Posts tagged ‘sauce de soja’

3 février 2013

Nouvel an chinois : Recette de gyoza facile !

Dimanche prochain ce sera le nouvel an chinois. 2013 est l’année du serpent en Chine, en Corée, au Japon, ainsi que dans beaucoup d’autres pays d’Asie du nord. Au Japon, il est souvent considéré comme un animal qui apporte fortune et renouvellement… Plus qu’une semaine pour se préparer alors voici une recette de gyoza. Les gyoza sont la version japonaise des raviolis chinois, il sont généralement servis par 6 (par personne) avec de la bière !

Exif_JPEG_PICTUREIngrédients (pour 12 gyoza):
Sachet de 12 feuilles à ravioli chinois (magasin asiatique au rayon frai)
150g de viande porc hachée
1 petit blanc de poireau
1 cuillères à soupe de gingembre frai haché
6/7 feuilles de shiso (facultatif, on peut remplacer par du basilic frai ou du persil)
1 cuillères à soupe d’huile de sésame
1 cuillères à soupe de sauce de soja
Sel et poivre
Sauce ponzu

Hacher finement le poireau et le blanchir 5min dans de l’eau bouillante, laisser refroidir et réserver. Hacher finement les feuilles de shiso et le gingembre. Mélanger le tous avec la viande de porc hachée. Ajouter la cuillère de soja et celle d’huile de sésame, salez et poivrez. Mettez une bonne cuillère à café de garniture au milieu d’une feuille à ravioli et repliez en deux pour former un chausson, puis plisser le bord pour bien fermer le ravioli. Faire chauffer un filet d’huile dans une poêle. Y mettre les gyoza à dorer des deux côtés à feu moyen. Quand ils sont bien dorés, verser de l’eau dans la poêle jusqu’à la moitié de la hauteur des gyoza.  Couvrir la poêle et laisser cuire jusqu’à ébullition. Quand l’eau bout, vider l’eau de la poêle, mais il faut surtout en laisser un peu dans le fond sinon les gyoza vont attacher. Remettre la poêle sur le feu et laisser cuire quelques instants jusqu’à ce que le reste d’eau soit évaporée et que le côté en contact avec la poêle soit à nouveau sec et doré. Servez avec la sauce ponzu et quelques gouttes de sauce piquante si on aime. A manger en entrée ou pour une mise en bouche !

Publicités
19 décembre 2012

Menu du noël « léger gourmand » de S. : l’entrée

« Chawan-mushi » – Flan japonais aux crevettes, œufs de saumon et shiitakés

Voici une entrée légère au bon gout de dashi
 (bouillon de konbu et de bonite séchée) que j’affectionne particulièrement. Je l’ai juste habillé d’œufs de saumon pour les fêtes !
Pour celles et ceux qui souhaiterai en savoir plus sur le dashi, le konbu et le gout umami je vous revois au délicieux texte de « Cuisine en bandoulière ».

Exif_JPEG_PICTUREPour 4 personnes
3 œufs

400ml de dashi

1/2 c.c. de sel

1 c.c. de sauce de soja

1 c.c. de mirin
 (sorte de saké doux)
4 shiitakés (champignon japonais)
4 crevettes

100 gr d’œufs de saumon

Mettre le dashi, le sel, la sauce de soja, le mirin dans une casserole, et porter à ébullition, puis réserver. Décortiquer les crevettes, ôter la tête, la queue et la veine centrale. Laver, équeuter et couper les shitakes en fines tranches. Mettre dans l’ordre, les crevettes, les shiitakés dans des ramequins. Ajouter le dashi aux œufs battus en remuant, puis en filtrant avec une passoire fine verser un peu de l’appareil dans chaque ramequin.
Mettre les ramequin dans le panier d’un cuit vapeur et fermer avec un couvercle. Faire cuire à la vapeur à feu vif jusqu’à ébullition, puis cuire à feu doux pendant quinze minutes environ. Il faut que l’œuf se fige. 
Si on n’a pas de marmite à vapeur, on peut faire cuire la préparation au four, à la vapeur. Versez de l’eau dans une plaque allant au four et préchauffez le four à 160°. Mettez un couvercle en papier aluminium sur les ramequins et les disposer sur la plaque. Enfourner et faire cuire ainsi pendant 30 minutes, en vérifiant qu’il y ait toujours de l’eau dans le fond du plat.
 Servir chaud ou à température, avec une généreuse cuillère d’œuf de saumon et quelques herbes pour décorer.

%d blogueurs aiment cette page :