Archive for ‘Vday’

13 avril 2014

Bouchees aperitives violettes, roses et « girly » par S.+M.

Bouchées au fois gras+Roulés de choux rougeRoulés de chou rouge au fromage frais

Cette version revisitée du fameux roulé au jambon, est une petite Recette fraiche et très sympa qui ravira même les non végétariens !

Ingrédients :
1 beau chou rouge
1 pot de fromage frais à tartiner (type tartare, boursin….)

Couper et enlever délicatement une dizaine de belles feuilles de chou entière, attention ce n’est pas facile … Les mettre sur un papier film alimentaire et tartiner de fromage frais. Les roulés en les enveloppant de film. Faire des papillotes bien serrées. Mettre les papillotes au réfrigérateur au mois 12H. Au moment de servir, enlever le film alimentaire et découper des petits tronçons.

Bouchées de foie gras au chutney de betteraves

Ingrédients :
1 bloc de foie gras
1 bon pain de mie (artisanal, c’est meilleur !)
1 pot de chutney de betterave
Fleur de sel et poivre 5 baies

Couper finement de belle tranches de pain, et les recouper en 4. Couper de belles tranches de foie gras au fil à beurre, c’est plus facile, sinon avec un couteau dont on trempe la lame dans l’eau chaude. Tartiner généreusement le pain de chutney, poser un beau morceau de foie gras, saler et poivrer. Servir.

Publicités
13 février 2014

Petites crèmes au chocolat

Creme au chocolatPour 6 petites crèmes :
120g de chocolat noir 70%
30g de sucre
3 jaunes d’œufs
15cl de lait entier
150g de crème liquide

Hachez finement le chocolat et déposez-le dans un plat. Mélangez les jaunes et le sucre mais sans les faire blanchir. Portez à ébullition le lait et le crème puis versez sur les jaunes sucrés en tout en remuant puis reversez le tout dans la casserole et chauffez à feu moyen. Mélangez constamment avec une cuillère en bois jusqu’à l’obtention d’une crème onctueuse. Retirez du feu et verser en 3 fois sur le chocolat haché. Mettez dans des récipients au frigo durant 2h au moins. Pour les plus gourmands ; vous pouvez ajoutez une crème fouettée sur le dessus avec des copeaux de chocolat… Un délice !

11 février 2014

L’amour à l’italienne : Saltimbocca de veau, coppa, mozzarella et tomates séchées

Saltimbocca de veauIngrédients pour 2 personnes :
2 escalopes de veau très fines,

2 tranches de coppa,
1 boule de mozzarella,
4 petites tomates séchées,
basilic

Faire revenir les escalopes de veau sur une seule face dans une poêle chaude légèrement huilée. Saler, poivrer chaque coté de la viande. Disposer l’escalope côté face crue sur une planche. Déposer une tranche de coppa, des fines rondelles de mozzarella, les tomates séchées et quelques feuilles de basilic. Bien rouler le tout et maintenir avec les piques en bois. Ajouter une ou deux tranches de mozzarelle sur le dessus et des quelques feuilles de basilic. Mettre les saltimbocca dans un plat allant au four et finir la cuisson une quinzaine de minutes au four préchauffé à 210°. Servir avec une poêlé de pois gourmand et d’oignon par exemple.

11 février 2014

Des idées de recettes pour la Saint Valentin

St Valentin 2014 En haut à droite il y a un nouvelle onglet « Vday », tout beau, tout chaud, pour celles et ceux qui voudrait épater leur moitié en cette prochaine Saint Valentin. En vrac : petits choux gout spéculos, beignets de fleures de courgettes, dôme au chocolat, apple pie, gâteau choco-framboise, brochettes balinaises, Pavlova fraises et fruits de la passion, etc.

31 janvier 2014

Blintz au the vert et yuzu, sirop de cerise

Traditionnellement les « blintz » sont des crêpes fourrées de fromage et cuites dans l’huile que l’on sert pendant des fêtes comme Hanoucca. Cette année, comme je voulais une recette de crêpes qui change, la recette de blintz posté cette semaine sur Smitten Kitchen est tombé à pique ! Je l’ai adaptée à la sauce japonaise et voilà, un régal !

Blintz-Yuzu-MatchaIngrédients pour environ 10 blintz:
100 g de farine semi-complète
20 g de sucre glace
1 œuf
1 c. à c. de thé Matcha
25 cl de lait écrémé
20g de beurre
Pour la garniture:200 g de ricotta
30 g de crème fraîche
2 c. à s. de sucre
2 c. à s. de Yuzu-cha (confiture de Yuzu)
 1 gros œuf

Dans 1 saladier, fouettez la farine, le sucre, l’œuf, le thé vert. Versez progressivement le lait et continuez de mélanger jusqu’à obtenir une pâte lisse. Versez le beurre fondu dans la pâte et mélangez à nouveau. Faire cuire les crêpes. Chauffer une poêle moyenne ou une poêle à crêpe à feu moyen. Une fois chauffée, badigeonner légèrement de beurre fondu ou d’huile. Verser 1 louche de pâte dans la poêle, juste assez pour que il recouvre le fond en une couche. Laisser cuire, jusqu’à ce que la crêpe soit cuite, mais pas trop parce qu’elle vont cuire à nouveau (au moment de servir). Faire toutes les crêpes et réserver.
Mélanger tous les ingrédients de la garniture jusqu’à l’obtention d’une consistance lisse. Placez 3 cuillères à soupe de remplissage au centre d’une crêpe et pliez le tout en rabattant les bords. Petit truc de Smitten Kitchen, on peut utiliser ces blintz tout de suite, ou réfrigérer jusqu’à 2 jours, ou congeler entre des couches de papier sulfurisé jusqu’à 2 mois.
Pour servir le blintz: chauffer une noix de beurre à feu moyen dans une poêle. Faire cuire jusqu’à coloration, des deux côtés. Servir avec un coulis de cerise.

26 janvier 2014

Brioches coeur chocolat

Recette idéal pour un dimanche matin !

Brioche coeur chocolatPour une quinzaine de petites brioches :
500g de farine
150g de sucre
3 œufs+ 1 jaune
150ml de lait entier
150g de beurre
25g de levure de boulanger fraîche
1 tablette de chocolat

Sortez le beurre du frigo afin de le faire ramollir . Mélanger les oeufs et le sucre. Mélangez la levure avec le lait tiède et laissez poser 15 minutes . Puis à l’aide d’un robot avec crochets, pétrissez la farine avec le mélange levure/lait durant 5 minutes. Continuez à pétrir en ajoutant peu à peu le mélange œufs/sucre . Une fois ce mélange bien incorporé, ajoutez le beurre petit à petit puis pétrissez encore 10 minutes. Filmez au contact puis laissez lever 1 à 2 h. Garnissez vos petis moules puis ajoutez un carré de chocolat au centre en recouvrant de pâte . Dorez avec du jaunes d’oeuf et faites cuire 25 minutes à 160°C. Dégustez tiède au petit déjeuner ou au goûter…

29 décembre 2013

Dôme au chocolat, chantilly au café, meringue et dacquoise au noisette

Un vrai dessert de réveillon !

Dome au chocolatPour 8 petits dômes :
– 80 g de poudre de noisette
– 80 g de sucre glace
– 30 g de sucre en poudre
– 3 blancs d’œuf
– 150g de chocolat noir

– 1 pot de crème elle&vire mascarpone
-2càc de café instantané
– 40g de sucre glace
-8 petites meringues suisses (recette de Mercotte ici
)

La veille : Préparer la dacquoise. Mélanger la poudre de noisette et le sucre glace. Monter les blancs d’œufs en neige en ajoutant le sucre semoule en deux fois. Quand les blancs sont bien fermes, incorporer délicatement le mélange noisette-sucre glace. Verser la pâte sur une plaque couverte de papier cuisson. Faire cuire la dacquoise une douzaine de minute en environ  dans votre four préchauffé à 180°C. Faire tiédir la dacquoise, la démouler garder couverte jusqu’au lendemain. Faire chauffer la crème-mascarpone avec 2càs de café instantanée. Faire refroidir et garder au frigo jusqu’au lendemain.
Le matin : Faire fondre 200g de chocolat noir au bain marie. Monter la température à 50°, retirer du feu, remuer, attendre que la température descende à 27-28° tout en remuant. Puis remettre sur le bain marie et laisser monter jusqu’à 30-31°(jamais au dessus de 32°).
Lorsque le chocolat est fondu, badigeonner les empreintes en silicone préalablement beurré (j’ai totalement oublié de beurrer les empreintes. J’ai donc eu beaucoup de difficulté à démouler les dômes et j’ai dû utiliser du chocolat en poudre pour cacher la cata !). Laisser durcir une dizaine de minutes au congélateur et badigeonner une seconde couche. Réserver au congélateur au moins 2h.
Le montage : Monter d’abord la crème-mascarpone-café en chantilly en y incorporant 40g de sucre glace. J’avais rajouté un peu de chantifix mais ce n’est pas vraiment utile. Découper à l’emporte pièce des ronds de dacquoise de la taille des dômes. Mettre de la crème chantilly au café dans les dômes. Insérer une petite meringue dans la mousse et fermer avec un rond de dacquoise à la noisette. Remettre au congélateur. Sortir 2h avant de servir. Démouler et garder au réfrigérateur.

 

28 décembre 2013

Pavé de biche, chutney cranberries-framboise et écrasé de pomme de terre à l’huile d’olive aux truffes

Un vrai repas de fête pour le réveillon !

Biche-chutney-cranberriesIngrédients pour 4 personnes:
4 pavés de biche                                       
125 g de cranberries
125 g de framboises
1 oignon doux
4 c. à s. de sucre roux
60 ml de crème de cassis
8 petites pommes de terre
Huile d’olive de truffe

Le matin : Lavez les cranberries. Épluchez et couper l’oignon en lamelle. Faire revenir l’oignon quelques minutes dans une petite casserole puis ajouter les cranberries, les framboises et la crème de cassis. Saler, poivrer et faire mijoter jusqu’à avoir une belle consistance (environ 40 minutes). Réservez au frais. Le chutney peut se réchauffer juste avant d’être servi ou se manger froid.
Au début du repas : Faire cuire les pommes de terre 12 min à la cocotte minute.
Au moment de servir : Mettre le chutney dans des petits ramequins. Écraser les pommes de terre en ajoutant l’huile d’olive aux truffes et une noix de beurre demi sel. Saler poivrer. Faire fondre le beurre dans une grande poêle. Faire cuire les pavés  selon les gouts. Saler poivrer. Servir le tout avec des haricots verts par exemple.

18 décembre 2013

Foie gras au micro onde de Thierry Marx

Recette ultra rapide, ultra facile, mais vraiment efficace ! J’adore !! Pour plus d’explication regardez cette petite vidéo de Thierry Marx lui-même.

Fois gras minuteIngrédients :
1 lobe de foie gras (ici déjà dénervé)
2 c. à s. de sel de Guérande
Un peu de piment d’Espelette et du poivre
2 c. à c. de sucre cassonade

Mélanger le sel, le sucre, le poivre  et le piment d’Espelette et saupoudrer ce mélange sur le foie gras. Filmer une terrine. Déposer le foie gras assaisonné dans la terrine, rabattre le film et mettre 1m30 au micro onde (à 750 watt). Égoutter le foie gras dans une passoire et réserver le gras. Remettre les lobes dans la terrine et rajouter le gras fondu. Mettre un film alimentaire sur la terrine, bien tasser et mettre au frais avec un poids. Réserver au moins 6h ! C‘est prêt !!!

8 décembre 2013

Entremet coco passion et mangue

Il y a quelques semaines j’étais invité à l’anniversaire de P. qui avait pour thème les Caraïbes… Mais ce gâteau d’anniversaire au bon goût du soleil, serai tout à fait à la hauteur d’une belle table de réveillon !

Entremet coco, passion, mangueIngrédients pour un cercle de 22 cm :
Dacquoise au coco :

– 80 g de noix de coco râpée
– 80 g de sucre glace
– 30 g de sucre en poudre
– 3 blancs d’œuf
Ganache passion :
– 200 g de chocolat blanc
– 150 g de jus de passion (environ 8 fruits)
Mousse à la mangue :
– 2 feuilles de gélatine
– 1 pot de crème elle&vire mascarpone
-150g de purée de mangue
– 50g de sucre glace

La veille, préparer la dacquoise et la ganache. Mélanger la noix de coco et le sucre glace. Monter les blancs d’œufs en neige en ajoutant le sucre semoule en deux fois. Quand les blancs sont bien fermes, incorporer délicatement le mélange coco-sucre glace. Verser la pâte dans un cercle à gâteau posé sur une plaque couverte de papier cuisson. Parsemer la pâte de poudre de noix de coco et faire cuire la dacquoise une douzaine de minute en environ  dans votre four préchauffer le four à 180°C. Faire tiédir la dacquoise, la démouler et la garder couverte de papier film jusqu’au lendemain. Vider les fruits de la passion dans une passoire posée sur un saladier et  bien presser pour extraire 150g de jus. Faire fondre le chocolat blanc au bain marie. Porter à ébullition le jus des passions et verser en 2-3 fois sur le chocolat blanc en émulsionnant.  Laisser refroidir puis couvrir de papier film au contact direct. Garder la au réfrigérateur jusqu’au lendemain (ou au moins 2h). Le lendemain matin. Mettre la dacquoise dans un cercle à entremets et verser  la ganache à la passion par-dessus. Placer au congélateur le temps de faire la mousse. Mettre la gélatine à ramollir dans de l’eau froide pendant environ dix minutes. Verser la purée de mangue dans une casserole. Porter à ébullition puis ajouter la gélatine bien pressée. Laisser refroidir. Fouetter la crème elle&vire mascarpone (une excellente découverte !!) en chantilly en y incorporant 50g de sucre glace. Mélanger délicatement avec à la purée de mangue. Verser la mousse dans le moule au-dessus de la ganache à la passion. Couvrir de papier film et mettre au congélateur au moins 4 heures. Sortir l’entremets au moins 2 heures avant de le servir. Le démouler et le décorer avec de la poudre de coco. Le garder au réfrigérateur.

3 novembre 2013

Petits choux au spéculoos

J’ai découvert cette association petits choux/ spéculoos dans un p’tit resto bien sympas de Nevers. Bien sure j’ai absolument voulu refaire ça à la maison. Aussi j’ai repris ma base de religieuses, que j’ai adapté goût speculoos. Une tuerie !

Petits choux speculusIngrédient pour 12 petits choux :
Pour la ganache montée :
1 c. à s. d’épices mélange spéculoos
( 1 c.à c de cannelle en poudre,
1/3 c.à c. de noix de muscade en poudre,
1/3 c.à c. de gingembre en poudre,
1/3 c.à c. rase de clou de girofle en poudre,
1 pincée de poivre blanc,
1 pincée de cardamome,
1 pincée d’anis en poudre)

200g de chocolat blanc
200g de crème fleurette
Pour le craquelin:
1 c. à c. d’épices mélange spéculoos
38g de beurre à température

45g de cassonade
45g de farine
Pour la pâte à choux:
75g de lait

50g d’eau
1 pincée de sel
40g de beurre
½ cuillère à soupe de sucre
75g de farine
2 œufs

La veille, préparer la ganache: Porter à ébullition la crème et les épices à spéculoos. Hors du feu, faire fondre le chocolat blanc en émulsionnant bien. Mettre une nuit au frais (ou au moins 4h).
Le jour-J: Commencer par préparer le craquelin. Mélanger le beurre et la cassonade, puis ajouter la farine et les épices à spéculoos. Pétrir jusqu’à obtenir une boule de pâte homogène. Étaler cette pâte entre deux feuilles de papier sulfurisé sur 2-3 millimètres d’épaisseur. Mettre au frai le temps de préparer la pâte à choux.
Réaliser la pâte à choux: Mettre le lait, l’eau, le sel, le beurre coupé en dés et le sucre dans une casserole sur feu doux. Dès que le mélange frémi, retirer du feu et ajouter la farine en une seule fois, mélanger vivement, comme pour faire un roux. Remettre sur le feu, et sans cesser de remuer, assécher la pâte. Retirer du feu. Mettre la pâte dans un bol, y ajouter les œufs un après l’autre (fouetter préalablement les œufs c’est plus facile) et mélanger vivement pour les incorporer complètement. Préchauffez le four à 200°C. Sur une feuille de papier sulfurisé, dessiner douze disques espacés les uns des autres; six de 4/ 5 centimètres. À l’aide d’une poche à douille, réaliser des ronds de pâtes de la taille des gabarits. Sortir le craquelin du congélateur et découper dedans six disques de 4/5 centimètres. Déposer sur chaque rond de pâte à choux un disque de craquelin de même taille. Cuire les choux 20 minutes sans ouvrir le four pendant la cuisson. Ils vont gonfler et dorer. Au bout de ce temps, sortir les choux du four et laisser complètement refroidir.
Garnir les choux: Récupérer la ganache, la monter chantilly ferme. Garnir chacun des choux de ganache montée. Percer le dessous du chou à l’aide de la douille à garnir puis garnir de crème. Servir ou réserver au frais.

30 juin 2013

Beignets de fleurs de courgette

Beignets de courgettesIngrédients pour une douzaine beignets :
12 fleurs de courgettes
1 œuf entier
75 grammes de farine d’épeautre
10 cl de lait froid
Sel
Huile d’olive

Dans un bol, mélanger l’œuf et la farine. Ajouter le lait peu à peu tout en continuant de mélanger. La pâte doit être légèrement épaisse, bien lisse. Faire  chauffer votre huile dans une poêle. Tremper les fleurs de courgettes dans la pâte et les faire dorer dans la poêle. Saupoudrer de sel. Manger tiède.

14 mai 2013

Baba au rhum

Ce weekend nous avions des invités de marque, qui se reconnaitront :p, et que je me devais de recevoir dignement dans notre nouveau nid ! Ça tombait bien car j’étais tombée sur la fin l’émission « le gateau de mes reves » avec Christophe Michalak, qui me donna une furieuse envie de Baba au rhum… J’étais loin de réaliser que sans robot culinaire, c’est une recette un peu compliquée, et j’ai cru plusieurs fois que cette première tentative se vouerait en échec, mais sans mentir, on s’est régalé !

Baba au rhumIngrédients pour 6 personnes :
Pour la pâte à baba:
300g de farine
45g de lait entier
7g de levure de boulanger
2 œufs
5g de sel
25g de sucre
115g de beurre doux
Pour le sirop rhum-vanille:
750g d’eau
220g de cassonade
75g de rhum brun
1 gousses de vanille
Pour la crème chantilly au citron vert:
200g de crème liquide
20g de cassonade
1 citron vert
100g de mascarpone
Pour la finition:
Coulis abricot-mangue

Pour la pâte à Baba : Tamiser la farine. Mélanger la farine avec le sel et le sucre. Rajouter la levure biologique préalablement mélangée avec le lait, puis ajouter un œuf. Pétrir légèrement sans donner du corps puis ajouter le second œuf. Pétrir à nouveau pour obtenir un appareil lisse et brillant.  Ajouter alors le beurre pommade et pétrir jusqu’à ce que la préparation soit soyeuse et élastique (comme pour une pâte à brioche). Filmer et laisser lever la pâte pendant 30min. Enlever les petites bulles qui se sont formées lors de la levée de la pâte avec la paume de la main et dresser dans les moules beurrés (ici des moules à muffins, mais des moules à Baba seraient mieux…) et laisser pousser une 2ème fois 30min. Les 2 fois, ne pas s’attendre pas à ce que la pâte lève beaucoup, elle le fera surtout à la cuisson. Enfourner dans le four préchauffé à 180° 30min environ (à surveiller). Démouler puis sécher 30 minutes à température ambiante.
Pour le punch Rhum-vanille : Faire bouillir l’eau avec la cassonade, et ajouter la gousse de vanille grattée. Lorsque le sucre est dissout et que la preparation resemble à un sirop, le sortir du feu et ajouter le rhum brun.
Pour la Crème Chantilly Citron vert : Mettre les zestes de citron vert dans la crème liquide et laisser infuser 1 nuit, ou quelques heures. Au moment de monter votre crème, ajouter le mascarpone, la cassonade et monter la au fouet (électrique), mettre en poche avec une douille saint honoré.
Pour le montage : Laisser refroidir le sirop pour qu’il descende en température, mais il doit rester chaud (environ 50 degrés). Laisser imbiber le baba pendant environ 20mn dans le sirop. Bien égoutter. Lustrer très finement au pinceau avec le coulis tiède d’abricot-mangue et réserver au frai. Dresser la chantilly au moment de servir, ici j’ai fais comme pour un cupcake.

Nota: on peut mettre un peu plus de rhum… ça ne nuit pas !

7 mai 2013

Apple pie

Voici une recette d’apple pie délicieuse que j’ai réalisé grâce à la recette de la pâte brisée fondante de Christophe Felder.

Apple piePour 8 personnes:
Pour la pâte:
185g de beurre mou (j’ai utilisé du beurre demi-sel)
25g de lait tiède
1 petit jaune d’œuf
1cc de sucre semoule
250g de farine
Pour la garniture:
6 pommes
5 cuillères à soupe de sucre vanillé

Travaillez le beurre au batteur, tout doucement puis ajoutez le lait tiède et le jaune d’œuf et ensuite le sucre. Incorporez petit à petit la farine. Continuez de battre, la pâte doit devenir homogène. Filmez la boule de pâte et réservez au frigo 2h. Préchauffez votre four à 180°C. Épluchez et coupez les pommes en petits morceaux. Sortez la pâte du frigo et formez deux boules. Étalez une première boule pour garnir le fond du moule puis piquez la pâte avec une fourchette . Ajoutez les pommes et sucrez puis recouvrez de la deuxième pâte. Faites des petits trous (içi des petits cœurs afin que la pâte ne gonfle pas). Cuire la tarte 30 minutes à 180°C. Sortez l’apple pie du four et laissez refroidir. Cette tarte peut se manger tiède avec une boule de glace à la vanille ou une cuillère de crème fouettée …

21 avril 2013

Tarte aux fraises

Tarte-aux-fraisesIngrédients pour 6/8 personnes :
300g de fraises (ici des gariguettes)
Pour la pâte sablée :
125g de farine
50g de sucre
60g de beurre demi-sel ramolli
1 jaune d’œuf
Pour la crème pâtissière :
25cl de lait entier
1 gousse de vanille
25g de sucre
2 jaunes d’œufs
10g de maïzena
Pour la crème fouettée :
12cl de crème fleurette
20g de sucre glace

Préparez votre pâte : Mélangez le beurre ramolli, la farine et le sucre du bout des doigts afin d’obtenir un pâte « sableuse ». Ajoutez ensuite le jaune d’œuf et pétrissez rapidement afin d’obtenir une pâte homogène. Mettez au frais 2h.
Préparez ensuite votre crème pâtissière : Mélangez les jaunes d’œufs avec le sucre et les grains de vanille et ajoutez la maïzena. Faites bouillir le lait entier puis versez-le sur le mélange oeufs/sucre/maïzena , fouettez vivement et remettez à cuire à feu doux en remuant constamment jusqu’à ce que le mélange épaissise. Filmez au contact et laissez refroidir.
Préparez votre crème fouettée : fouettez la crème vivement durant 1 minute puis ajoutez le sucre glace et fouettez jusqu’à l’obtention d’un mélange assez ferme. Mélangez ensuite votre crème fouettée avec la crème pâtissière… c’est meilleur !
Étalez votre pâte et faites-la cuire à blanc ; 20 minutes à 180°C. Une fois la pâte refroidie , vous pouvez la garnir avec votre crème pâtissière/fouettée et y ajoutez vos fraises.

14 avril 2013

Gâteau choco-framboise

Comment faire quand on a pas de beurre et seulement 2 œufs pour faire un gâteau au chocolat, tout doux, tout fondant ? Et bien on devient créatif, on fait les fonds de placards, celui du frigo, et trouve un peu de crème fraiche liquide qui devait servir à faire une ganache montée pour des religieuses… Alors pourquoi ne pas faire une ganache et la transformer en gâteau ? J’ai rajouté quelques framboises histoire de réveiller le chocolat avec une touche acidulée, et voila. Essayer cette technique, vous verrez c’est l’adopter !

Gateau-choco-framboiseIngrédient pour 1 gâteau :
125gr de crème fraiche liquide
125gr de chocolat noir
80gr de sucre
3 c. à s. de farine
2 œufs
Quelques framboises surgelées

Préchauffer le four à 200 degrés. Porter à ébullition 125ml de crème liquide entière, retirer du feu,  y ajouter 125g de chocolat noir, et bien mélanger. Quant le chocolat est fondu rajouter le sucre. Séparer les jaunes des blancs des 2 œufs. Incorporer les jaunes dans la ganache, puis la farine. Monter les blancs en neige et verser sur le mélange précédent. Bien mélanger. Verser dans un moule graissé et fariné, et repartir sur le dessus, selon envie, les framboises encore congelées. Faire cuire 25/30 minutes, et encore chaud ou tiède ou froid, régalez vous !

11 avril 2013

Des madeleines inratables !

Les trois trucs pour faire des madeleines inratables sont :
– Faire la pâte la veille, et la réserver une nuit au frai.
– Mettre le beurre fondu bien chaud, et le mélange lait/ miel tiède, dans la pâte.
– Faire cuire les madeleines dans un four BIEN préchauffé.
Ce sont ces mini chocs thermiques qui stimule la levure et donne sa fameuse coque à la madeleine. Pour la recette et les proportions j’ai à peu prés  suivi celle Claire Heitzler, et pour la bosse, les conseilles d’Esterkichen.

MadeleinesPour environ 34 madeleines :
2 gros œufs
100 g de sucre
55 g de lait de soja
25 g de miel
150 g de farine
120 g de beurre
1 sachet de levure chimique
le zeste d’une demi d’orange sanguine non traité
le zeste d’un demi citron non traité
1 pincée de sel

La veille, fouetter les œufs avec le sucre. Verser en filet le lait, le miel préalablement chauffé et encore tiède, puis ajoutez la farine tamisée avec la levure. Verser le beurre fondu très chaud, une pincée de sel, et les zestes d’orange et de citron. Mettre au frais (si on ne peut pas le faire la veille au moins 2 ou 3h). Le lendemain, préchauffez le four à 220°. Garnir (pas trop, environ 1 cuil. à café par forme) de pâte une plaque à madeleines graissé. Laissez cuire 5 min puis baisser le four à 180°C et poursuivre la cuisson 8 min environ. Les madeleines se conservent très bien 3, 4 jours dans une boite hermétique.

22 mars 2013

Salade de Sashimi

C’est le printemps ! Si, si, je vous assure. À Tokyo, les Sakura ont même 15 jours d’avance ! Pour fêter ça, une recette pleine de saveurs, légère, et fraîche.

Exif_JPEG_PICTUREIngrédients pour 8/ 10 verrines :
100 gr de pouces de soja blanchies
1/2 concombre
2 ciboules japonaises (qu’on peut remplacer par 1 petite échalote)
1 morceau de daikon (qu’on peut remplacer par un petit navet)
3/4 grandes feuilles de salade (type feuille de chêne)
100 gr de tentacule de poulpe cuit (qu’on peut remplacer par du calamars)
4/5 grosses coquilles St Jacques fraîches
4/5 grosses crevettes crues
100gr de daurade crue
2 œufs
1 bouquet de coriandre fraiche
le jus d’un demi citron
Pour la sauce :
le jus d’un lime (citron vert)
2 càs d’huile de colza
1 càc d’huile de sésame grillé
1 s de sauce soja
1 s de vinaigre blanc
1 c de sucre
20gr de noix de cajou concassées
1/2 cm de gingembre frai râpé
Fleure de sel

Rincer et couper les légumes, le concombre, le blanc de ciboules japonaises, le daikon et les feuilles de salade en julienne (minces lamelles). Dans un saladier, mettre les pouces de soja blanchies et les les légumes. Couper le petits morceaux la dorade, le poulpe et les coquilles St Jacques, et réserver dans un petit bol avec le jus d’un demi citron. Battre les deux œufs en omelette. Dans une poêle bien chaude et huilée, essayer de former le maximum de crêpes d’œuf possible (au minimum 4). Rouler les crêpes ensemble, et les couper en julienne. Mélanger le poisson, les crustacés, les légumes, et les crêpes d’œuf à la main. Pour la sauce, mélanger tous les ingrédients avec les noix de cajou concassées et réserver. Laver et effeuiller la coriandre.
Répartir la salade dans des assiettes, des verrines, mettre un peu de sauce, et garnir généreusement de coriandre fraîche. On peut préparer tous les éléments à l’avance, mais une fois la sauce mise, servir sur le champ.

10 mars 2013

Trio de brochette Balinaises

Je vous propose un petit voyage des papilles à Bali… Fermez les yeux, vous y êtes !

Exif_JPEG_PICTUREIngrédients pour 8 personnes :
« Satay » de petites crevettes grises :
Une vingtaines de petites crevettes grises
Une vingtaines de piques à brochettes
Un petit bouquet de coriandre fraiche

Huile de friture
Sauce aigre-douce piquante
Quelques noix de cajou (optionnel)
« Satay lilit » au poisson :
400 g Filet de poisson  (type Bar)
200 g de grosses crevettes crues, décortiquées
100 grammes de noix de coco râpée réhydratée
3 cs de poudre de lait de coco
1 cuillère à café de cassonade
Un petit bouquet de coriandre fraiche
3 gousses d’ail
4 échalotes
1 cm de gingembre
2 cs de fécule (de riz ou de mais)
4/6 tiges de citronnelle (pour faire les brochettes)
Sel et poivre
« Satay » de poulet :
200g de poulet en morceaux avec la peau et désosser
Une dizaines de
piques à brochettes
Le jus d’une orange
Un peu de citronnelle
Zeste de combava
3/4 feuilles de combanva
Quelques noix de cajou concassés
Sel et poivre


« Satay » de petites crevettes grises :
Embrocher les petites crevettes grises sur les piques à brochettes. Couper le bout des têtes, au niveau des yeux, enlever aussi les antennes. Faire frire 2/3 minutes et égoutter sur du papier absorbant. Mettre dans un plat, saler et couvrir de sauce sauce aigre-douce piquante, qu’on peut mixer préalablement avec quelques noix de cajou et de feuilles de coriandre fraiche.
« Satay lilit » au poisson :
Dans un robot culinaire mettre les crevettes décortiquées et le poisson coupé en morceaux. Ajouter le sel, le sucre brun, la noix de coco râpée réhydratée, la poudre de lait de coco, les gousses d’ail, les échalotes coupées en morceaux, et bien mixer, pendant 1-2 minutes. Rajouter la fécule et mixer encore un peu pour tout bien mélanger. Dans la paume de la main mettre l’équivalent d’une ou deux cuillères à soupe de la pâte de poisson-crevettes, placez une tige de citronnelle (coupée en deux dans la longueur) au centre, et l’envelopper doucement avec votre main. Mettre de côté sur un plaque antiadhésive. Faire griller 15 min de chaque côté dans un four à 200C.
« Satay » de poulet : Mettre les morceaux de poulet avec la peau à mariner 20/30 minutes avec le jus d’une orange, la citronnelle effilée, le zeste d’un 1/2 combava, les feuilles de combava coupées finement, les noix de cajou concassés, sel et poivre. Faire les brochettes et gardant un maximum de marinade sur la viande. Faire griller 15 min de chaque côté dans un four à 200C.
Servir les satay chaud accompagnés d’une sauce pimentée en apéritif, ou avec du riz en accompagnement.

27 février 2013

Tartes gourmandes à la poire et à la Fourme d’Ambert

Tarte-fourme d'ambert-poirePour 8 tartelettes :
1 pâte feuilletée (maison ou non)
3 poires
Des copeaux de Fourme d’Ambert
quelques noix
1 jaune d’œuf

A l’aide d’un emporte-pièce ou d’un bol (13cm de diamètre environ) faites des ronds dans la pâte . Mettez les ronds sur une plaque recouverte de papier sulfurisé et recouvrez de papier sulfurisé et d’une autre plaque de cuisson pour éviter que ça gonfle. Cuire 15 minutes à 180°C . Coupez les poires épluchées en fines lamelles et faites des copeaux de Fourme d’Ambert. Badigeonnez vos ronds de pâte feuilletée de jaune d’œuf et passez-les au four 3 minutes à 180°C pour les faire dorées. mettez ensuite les lamelles de poires en rosace (pour plus de goût , saupoudrez de poivre les poires) et recouvrez de Fourme D’Ambert et des quelques cerneaux de noix . Puis passez 2 à 3 minutes sous le grill du four. Vous pouvez dégustez les tartelettes en apéritif ou en entrée avec de la salade.

%d blogueurs aiment cette page :