tiédi et lissez la pâte. Remplissez les caissettes au 3/4 et enfournez 10 à 15 minutes.

3 juillet 2013

Tarte au citron meringuée

Tarte au citron meringuéeIngrédients pour 6 personnes :
Pâte sucrée :
120g de beurre demi-sel mou
80 g de sucre glace
1 gousse de vanille
25g de poudre d’amandes
1 œuf
200g de farine
Crème citron :
2 à 3 citrons
12cl de jus de citrons
120g de sucre
3 œufs
125g de beurre bien froid
Meringue italienne :
100g de blancs d’œufs
40g de sucre
150g de sucre + 50g d’eau (pour le sirop)

Préparez la pâte : Mélangez le beurre ramolli avec le sucre glace. Ajoutez la poudre d’amandes et les graines de vanille puis l’œuf et mélangez vivement. Ajoutez ensuite la farine tamisée et mélangez. Laissez reposer au frais 2h minimum. Abaissez la pâte et garnissez-en un moule pour la faire cuire à « blanc ». N’oubliez pas de piquez la pâte avec une fourchette et cuire 15 minutes à 170°C.

Préparez la crème au citron : Dans un plat en pastique (et pas en inox) coupez le beurre en petits morceaux. Dans une casserole; mélangez le sucre, les oeufs le jus et les zestes des citrons puis faites cuire à feu moyen en remuant constament puis retirez dès l’ébullition. Passez ce mélange dans une passoire au dessus du beurre puis à l’aide d’un fouet , incorporez le beurre au mélange citronné en fouettant vivement.
Petit conseil : Préparez votre beurre bien froid avant de faire chauffer le mélange citronné et ne laissez pas fondre le beurre car sinon la crème ne va pas prendre, il faut incorporez le beurre en remuant. C’est aussi pour cela qu’il ne faut pas de plat en inox car il fera fondre le beurre trop rapidement et la crème serai raté…
Et puis deuxième conseil : essayer le beurre demi-sel… C’est bluffant !! J’avoue qu’au départ c’était une erreur de ma part, depuis je ne la fait plus autrement !!

Pour le montage : étalez la crème au citron sur la pâte cuite et mettez au frigo.

Pour la meringue italienne : Montez les  100g de blancs avec une pincée de sel. Quand ils commencent à mousser, incorporer le sucre en 3 fois. Pendant ce temps ajouter les 50g d’eau dans la petite casserole où se trouvent les 150g de sucre, remuer un peu avant de mettre à chauffer et mettre le thermo sonde dedans, surtout ne pas remuer, il sonnera – s’il est programmable- quand les 110° seront atteints. Surveiller les blancs tranquillement. Augmenter un peu la vitesse, ils deviennent fermes et brillants. Le sirop est à T°, ralentir le robot et incorporer doucement le sirop bouillant en le faisant couler lentement sur les bords du bol. Continuez à battre la meringue jusqu’à ce quelle refroidisse.

Garnissez délicatement le dessus de la tarte avec la meringue et faites-la dorer avec un chalumeau.

A déguster sans modération !!

26 janvier 2013

Le fameux « layer cake » americain !

Ma grande « louloute » a fêté ses 6 ans en décembre et pour l’occasion j’ai essayé de faire un gâteau surprise : le but est que l’on découvre une forme, des couleurs, etc., lors de la découpe. Ici j’ai fait un dégradé de couleur à l’aide de colorants alimentaires. La décoration de ce gâteau (la fleur du dessus) est inspirée des techniques du site « My cake school ».

Layer cakeIngrédients pour 10 personnes:
Pour la dacquoise:
70g de farine
240g de poudre d’amandes
260g de sucre glace
12 blancs d’œufs + 120g de sucre
Pour le glaçage:
300g de mascarpone
150g de sucre glace
1 gousse de vanille
Pour la décoration :
300g de pâte à sucre blanche
colorants alimentaires ( ici du rose et du violet )
décors en sucre

Préparer la dacquoise : Mixer la poudre d’amande, le sucre glace et la farine. Monter les blancs en neige en ajoutant le sucre petit à petit (il faut battre les œufs environ 15 minutes). Incorporez délicatement les poudres tamisées dans les blancs d’œufs. Séparez la dacquoise dans 4 récipients afin d’y ajouter les différents colorants en jouant sur les nuances. Cuire 15 à 20 minutes à 180°C. La dacquoise doit rester moelleuse à cœur. démoulez et laissez refroidir. On peut parfumer la dacquoise avec des zestes d’orange ou de citron.
Préparez le glaçage : Mélangez le mascarpone et le sucre glace très vigoureusement . Ajoutez les graines de la gousse de vanille et laissez le tout au frigo le temps que vos différents disques colorés de dacquoise soient complètement refroidis .
Pour le montage : Déposez un disque sur un plat de présentation et recouvrez-le de glaçage, puis poser un second disque et recouvrez-le aussi de glaçage. recommencez l’opération avec les autres disques. Recouvrez ensuite tout le gâteau monté avec le reste de glaçage et laissez prendre quelques heures au frigo.
Pour mettre la pâte à sucre : Étalez finement avec un rouleau et utilisez du sucre glace pour éviter que ça colle . Posez délicatement la pâte à sucre en évitant les plis. Décorez ensuite à votre goût.

5 janvier 2013

Galette des rois à la frangipane – Thé vert et framboises

Cette année je voulais faire une galette un peu différente… Inspirée par celle de la pâtisserie japonaise « Toraya » au Thé vert, Azuki et Yuzu, j’ai fait quelques recherches sur le net pour savoir comment m’y prendre. Je fus surprise de voir que de nombreuses recettes louaient le mélange crème d’amande/ crème pâtissière… Très peu fan de la crème pâtissière en temps normal (sauf peut être celle de Pierre Hermé) mais intriguée, je me suis dit que ce serait un bon médium pour le Matcha… Le résultat fut à la hauteur de mes espérances : Un régal !

Exif_JPEG_PICTUREIngrédients pour 6/8 personnes :
2 disques de pâte feuilletée
(maison ou non, voir recette ici)

30  framboises surgelées
un peu d’œuf
1 fève
Pour la Frangipane :
Crème d’amande :
125 g de poudre d’amandes
85 g de beurre mou
90 g de sucre blond de canne
2 œufs
3 c.c. de rhum
ou 3 c.c. d’eau de vie de mirabelle

Crème pâtissière au thé vert :
1 jaune d’œuf
20 g de sucre vanillé
15 g de maïzena
125 ml de lait
1 c.c. de thé vert matcha

Si possible préparer la frangipane la veille :
Tous d’abord faire la crème pâtissière : Dans un bol, mélanger le jaune d’œuf avec le sucre vanillé. Ajouter la maïzena. Dans une casserole, porter le lait à ébullition. Mélanger la poudre de Matcha au lait, ensuite verser le lait sur le mélange œuf-sucre-maïzena, puis remettre le tout sur le feu. Laisser épaissir et sans cesser de remuer avec un fouet. Attention La “prise” de la crème survient assez rapidement, surtout si le feu est plutôt moyen que doux, donc ne pas hésiter à retirer provisoirement la casserole du feu, tout en continuant de fouetter, si ça va trop vite. À la fin, même hors du feu, la crème va continuer à épaissir encore un petit peu, il faut en tenir compte pour choisir le moment ou s’arrêter. Poser un film plastique sur la crème pour éviter la formation d’une pellicule et réserver. Faire ensuite la crème d’amande : Dans un saladier, mélanger le beurre, la poudre d’amandes, et le sucre. Ajouter les œufs battus (en réserver un peu pour la dorure) et la mirabelle. Bien mélanger. Pour la frangipane il suffit d’incorporer la crème pâtissière à la crème d’amande et de réserver au frais.

Pour confectionner la galette : Étaler un disque de pâte feuilletée (maison ou pas) sur un plat (ou une plaque) recouvert de papier sulfurisé. Répartir la frangipane sur la pâte feuilletée en laissant une marge de 2 cm au bord. Poser la fève, puis garnir avec quelques framboises congelées. Humidifier le bord avec de l’eau et recouvrir avec le deuxième disque de pâte feuilletée. Souder ou chiqueter le bord en appuyant bien avec le pouce puis avec le côté non tranchant d’un couteau. Dorer la galette avec le reste d’œuf battu et laisser reposer au frais environ 30 minutes. Préchauffer le four à 180 °C. Dorer à nouveau la galette, et avec un couteau, dessiner des motifs (losanges, rosaces, feuilles, etc) et faire une petite fente au milieu de la galette. Enfourner 40 minutes à 180 °C. Quant la galette est bien dorée c’est prêt !

26 octobre 2012

DIY cookies d’halloween !

C’est bientôt Halloween, et pour fêter ça dignement j’ai fais des cookies entièrement fait maison !!! DIY ! Comme je n’ai pas trouvé de moules spécial Halloween, j’ai fabriqué moi-même des patrons à l’aide de papier sulfurisé que j’ai déposé sur la pâte puis, à l’aide d’un couteau à lame fine, j’ai découpé les formes. Pour la déco j’ai laissé jouer mon imagination !

Pour 20 pièces environ

Pour la pâte à cookies :
60g de sucre
60g de beurre
60g de farine
60g de poudre d’amandes
1 jaune d’œuf
3 cuillères à soupe de cacao amer en poudre 

Pour le glaçage :
200g de sucre glace
1 blanc d’œuf
quelques gouttes de citron
colorant alimentaire

Pour la pâte : Mélangez le jaune d’oeuf avec le sucre, puis ajoutez la farine et la poudre d’amandes. Faites fondre le beurre puis ajoutez-le au reste des ingrédients et mélangez vigoureusement afin d’obtenir une pâte bien homogène. Séparez en deux la pâte et ajoutez à la première moitié le cacao. Laissez reposer au frais pendant 1 heure.

Pour le glaçage : Fouettez le blanc d’œuf quelques instant puis ajoutez le sucre glace et le citron en fouettant vivement jusqu’à ce que le mélange épaississe. Utilisez des petits récipients pour ajouter le colorant afin d’obtenir les couleurs désirées.

Confection des cookies : Étalez votre pâte directement sur le papier sulfurisé ou sur une feuille de cuisson en silicone. Mettez votre patron (dessin de fantôme, citrouille, araignée, …) et découpez délicatement (pour ne pas couper la feuille de cuisson !! ). Faites cuire 5 à 7 minutes à 180°C. Laissez refroidir un peu puis à l’aide d’un pinceau décorez vos cookies. Attention, le glaçage sèche assez vite alors travaillez rapidement.

 

4 juillet 2012

Petits cookies poudre d’Amande et Fleur d’Oranger

C’est mercredi! C’est cookies! Voici une recette de cookies pour un goûté aux saveurs du Sud.

Ingrédients pour 25 petits gâteaux:
150g de farine de blé complet
50g de poudre d’amandes
80g de sucre roux
3 cà s de pépites de chocolat
3 cà s de mélange de graines (courge, pignes de pin, tournesol)
1 oeuf
40g d’eau de fleur d’oranger
40g d’huile d’olive

Dans un bol, mélanger la farine, la poudre d’amandes, le sucre, les pépites de chocolat et le mélange de graines. Ajouter l’œuf, l’eau de fleur d’oranger et l’huile d’olive. Mélanger pour former une boule. Former ensuite un boudin. Placer le boudin au congélateur pour 30 minutes. Préchauffer le four à 180°C. Découper le boudin en tranches et les disposer sur une plaque qui va au four. Enfourner pour 12-15 minutes. Laisser refroidir. Ils se conservent plusieurs jours dans une boîte hermétique.

31 mai 2012

30 Rock’s – Le « 30 Rock’s cake »

Suite et fin des recettes du banquet d’anniversaire: Les pizzas et le « 30 Rocks cake » de L.

(pour un moule de 40×30 cm )

Pour la dacquoise:
35g de farine
120g de poudre d’amandes
130g de sucre glace
175g de blancs d’oeufs (6 oeufs ) + 60g de sucre

Pour les poires pochées:
12 poires Conférences ou Williams
1,5 litres d’eau
300g de sucre
2 gousses de vanille
(5 cuillères à soupe d’alcool de poire )

Pour la mousse au chocolat:
250g de sucre
250g de chocolat noir
8 oeufs

La dacquoise: Mixer la poudre d’amande, le sucre glace et la farine. Monter les blancs en neige en ajoutant le sucre petit à petit (il faut battre les œufs environ 15 minutes). Incorporez délicatement les poudres tamisées dans les blancs d’oeufs. Étalez cet appareil sur une plaque beurrée et farinée ou sur un flexipat. Cuire 15 à 20 minutes à 180°C. La dacquoise doit rester moelleuse à coeur.
Les poires pochées: Épluchez les poires et coupez-les en deux en retirant les pépins. Coupez les gousses de vanille en deux. Cuire le tout 1h30 à feu très doux.
La mousse au chocolat: Faire fondre le chocolat au bain-marie. Séparez les blancs des jaunes d’œufs. Montez les blancs en neige bien fermes. Mélanger le sucre et les jaunes et ajoutez-y le chocolat fondu et tiédi. Incorporez délicatement ce mélange au blancs en neige.
Pour le montage
: mettez la dacquoise au fond d’un moule démontable, puis ajoutez les poires coupées en morceaux et recouvrez de mousse au chocolat. laissez reposer au frais au moins 4h.

16 mai 2012

Entremet entre poires et fraises

Et un autre interlude… Celui de L. cette fois !

Pour un moule de 40×30 cm:

Pour la dacquoise:
35g de farine
120g de poudre d’amandes
130g de sucre glace
175g de blancs d’oeufs (6 oeufs ) + 60g de sucre
Mixer la poudre d’amande, le sucre glace et la farine. Monter les blancs en neige en ajoutant le sucre petit à petit (il faut battre les oeufs environ 15 minutes). Incorporez délicatement les poudres tamisées dans les blancs d’oeufs. Étalez cet appareil sur une plaque beurrée et farinée ou sur un flexipat. Cuire 15 à 20 minutes à 180°C. La dacquoise doit rester moelleuse à coeur.

Les poires pochées:
12 poires Conférences ou Williams
1,5 litres d’eau
300g de sucre
2 gousses de vanille
5 cuillères à soupe d’alcool de poire (facultatif)
Épluchez les poires et coupez-les en deux en retirant les pépins. Coupez les gousses de vanille en deux. Cuire le tout 1h30 à feu très doux.

Pour le bavarois vanille :
25cl de lait
100g de sucre
4 jaunes d’œufs
1 gousse de vanille
25cl de crème liquide
3 feuilles de gélatine
Mettez la gélatine à ramollir dans de l’eau froide. Faire bouillir le lait avec 20g de sucre. Fouettez les jaunes d’œufs avec le reste du sucre et la vanille. Versez le lait bouillant en fouettant et remettre dans la casserole à feu doux en remuant constamment jusqu’à ce que le mélange nappe la cuillère. Retirez du feu et ajoutez la gélatine ramollie et essorée. Laissez refroidir la crème en remuant de temps en temps. Montez la crème en chantilly puis ajoutez la crème à la vanille en remuant délicatement.

Pour la gelée de fraises:
300gr de pulpe de fraises
70g de sucre
3/4 de jus de citron
3g de gélatine
Chauffez sans bouillir la pulpe avec le sucre. Ajoutez hors du feu le jus de citron et la gélatine ramollie et essorée. Laissez refroidir à température ambiante puis coulez sur l’ entremet. Remettez au froid.

Pour le montage:
Mettez la dacquoise au fond d’un moule démontable, puis ajoutez les poires coupées en morceaux mélangées au bavarois et recouvrez de gelée de fraises. Laissez reposer au frais au moins 4h.

%d blogueurs aiment cette page :