Posts tagged ‘sucre glace’

24 mai 2015

Tarte fraises et rhubarbe, pâte sablée à la farine de riz

Voici une recette bien de saison, faite avec les fruits du marché ! J’ai fait un pâte sablée avec de la farine de riz et c’était délicieux !

Tarte fraise-ruhbarbe-farine de rizIngrédients pour 1 belle tarte :
Pâte sablée à la farine de riz :
150g de beurre demi-sel
100g de sucre
200g de farine de riz
1 oeuf
Crème pâtissière :
25cl de lait entier
1 gousse de vanille
25g de sucre
2 jaunes d’œufs
10g de maïzena
Crème fouettée :

12cl de crème fleurette
20g de sucre glace
Rhubarbe :

 2 tiges de rhubarbe
2 cuillères à soupe de sucre
+ de belles fraises !

Préparation de la pâte : Dans un plat , mettez la farine de riz, le sucre et le beurre coupé en petits morceaux et travaillez à la main afin de rendre la pâte sableuse (comme pour un crumble) ajoutez ensuite l’oeuf puis mélangez bien. Laissez reposer au frais 2h. Etalez votre pâte et faites-la cuire à blanc 20 minutes à 170°C. Laissez refroidir.
Préparez votre crème pâtissière : Mélangez les jaunes d’œufs avec le sucre et les grains de vanille et ajoutez la maïzena. Faites bouillir le lait entier puis versez-le sur le mélange oeufs/sucre/maïzena, fouettez vivement et remettez à cuire à feu doux en remuant constamment jusqu’à ce que le mélange épaississe. Filmez au contact et laissez refroidir.
Préparez votre crème fouettée : fouettez la crème vivement durant 1 minute puis ajoutez le sucre glace et fouettez jusqu’à l’obtention d’un mélange assez ferme. Mélangez ensuite votre crème fouettée avec la crème pâtissière.
Préparez la rhubarbe : Epluchez et coupez en petits tronçons la rhubarbe et rincez le tout. Mettez dans un bol les morceaux de rhubarbe et le sucre et laissez macérer 2h. Portez  ensuite à ébullition 200ml d’eau , versez sur le mélange sucre/rhubarbe et laissez 2 minutes puis filtrez. Cela permet de garder la rhubarbe croquante.
Montage de la tarte : Garnissez la pâte cuite et reffroidie de crème pâtissière puis décorez avec les fraises (lavées et équeutées) et la rhubarbe. Servir avec la crème fouettée.

Publicités
23 janvier 2015

Cake Yuzu Vanille

Un équilibre parfait et subtil, pour un gateau plein de soleil !
Idéal par ses températures qui baissent…

Cake-Yuzu-VanillePour 6 personnes :
2 Yuzu
125 g de beurre
115 g de sucre de canne
115 g de farine
150 g de sucre glace
2 œufs
1/2 gousse de vanille  
   
1/2 sachet de levure chimique

Sortez le beurre du réfrigérateur. Prélevez le zeste d’un Yuzu à l’économe et pressez son jus. Hachez-le finement au couteau. Préchauffez le four th. 5-6/180°. Travaillez le beurre en pommade, puis ajoutez, les grains de vanille, 100 g de sucre glace, le sucre de canne les œufs, un à un, la farine, le jus du Yuzu, son zeste et la levure. Travaillez la pâte qui doit être onctueuse et sans grumeaux. Beurrez un moule à manquer et garnissez-le de pâte. Faites cuire le gâteau 35 min. Laissez-le tiédir quelques minutes et démoulez-le sur un plat légèrement creux. Pressez le deuxième Yuzu et mélangez le jus au sucre glace restant avec un peu d’eau chaude afin d’obtenir un sirop. Arrosez le gâteau encore tiède de ce jus sucré pour qu’il s’en imprègne.

 

Et si vous aimez bien ce qu’on cuisine sur ce blog, n’hésitez pas à voter quotidiennement pour nous ici (*^-^*)!

28 septembre 2014

Magic cake !

Très en vogue en ce moment ; facile à faire et très bon !

Magic cakePour 6 personnes :
2 oeufs moyens
25 cl de lait entier
65 g de beurre (+ pour le moule)
53 g de farine
70 g de sucre en poudre
10 g de sucre glace
1 gousse de vanille 

Préchauffez le four  à 160° et beurrez votre moule. Ouvrez la gousse de vanille en deux et récupérez les graines avec la pointe d’un couteau. Faites fondre le beurre, puis laissez-le tiédir. Dans une casserole, faites chauffer le lait, mettez les graines et la gousse de vanille à infuser pendant quelques minutes, puis retirez la gousse et réservez.
Séparez les blancs des jaunes d’oeufs dans deux saladiers (un grand pour les jaunes et un moyen pour les blancs). Blanchissez les jaunes avec le sucre en poudre jusqu’à ce que le mélange devienne blanc et mousseux. Incorporez le beurre fondu, la farine en deux fois, puis versez le lait tiède en deux ou trois fois et mélangez. Montez les blancs en neige puis, à l’aide d’une spatule, incorporez-les à la préparation précédente en deux fois et fouettez-les 5 secondes pour les casser. La pâte est liquide, c’est tout à fait normal. Versez le mélange dans le moule.
Enfournez pour 35 minutes. Le dessus du gâteau doit être doré et l’intérieur légèrement tremblotant. Dégustez le gâteau tiède ou faites-le refroidir à température ambiante pendant 1 heure, puis conservez-le au réfrigérateur (au moins 2 heures) jusqu’au moment de servir. Saupoudrez  de sucre glace  avant de servir.

Et si vous aimez bien ce qu’on cuisine sur ce blog, n’hésitez pas à voter quotidiennement pour nous ici (*^-^*) !

7 septembre 2014

Pavlova

PavlovaIngrédients pour 10 personnes :
8 blancs d’œufs
440g de sucre semoule
1 c. à c. de vinaigre de framboise
1 c. à s. de maïzena
50cl de crème fleurette
1 c. à s. de sucre glace
250g de fraises (içi des maras des bois de chez Madame Tanguy à Saint Goustan )
250g de framboises
le jus d’un citron
1 c. à s. de sucre

Préchauffez le four à 120°C. Fouettez les blancs en neige souple avant d’ajouter le sucre petit à petit afin d’obtenir une meringue lisse, ferme et brillante. Mélangez le vinaigre et la maïzena et versez sur la meringue puis mélangez délicatement. Sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisée , étalez votre meringue en rectangle ou en cercle suivant le plat que vous utiliserez pour le service. Gardez de la hauteur afin d’avoir une meringue  » aérienne ». Enfournez pour 1h30 environ puis éteignez le four et laisser sécher le pavlova en entrouvrant la porte.
Montez la crème en chantilly puis reservez-là au frais. Préparez le coulis en mixant dans un blender : 100g de fraises + 100g de framboises + 1 càc de sucre et le jus de citron.
Pour le dressage : à l’aide d’une poche à douille disposez des rosaces de chantilly un peu partout sur ce « grand » pavlova. Disposez ensuite des fraises et des framboises dessus puis arrosez de coulis.

9 avril 2014

Entremets spéculos poire chocolat

Entremets spéculos poire chocolatIngrédients pour 6 petits cercles:
Dacquoise aux spéculos :

120 g de spéculos à l’épeautre écrasé
30 g de sucre en poudre
3 blancs d’œuf
Confiture de poires caramélisées:

6 poires
45 g de cassonade
Ganache chocolat :
200 g de chocolat noir
20ml de crème fleurette
Mousse de poires :

2 feuilles de gélatine
1 pot de crème elle&vire mascarpone
150g de purée de poire

50g de sucre glace

La veille, préparer la dacquoise, la ganache et la confiture de poire.
La dacquoise : Écraser les spéculos (dans un sac congélation et avec un rouleau à pâtisserie c’est parfait !) en poudre. Monter les blancs d’œufs en neige en ajoutant le sucre semoule en deux ou trois fois. Quand les blancs sont bien fermes, incorporer les délicatement à la poudre de spéculos écrasé. Verser la pâte dans 6 petits cercles à gâteau posé sur une plaque couverte de papier cuisson. Faire cuire les dacquoises une dizaine de minute en environ dans votre four préchauffé à 180°C. Faire tiédir les dacquoises, les démouler et les garder couvertes de papier film jusqu’au lendemain.
La confiture de poire : Éplucher et couper en morceaux moyens 6 belles poires. Mettre les morceaux dans la casserole avec du sucre et un peu d’eau. Faire caraméliser une 20aine de minutes. Faire tiédir et conserver au froid
La ganache : Porter à ébullition la crème et verser la tout en mélangeant avec un fouet en 2-3 fois sur le chocolat cassé en morceaux. Laisser refroidir puis couvrir de papier film au contact direct. Garder la au réfrigérateur jusqu’au lendemain (ou au moins 2h).
Le lendemain (matin) : Mettre les dacquoises dans les cercles, tartiner de confiture de poires et verser  la ganache par-dessus. Placer au congélateur le temps de faire la mousse. Mettre la gélatine à ramollir dans de l’eau froide pendant environ dix minutes. Verser la purée de poire dans une casserole. Porter à ébullition puis ajouter la gélatine bien pressée. Laisser refroidir. Fouetter la crème elle&vire mascarpone en chantilly en y incorporant 50g de sucre glace. Mélanger délicatement avec à la purée de poire. Mettre la mousse dans les moules au-dessus de la ganache. Couvrir de papier film et mettre au congélateur au moins 4 heures. Sortir les entremets au moins 2 heures avant de le servir. Le démouler et les décorer avec de la poudre de spéculos. Les garder au réfrigérateur.

 

16 mars 2014

Schuss aux framboises

J’ai fait ce délicieux gâteau pour les 4 ans de ma petite louloute …..ça n’a pas été une mince affaire car il y a beaucoup de préparations !!! Mais on s’est vraiment régalé !

SCHUSS FRAMBOISESIngrédients pour 8 personnes :
La mousse fromage blanc :
1/2 gousse de vanille
le zeste d’un  citron jaune
10 g de gélatine en feuilles soit 5 feuilles
35g  d’eau
75g  de jaunes d’œufs
115 g de sucre semoule
325 g de fromage blanc  (40 % mg )
325 g crème liquide (35 % mg )
La crème Chantilly:
250g  de crème liquide 35 % mg
30 g de sucre glace
1cc g de sucre vanillé
Pâte à sablé breton :
3 jaunes d’œufs
130g de sucre en poudre
150g de beurre demi-sel
200g de farine
1 sachet de levure chimique
Biscuits à la cuillère :
120g de blancs d’œufs
70g de sucre en poudre
65g de jaunes d’œufs
40 de fécule de pommes de terre
40g de farine T55
sucre glace
Plus :
Confiture de framboises

500g de framboises
150g de pralin
100g de chocolat blanc
1 moule à manqué à fond amovible

Préparez la pâte sablée :  fouettez vivement les jaunes et le sucre afin de les faire blanchir puis ajoutez le beurre ramolli et remuez encore. Ajoutez la farine et la levure et mélangez pour incorporer tous les ingrédients. Faites reposez la pâte 2h au frigo.
Préparez la mousse au fromage blanc : Faites cuire l’eau et le sucre à 120°C. Fouettez les jaunes dans le bol du robot, versez le sucre en filet et continuez à battre jusqu’au refroidissement. Faites fondre 5s au micro ondes la gélatine préalablement ramollie et essorée. Incorporez le fromage blanc et les zestes aux jaunes  montés puis tout de suite la gélatine. Ajoutez la crème montée mousseuse vanillée. Réservez.
Préparez la chantilly : Montez la crème au fouet avec la moitié du sucre et le sucre vanillé. Lorsque la crème est bien ferme, ajoutez le reste du sucre. Réservez au frais.
Préparez le biscuit à la cuillère : Montez les blancs en neige en ajoutant le sucre petit à petit dès qu’ ils commencent à mousser. Incorporez les jaunes puis ajoutez la fécule avec la farine. A l’aide d’une poche à douilles, formez 2 disques à la dimension de votre moule amovible pour le montage. Enfournez environ 8 min à 200°C.
Pour le montage : Abaissez votre pâte sablée dans le moule et faites cuire à blanc 15 minutes à 170°c. Une fois refroidi, étalez au pinceau le chocolat blanc fondu au bain-marie. Déposez le disque de pâte sablée au fond de votre moule (que vous aurez chemisez de papier film). Etalez une fine couche de confiture de framboises puis déposez 1/3 de mousse au fromage blanc puis déposez un disque de biscuit à la cuillère. Garnissez avec le restant de mousse puis déposez le dernier disque de biscuit à la cuillère. Etalez une fine couche de confiture sur le dernier disque et réservez au frigo 4h environ (moi je l’ai fait la veille pour le lendemain soir) Une heure avant de servir ; sortez le gâteau du moule et étalez une fine couche de chantilly sur toute la surface du gâteau. Déposez vos framboises sur le dessus et collez le pralin sur les côtés du gâteau.

31 janvier 2014

Blintz au the vert et yuzu, sirop de cerise

Traditionnellement les « blintz » sont des crêpes fourrées de fromage et cuites dans l’huile que l’on sert pendant des fêtes comme Hanoucca. Cette année, comme je voulais une recette de crêpes qui change, la recette de blintz posté cette semaine sur Smitten Kitchen est tombé à pique ! Je l’ai adaptée à la sauce japonaise et voilà, un régal !

Blintz-Yuzu-MatchaIngrédients pour environ 10 blintz:
100 g de farine semi-complète
20 g de sucre glace
1 œuf
1 c. à c. de thé Matcha
25 cl de lait écrémé
20g de beurre
Pour la garniture:200 g de ricotta
30 g de crème fraîche
2 c. à s. de sucre
2 c. à s. de Yuzu-cha (confiture de Yuzu)
 1 gros œuf

Dans 1 saladier, fouettez la farine, le sucre, l’œuf, le thé vert. Versez progressivement le lait et continuez de mélanger jusqu’à obtenir une pâte lisse. Versez le beurre fondu dans la pâte et mélangez à nouveau. Faire cuire les crêpes. Chauffer une poêle moyenne ou une poêle à crêpe à feu moyen. Une fois chauffée, badigeonner légèrement de beurre fondu ou d’huile. Verser 1 louche de pâte dans la poêle, juste assez pour que il recouvre le fond en une couche. Laisser cuire, jusqu’à ce que la crêpe soit cuite, mais pas trop parce qu’elle vont cuire à nouveau (au moment de servir). Faire toutes les crêpes et réserver.
Mélanger tous les ingrédients de la garniture jusqu’à l’obtention d’une consistance lisse. Placez 3 cuillères à soupe de remplissage au centre d’une crêpe et pliez le tout en rabattant les bords. Petit truc de Smitten Kitchen, on peut utiliser ces blintz tout de suite, ou réfrigérer jusqu’à 2 jours, ou congeler entre des couches de papier sulfurisé jusqu’à 2 mois.
Pour servir le blintz: chauffer une noix de beurre à feu moyen dans une poêle. Faire cuire jusqu’à coloration, des deux côtés. Servir avec un coulis de cerise.

12 janvier 2014

banoffee pies

Apres quelques jours de vacances, on attaque l’année 2014 avec une recette « made in England« . Il s’agit d’une tuerie britannique aux bananes : le fameux banoffee pies (ici revisité par L.).

Banoffee PieIngrédients pour 1 grande tarte ou 6 petites :
2 ou 3 bananes
du chocolat râpé pour la déco
Pâte sucrée :
120g de beurre demi-sel mou
80 g de sucre glace
1 gousse de vanille
25g de poudre d’amandes
1 œuf
200g de farine
Confiture de lait :
1 boite de lait concentré sucré de 400g
Crème fouettée :
100 g de mascarpone
250 g de crème fraîche liquide à 35% de matière grasse
30 g de sucre glace

Pour la pâte : Mélangez le beurre ramolli avec le sucre glace. Ajoutez la poudre d’amandes et les graines de vanille puis l’œuf et mélangez vivement. Ajoutez ensuite la farine tamisée et mélangez. Laissez reposer au frais 2h minimum. Abaissez la pâte et garnissez-en un moule pour la faire cuire à « blanc ». N’oubliez pas de piquez la pâte avec une fourchette et cuire 15 minutes à 170°C.
Pour la confiture de lait : Faire cuire 1 boite de lait concentré sucré de 400g, au bain-marie dans une cocotte minute durant 40 minutes ; puis laisser refroidir.
Pour la crème fouettée : Placer la crème fraîche et le mascarpone dans un saladier. Battre la crème avec un fouet électrique. Quand elle commence à s’épaissir, ajouter le sucre. Continuer à battre pour bien monter la crème en chantilly.
Pour le montage : étalez un peu de confiture de lait sur le fond de votre tarte. Déposez des rondelles de bananes puis recouvrez de crème fouettée et de copeaux de chocolat. Laissez au frais 1h avant de déguster.

29 décembre 2013

Dôme au chocolat, chantilly au café, meringue et dacquoise au noisette

Un vrai dessert de réveillon !

Dome au chocolatPour 8 petits dômes :
– 80 g de poudre de noisette
– 80 g de sucre glace
– 30 g de sucre en poudre
– 3 blancs d’œuf
– 150g de chocolat noir

– 1 pot de crème elle&vire mascarpone
-2càc de café instantané
– 40g de sucre glace
-8 petites meringues suisses (recette de Mercotte ici
)

La veille : Préparer la dacquoise. Mélanger la poudre de noisette et le sucre glace. Monter les blancs d’œufs en neige en ajoutant le sucre semoule en deux fois. Quand les blancs sont bien fermes, incorporer délicatement le mélange noisette-sucre glace. Verser la pâte sur une plaque couverte de papier cuisson. Faire cuire la dacquoise une douzaine de minute en environ  dans votre four préchauffé à 180°C. Faire tiédir la dacquoise, la démouler garder couverte jusqu’au lendemain. Faire chauffer la crème-mascarpone avec 2càs de café instantanée. Faire refroidir et garder au frigo jusqu’au lendemain.
Le matin : Faire fondre 200g de chocolat noir au bain marie. Monter la température à 50°, retirer du feu, remuer, attendre que la température descende à 27-28° tout en remuant. Puis remettre sur le bain marie et laisser monter jusqu’à 30-31°(jamais au dessus de 32°).
Lorsque le chocolat est fondu, badigeonner les empreintes en silicone préalablement beurré (j’ai totalement oublié de beurrer les empreintes. J’ai donc eu beaucoup de difficulté à démouler les dômes et j’ai dû utiliser du chocolat en poudre pour cacher la cata !). Laisser durcir une dizaine de minutes au congélateur et badigeonner une seconde couche. Réserver au congélateur au moins 2h.
Le montage : Monter d’abord la crème-mascarpone-café en chantilly en y incorporant 40g de sucre glace. J’avais rajouté un peu de chantifix mais ce n’est pas vraiment utile. Découper à l’emporte pièce des ronds de dacquoise de la taille des dômes. Mettre de la crème chantilly au café dans les dômes. Insérer une petite meringue dans la mousse et fermer avec un rond de dacquoise à la noisette. Remettre au congélateur. Sortir 2h avant de servir. Démouler et garder au réfrigérateur.

 

15 décembre 2013

Forêt Noire de Noël

Foret-noireIngrédients :
Pour la génoise au chocolat :
130g de farine tamisée
20g de cacao non sucré
20g de maïzena
6 œufs
170g de sucre
Le sirop :
100g d’eau

100g de sucre
Griottes surgelées
+ le jus de décongélation des fruits
un peu de kirsch
Pour la chantilly :
100 g de mascarpone

250 g de crème fraîche liquide à 35% de matière grasse
30 g de sucre glace
Pour la chantilly au chocolat :
100 g de chocolat
100 g de crème fraîche liquide
Pour la décoration :
quelques fruits rouges

La veille faire la génoise, la chantilly au chocolat et le sirop.
La génoise :
Fouetter les œufs et le sucre en démarrant au bain-marie, puis continuer jusqu’au refroidissement pour avoir une mousse aérienne. Incorporer à la maryse les poudres tamisées. Cuire à 180°, 30mn si on utilise un moule ou 10 à 12mn en surveillant si l’on étale l’appareil. On a besoin de 2 cercles de biscuit, si on a un bon couteau et une certaine habileté, on la fait dans un moule à manqué beurré fariné, sinon, on l’étale en une fine couche sur une plaque.
Le sirop : Faire bouillir l’eau et le sucre pendant 2 mn puis ajouter les cerises décongelées et leur jus. Laissez frémir 15 mn. Égoutter les fruits. Ajoutez le kirsch au sirop refroidi.
La chantilly au chocolat (Étape 1) : Porter à ébullition la crème et, hors du feu, faire fondre le chocolat en émulsionnant bien. Mettre une nuit au frais (ou le jour J au moins 4h).

Le jour J faire le montage.
La chantilly : Placer la crème fraîche et le mascarpone dans un saladier. Battre la crème avec un fouet électrique. Quand elle commence à s’épaissir, ajouter le sucre. Continuer à battre pour bien monter la crème en chantilly.
La chantilly au chocolat (Étape 2) : Placer la crème fraîche et le chocolat, fondu la veille, dans un saladier. Battre cette crème avec un fouet électrique pour bien monter la crème en chantilly.
Le montage : Piquer les gâteaux de part en part avec une fourchette. Les imbiber en les arrosant de sirop au kirsch. Déposer le premier gâteau au centre d’un plat. Étaler dessus la chantilly. Garnir des cerises, et poser sur le tout le deuxième gâteau. Étaler dessus la chantilly au chocolat, et parsemer d’encore quelques griottes et de quelques fruits rouges frais ou décongelées préalablement puis de sucre glace (ça donnera un air de fête) juste avant de servir.

8 décembre 2013

Entremet coco passion et mangue

Il y a quelques semaines j’étais invité à l’anniversaire de P. qui avait pour thème les Caraïbes… Mais ce gâteau d’anniversaire au bon goût du soleil, serai tout à fait à la hauteur d’une belle table de réveillon !

Entremet coco, passion, mangueIngrédients pour un cercle de 22 cm :
Dacquoise au coco :

– 80 g de noix de coco râpée
– 80 g de sucre glace
– 30 g de sucre en poudre
– 3 blancs d’œuf
Ganache passion :
– 200 g de chocolat blanc
– 150 g de jus de passion (environ 8 fruits)
Mousse à la mangue :
– 2 feuilles de gélatine
– 1 pot de crème elle&vire mascarpone
-150g de purée de mangue
– 50g de sucre glace

La veille, préparer la dacquoise et la ganache. Mélanger la noix de coco et le sucre glace. Monter les blancs d’œufs en neige en ajoutant le sucre semoule en deux fois. Quand les blancs sont bien fermes, incorporer délicatement le mélange coco-sucre glace. Verser la pâte dans un cercle à gâteau posé sur une plaque couverte de papier cuisson. Parsemer la pâte de poudre de noix de coco et faire cuire la dacquoise une douzaine de minute en environ  dans votre four préchauffer le four à 180°C. Faire tiédir la dacquoise, la démouler et la garder couverte de papier film jusqu’au lendemain. Vider les fruits de la passion dans une passoire posée sur un saladier et  bien presser pour extraire 150g de jus. Faire fondre le chocolat blanc au bain marie. Porter à ébullition le jus des passions et verser en 2-3 fois sur le chocolat blanc en émulsionnant.  Laisser refroidir puis couvrir de papier film au contact direct. Garder la au réfrigérateur jusqu’au lendemain (ou au moins 2h). Le lendemain matin. Mettre la dacquoise dans un cercle à entremets et verser  la ganache à la passion par-dessus. Placer au congélateur le temps de faire la mousse. Mettre la gélatine à ramollir dans de l’eau froide pendant environ dix minutes. Verser la purée de mangue dans une casserole. Porter à ébullition puis ajouter la gélatine bien pressée. Laisser refroidir. Fouetter la crème elle&vire mascarpone (une excellente découverte !!) en chantilly en y incorporant 50g de sucre glace. Mélanger délicatement avec à la purée de mangue. Verser la mousse dans le moule au-dessus de la ganache à la passion. Couvrir de papier film et mettre au congélateur au moins 4 heures. Sortir l’entremets au moins 2 heures avant de le servir. Le démouler et le décorer avec de la poudre de coco. Le garder au réfrigérateur.

31 octobre 2013

Moelleux à la courge et pépites de chocolat

Pas d’idées pour Halloween ? Testez ces moelleux, ils sont « terrifiquement » bon !

Moelleux à la courge et pépites de chocolatIngrédients pour 10/12 caissettes :
260 g de sucre
3 œufs
25 cl de lait
100 g de beurre demi sel
200 g de farine blanche
75g de poudre d’amande
350 g de courge coupée en dés fins
75 g de pépites de chocolat
Pour le glaçage :
150g de sucre glace
6 c-à-s de lait
½ c-à-s de cannelle

Dans un plat, battre les œufs et le sucre jusqu’à rendre le mélange mousseux. Ajouter progressivement le lait et le beurre fondu puis la farine. Verser la courge coupée en petits dés et les pépites de chocolat. Bien mélanger et verser dans des petits moules. Cuire les moelleux au four à 180 ° pendant environ 35 minutes (il faut que la lame du couteau ressorte propre). Pour le glaçage : mélangez le sucre glace avec le lait et la cannelle. Étaler avec un pinceau sur les moelleux refroidit.

16 octobre 2013

Délices aux noix

C’est une recette à base de farine de sarrasin , de noix et de sirop d’érable .
Delice aux noixrrr

rrr

rrr

rrr

rrr

Ingrédients pour 6 petits gâteaux :
Pâte à sablé breton :
3 jaunes d’œufs
130g de sucre
150g de beurre demi-sel
200g de farine de sarrasin
1 sachet de levure chimique
Pour l’appareil aux noix :
150g de cerneaux de noix
50g de poudre d’amande
100g de sucre glace
160g de beurre
1 œuf

150g de sirop d’érable
5 cl de crème liquide
(On peut remplacer le beurre et la crème par du fromage blanc allégé ; 160g environ )
Pour le glaçage :
4 cuillères à soupe de sucre glace
1 cuillère à soupe de crème liquide

Préparez la pâte à sablé Breton : fouettez vivement les jaunes et le sucre afin de les faire blanchir puis ajoutez le beurre ramolli et remuez encore. Ajoutez la farine et la levure et mélangez pour incorporer tous les ingrédients. Faites reposez la pâte 2h au frigo.
Préparez l’appareil aux noix : Mixez les cerneaux de noix. Mélangez l’œuf et le sucre glace. Ajoutez le sirop d’érable et le beurre foudu et la crème. Mélangez ensuite avec la poudre d’amande et la poudre de noix.
Préchauffez le four à 180°C. Garnissez vos moules de papier sulfurisé puis étalez dans le fond la pâte à sablé Breton. Ajoutez votre appareil aux noix afin de remplir le moule au 3/4. Cuire 15 minutes à 180°C. Il faut que la pointe du couteau ressorte humide. Laissez refroidir vos petits délices et mettez le glaçage dessus.

6 octobre 2013

Financiers

Ces petites douceurs se dégustent aussi bien au petit déjeuner qu’au goûter…

FinancierIngrédients pour 6 à 8 pièces :
150g de beurre
100g de poudre d’amandes
170g de sucre glace
50g de farine
150g de blancs d’œufs (5 œufs environ)
1 gousse de vanille

Préchauffez le four à 180°C. Dans une casserole, faites fondre le beurre à feu vif pour faire un « beurre noisette ». Filtrez-le avec une passoire et laisser tiédir. Dans un saladier, mélangez la poudre d’amandes, le sucre glace, la farine et les graines de la vanille. Ajoutez les blancs d’œufs, mélangez. Incorporez le beurre noisette tiédi et lissez la pâte. Remplissez les caissettes au 3/4 et enfournez 10 à 15 minutes.

18 septembre 2013

Cake moelleux aux mûres

J’ai trouvé cette recette grâce à un de mes blogs fétiches « Call me cupcake ». Cela faisait plusieurs jours que je cherchais un prétexte pour l’essayer… Et puis au détour d’une ballade en famille , nous avons trouvé des mûres ! Il ne me restait plus qu’à me mettre aux fourneaux. Le résultat est top et mes louloutes l’ont adoré ! Je pense essayer cette recette avec des fraises et des zestes de citron… mais ce sera pour une prochaine fois !

Cake aux muresIngrédients :
250g de farine + un c-à-c de farine
1 sachet de levure
100g de beurre demi-sel
200g de sucre
2 oeuf
125ml de lait tiède
1 gousse de vanille
200 à 300g de mûres (ou de fruits rouges) + quelques unes pour la déco
Pour le glaçage :
150g de sucre glace
6 c-à-s de crème liquide ou de lait

Préchauffez le four à 160°C. Fouettez les oeufs et le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse puis ajoutez le beurre en pommade et les grains de la gousse de vanille puis remuez vivement. Mélangez la farine et la levure puis ajoutez la moitié de cette préparation au premier mélange e tajoutez le lait tiède et mélangez à nouveau. Ajoutez enfin le reste de farine et remuez bien la pâte afin de rendre la préparation homogène . Farinez légèrement les mûres puis ajoutez-les à la pâte et versez le tout dans un moule à cake bien beurré. Faites cuire 30 à 45 minutes , il faut que la pointe du couteau ressorte sèche.
Préparez le glaçage : mélangez le sucre glace avec la crème. Versez sur le cake refroidit et disposez quelques mûres sur le dessus. Attendez que le glaçage durcisse un peu puis laissez vos papilles se régalez !

2 septembre 2013

2 ans !

sml-2anseeee

eeee

eeee

eeee

eeee

eeee

eeee

eeee

eeee

rrrrr

rrrrr

rrrrr

rrrrr

rrrrr

rrrrr

rrrrr

rrrrr

Merveilleux au chocolat et au café

Je ne suis pas amatrice de desserts au café… mais cette recette de Pierre Marcolini est une pure Merveille !! Digne d’un anniversaire !

Merveille chocolat cafeIngrédients :
Pour la meringue :
200g de blancs d’œufs
200g de sucre fin
200g de sucre glace
1 capsule de Ristretto
Pour la chantilly au café :
200g de crème fleurette (bien froide)
20g de sucre fin
25ml de Ristretto froid
Pour la déco :
100g de chocolat noir ( d’une grande maison … c’est mieux ! )

Préparez vos meringues : Préchauffez votre four à 100°C . Montez vos blancs en neige bien fermes en ajoutant le sucre fin petit à petit. Ajoutez ensuite le sucre glace mélangé au café contenu dans la dosette de Ristretto , et incorporez le tout délicatement à la maryse. Sur une plaque recouverte de papier sulfurisé , dressez vos meringues d’environ 8 cm de diamètre pour des merveilleux individuels… Ici j’ai réalisé des merveilleux plus grands pour plus de plaisir partagé ! Faites cuire vos meringues  2h à 100°C… Si vous aimez les meringues encore moelleuses au centre (comme celle du Pavlova, alors ne faites cuire vos meringues qu’une heure). Réservez dans un endroit sec.

Pour la crème chantilly au café : Battez la crème fleurette avec le café froid en ajoutant le sucre progressivement.

Pour le montage : Déposez une meringue sur votre assiette et recouvrez-la de chantilly au café puis déposez une seconde meringue dessus et recouvrez également de chantilly au café en lissant la crème sur les coté. Laissez prendre au froid 30 minutes . Parsemez ensuite de copeaux de chocolat et dégustez…

Ps : le lendemain… c’est encore meilleur !

3 juillet 2013

Tarte au citron meringuée

Tarte au citron meringuéeIngrédients pour 6 personnes :
Pâte sucrée :
120g de beurre demi-sel mou
80 g de sucre glace
1 gousse de vanille
25g de poudre d’amandes
1 œuf
200g de farine
Crème citron :
2 à 3 citrons
12cl de jus de citrons
120g de sucre
3 œufs
125g de beurre bien froid
Meringue italienne :
100g de blancs d’œufs
40g de sucre
150g de sucre + 50g d’eau (pour le sirop)

Préparez la pâte : Mélangez le beurre ramolli avec le sucre glace. Ajoutez la poudre d’amandes et les graines de vanille puis l’œuf et mélangez vivement. Ajoutez ensuite la farine tamisée et mélangez. Laissez reposer au frais 2h minimum. Abaissez la pâte et garnissez-en un moule pour la faire cuire à « blanc ». N’oubliez pas de piquez la pâte avec une fourchette et cuire 15 minutes à 170°C.

Préparez la crème au citron : Dans un plat en pastique (et pas en inox) coupez le beurre en petits morceaux. Dans une casserole; mélangez le sucre, les oeufs le jus et les zestes des citrons puis faites cuire à feu moyen en remuant constament puis retirez dès l’ébullition. Passez ce mélange dans une passoire au dessus du beurre puis à l’aide d’un fouet , incorporez le beurre au mélange citronné en fouettant vivement.
Petit conseil : Préparez votre beurre bien froid avant de faire chauffer le mélange citronné et ne laissez pas fondre le beurre car sinon la crème ne va pas prendre, il faut incorporez le beurre en remuant. C’est aussi pour cela qu’il ne faut pas de plat en inox car il fera fondre le beurre trop rapidement et la crème serai raté…
Et puis deuxième conseil : essayer le beurre demi-sel… C’est bluffant !! J’avoue qu’au départ c’était une erreur de ma part, depuis je ne la fait plus autrement !!

Pour le montage : étalez la crème au citron sur la pâte cuite et mettez au frigo.

Pour la meringue italienne : Montez les  100g de blancs avec une pincée de sel. Quand ils commencent à mousser, incorporer le sucre en 3 fois. Pendant ce temps ajouter les 50g d’eau dans la petite casserole où se trouvent les 150g de sucre, remuer un peu avant de mettre à chauffer et mettre le thermo sonde dedans, surtout ne pas remuer, il sonnera – s’il est programmable- quand les 110° seront atteints. Surveiller les blancs tranquillement. Augmenter un peu la vitesse, ils deviennent fermes et brillants. Le sirop est à T°, ralentir le robot et incorporer doucement le sirop bouillant en le faisant couler lentement sur les bords du bol. Continuez à battre la meringue jusqu’à ce quelle refroidisse.

Garnissez délicatement le dessus de la tarte avec la meringue et faites-la dorer avec un chalumeau.

A déguster sans modération !!

21 avril 2013

Tarte aux fraises

Tarte-aux-fraisesIngrédients pour 6/8 personnes :
300g de fraises (ici des gariguettes)
Pour la pâte sablée :
125g de farine
50g de sucre
60g de beurre demi-sel ramolli
1 jaune d’œuf
Pour la crème pâtissière :
25cl de lait entier
1 gousse de vanille
25g de sucre
2 jaunes d’œufs
10g de maïzena
Pour la crème fouettée :
12cl de crème fleurette
20g de sucre glace

Préparez votre pâte : Mélangez le beurre ramolli, la farine et le sucre du bout des doigts afin d’obtenir un pâte « sableuse ». Ajoutez ensuite le jaune d’œuf et pétrissez rapidement afin d’obtenir une pâte homogène. Mettez au frais 2h.
Préparez ensuite votre crème pâtissière : Mélangez les jaunes d’œufs avec le sucre et les grains de vanille et ajoutez la maïzena. Faites bouillir le lait entier puis versez-le sur le mélange oeufs/sucre/maïzena , fouettez vivement et remettez à cuire à feu doux en remuant constamment jusqu’à ce que le mélange épaissise. Filmez au contact et laissez refroidir.
Préparez votre crème fouettée : fouettez la crème vivement durant 1 minute puis ajoutez le sucre glace et fouettez jusqu’à l’obtention d’un mélange assez ferme. Mélangez ensuite votre crème fouettée avec la crème pâtissière… c’est meilleur !
Étalez votre pâte et faites-la cuire à blanc ; 20 minutes à 180°C. Une fois la pâte refroidie , vous pouvez la garnir avec votre crème pâtissière/fouettée et y ajoutez vos fraises.

26 janvier 2013

Le fameux « layer cake » americain !

Ma grande « louloute » a fêté ses 6 ans en décembre et pour l’occasion j’ai essayé de faire un gâteau surprise : le but est que l’on découvre une forme, des couleurs, etc., lors de la découpe. Ici j’ai fait un dégradé de couleur à l’aide de colorants alimentaires. La décoration de ce gâteau (la fleur du dessus) est inspirée des techniques du site « My cake school ».

Layer cakeIngrédients pour 10 personnes:
Pour la dacquoise:
70g de farine
240g de poudre d’amandes
260g de sucre glace
12 blancs d’œufs + 120g de sucre
Pour le glaçage:
300g de mascarpone
150g de sucre glace
1 gousse de vanille
Pour la décoration :
300g de pâte à sucre blanche
colorants alimentaires ( ici du rose et du violet )
décors en sucre

Préparer la dacquoise : Mixer la poudre d’amande, le sucre glace et la farine. Monter les blancs en neige en ajoutant le sucre petit à petit (il faut battre les œufs environ 15 minutes). Incorporez délicatement les poudres tamisées dans les blancs d’œufs. Séparez la dacquoise dans 4 récipients afin d’y ajouter les différents colorants en jouant sur les nuances. Cuire 15 à 20 minutes à 180°C. La dacquoise doit rester moelleuse à cœur. démoulez et laissez refroidir. On peut parfumer la dacquoise avec des zestes d’orange ou de citron.
Préparez le glaçage : Mélangez le mascarpone et le sucre glace très vigoureusement . Ajoutez les graines de la gousse de vanille et laissez le tout au frigo le temps que vos différents disques colorés de dacquoise soient complètement refroidis .
Pour le montage : Déposez un disque sur un plat de présentation et recouvrez-le de glaçage, puis poser un second disque et recouvrez-le aussi de glaçage. recommencez l’opération avec les autres disques. Recouvrez ensuite tout le gâteau monté avec le reste de glaçage et laissez prendre quelques heures au frigo.
Pour mettre la pâte à sucre : Étalez finement avec un rouleau et utilisez du sucre glace pour éviter que ça colle . Posez délicatement la pâte à sucre en évitant les plis. Décorez ensuite à votre goût.

3 janvier 2013

Couronne des Rois de luxe !

Pour préparer l’épiphanie, voici une recette ludique pour fêter les rois ! Je me suis inspiré de de la recette du site Spoonful et j’ai fait une brioche des rois et j’ai ajouté des sablés décorés à l’aide de fruits confits et de glaçage royal.

gateau des rois00Gâteau des rois pour 8 personnes (un moule en couronne de 25 cm de diamètre)

Pour la brioche des rois :
Voir la recette ici

Pour le glaçage royal :
200g de sucre glace
1 blanc d’œuf
quelques gouttes de citron

Pour les sablés :
100g de beurre
200g de farine
50 de sucre
1 jaune d’œuf
1 citron zesté

Pour la déco :
des fruits confits (bigarreaux, écorces d’oranges confites…)

Gateau des roisPréparez les sablés : Préchauffez le four à 180°c. Mélangez le beurre ramolli avec la farine, le sucre , le jaune d’œuf et les zestes du citron. Mettez la pâte au frais 30 minutes au moins. Pour formez les sablés utilisez ce patron. Étalez la pâte et coupez environ 15 petits sablés. Faites cuire 10 à 12 minutes à 180°C. Laissez refroidir.
Préparez votre glaçage : Fouettez le blanc d’œuf quelques instant puis ajoutez le sucre glace et le citron en fouettant vivement jusqu’à ce que le mélange épaississe.
Commencez votre décoration des sablés à l’aide du glaçage et des fruits confits et laissez sécher. Recouvrez votre brioche de glaçage et collez les sablés afin de former une couronne.

%d blogueurs aiment cette page :