Archive for septembre, 2013

29 septembre 2013

Petits farcis

Une recette que je fais toute l’année. Elle marche avec tous les légumes, il suffit juste pour cela de les creuser pour pouvoir les garnir généreusement de farce. Ici c’était courgette et poivrons, mais notre version préférer à la maison est plutôt hivernale : oignon, navet et champignon… Bref, n’hésitez pas à essayer selon votre imagination et en fonction des saisons !

Petits FarcisIngrédients pour 6 personnes :
500gr de chaire à saucisse (finement haché, c’est meilleur)
150gr de flocons d’avoine
100ml de crème de soja
1 œuf
1 oignon
1 bouquet de persil frais
1 c. à c. de cumin en poudre
Sel et poivre
1/2 litre de bouillon de volaille
250gr de riz rond
Des légumes, ici 4 petits poivrons, 1 grosse courgette coupée en 5 tronçons, et 1 tomate

Préchauffer le four th.6 (180°C). Dans un saladier mélanger les flocons d’avoine, la poudre de cumin avec la crème de soja et faire gonfler quelques minutes. Laver les légumes, et les couper au 3/4 de leur hauteur. Évider les tronçons de courgettes. Retirer les filaments et les graines des poivrons. Gardez les chapeaux de coté. Couper l’oignon finement et le faire blanchir 2-3 minutes dans l’eau bouillante. Hacher le persil grossièrement. Mélanger la chaire à saucisse, le mélange flocon d’avoine/ crème de soja, avec l’œuf, l’oignon et le persil. Farcir les légumes préalablement salés, et les poser dans un plat à four, au fond duquel on aura reparti le riz, le bouillon (éventuellement si les légumes s’y prêtent, on peut aussi ajouter au bouillon la chaire qu’on aura évidé plus tôt). Enfourner et Faire cuire 1h. Remettre les chapeaux à mi-cuisson. Servir dès la sortie du four avec le riz accompagnement.

Publicités
29 septembre 2013

Gâteau aux figues et à l’huile d’olive

Voici un dessert parfait pour finir un repas, ou en gouter en ce début d’automne !

P1020995Ingrédients :
10 à 15 figues fraiches
200g de sucre

200g de farine d’épeautre complète
1/4 c. à c. de sel
1 sachet de levure chimique
1 c. à c. de cannelle
120ml d’huile d’olive
120ml de lait entier
2 œufs

Préchauffer le four à 175 degrés. Éplucher les figues et les couper en quarts. Réserver. Mélanger la farine, la levure et le sel. Dans un bol battre les œufs et le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse et devienne léger (environ 5 minutes). Ajouter l’huile, la cannelle et le lait et battre encore pour bien mélanger. Incorporer délicatement la farine et verser le mélange dans le moule à gâteau. Il vaut mieux ne pas trop mélanger la pâte. Étaler les figues sur le gâteau, saupoudrer d’un peu de sucre et mettre à cuire pendant 40 à 45minutes. Quant le gâteau est doré, plonger un couteau au cœur du gâteau pour vérifier la cuisson. Il doit en ressortir sec. Saupoudrer d’un peu de sucre et servir.

25 septembre 2013

Tatin aux pommes

Un classique toujours autant apprécié surtout s’y on caramélise les pommes dans un caramel au beurre salé… et qu’on accompagne sa part de tarte d’une boule de glace à la vanille !! On peut choisir de faire sa tatin avec une pâte feuilletée ou une pâte à sablé Breton (recette à venir :p).

tarte tatinIngrédients :
8 à 10 pommes (golden ou boskoop)
1 rouleau de pâte feuilletée (maison ou non…)
120g de sucre
50g de beurre demi-sel

Dans une grande poêle , faites un caramel à sec. Pelez et coupez vos pommes en 2 ou en 4 et faites les revenir à feu doux durant 10 minutes puis ajoutez le beurre. Beurrez un moules à manqué et déposez-y les pommes et arrosez-les du jus de cuisson caramélisé. Déposez par -dessus la pâte en prenant soin de bien de rentrer la pâte le long de la paroi du moule afin de « border » les pommes. Cuire 40 minutes à 180°C. On peut déguster la tatin tiède ou froide.

22 septembre 2013

Crumble aux quetsches

Qui dit rentrée dit crumble, du moins chez nous. On l’adore sous toutes ses formes, alors on achète quelques prunes et on fait durer un peu l’été !

Crumble de quetshesIngrédients pour 4 personnes :
300 gr de quetsches
1 c. à c. de cannelle en poudre

38g de beurre à température + 15g

45g de cassonade
45g de farine
2 c. à s. de flocons d’avoine

Couper les quetsches en 2. Beurrer un plat allant au four avec les 15g de beurre et y mettre les quetsches. Faites l’appareil à crumble: mélangez le beurre, la farine, les flocons d’avoine, le sucre et la cannelle avec les doigts afin d’obtenir un pâte « sableuse ». Recouvrez les prunes avec l’appareil à crumble et enfournez 20 minutes envions à 170°C. Vous pouvez dégustez le crumble tiède avec une cuillère de crème fouettée, de crème anglaise ou de la glace à la vanille.

18 septembre 2013

Cake moelleux aux mûres

J’ai trouvé cette recette grâce à un de mes blogs fétiches « Call me cupcake ». Cela faisait plusieurs jours que je cherchais un prétexte pour l’essayer… Et puis au détour d’une ballade en famille , nous avons trouvé des mûres ! Il ne me restait plus qu’à me mettre aux fourneaux. Le résultat est top et mes louloutes l’ont adoré ! Je pense essayer cette recette avec des fraises et des zestes de citron… mais ce sera pour une prochaine fois !

Cake aux muresIngrédients :
250g de farine + un c-à-c de farine
1 sachet de levure
100g de beurre demi-sel
200g de sucre
2 oeuf
125ml de lait tiède
1 gousse de vanille
200 à 300g de mûres (ou de fruits rouges) + quelques unes pour la déco
Pour le glaçage :
150g de sucre glace
6 c-à-s de crème liquide ou de lait

Préchauffez le four à 160°C. Fouettez les oeufs et le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse puis ajoutez le beurre en pommade et les grains de la gousse de vanille puis remuez vivement. Mélangez la farine et la levure puis ajoutez la moitié de cette préparation au premier mélange e tajoutez le lait tiède et mélangez à nouveau. Ajoutez enfin le reste de farine et remuez bien la pâte afin de rendre la préparation homogène . Farinez légèrement les mûres puis ajoutez-les à la pâte et versez le tout dans un moule à cake bien beurré. Faites cuire 30 à 45 minutes , il faut que la pointe du couteau ressorte sèche.
Préparez le glaçage : mélangez le sucre glace avec la crème. Versez sur le cake refroidit et disposez quelques mûres sur le dessus. Attendez que le glaçage durcisse un peu puis laissez vos papilles se régalez !

15 septembre 2013

Fougasse au grattons de canard

Ce week-end c’est la Féria des vendanges à Nîmes… Un week-end que je ne manque pour rien au monde, en partie pour la fougasse du matin après n’avoir dormi que quelques heures. Comme mon intolérance au blé ne me permettait plus d’en manger, « Super A. » m’a appris à en faire aux grattons de canard.

Fougasse aux grattons de canardIngrédients pour 2 belles fougasses :
500 g de farine d’épeautre
2 c. à c. de sel
2 sachets de levure du boulanger
30 cl d’eau tiède
6 c. à s. d’huile d’olive
Des grattons de canards (ceux des Halles de Nîmes sont juste extraordinaires)

Dans un grand saladier, tamiser la farine et la levure. Ajouter l’eau, le sel et l’huile d’olive, bien pétrir la pâte. Laisser reposer une heure. Pétrir à nouveau et mettre en forme sur du papier sulfurisé. Ajouter les grattons de canard sur les fougasses. Laisser à nouveau reposer une demi-heure. Au moment de mettre à cuire, humidifier légèrement le dessus. Faire cuire environ 25 min à 220°C.

11 septembre 2013

Pâtes au pistou (pesto)

On reste sur une note estivale, malgré les premiers frimas, avec une recette simple à réaliser, tellement parfumée… et avec les produits du marché (ici de Vannes) on se régale !

Pates au pistouIngrédients pour 4 personnes :
200g de tomates cerises
1 bouquet de basilic
2 gousses d’ail
8 c-à-s d’huile d’olive
sel fin
250g de spaghettis
1 c-à-c de gros sel

Préparez votre pistou (comme on dit chez nous) : Si vous prenez des tomates, pensez à les émonder, mais si vous prenez des tomates cerises, il suffit de les rincer et de les couper en fines lamelles. Pilez les deux gousses d’ail et ciseler finement le basilic. Dans un plat, mélanger l’huile d’olive, l’ail pilé, le basilic et les tomates cerises. Ajoutez du sel à votre convenance.
Faites cuire les spaghettis comme à votre habitude et servez dans des assiettes puis ajoutez le pistou par-dessus en veillant à ne pas mettre trop d’huile d’olive. Régalez -vous et essayez de ne pas vous resservir… Je n’y arrive jamais !!

8 septembre 2013

Terrine d’aubergine au chèvre frais

Terrine d'aubergine au chevreIngrédients pour 1 moule a cake :
3 petites aubergines
200 ml de crème de soja
2 œufs
8 bonnes cuillerées à soupe de flocons d’avoine
1 c. à c. de cumin en poudre
1 pincée de piment d’Espelette
1 oignon doux
1 bouquet de persil frais
Sel et poivre
Ketchup maison pour le service

Éplucher et couper les aubergines, les cuire en papillote 40 min au four th. 200. Pendant ce temps, émincer l’oignon et le faire blanchir 3 minutes dans l’eau bouillante. Hacher grossièrement le persil. Mixer les aubergine avec la crème de soja, verser dans un saladier, rajouter le reste des ingrédients, et mélanger le tout. Verser la moitié de la préparation dans un moule à cake, rajouter des tranches épaisses de chèvre frais, compléter en tassant un peu avec le reste de la préparation. Cuire 30 minutes à 200°. Laisser refroidir, puis couper en tranches. A déguster tiède, ou froid, servir avec un peu de ketchup maison, en entré ou à l’apéro.

5 septembre 2013

Apéro de fin d’été

Aller l’été n’est pas encore définitivement fini ! Pour profiter encore un peu et rester sur une note festive voici 5 recettes ensoleillées qui peuvent idéalement convenir pour un apéro ou même pour certaines un pique nique en pleine nature.

Apero d'eterrr

rrr

rrr

rrr

rrr

rrr

rrr

rrr

rrr

rrr

rrr

rrr

rrr

rrr

rrr

Roulé au caviar de tomate et jambon cru :
3 œufs
15 g de fécule de pomme de terre
25 g de maïzena
½  sachet de levure chimique
1  pot de caviar de tomate
120 ml d’eau chaude
60 g de beurre fondu
Basilic ciselé
4 tranches de jambon cru
150 g de Philadelphia
1 fromage blanc
Tapenade :
200g d’olives noires
2 bonnes cuillères à soupe de câpres
5 filets d’anchois
de l’huile d’olive
½ citron
du poivre moulu
3 petites gousses d’ail
Caviar de tomates séchées au basilic :
300g de tomates séchées
3 gousses d’ail
Huile d’olives
Basilic
Verrines ratatouilles au four  chantilly à la ricotta et viandes des grison :
Un reste de ratatouille au four
Quelques tranches de viandes de grison
25 cl de crème fleurette bien froide
½ pot de ricotta
1 pincé de sel, du poivre
Un siphon
Petites brochettes apéritives :
100g de crevettes
1/2 melon
5 lamelles de jambon cru
20 tomates cerise de différentes couleurs
10billes de mozzarella
Basilic
Ail
Huile d’olive 

Roulé au caviar de tomate et jambon cru : Séparer les blancs des jaunes. Battre pendant au moins 5 min les jaunes d’œufs avec l’eau chaude.  Le mélange va blanchir et tripler de volume. Tout en mélangeant, ajouter la maïzena,  la fécule de pomme de terre, la levure puis le beurre fondu, le basilic et le caviar de tomate. Battre les blancs en neige avec une pincée de sel. Les incorporer délicatement à la préparation. Verser la préparation sur un tapis de cuisson ou sur du papier sulfuriser. Cuire de  8 à 10 min. Laisser refroidir la génoise. Mélanger le Philadelphia  et le fromage blanc. Salé et poivrer. Pour démouler la génoise, renverser là sur un nouveau papier sulfuriser et retirer délicatement le premier. Tartiner le mélange fromage blanc Philadelphia  sur toute la surface et parsemer avec de petites lamelles de jambon cru. Sur un des bord ajouter un trait de caviar de tomate. Rouler bien serrée à partir de ce bord, pour que ce soit le centre du roulé. Filmer le roulé et laisser le plusieurs heures au frigo (12 à 24h).

Tapenade : Mettre les olives,  les filets d’anchois, l’ail et les câpres, le poivre et un peu d’huile d’olive (2 c. à s.) dans le mixeur. Mixer très finement. Ajouter le jus de citron, de l’huile d’olive et mélanger jusqu’à avoir un mélange onctueux. La mettre dans un pot de confiture. La tapenade est encore meilleure lorsqu’elle a bien reposé au réfrigérateur.

Caviar de tomates séchées au basilic : Mettre les tomates confites, l’ail, le basilic et un peu d’huile d’olive (2 càs) dans le mixeur. Mixer très finement. Ajouter de l’huile d’olive et mélanger jusqu’à avoir un mélange onctueux. La mettre dans un pot de confiture. Pareil que pour la tapenade le caviar de tomate est encore meilleure lorsqu’il a bien reposé au réfrigérateur.

Verrines ratatouilles au four, chantilly à la ricotta et viandes des grison : Mélanger la ricotta et la crème jusqu’à avoir un mélanger bien onctueux. Saler et  poivrer très légèrement. Passer ce mélange au chinois, puis le verser dans un siphon. Réserver au minimum 2h au froid. Avant de servir, secouer bien le siphon. Préchauffer le four à 180°. Sur une plaque de four recouverte de papier sulfurisé, déposer des lamelles de viande de grison. Enfourner une dizaine de minutes. Laisser reposer. Au moment de servir, mettre la ratatouille dans le fond des verrines, ajouter la chantilly à la ricotta puis les lamelles de viandes des grisons.

Petites brochettes apéritives : Hacher l’ail et le mélanger avec du basilic ciselé et de l’huile d’olive afin d’avoir une bonne marinade. Décortiquer les crevettes et les mélanger avec la marinade à l’ail et au basilic. De la même façon découper les billes de mozzarelle en 2 et les mélanger avec la marinade à l’ail et au basilic. Laisser reposer Découper le melon en cubes, et des lamelles de jambon cru. Monter les brochettes : crevette/melon,  crevette/tomate cerise/mozzarella,  jambon cru/tomate cerise/mozzarella…….

Bien laisser le tout au frais avant de servir !

2 septembre 2013

2 ans !

sml-2anseeee

eeee

eeee

eeee

eeee

eeee

eeee

eeee

eeee

rrrrr

rrrrr

rrrrr

rrrrr

rrrrr

rrrrr

rrrrr

rrrrr

Merveilleux au chocolat et au café

Je ne suis pas amatrice de desserts au café… mais cette recette de Pierre Marcolini est une pure Merveille !! Digne d’un anniversaire !

Merveille chocolat cafeIngrédients :
Pour la meringue :
200g de blancs d’œufs
200g de sucre fin
200g de sucre glace
1 capsule de Ristretto
Pour la chantilly au café :
200g de crème fleurette (bien froide)
20g de sucre fin
25ml de Ristretto froid
Pour la déco :
100g de chocolat noir ( d’une grande maison … c’est mieux ! )

Préparez vos meringues : Préchauffez votre four à 100°C . Montez vos blancs en neige bien fermes en ajoutant le sucre fin petit à petit. Ajoutez ensuite le sucre glace mélangé au café contenu dans la dosette de Ristretto , et incorporez le tout délicatement à la maryse. Sur une plaque recouverte de papier sulfurisé , dressez vos meringues d’environ 8 cm de diamètre pour des merveilleux individuels… Ici j’ai réalisé des merveilleux plus grands pour plus de plaisir partagé ! Faites cuire vos meringues  2h à 100°C… Si vous aimez les meringues encore moelleuses au centre (comme celle du Pavlova, alors ne faites cuire vos meringues qu’une heure). Réservez dans un endroit sec.

Pour la crème chantilly au café : Battez la crème fleurette avec le café froid en ajoutant le sucre progressivement.

Pour le montage : Déposez une meringue sur votre assiette et recouvrez-la de chantilly au café puis déposez une seconde meringue dessus et recouvrez également de chantilly au café en lissant la crème sur les coté. Laissez prendre au froid 30 minutes . Parsemez ensuite de copeaux de chocolat et dégustez…

Ps : le lendemain… c’est encore meilleur !

%d blogueurs aiment cette page :