Posts tagged ‘vanille’

23 janvier 2015

Cake Yuzu Vanille

Un équilibre parfait et subtil, pour un gateau plein de soleil !
Idéal par ses températures qui baissent…

Cake-Yuzu-VanillePour 6 personnes :
2 Yuzu
125 g de beurre
115 g de sucre de canne
115 g de farine
150 g de sucre glace
2 œufs
1/2 gousse de vanille  
   
1/2 sachet de levure chimique

Sortez le beurre du réfrigérateur. Prélevez le zeste d’un Yuzu à l’économe et pressez son jus. Hachez-le finement au couteau. Préchauffez le four th. 5-6/180°. Travaillez le beurre en pommade, puis ajoutez, les grains de vanille, 100 g de sucre glace, le sucre de canne les œufs, un à un, la farine, le jus du Yuzu, son zeste et la levure. Travaillez la pâte qui doit être onctueuse et sans grumeaux. Beurrez un moule à manquer et garnissez-le de pâte. Faites cuire le gâteau 35 min. Laissez-le tiédir quelques minutes et démoulez-le sur un plat légèrement creux. Pressez le deuxième Yuzu et mélangez le jus au sucre glace restant avec un peu d’eau chaude afin d’obtenir un sirop. Arrosez le gâteau encore tiède de ce jus sucré pour qu’il s’en imprègne.

 

Et si vous aimez bien ce qu’on cuisine sur ce blog, n’hésitez pas à voter quotidiennement pour nous ici (*^-^*)!

Publicités
16 mars 2014

Schuss aux framboises

J’ai fait ce délicieux gâteau pour les 4 ans de ma petite louloute …..ça n’a pas été une mince affaire car il y a beaucoup de préparations !!! Mais on s’est vraiment régalé !

SCHUSS FRAMBOISESIngrédients pour 8 personnes :
La mousse fromage blanc :
1/2 gousse de vanille
le zeste d’un  citron jaune
10 g de gélatine en feuilles soit 5 feuilles
35g  d’eau
75g  de jaunes d’œufs
115 g de sucre semoule
325 g de fromage blanc  (40 % mg )
325 g crème liquide (35 % mg )
La crème Chantilly:
250g  de crème liquide 35 % mg
30 g de sucre glace
1cc g de sucre vanillé
Pâte à sablé breton :
3 jaunes d’œufs
130g de sucre en poudre
150g de beurre demi-sel
200g de farine
1 sachet de levure chimique
Biscuits à la cuillère :
120g de blancs d’œufs
70g de sucre en poudre
65g de jaunes d’œufs
40 de fécule de pommes de terre
40g de farine T55
sucre glace
Plus :
Confiture de framboises

500g de framboises
150g de pralin
100g de chocolat blanc
1 moule à manqué à fond amovible

Préparez la pâte sablée :  fouettez vivement les jaunes et le sucre afin de les faire blanchir puis ajoutez le beurre ramolli et remuez encore. Ajoutez la farine et la levure et mélangez pour incorporer tous les ingrédients. Faites reposez la pâte 2h au frigo.
Préparez la mousse au fromage blanc : Faites cuire l’eau et le sucre à 120°C. Fouettez les jaunes dans le bol du robot, versez le sucre en filet et continuez à battre jusqu’au refroidissement. Faites fondre 5s au micro ondes la gélatine préalablement ramollie et essorée. Incorporez le fromage blanc et les zestes aux jaunes  montés puis tout de suite la gélatine. Ajoutez la crème montée mousseuse vanillée. Réservez.
Préparez la chantilly : Montez la crème au fouet avec la moitié du sucre et le sucre vanillé. Lorsque la crème est bien ferme, ajoutez le reste du sucre. Réservez au frais.
Préparez le biscuit à la cuillère : Montez les blancs en neige en ajoutant le sucre petit à petit dès qu’ ils commencent à mousser. Incorporez les jaunes puis ajoutez la fécule avec la farine. A l’aide d’une poche à douilles, formez 2 disques à la dimension de votre moule amovible pour le montage. Enfournez environ 8 min à 200°C.
Pour le montage : Abaissez votre pâte sablée dans le moule et faites cuire à blanc 15 minutes à 170°c. Une fois refroidi, étalez au pinceau le chocolat blanc fondu au bain-marie. Déposez le disque de pâte sablée au fond de votre moule (que vous aurez chemisez de papier film). Etalez une fine couche de confiture de framboises puis déposez 1/3 de mousse au fromage blanc puis déposez un disque de biscuit à la cuillère. Garnissez avec le restant de mousse puis déposez le dernier disque de biscuit à la cuillère. Etalez une fine couche de confiture sur le dernier disque et réservez au frigo 4h environ (moi je l’ai fait la veille pour le lendemain soir) Une heure avant de servir ; sortez le gâteau du moule et étalez une fine couche de chantilly sur toute la surface du gâteau. Déposez vos framboises sur le dessus et collez le pralin sur les côtés du gâteau.

31 juillet 2013

Cannelés Bordelais

Cannelés BordelaisPour 12 Cannelés :
1/2 litre de lait
1 oeuf + 3 jaunes
125g de farine
225g de sucre
1 c-à-s d’huile
1c-à-s de rhum
1 gousse de vanille

Faites bouillir le lait et versez-le sur les oeufs battus en fouettant vivement. Laisser refroidir puis ajoutez l’huile et le rhum. Dans un saladier , mélangez le sucre , la farine et les grains de la gousse de vanille puis versez le mélange lait/œufs par-dessus. Laissez reposez le mélange 2h au moins au frigo. Bien beurré les moules puis farinez-les avec le mélange suivant : 3 c-à-s de farine pour 1 c-à-s de sucre glace. Faites cuire 1h15 à 130°C.

29 juillet 2013

Confiture de rhubarbe et griottes

confiture-griotte-rubarbeIngrédients pour environ 5 pots :
600gr de cerises griottes dénoyautées
1kg de rhubarbe
700gr de sucre blond
25cl d’eau
1 citron
2 gousses de vanille

Rincer les cerises griottes, les essuyer délicatement, les équeuter et les dénoyauter. Pressez le citron. Faire chauffer à feu doux le sucre, le jus de citron, les gousses de vanille et 25 cl d’eau dans une bassine à confiture (ou une cocotte), tout en remuant. A partir de l’ébullition faire cuire 10 minutes.
Ajouter les griottes et la rhubarbe (lavée et coupée en morceaux), mélanger, et faire reprendre l’ébullition. Laisser cuire à feu vif pendant 10 à 15 minutes. A l’aide d’une écumoire, éliminer les impuretés et la mousse qui se forme à la surface.
Stériliser les pots à confiture et leurs couvercles en les plongeant dans l’eau bouillante pendant 5 minutes.
Laisser cuire encore 20 minutes, vérifier le goût et l’épaisseur de votre confiture : en verser une cuillère sur une coupelle froide, quand la confiture coule doucement sans être liquide, retirer la bassine du feu. Retirer les gousses de vanille. Verser la confiture dans les pots à l’aide d’un entonnoir et/ou d’une louche. Fermer les pots, les retourner et les laisser ainsi pendant 5 minutes (cela vous évitera de les stériliser).

28 mai 2012

30 rock’s – Cupcakes salés et Punch de la Réunion

Cupcakes saumon fumé, aneth et chantilly d’agrumes

Pour environ 30 mini cupcakes :
500 g de farine (d’épeautre)
1 sachet de levure
8 œufs
250 gr de beurre
3 bonnes cuillères à soupe de Philadelphia (ou St Moret)
15 cl de lait
Sel, poivre
4 belles tranches de saumon fumé
1 bouquet d’Aneth

Pour la chantilly :
40 cl de crème liquide
1 cuillère à soupe de Philadelphia (ou St Moret)
2 cuillères à soupe de vodka
Le jus d’une orange d’un citron vert et d’une mandarine
Quelques tomates séchées et de l’aneth pour la décoration

Pour la chantilly : Mélanger la crème, le Philadelphia, la vodka et le jus des agrumes. Saler, poivrer puis passer au chinois (épate très importante pour ne pas que le siphon se bloque). Mettre la préparation dans le siphon froid. Enclencher la cartouche de gaz et bien (bien !) mélanger, tête en bas. Laisser reposer au moins 2 h au réfrigérateur.
Pour les cupcakes : Mélanger la farine et la levure puis ajouter les œufs,  un a un, tout en continuant de mélanger. Faire ramollir le beurre (au micro-onde) et l’ajouter au mélange avec 3 bonnes cuillères de fromage Philadelphia. Ajouter enfin le lait. Saler très légèrement et poivrer généreusement. Ajouter le saumon coupé en petites lanières et l’aneth ciselée. Verser la préparation dans des petits moules à cupcake et faire cuire 20 minutes dans un four chauffé à 165°. Laisser refroidir.
Au moment de servir, mettre la chantilly (de nouveau, il est important de bien mélanger le siphon la tête en bas !) sur les cupcakes et les décorer avec des brins d’aneth et des petits morceaux de tomates séchées.

Punch de la Réunion
(un grand merci à la famille de V. pour cette recette directe de là-bas !)

Pour 30 personnes :
2 litres de Rhum
6 litres de jus d’orange
2 litres de nectar de poire
2 litre de jus de la passion
1,5 litre de sirop de cannes
Fruits de la passion
Oranges coupées en rondelles
Citrons verts coupés en rondelles
4 Gousses de vanille
1 petit pot de badiane

Mélanger tous les ingrédients ensemble et laisser macérer au moins 12h. Attention, il ne faut pas mettre les fruits plus de 24h à l’avance sinon ils rendent de l’amertume. Idée de A. : On peut mettre le punch dans des petits arrosoirs, c’est design et très pratique pour le service. S’il en reste, le punch peut aisément être conservé au frigo pendant environ une semaine. Du coup, j’ai pu siroter le restant, le soir en rentrant du boulot !!

16 mai 2012

Entremet entre poires et fraises

Et un autre interlude… Celui de L. cette fois !

Pour un moule de 40×30 cm:

Pour la dacquoise:
35g de farine
120g de poudre d’amandes
130g de sucre glace
175g de blancs d’oeufs (6 oeufs ) + 60g de sucre
Mixer la poudre d’amande, le sucre glace et la farine. Monter les blancs en neige en ajoutant le sucre petit à petit (il faut battre les oeufs environ 15 minutes). Incorporez délicatement les poudres tamisées dans les blancs d’oeufs. Étalez cet appareil sur une plaque beurrée et farinée ou sur un flexipat. Cuire 15 à 20 minutes à 180°C. La dacquoise doit rester moelleuse à coeur.

Les poires pochées:
12 poires Conférences ou Williams
1,5 litres d’eau
300g de sucre
2 gousses de vanille
5 cuillères à soupe d’alcool de poire (facultatif)
Épluchez les poires et coupez-les en deux en retirant les pépins. Coupez les gousses de vanille en deux. Cuire le tout 1h30 à feu très doux.

Pour le bavarois vanille :
25cl de lait
100g de sucre
4 jaunes d’œufs
1 gousse de vanille
25cl de crème liquide
3 feuilles de gélatine
Mettez la gélatine à ramollir dans de l’eau froide. Faire bouillir le lait avec 20g de sucre. Fouettez les jaunes d’œufs avec le reste du sucre et la vanille. Versez le lait bouillant en fouettant et remettre dans la casserole à feu doux en remuant constamment jusqu’à ce que le mélange nappe la cuillère. Retirez du feu et ajoutez la gélatine ramollie et essorée. Laissez refroidir la crème en remuant de temps en temps. Montez la crème en chantilly puis ajoutez la crème à la vanille en remuant délicatement.

Pour la gelée de fraises:
300gr de pulpe de fraises
70g de sucre
3/4 de jus de citron
3g de gélatine
Chauffez sans bouillir la pulpe avec le sucre. Ajoutez hors du feu le jus de citron et la gélatine ramollie et essorée. Laissez refroidir à température ambiante puis coulez sur l’ entremet. Remettez au froid.

Pour le montage:
Mettez la dacquoise au fond d’un moule démontable, puis ajoutez les poires coupées en morceaux mélangées au bavarois et recouvrez de gelée de fraises. Laissez reposer au frais au moins 4h.

9 mai 2012

Petit gâteau huile d’olive, vanille et citron

En ce mois de mai, on aimerait bien profiter des jours fériés… Alors pour mettre un peu soleil dans votre assiette voici une recette simplissime, en attendant les recettes de hautes voltige de M. et L. (teaser), sans beurre et sans blé !

Pour 4 petits muffins ou pour un petit gâteau :
1 œuf
70gr de sucre
1 gousse de vanille
1 citron
3 cuil. à soupe d’huile d’olive
80gr de farine d’épeautre
1/2 sachet de levure

Allumer le four à 170. Fouetter les œufs et le sucre au batteur électrique, jusqu’à ce que le mélange mousse et triple de volume. Rincer le citron et le râper à moitié pour le  zeste, puis presser et réserver le jus. Incorporer le jus, le zeste de citron et l’huile dans le mélange sucre-œuf, sans cesser de fouetter. Ajouter la farine et la levure en les tamisant, puis les graines de vanille, en mélangeant avec une spatule cette fois. Huiler les/le moule(s) et répartir la pâte. Laisser cuire 12 à 15 mn pour la version muffin, 25 a 30 mn pour la version petit gâteau, jusqu’à ce qu’il(s) soient blonds. Servez-les tièdes ou à température ambiante, avec un yaourt maison, c’est top !

7 avril 2012

Spécial Pâques : Un dessert aux saveurs de l’Est

Tarte pavot-semoule. Encore une recette trouvée chez Elle à table, de Ghérard et Sylvie Weber du « Stube » à Paris. Cette tarte m’a vraiment rappelé les pâtisseries Autrichiennes ! Par contre, j’ai suivi les proportions suivantes, mais ce sont celles d’un restaurant… Aussi pour 4 personnes, n’hésiter pas à diviser par 2 les proportions !

Pour un moule de 26 cm et 10 personnes

Pour la pâte :
100 g de beurre mou
90 g de sucre
1 œuf
200 g de farine
1 pincée de sel

Pour la garniture :
200 g de graines de pavot
90 cl de lait
60 g de sucre
60 g de miel
80 g de semoule fine
35 g de beurre
50 g de raisins secs
2 pincées de cannelle
1 gousse de vanille
1 œuf

Pour le streussel :
75 g de beurre mou
75 g de sucre
1/2 gousse de vanille
150 g de farine

Pour la pâte : Mélanger le beurre, le sucre, 1 œuf et 1 pincée de sel, puis ajouter 200 g de farine. Mélanger jusqu’à l’obtention d’une pâte homogène, et garnir un moule à gâteau de 26 cm. Réserver.
Pour la garniture, étape 1 : réduire en poudre fine 200 g de graines de pavot (mixer ou blender). Faire bouillir 40 cl de lait avec 60 g de sucre et 60 g de miel, puis ajouter le pavot. Réserver.
Étape 2 de la garniture : faire bouillir 50 cl de lait entier et verser en pluie 80 g de semoule tout en mélangeant. Incorporer (hors du feu) le beurre et les raisins secs + 2 pincées de cannelle les graines d’une gousse de vanille. Laisser refroidir et ajouter 1 œuf. Enfin mélanger les 2 préparations ensemble.
Préchauffer le four à 180° et préparer un streussel en mélangant le beurre le sucre, 1 pincée de sel et les graines d’une demi-gousse de vanille + 150 g de farine. Mélanger pour obtenir une grosse chapelure. Versez la garniture dans le moule, émiettez grossièrement le streussel par-dessus, enfournez pendant 40 mn. Laissez refroidir et saupoudrez de sucre glace. Un vrai délice tel quel, mais certainement très bon aussi avec de la crème fouettée, une crème anglaise ou bien une boule de glace vanille.

 
%d blogueurs aiment cette page :