Posts tagged ‘sauce soja’

22 avril 2015

Ramen et Dashi maison

Grâce au sublime livre Kansha d’Elisabeth Andoh, je sais enfin faire un Dashi (bouillon de poisson japonais) maison ! C’est ultra simple ! En voilà une bonne raison de faire des Ramen !

RamenIngrédients pour 2 bols:
Pour le Dashi
1 litre d’eau
20g kombu (algue japonaise)
Pour les Ramen
3-4 feuilles de blettes
1 carotte
2 petites cébettes
2 œufs dures
1 paquet de nouilles ramen
une pincée de piment séchés ou frais
1 c.à s. par bol de miso (facultatif)
1 c.à s. par bol de sauce soja

Pour le Dashi de kombu, placer 20 g de kombu dans 1 litre d’eau pendant une nuit au réfrigérateur. Préparer tous les ingrédients: faire sauter les blettes ou autres légumes verts dans un peu d’huile d’olive et ail, couper les carottes en julienne, trancher les cébettes, cuire les œufs. Porter une casserole d’eau à ébullition. Ajouter les nouilles et cuire selon les instructions du paquet. Récupérer le Dashi, jeter le kombu, filtrer le liquide restant et réchauffer dans une casserole jusqu’à frémissement. Répartir dans 2 gros bols où on aura préalablement placé la pâte miso et la sauce soja. Ajouter les nouilles chaudes et tous les autres ingrédients. Prenez un moment pour organiser joliment différents les élément, on mange aussi avec les yeux !

 

Publicités
20 avril 2013

Curry Balinais et riz au gingembre

Exif_JPEG_PICTUREIngrédients pour 4 personnes :
1 gros oignon
1 belle tomate (1/2 conserve de tomate entière si hors saison)
400gr de chaire de cuisse de poulet désossée
1 yaourt
1 pot de racine de bambou
400ml de bouillon de poule
400ml de lait de coco
3 c. à s. de sauce soja
2 c. à s. d’huile d’olive
1 c. à s. de curry doux
1 c. à s. de cumin
1 petit bouquet de coriandre
400g de riz rond
700ml d’eau
1 c. à s. de mirin (vinaigre de riz japonais)
10g de gingembre marinée au vinaigre (gingembre à sushi)

Pour le curry : Faire noircir dans 3 c. à s. de sauce soja et 2 c. à s. d’huile d’olive, l’oignon émincée finement dans un faitout. Pendant ce temps faire mariner les morceaux de poulets dans le yaourt. Dans le faitout, rajouter la tomate, le bouillon de poule, le lait de coco, les épices et le pot de racine de bambou. Cuire 15 minutes à petit bouillon, et rajouter les morceaux de poulet marinés. Laisser mijoter encore 30 minutes au moins.

Pour le riz : Laver le riz jusqu’à ce que l’eau devienne claire, puis l’égoutter. Mettre l’eau mesurée dans la casserole. Ajouter la cuillère à soupe de mirin et le pickles de gingembre émincée finement. Retenir que pour un riz à la japonaise parfait il suffit de respecter les 2 règles suivante:
– 1 mesure et 1/2 d’eau pour 1 mesure de riz.
– Choisir une casserole à fond épais (plus elle est lourde mieux c’est !) avec couvercle et assez grande car le riz augmentant dans une proportion de 2 fois et demi en poids et en volume après la cuisson…
Couvrir la casserole et porter à ébullition à feu fort, Lorsque l’eau bout, réduire le feu de moitié et laisser cuire 10mn. Retirer la casserole du feu en la laissant couverte pour que le riz gonfle dans sa vapeur pendant encore 10mn.

Servir le riz et le curry ensemble dans un petit bol et parsemer de feuille de coriandre fraiche.

22 mars 2013

Salade de Sashimi

C’est le printemps ! Si, si, je vous assure. À Tokyo, les Sakura ont même 15 jours d’avance ! Pour fêter ça, une recette pleine de saveurs, légère, et fraîche.

Exif_JPEG_PICTUREIngrédients pour 8/ 10 verrines :
100 gr de pouces de soja blanchies
1/2 concombre
2 ciboules japonaises (qu’on peut remplacer par 1 petite échalote)
1 morceau de daikon (qu’on peut remplacer par un petit navet)
3/4 grandes feuilles de salade (type feuille de chêne)
100 gr de tentacule de poulpe cuit (qu’on peut remplacer par du calamars)
4/5 grosses coquilles St Jacques fraîches
4/5 grosses crevettes crues
100gr de daurade crue
2 œufs
1 bouquet de coriandre fraiche
le jus d’un demi citron
Pour la sauce :
le jus d’un lime (citron vert)
2 càs d’huile de colza
1 càc d’huile de sésame grillé
1 s de sauce soja
1 s de vinaigre blanc
1 c de sucre
20gr de noix de cajou concassées
1/2 cm de gingembre frai râpé
Fleure de sel

Rincer et couper les légumes, le concombre, le blanc de ciboules japonaises, le daikon et les feuilles de salade en julienne (minces lamelles). Dans un saladier, mettre les pouces de soja blanchies et les les légumes. Couper le petits morceaux la dorade, le poulpe et les coquilles St Jacques, et réserver dans un petit bol avec le jus d’un demi citron. Battre les deux œufs en omelette. Dans une poêle bien chaude et huilée, essayer de former le maximum de crêpes d’œuf possible (au minimum 4). Rouler les crêpes ensemble, et les couper en julienne. Mélanger le poisson, les crustacés, les légumes, et les crêpes d’œuf à la main. Pour la sauce, mélanger tous les ingrédients avec les noix de cajou concassées et réserver. Laver et effeuiller la coriandre.
Répartir la salade dans des assiettes, des verrines, mettre un peu de sauce, et garnir généreusement de coriandre fraîche. On peut préparer tous les éléments à l’avance, mais une fois la sauce mise, servir sur le champ.

20 janvier 2013

Cours de cuisine japonaise: 5/ Agedashi Tofu (Tofu frit au dashi) et sauce Tsuyu

Pour terminer ce cours de cuisine japonaise voici un grand classique le tofu frit et la sauce Tsuyu. En effet cette sauce est la base de beaucoup de plats japonais : tempura, udon, somen, soba, soupe de miso

PExif_JPEG_PICTUREour 4 personnes en entrée:
50gr de katakuri-ko (peut être remplacé par de la fécule de pomme de terre)
250gr de tofu soyeux
1 morceau de 3 cm de haut de daikon
Sel
Huile de friture
300 ml de dashi

100 ml de sauce soja
60 ml de mirin
15 g de sucre

30 minutes au moins avant le repas, recouvrir le tofu soyeux de sel et l’envelopper dans 3/4 couche de papier absorbant, puis dans un torchon propre. Laisser bien dégorger, il faut enlever un maximum d’eau du tofu puisqu’on va le faire frire ensuite. Rapper finement le daikon (avec une râpe pour parmesan par exemple), réserver dans un petit bol. Pour la sauce Tsuyu, faire bouillir le dashi , la sauce soja, le mirin et le sucre,dans une petite casserole, jusqu’à dissolution du sucre. Laissez mijoter 2 minutes. Laisser refroidir. Au moment de servir démailloter le tofu, en couper de petits morceaux, et les passer soigneusement dans le katakuri-ko ou la fécule de pomme de terre. Faire chauffer l’huile dans une sauteuse. Plonger un à un les morceaux de tofu dans l’huile très chaude (mais non fumante) et faites cuire pendant quelques minutes. Attention le katakuri-ko devient un peu collant pendant la cuisson, veiller à ce que les morceaux ne se collent pas entre eux en cuisant. Les morceaux de tofu doivent être dorées. Égoutter sur du papier absorbant. Dresser dans de petites assiettes ou dans un plat. Servir avec la sauce Tsuyu que l’on peut mélanger avec le Daikon râpe.

Nota : La sauce Tsuyu se garde plusieurs semaines au réfrigérateur, on peut aussi en faire des glaçons pour d’autre utilisation… On peut aussi en trouver de la toute faite dans certain magasin asiatique.

18 janvier 2013

Cours de cuisine japonaise : 4/ Takikomi gohan (riz cuit à la japonaise)

Je m’associe à protestation de Mathilda du blog « Cuisine en bandoulière« : En France on ne sais pas faire cuire le riz ! Si je détestais ça enfant, le japon m’a fait changer d’avis, au point que je n’ai aucun problème à en manger même au petit déjeuner ! La difficulté réside aussi à trouver du bon riz… Je vous conseil un riz rond (à dessert) ou bien un riz à risotto. La méthode de cuisson et le ratio riz/ eau de cette recette vous permettra de réussir un riz blanc parfait à tous les coûts !

Exif_JPEG_PICTUREIngrédients pour 4 personnes :
400g de riz rond
6 shitakes
200g de chaire de cuisse de poulet désossée
1 gobô (bardane, radis noir japonais…) qu’on peut remplacer par 1 carotte
1 bloc d’abura-age coupé en fines lamelles (facultatif)
700ml d’eau
1 c.c. de dashi en poudre

1 c.s. de sauce soja
1 c.s. de mirin

Retenir que pour un riz à la japonaise parfait il suffit de respecter les 2 règles suivante:
– 1 mesure et 1/2 d’eau pour 1 mesure de riz.
– Choisir une casserole à fond épais (plus elle est lourde mieux c’est !) avec couvercle et assez grande car le riz augmentant dans une proportion de 2 fois et demi en poids et en volume après la cuisson…
Commencer par préparer tous les ingrédients. Laver et émincer les shitakes, couper le poulet en tout petits morceaux de 1 cm, et réserver. Laver et rapper en fin morceaux le gobô, réserver dans un bol pleins d’eau avec quelques gouttes de vinaigre (blanc) pour qu’il ne noircisse pas. Si l’on veut remplacer le gobô par une carotte, l’émincer finement en macédoine. Laver le riz jusqu’à ce que l’eau devienne claire, puis l’égoutter. Mettre l’eau mesurée dans la casserole. Ajouter la cuillère à café de dashi en poudre, la cuillère à soupe de sauce soja et la cuillère à soupe de mirin. Ensuite, dans l’ordre mettre le gobô (bien égoutté), les morceaux de poulet, les shitakes et si on en a trouvé l’abura-age coupé en fines lamelles. Laisser reposer le tous au moins 20 minutes (pareil pour du riz blanc), on peut préparer le takikomi gohan jusqu’à 1h à l’avance !
Couvrir la casserole et porter à ébullition à feu fort, Lorsque l’eau bout, réduire le feu de moitié et laisser cuire 10mn. Retirer la casserole du feu en la laissant couverte pour que le riz gonfle dans sa vapeur pendant encore 10mn. Voila ! C’est prêt, et vous verrez vous allez aimer le riz !

7 octobre 2012

Mille feuille de betterave, chèvre et noisettes

Envie de recettes colorées avec des légumes ??? Voici une entrée facile à réaliser et parfaite pour quand on reçoit !

Ingrédients (pour 4 pièces):
1 grosse betterave cuite
200g de chèvre frais
20g de noisettes concassées
1 oignon frais + cébette
Le jus d’un citron
1 cuillère a soupe de sauce soja
Huile d’olive
Poivre 5 baies, sel

Couper finement l’oignon frais et sa cébette, et faire mariner 30 minutes dans le jus de citron et la sauce soja. Éplucher la betterave et coupez-la à l’aide d’une mandoline en tranches très fines. A l’aide d’un couteau tailler des carrés réguliers dans les tranches (comptez-en 4/5 par pièce). Réserver au frais. Saler légèrement et poivrer généreusement le chèvre frais, puis mélanger avec l’oignon frais et sa cébette marinée, (sans la marinade) et les noisettes. Réserver au frais.
Au moment de servir, procéder à un montage minute : poser un carré de betterave sur une assiette, recouvrir d’une couche du mélange chèvre frais, puis d’un autre tranche de betterave et ainsi de suite… Déposer une petite noisette, une petite feuille de basilic sur le dessus pour la déco, ajouter un filet d’huile d’olive et assaisonner avec un peu de fleur de sel.

12 septembre 2012

Magret laqué au sirop d’érable et légumes rôtis

Ingrédients (2/3 personnes):
1 magret de canard
3 cuillères à soupe de sirop d’érable
2 cuillères à soupe sauce soja
1/2 cuillère à café de poivre du Sichuan
1 cuillère à café de fleur de sel
5 petites carottes
4 pommes de terre
6 petits oignons (de type oignon grelot)
3 cuillères à soupe d’huile d’olive
1 cuillère à café de fleur de sel
Herbes de Provence

Pour les légumes rôtis : Nettoyer et brosser les carottes. Les couper en morceaux de la même taille et les déposer dans un plat allant au four. Nettoyer et éplucher les pommes de terre. Les couper en rondelles et les placer avec les carottes. Éplucher les oignons et les ajouter au reste. Ajouter l’huile d’olive, le sel et mélanger avec les mains. Saupoudrer d’herbes de Provence et faire cuire à 200° pendant 45 minutes en mélangeant toutes les 10 minutes pour que les légumes n’accrochent pas.  Servir en accompagnement d’une viande rôtie ou grillée, en l’occurrence ici le magret.
Pour le magret de canard rôti et laqué au sirop d’érable : Dans une assiette creuse mélanger 3 cuillères à soupe de sirop d’érable à 2 cuillères à soupe sauce soja et un peu de poivre du Sichuan. Inciser la peau du magret, puis le mettre à mariner 30 minutes coté peau dans le mélange soja/ sirop d’érable. Au bout de ce temps, l’assaisonner avec un peu de fleur de sel, et le faire cuire coté peau dans une poêle chaude en inox. Laisser colorer le côté graisse en premier, puis retourner le magret. Le cuire environ 2 min de chaque côté. Au bout de ce temps retirer et réserver le magret dans un plat allant au four. Ensuite dégraisser puis la déglacer la poêle avec un verre d’eau. Ajouter alors la marinade, puis laisser réduire, jusqu’à ce que le mélange soit sirupeux. Badigeonner le magrets de cette laque, puis terminer la cuisson en l’enfournant avec le reste de sauce pendant 6/8 min à 220 °C. Dresser harmonieusement environ 1/2 magret par personne si on est 2, un peu moins si on et 3… et l’accompagner des légumes rôtis et de la sauce !

20 juin 2012

Fete de la musique : Verrines brandade de morue et brunoise de concombre sauce soja

Petite idée de verrines fraiches pour un apéro improvisé, le 21 Juin par exemple !

Ingrédients:
1 pot de brandade de morue (de Nîmes !)
1 citron vert
1 concombre
2 cuil. à soupe de sauce soja bio

Mélanger la brandade de morue avec le jus d’un demi-citron vert. Ajouter quelques zestes. Éplucher et évide le concombre et. Couper le concombre en brunoise. Mélanger le concombre avec la sauce soja et laisser mariner quelques minutes. Mettre la brandade dans une verrine puis la brunoise de concombre et réserver au frais.

12 octobre 2011

Apéro fi-filles de rentrée

J’avais invité des copines pour un petit apéro de rentrée et des essayages de robes pour la Weeding party de samedi… il fallait donc faire léger et pas trop compliqué !

J’ai donc fait :

– Des petits légumes (carottes, concombres, choux fleur, radis, tomates) et avec des petites sauces au fromage blanc sympa, guacamole et rillettes au thon ;
– des sashimis de crevettes (sauce soja, gingembre et wasabi) ;
– des verrines de soupe froide de petit pois, féta et brisure de bacon au piment d’Espelette ;
– des tartelettes aux légumes du soleil, parmesan et roquette ;
– et des brochettes de poulets sauce soja et sésames.

Mais pour les desserts je n’ai pu résister aux petits tiramisus (spéculos/mangue et framboise/macaron aux noisettes) et aux petits gâteaux au chocolat (on est gourmandes ou on l’est pas !)

Soupe froide de petits pois, féta et brisures de bacon au piment d’Espelette

Pour 6 petites vérines
Un bocal de petits pois bio (bon avec des petits pois frais ou surgelé que l’on fait cuire dans un bouillon de volaille ça doit être encore mieux mais je n’avais vraiment pas le temps…)
De la menthe
Crème fraiche
4 tranches de bacon
Sel, poivre, piment d’Espelette

Réchauffer les petits pois dans leur jus. Ajouter quelques brins de menthe et assaisonner (sel, poivre). Passer les petits pois au blender avec leur jus, allonger avec la crème. Verser la soupe froide dans des verrines. Réserver au frais.
Au moment de servir, couper de petits morceaux de féta. Faire griller les tranches de bacon dans une poêle ou au four et les mixer avec une pincée de piment d’Espelette. Dresser les verrines et servir
.


Tartelettes de légume du soleil, parmesan et roquette

Ingrédients
Pâte brisée à l’épeautre (recette bientôt disponible !)
Ratatouille cuite au four (ce qui rend les légumes confits et rend moins de jus)
Parmesan (qui venait droit d’Italie : un vrai régal !)
Roquette

Étaler la pâte brisée et faire de petite tartelette avec un emporte pièce. Mettre la ratatouille sur les tartelette. Faire cuire une vingtaine de minutes. Rajouter le parmesan et remettre à cuire 10 minutes. Sortir du four, mettre des brins de roquettes et un trait d’huile d’olive.

Brochette de poulet sauce soja et sésame

Ingrédients
Blanc de poulet
Sauce soja
Sésame torréfié (venu directement du japon) et sésame blanc
Poivre, un peu de piment (doux, pili pili ou d’Espelette)
Huile d’olive
On peu rajouter un peu de miel…

Couper de petits morceaux de poulet et les faire mariner dans la sauce soja, le sésame, l’huile d’olive, le poivre et le piment. Faire de petites brochettes. Faire cuire les brochettes une quinzaine de minutes, saupoudrer de sésame blanc.

%d blogueurs aiment cette page :